La langue française

Usité

Sommaire

  • Définitions du mot usité
  • Étymologie de « usité »
  • Phonétique de « usité »
  • Citations contenant le mot « usité »
  • Traductions du mot « usité »
  • Synonymes de « usité »
  • Antonymes de « usité »

Définitions du mot usité

Trésor de la Langue Française informatisé

USITÉ, -ÉE, adj.

A. − Vieilli ou littér. Qui est en usage, utilisé fréquemment. Ces clous, très usités en pontonnerie, sont utiles aux fixations dans les rochers (Hugo, Travaill. mer, 1866, p. 288).
B. − [En parlant d'un mot, d'une expr., d'une lang.] Qui est en usage, couramment employé. Synon. courant, usuel.Épithète, terme, sens usité; formule, tournure usitée. C'est mon dogue, ma dague et ma digue, locution de l'argot du Temple qui signifie, mon chien, mon couteau et ma femme, fort usité parmi les pitres et les queues-rouges du grand siècle (Hugo, Misér., t. 2, 1862, p. 157).Berlioz Achille, ou Ajax, ou Hector, enfin un prénom usité au siège de Troie (Arnoux, Roi, 1956, p. 224).
Prononc.: [yzite]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. Fin xives. usité d'armes « exercé, habile en » (Froiss., Chron., Richel. 2644, fo16 vods Gdf.); ca 1500 (Philippe de Commynes, Mém., éd. Calmette, t. 1, p. 2: en langue latine dont vous estes bien usité) − 1675, Widerhold Fr.-all.; 2. 1532 langaige usité « langage pratiqué communément, en usage » (Rabelais, Pantagruel, éd. V.-L. Saulnier, p. 35). Empr. au lat.usitatus « en usage, familier, entré dans l'usage » (part. passé de usitari « se servir souvent de », fréquent. de utor, v. user). Fréq. abs. littér.: 162. Bbg. Quem. DDL t. 22.

Wiktionnaire

Adjectif

usité \y.zi.te\

  1. Qui est en usage, qui est pratiqué communément.
    • Cela est fort usité dans ce pays.
    • […] il n’y a pas de puissance éclairée dans l’univers qui, pour de grands et justes motifs, n’ait établi de temps en temps certains tribunaux extraordinaires presque entièrement affranchis des formes usitées. — (Comte de Maistre, Lettres sur l’Inquisition espagnole, II)
  2. Qualifie particulièrement l’usage des mots et des locutions.
    • Ce mot n’est guère usité.
    • Une façon de parler fort usitée.

Forme de verbe

usité \y.zi.te\

  1. Participe passé masculin singulier de usiter.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

USITÉ, ÉE. adj.
Qui est en usage, qui est pratiqué communément. Cela est fort usité dans ce pays. Il se dit particulièrement des Mots et des locutions. Ce mot n'est guère usité. Une façon de parler fort usitée.

Littré (1872-1877)

USITÉ (u-zi-té, tée) adj.
  • 1Qui est en usage, qui est pratiqué communément. Et suivant le vieil ordre en Syrie usité…, Corneille, Rodog. v, 2. Dites-moi… De quel air il vous plaît que ceci soit traité ? Parlerai-je, monsieur, selon ma conscience, Ou comme chez les grands on le voit usité ? Molière, Amph. II, 1. …le parti d'un époux est le plus ancien, Et le plus usité ; c'est pourquoi je m'y tien, Regnard, Fol. am. II, 2.
  • 2Il se dit des mots et des phrases qui sont en usage dans une langue. Quels mots sont usités dans une langue morte, Pascal, Vide, Préface. Guatimala, selon une expression très usitée, est situé entre le paradis et l'enfer, Raynal, Hist. phil. VI, 24. Rien ne contribue plus à la clarté que l'emploi des expressions usitées ; mais, si vous ne les détournez jamais de leur acception ordinaire, votre style ne sera que familier et rampant, Barthélemy, Anach. ch. 58.

HISTORIQUE

XVe s. Tous quatre moult puissants de corps, et bien usités et esprouvés en armes, Monstrelet, I, 14. Langue latine dont vous estes bien usité, Commines, Prol.

XVIe s. Par ce qu'il n'est pas usité Ne commun, qu'une femme ou fille Sçaiche tant…, Marot, IV, 163. C'est merveille si quelcun trouve ceste maniere de parler estrange, laquelle n'a nulle absurdité, et a esté usitée des anciens docteurs, Calvin, Instit. 211. Ceste coustume est receue et usitée, Calvin, ib. 870. Ils estoient armez et accoustrez presque à la façon mesme des Parthes, et usitez de combatre à l'encontre d'eulx, Amyot, Anton. 65.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

USITÉ, adj. (Gram.) qui est d’usage. C’est une coutume usitée. Ce mot est usité. Voyez Usage.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « usité »

Du verbe usiter qui vient du latin usitor, infinitif : usitari, parfait : usitatus sum (« utiliser fréquemment »), fréquentatif de ūtor, infinitif : ūti, parfait : ūsus sum (« se servir de, faire usage de »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Provenç. usitat ; espagn. usitado ; ital. usitato ; du lat. usitatus, usitare, fréquentatif de uti, se servir.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « usité »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
usité ysite

Citations contenant le mot « usité »

  • On peut séduire n'importe qui avec des mots tracés pour lui sur une feuille de papier. C'est un pouvoir extraordinaire, phénoménal, monstrueux, quoique peu usité : la lettre d'amour est d'une efficacité redoutable, mais méconnue. De Camille Laurens / L'Avenir
  • Par nature, ce type d’opération sert à mobiliser en cas de difficultés conjoncturelles. Or, dans ce contexte post-Covid, rarement les managers commerciaux ont dû composer avec autant de paramètres négatifs : craintes sanitaires, résultats commerciaux en berne, équipes qui ont pris goût au télétravail et qui reviennent au bureau à reculons, etc. La chute du chiffre n’a d’égal que celle de la motivation des collaborateurs ! Un scénario qui se prête donc tout particulièrement à ce dispositif d’incentive. Et s’il s’adapte à tous les types de fonctions, le principe du challenge est particulièrement usité et efficace pour les équipes commerciales dont on va attendre qu’elles se remettent à performer, tout autant qu’elles retrouvent de l’émulation collective après avoir été décimées par le confinement. Éditions Tissot, Challengez votre force de vente pour la remotiver et limiter la casse post-Covid - Éditions Tissot
  • Quoi qu'il en soit, si chaque acteur concerné aide cet outil à devenir usité, le retour sur investissement se chiffrera avec bien plus de zéros. LaProvence.com, Économie | "Toutaix" : du fromage au spa, l'appli' pour tout trouver à Aix | La Provence
  • Dans un quatrième temps il nous a été dit que « cabouin » possédait un féminin et un pluriel qui n’ont rien à voir entre eux. Une « cabouine », ce vocable n’est plus usité mais l’a été jusqu’au début du vingtième siècle, est une femme qui vient d’ailleurs, une inconnue, une femme qui n’appartient pas à la communauté. Sans aucun lien ni cause à effet avec le féminin précité, les cabouins désignent des lieux d’aisance. Magcentre, A la chasse au cabouin | Magcentre
  • Ce vocabulaire très droitisé et initialement usité par le Rassemblement National fait polémique. Le mot "ensauvagement" avait été  notamment utilisé par le maire de Perpignan, Louis Aliot, lors des questions au gouvernement, ce mercredi 22 juillet mais également par l'eurodéputé Jordan Bardella dans une tribune publiée sur Valeurs actuelles. lindependant.fr, "Il faut stopper l'ensauvagement d'une certaine partie de la société" ,les propos de Darmanin font polémique - lindependant.fr
  • Le décès de dix-neuf d'entre elles a été confirmé, tandis que 17 autres ont été trouvées en "arrêt cardio-respiratoire", ont annoncé à l'AFP des responsables locaux, un terme usité au Japon avant le constat officiel du décès par un médecin. Challenges, Japon: les recherches se poursuivent après des inondations meurtrières - Challenges
  • Japon. Des dizaines de milliers de sauveteurs sont toujours mobilisées lundi dans des zones du sud-ouest du Japon ravagées par des inondations et des glissements de terrain ce week-end, qui ont fait plusieurs dizaines de morts selon un bilan provisoire. Dix-neuf personnes sont mortes et 18 autres sont en «arrêt cardio-respiratoire», un terme usité dans ce pays avant le constat officiel du décès par un médecin, a déclaré lundi le porte-parole du gouvernement Yoshihide Suga devant la presse. Treize personnes étaient par ailleurs toujours portées disparues, tandis qu'environ 800 autres avaient été secourues, a-t-il ajouté. Notre article. Libération.fr, Annonce du nouveau gouvernement, inondations au Japon, 5G, Covid-19 en Inde... l'actu de ce lundi matin - Libération

Traductions du mot « usité »

Langue Traduction
Anglais usual
Espagnol usual
Italien solito
Allemand gewöhnlich
Chinois 通常
Arabe معتاد
Portugais habitual
Russe обычный
Japonais いつもの
Basque ohikoa
Corse solitu
Source : Google Translate API

Synonymes de « usité »

Source : synonymes de usité sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « usité »

Partager