La langue française

Halenée, haleinée

Définitions du mot « halenée, haleinée »

Trésor de la Langue Française informatisé

HALENÉE, HALEINÉE, subst. fém.

A. − Vx ou littér. Air (odorant) qu'on souffle par la bouche au moment de l'expiration. Synon. bouffée.Il m'a donné une halenée de vin, une halenée d'ail (Ac. 1835-1932). L'homme respire de longues haleinées sourdes sur le visage de Julia. Ça sent l'herbe crue et le tabac (Giono, Gd troupeau,1931, p. 233).
B. − P. méton. L'expiration elle-même et p. ext. inspiration, aspiration ou respiration. Il dit très bas entre deux halenées − Va écouter (Genevoix, Marcheloup,1934, p. 217) :
... elle se pencha sur le cuvier, huma d'une haleinée, avec un bruit de marée, le vin qui s'élevait encore à deux pouces et l'assécha. Arnoux, Abisag,1919, p. 194.
Prononc. et Orth. : [al(ə)ne]; [alεne] ou [-le-]. Cf. halener, haleiner. Étymol. et Hist. 1180-90 alenee « souffle, respiration » (Alexandre de Paris, Alexandre, III, 1825 in Elliott Monographs, 37, p. 184). Dér. de haleine*; suff. -ée*.

Wiktionnaire

Nom commun

halenée \a.lə.ne\ féminin

  1. (Vieilli) Haleine accompagnée d'une odeur forte et désagréable.
    • Il m’a donné une halenée de vin, une halenée d’ail.

Forme de verbe

halenée \a.lə.ne\

  1. Participe passé féminin singulier du verbe halener.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

HALENÉE. n. f.
L'air qu'on souffle par la bouche en une seule respiration, lorsqu'il est accompagné d'odeur. Il se prend ordinairement en mauvaise part. Il m'a donné une halenée de vin, une halenée d'ail. Il est vieux.

Littré (1872-1877)

HALENÉE (a-le-née) s. f.
  • Une bouffée d'air qu'on souffle par la bouche.

    Particulièrement, cette bouffée d'air accompagnée d'odeur. Une halenée de vin.

HISTORIQUE

XIIe s. Il sonne un cor à molt grant alenée, Raoul de C. 71.

XIVe s. Et dit ung charreton à moult haulte alenée : Sire, par celui Dieu…, Guesclin. 1514.

XVIe s. …Car les hautbois l'ont bien chanté anuict, Et d'un accord et tout d'une allenée Ont appelé la bien heureuse nuict, Marot, II, 287. …Courant tout d'une halenée, Despériers, Contes, LXV. Bien tost après, les Parisiens sceurent l'arrivée des Espagnols au mesme païs, desquels nous parlerons à une autre alenée, D'Aubigné, Hist. III, 176.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « halenée »

Halené.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Dérivé de « haleine ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « halenée »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
halenée alene

Traductions du mot « halenée »

Langue Traduction
Anglais halenea
Espagnol halenea
Italien halenea
Allemand halenea
Chinois 哈利那
Arabe هالينيا
Portugais halenea
Russe halenea
Japonais ハレニア
Basque halenea
Corse halenea
Source : Google Translate API

Synonymes de « halenée »

Source : synonymes de halenée sur lebonsynonyme.fr

Halenée

Retour au sommaire ➦

Partager