La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « fourni »

Fourni

Variantes Singulier Pluriel
Masculin fourni fournis
Féminin fournie fournies

Définitions de « fourni »

Trésor de la Langue Française informatisé

FOURNI, IE, part. passé et adj.

I.− Part. passé de fournir*.
II.− Emploi adj.
A.− [Souvent précédé d'un adv.] Qui est approvisionné, pourvu de ce qu'on s'attend à y trouver. Synon. assorti, monté; anton. dégarni, démuni, dépourvu.Une table aussi bien fournie et aussi variée (Brillat-Sav., Physiol. goût,1825, p. 288).La Bibliothèque municipale, remarquablement bien fournie (Gide, Journal,1942, p. 120):
... Monsieur Guillaume était de tous les marchands drapiers de Paris celui dont les magasins se trouvaient toujours le mieux fournis... Balzac, Mais. chat,1830, p. 10.
Fourni de.[La chambre] qu'on leur donna était grande, fournie de bons meubles (...) et silencieuse (Flaub., Éduc. sent.,t. 2, 1869, p. 151).
B.−
1. [En parlant de la végétation, du système pileux] Dont les éléments sont touffus, serrés, abondants. Forêt, herbe fournie; cheveux, sourcils fournis. Synon. broussailleux, dru, épais; anton. clair, clairsemé, rare.Les chemins tournaient le long des haies fournies (Flaub., Champs et grèves,1848, p. 326).Il portait (...) la barbe assez fournie sur les joues (Martin du G., Thib.,Cah. gr., 1922, p. 592).
2. Fam. [En parlant d'une partie du corps humain, et le plus souvent du corps féminin] Bien en chair, rebondi. Anton. maigre, sec.Des complets veston (...) le moulaient tellement qu'ils révélaient des mollets assez fournis et des fesses de lièvre rôti (Jammes, Mém.,t. 1, 1921, p. 237).Une fille rougeaude au corsage fourni et dont les hanches gonflaient la jupe de toile blanche (Guèvremont, Survenant,1945, p. 219).
Fourni de.C'était une grosse commère (...) très fournie de gorge (Flaub., 1reÉduc. sent.1845, p. 39).Une femme de grande taille, plantureusement fournie de chairs et nue jusqu'aux épaules (Reider, MlleVallantin,1862, p. 153).
3. [En parlant d'un son, d'une couleur] Qui est riche, intense. Le coloris, dense et fourni, combine la splendeur des rouges et des bleus (Huyghe, Dialog. avec visible,1955, p. 288).
Prononc. : [fuʀni]. Ds Ac. dep. 1694. Homon. fournil. Fréq. abs. littér. : 1 498. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 2 252, b) 1 587; xxes. : a) 1 774, b) 2 531.

Wiktionnaire

Adjectif - français

fourni \fuʁ.ni\

  1. Épais, abondant.
    • Un bois bien fourni.
    • Une barbe, une chevelure bien fournie.
    • Petit et replet, la soixantaine, Cengis Buruk se résumait presque entièrement à la moustache noire spectaculairement fournie qui lui barrait le visage et à l’entretien de laquelle il devait consacrer une part importante de ses loisirs. — (Antoine Bello, Les Éclaireurs, 2009 ; édition Folio, 2010, page 133)
  2. Pourvu, muni.
    • Magasin fourni.
  3. Délivré, donné, apporté.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

FOURNIR. v. tr.
Pourvoir, approvisionner. Fournir quelqu'un de provisions. Ce marchand avait fourni cette maison de vin, de bois. Se fournir des choses nécessaires. Fournir une maison de meubles. Fournir un magasin de toutes les marchandises nécessaires. Fournir un étui de toutes ses pièces. Absolument, C'est lui qui fournit dans cette maison. Il se fournit d'ordinaire chez ce marchand. Une boutique bien fournie. Une table bien fournie. Une bibliothèque bien fournie. Il signifie aussi Livrer, procurer, faire avoir. Fournir des armes. Fournir de l'argent à quelqu'un. Je fournirai les fonds nécessaires. Il est juste de lui rendre ce qu'il a fourni pour vous. L'huile que fournissent les graines de colza. Cette école préparatoire est destinée à fournir des officiers, des professeurs, des administrateurs, etc. Ce livre m'a fourni plusieurs citations. Fournir des idées. Il a promis de me fournir des renseignements. Je vous en fournirai les moyens. Cela peut nous fournir quelque lumière. Fournir un aliment à la curiosité publique. Fournir matière à des conjectures. En termes de Jeu, Si vous avez de l'atout, vous devez en fournir. Il signifie particulièrement Produire, exposer, surtout en termes de Procédure et d'Administration. Fournir ses défenses, ses griefs. Il n'a pas fourni toutes ses pièces. J'en fournirai la preuve quand on le voudra. Il n'a pas encore fourni ses comptes. En termes de Manège, Fournir la carrière, La parcourir tout entière. Ce cheval a bien fourni la carrière. Fig., Il a fourni une belle carrière, Il a vécu avec honneur et avec estime jusqu'à la fin. Il signifie aussi, intransitivement, Subvenir, contribuer en tout ou en partie. Fournir à la dépense. Fournir aux frais. Le participe passé

FOURNI, IE, signifie quelquefois, adjectivement, Qui est épais, touffu. Un bois bien fourni. Une barbe, une chevelure bien fournie.

Littré (1872-1877)

FOURNI (four-ni, nie) part. passé de fournir
  • 1Pourvu. Une boutique fournie de toutes sortes de marchandises. Table bien fournie. Le pays de Liége est peut-être de toute l'Europe la contrée la mieux fournie de charbon de terre, Buffon, Min. t. II, 844, dans POUGENS. Ils [les goëlands] sont aussi fournis d'un duvet fort épais qui est d'une couleur fort bleuâtre, surtout à l'estomac, Buffon, Ois. t. XVI, p. 176.
  • 2Livré, remis. Les marchandises fournies par l'épicier.
  • 3Qui a un certain volume, une certaine ampleur. Ragotzi était d'une très haute taille, sans rien de trop, bien fournie, sans être gros, Saint-Simon, 338, 190. Lisez ou relisez ce que j'ai lu autrefois dans une de ces petites brochures qui se perdent quand elles ne sont pas enchâssées dans des volumes d'une taille un peu plus fournie, Voltaire, Dict. phil. Génération. Il en est de même de la forme des jambes : le mulet les a sèches comme l'âne, et le bardeau les a plus fournies, Buffon, Quadrup. t. VIII, p. 4.

    Fig. J'estime qu'il ne nous est pas défendu d'y ajouter [à la Bible] quelque chose, pourvu qu'il ne détruise rien des vérités dictées par le Saint-Esprit ; Buchanan ni Grotius ne l'ont pas fait dans leurs poëmes, mais aussi ne les ont-ils pas rendus assez fournis pour notre théâtre, Corneille, Poly. Exam. Une conversation agréable et fournie, Saint-Simon, cité dans GODEFROY, Lexique de Corneille.

  • 4Épais, touffu. Un bois bien fourni. Il a les cheveux bien fournis. La queue fournie comme celle du renard, mais plus courte, Buffon, Quadrup. t. VI, p. 215.
  • 5 Terme du moyen âge. Lance fournie, homme d'armes ayant tout son accompagnement, qui consistait en un certain nombre de soldats, de valets et de chevaux.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « fourni »

Du verbe fournir.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « fourni »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
fourni furni

Fréquence d'apparition du mot « fourni » dans le journal Le Monde

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Évolution historique de l’usage du mot « fourni »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « fourni »

  • Si on lui en fournit l'occasion, une femme se sacrifiera toujours. Se sacrifier est son plaisir favori.
    Somerset Maugham
  • C'est le travail des poètes d'avoir assez d'idées pour fournir une citation à toutes circonstances.
    John Wyndham — The Kraken Wakes
  • La passion fournit les arguments incontestables pour contourner les obstacles.
    Antoine Riboud
  • L’économie est très utile pour fournir un travail aux économistes.
  • Ce n'est pas la raison qui nous fournit une direction morale, c'est la sensibilité.
    Maurice Barrès — La Grande Pitié des églises de France, Plon
  • Gagner n’est pas tout, mais l’effort qu’il faut fournir l’est.
    Zig Ziglar
  • Chat. Automate doux et indestructible fourni par la Nature pour prendre des coups de pied quand quelque chose ne va pas dans le cercle familial.
    Ambrose Bierce — Le dictionnaire du Diable
  • La guerre fait joliment bien dans l'histoire et la paix fournit une pauvre lecture.
    Thomas Hardy — Les dynastes
  • Une ville, c'est la synthèse des activités de l'homme, une preuve de son génie. On peut dire que c'est un acte de foi. La providence a fourni les matériaux ; ses créatures les ont utilisés.
    René Ouvrard — La veuve
  • Les lézards savent que les vieux murs leur fourniront des lézardes.
    Anonyme
Voir toutes les citations du mot « fourni » →

Traductions du mot « fourni »

Langue Traduction
Anglais provided
Espagnol previsto
Italien fornito
Allemand unter der voraussetzung
Chinois 提供
Arabe قدمت
Portugais forneceu
Russe при условии
Japonais 提供
Basque eskainitako
Corse furnitu
Source : Google Translate API

Synonymes de « fourni »

Source : synonymes de fourni sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « fourni »

Combien de points fait le mot fourni au Scrabble ?

Nombre de points du mot fourni au scrabble : 9 points

Fourni

Retour au sommaire ➦