La langue française

Faussé

Définitions du mot « faussé »

Trésor de la Langue Française informatisé

Faussé, ée, part. passé en emploi adj.a) [Correspond à fausser A] Tant de paroles données et faussées (Chateaubr., Mém.,t. 2, 1848, p. 601).b) [Correspond à fausser B 2] Casque, épée faussé(e); serrure faussée; cou faussé. C'étaient des laboureurs (...), pliés en deux sur le dos de leurs sillons. Ils relevaient tant bien que mal leurs reins faussés (Fromentin, Dominique,1863, p. 23).Esprit puéril et faussé, (...) tout ce qui sentait la machine, le théâtre et l'extraordinaire lui paraissait la marque qu'on était nourri dans un air de grandeur et de luxe (Bourges, Crépusc. dieux,1884, p. 119).Ces toiles aux rapports [de couleurs] faussés mais encore admirables (Lhote, Peint. d'abord,1942, p. 136).

Wiktionnaire

Forme de verbe

faussé \fo.se\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe fausser.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

FAUSSER. v. tr.
Rendre faux, déformer, altérer. La mauvaise éducation lui a faussé l'esprit. De mauvaises lectures lui ont faussé le jugement. Sa voix s'est faussée. Fausser une lame, un clou, un compas, Les faire plier, courber en sorte qu'ils ne se redressent point. Cette règle s'est faussée. Fausser une cuirasse, La déformer par un choc sans la traverser. Fausser une serrure, En abîmer un ressort, une vis, en brouiller le jeu.

FAUSSER signifie aussi Interpréter faussement. Fausser le sens de la loi, fausser un texte. Fig. et fam., Fausser compagnie à quelqu'un, Le quitter ou ne pas venir quand il compte sur vous. Vous m'avez faussé compagnie. Vous nous avez faussé compagnie.

Littré (1872-1877)

FAUSSÉ (fô-sé, sée) part. passé.
  • 1À quoi on a manqué. De quels serments faussés suis-je vers vous coupable ? Th. Corneille, l'Inconnu, III, 4. Il [François 1er] avait donné sa parole à Charles-Quint de lui remettre la Bourgogne ; promesse faite par faiblesse, faussée par raison, mais avec honte, Voltaire, Mœurs, 124.
  • 2Rendu faux. La voix faussée.

    Fig. Jugement, esprit faussé.

  • 3Courbé par quelque violence. La cuirasse faussée par la force du coup.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « faussé »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
faussé fose

Traductions du mot « faussé »

Langue Traduction
Anglais distorted
Espagnol distorsionado
Italien distorta
Allemand verzerrt
Chinois 扭曲的
Arabe المحرفة
Portugais distorcido
Russe искаженный
Japonais
Basque desitxuratuta
Corse distortu
Source : Google Translate API

Antonymes de « faussé »

Faussé

Retour au sommaire ➦

Partager