La langue française

Expiration

Sommaire

  • Définitions du mot expiration
  • Étymologie de « expiration »
  • Phonétique de « expiration »
  • Évolution historique de l’usage du mot « expiration »
  • Citations contenant le mot « expiration »
  • Images d'illustration du mot « expiration »
  • Traductions du mot « expiration »
  • Synonymes de « expiration »
  • Antonymes de « expiration »

Définitions du mot expiration

Trésor de la Langue Française informatisé

EXPIRATION, subst. fém.

A.− PHYSIOL. [Correspond à expirer A] Action par laquelle l'air inspiré par les poumons se trouve expulsé au dehors, phase de la respiration pendant laquelle l'air est expulsé. Expiration par le nez, la bouche; expiration saccadée, précipitée, lente, prolongée. Anton. inspiration.Le neveu arrêta son cheval, et palpita, l'expiration retenue (Adam, Enf. Aust.,1902, p. 248).Le style oratoire, la période, étaient déterminés par la durée d'expiration et d'inspiration des poumons (Thibaudet, Réflex. litt.,1936, p. 219):
1. Je respirais péniblement, avec méthode, soigneusement; mes expirations se faisaient avec deux saccades, que ma volonté surtendue ne pouvait complètement retenir ... Gide, Immor.,1902, p. 386.
B.− [Correspond à expirer B 3; avec un compl. exprimant une idée de durée] Fin d'une durée fixée, d'une durée de validité. Expiration d'un mandat, d'une mission. À l'expiration de l'année, du trimestre (Ac.). Venir à expiration. Synon. achèvement, échéance, fin.Le bail des héritages ruraux (...) cesse de plein droit à l'expiration du temps pour lequel il est censé fait (Code civil,1804, art. 1775, p. 322).Il ne restait plus que six mois avant l'expiration du dernier délai donnant aux pauvres le million (Maupass., Contes et nouv.,t. 1, Million, 1882, p. 394):
2. Ta lettre n'arrive pas. Peut-être m'attend-elle à Bordeaux, que j'ai quitté depuis lundi à l'expiration de ma permission. Rivière, Corresp.[avec Alain-Fournier], 1906, p. 179.
Prononc. et Orth. : [εkspiʀasjɔ ̃]. Cf. é-1. Ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. xves. [ms.] expiracion « action par laquelle les poumons expulsent l'air qu'ils ont inspiré » (Evrart de Conty, Problèmes d'Aristote, Richel. 210, fo173a ds Gdf.); 2. 1ertiers du xvies. [ms.] expiration « moment où se termine un temps prescrit ou convenu » (J. Fossetier, Chron. Marg., Brux. 10510, fo164 vods Gdf. Compl.). Empr. au lat. class. exspiratio « exhalaison ». Fréq. abs. littér. : 142.

Wiktionnaire

Nom commun

expiration \ɛk.spi.ʁa.sjɔ̃\ féminin

  1. (Physiologie) Exhalation, action d’expirer ou résultat de cette action.
    • La vie ne peut se soutenir sans l’inspiration et l’expiration.
    • Ces rythmes s’actualisent dans l’expiration, le repos et l’inspiration. — (Éric Baret, Le seul désir - Dans la nudité des tantras, 2002)
    1. (Botanique) Action par laquelle les végétaux éliminent et restituent à l’air certains éléments en échange des éléments gazeux qu’ils lui ont empruntés.
  2. (Finance) (Commerce) (Politique) (Économie) Échéance d’un terme.
    • Il n’a plus que six mois jusqu’à l’expiration de son bail.
    • À l’expiration de son mandat de député.
    • L’expiration de ce brevet, de ce traité aura lieu à telle date.
  3. Fin d’une certaine période de temps.
    • À l’expiration de l’année, du trimestre.
    • Expiration d’un armistice, d’un ultimatum.

Nom commun

expiration \ˌɛk.spə.ˈɹeɪ.ʃən\

  1. Expiration, échéance d’un terme.
    • He continued to drive after the expiration of his driver's license.
  2. (Biologie) Exhalation.
  3. (Par euphémisme) Mort.
    • His expiration shocked us all.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

EXPIRATION. n. f.
Action d'expirer ou Résultat de cette action. Il se dit, en termes de Physiologie, de l'Action par laquelle les poumons rendent l'air qu'ils ont aspiré. La vie ne peut se soutenir sans l'inspiration et l'expiration. Il se dit aussi, en termes de Botanique, de l'Action par laquelle les végétaux éliminent et restituent à l'air certains éléments en échange des éléments gazeux qu'ils lui ont empruntés. Il se dit encore de l'Échéance d'un terme. Il n'a plus que six mois jusqu'à l'expiration de son bail. À l'expiration de son mandat de député. L'expiration de ce brevet, de ce traité aura lieu à telle date. Il se dit aussi de la Fin d'une certaine période de temps. À l'expiration de l'année, du trimestre. Expiration d'un armistice, d'un ultimatum.

Littré (1872-1877)

EXPIRATION (èk-spi-ra-sion ; en vers, de cinq syllabes) s. f.
  • 1 Terme de physiologie. Action par laquelle les poumons expulsent l'air qu'ils ont inspiré. C'est l'expiration qui donne naissance à la voix. Hales a prouvé qu'en supposant 1 200 expirations par heure, nous évacuons en un jour par les poumons environ une livre et un tiers de vapeurs ou d'exhalaisons, Bonnet, Contempl. nat. VII, 3, note 2.

    Se dit aussi en parlant d'un soufflet de forge.

  • 2Fin, terme. Expiration d'un brevet, d'une patente.

    Fin d'un certain temps marqué. À l'expiration de l'année, du trimestre. Elle attendait avec une impatience inexprimable l'expiration des trois mois de séjour qu'on était forcé de faire dans ce palais, Genlis, Veillées du chât. t. III, p. 400, dans POUGENS.

    Échéance d'un terme dont on est convenu de part et d'autre. L'expiration d'un bail. Philippe de Valois ne vit pas l'expiration de la trêve ; il mourut à Nogent-le-Roi, le 22 août 1 350, âgé de 57 ans, Saint-Foix, Ess Paris, Œuvres, t. V, p. 116, dans POUGENS. À l'expiration de sa servitude, l'engagé jouit de tous les droits du citoyen libre, Raynal, Hist phil. XVIII, 32.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

EXPIRATION. Ajoutez :
3Action d'expirer, de mourir, moment où l'on expire. Il me disait qu'il se persuadait qu'en cette expiration dernière on ne sentait point de mal, Malherbe, Lexique, éd. L. Lalanne.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

EXPIRATION, s. f. expiratio, (Physiolog.) c’est une partie essentielle de l’action par laquelle s’exerce la respiration ; c’est celle qui fait sortir des poumons l’air qui y a pénétré pendant l’inspiration. Voyez Respiration.

Expiration, quand on joint l’épithete de derniere, signifie la même chose que la mort. C’est cette derniere action du corps qui s’exerce, non par une force qui dépende de la volonté, ou qui soit l’effet de la vie, mais par une force qui lui est commune avec tous les corps, même inanimés ; ainsi l’air est chassé de la poitrine dans ce dernier instant, parce que les forces de la vie cessant d’agir, & les muscles intercostaux étant rendus comme paralytiques par le défaut d’influence du fluide nerveux, les segmens cartilagineux des côtes, qui ont été flechis & bandés par l’action de ces muscles, se redressent par leur propre ressort, dans le moment qu’elle cesse ; ils rabaissent les côtes en même tems que le diaphragme se relâche & remonte dans la poitrine ; ce qui en diminue la capacité en tous sens, & en exprime l’air pour la derniere fois. Voyez Mort. (d)

Expiration, (Comm.) fin du terme accordé, jugé ou convenu pour faire une chose ou pour s’acquitter d’une dette.

On dit l’expiration d’un arrêt de surseance, l’expiration des lettres de répi, l’expiration d’une promesse, d’une lettre de change, d’un billet payable au porteur. Dictionn. de Commerce.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « expiration »

Du latin exspiratio (« exhalaison »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Du latin exspiratio.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Provenç. espiracio ; ital. spirazione ; du lat. expirationem, de expirare, expirer.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « expiration »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
expiration ɛkspirasjɔ̃

Évolution historique de l’usage du mot « expiration »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « expiration »

  • Se désengager d’une dépendance profonde, qui semble n’avoir aucune fin visible, est très inquiétant. Nous croyons qu’une solution potentielle serait en premier lieu de limiter l’intrusion de l’État, en confiant à des véhicules financiers spécialisés la distribution des fonds publics. Ces véhicules peuvent être similaires aux fonds souverains (FS) avec une exception – le mandat qui est conventionnellement associé avec les FS aurait une date d’expiration. Avec un tel véhicule financier, l’assistance de l’État peut être convertie en participations rassemblées dans un portefeuille détenu par un FS. Telos, Économie post Covid-19: un capitalisme d’État avec date d’expiration - Telos
  • La validité des titres de séjour, des récépissés, des autorisations provisoires de séjour et de VISAS de long séjour sera prolongée. C’est ce qu’a annoncé le Consulat général de France à Tunis ce lundi 15 juin 2020. La prolongation concerne les autorisations de voyager qui sont arrivés à expiration entre le 16 mars et ce 15 juin 2020. La prolongation sera de 180 jours. Dans un communiqué, le Consulat général de France à Tunis a aussi indiqué que les porteurs des documents en question pourront télécharger les pièces jointes nécessaires afin de les présenter, avec les documents arrivant à expiration, aux autorités compétentes. Pour télécharger les pièces nécessaires, il suffit de suivre ce lien. Réalités Online, France : prolongation des VISAS arrivés à expiration | Réalités Online
  • En dépit de la décision n° 2020-843 QPC, le Conseil d’État continue à examiner la légalité des ordonnances non ratifiées après l’expiration du délai d’habilitation. Mais y a-t-il vraiment désaccord entre les deux ailes du Palais-Royal ou plutôt nouvelle répartition des rôles ? Plusieurs éléments plaident en faveur de la seconde branche de l’alternative. , Ordonnances : duo ou duel au Palais-Royal ? - Administratif | Dalloz Actualité
  • NEW YORK, 26 juin 2020 (GLOBE NEWSWIRE) – Tiger Merger Sub Co. (l ‘«offrant»), une société affiliée à certains fonds d’investissement gérés par des sociétés affiliées à Apollo Global Management, Inc. (avec ses filiales consolidées, «Apollo « ), a annoncé aujourd’hui qu’il avait prolongé la date d’expiration (telle que définie dans l’offre d’achat (définie ci-dessous)) pour les offres publiques d’achat et les sollicitations de consentement (chacune définie ci-dessous) relatives à Tech Data Corporation (i) 3,700% de billets de premier rang échéant en 2022 (les «billets de 2022») et (ii) 4,950% de billets de premier rang échéant en 2027 (les «billets de 2027» et, conjointement avec les billets de 2022, les «billets»). La date d’expiration a été précédemment prolongée jusqu’au 26 juin 2020. À la suite de cette nouvelle prorogation, la date d’expiration sera désormais fixée à 17 h 00, heure de New York, le 29 juin 2020 (sauf prolongation ou résiliation antérieure). Vivez l'actualité avec Repha.fr, Tiger Merger Sub Co. prolonge la date d'expiration au 29 juin 2020 pour les offres publiques d'achat et les sollicitations de consentement relatives aux billets de premier rang à 3,700% de Tech Data Corporation échéant en 2022 et à 4,950% de billets de premier rang échéant en 2027 - Vivez l'actualité avec Repha.fr

Images d'illustration du mot « expiration »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « expiration »

Langue Traduction
Anglais expiry
Espagnol expiración
Italien scadenza
Allemand ablauf
Chinois 到期
Arabe انقضاء
Portugais termo
Russe истечение
Japonais 満期
Basque iraungitze
Corse scadenza
Source : Google Translate API

Synonymes de « expiration »

Source : synonymes de expiration sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « expiration »

Partager