La langue française

Exigu

Sommaire

  • Définitions du mot exigu
  • Étymologie de « exigu »
  • Phonétique de « exigu »
  • Évolution historique de l’usage du mot « exigu »
  • Citations contenant le mot « exigu »
  • Traductions du mot « exigu »
  • Synonymes de « exigu »
  • Antonymes de « exigu »

Définitions du mot exigu

Trésor de la Langue Française informatisé

EXIGU, UË, adj.

A.− Vieilli. Qui est insuffisant en quantité.
1. [En parlant de mets, d'aliments] Repas exigu (Ac.1835, 1878).Le dîner si mauvais et si exigu que j'en sortis mourant de faim était servi (Chateaubr., Mém.,t. 4, 1848, p. 273).On mettait dans son assiette, à lui, gros mangeur, des morceaux dérisoirement exigus (Van der Meersch, Invas. 14,1935, p. 219).
2. [En parlant de sommes d'argent] Il n'a qu'un revenu fort exigu. La somme est fort exiguë (Ac.1835, 1878).Des ressources exiguës, qu'entament chaque année des malheurs imprévus (Amiel, Journal,1866, p. 81).Son argent de route était exigu (Gobineau, Nouv. asiat.,1876, p. 317).
B.− Qui est très petit, dont les dimensions sont généralement très réduites ou insuffisantes.
1. [En parlant d'une pers., de sa taille] Un être exigu, très petit, très mince (Stendhal, L. Leuwen,t. 3, 1836, p. 106).Petit de taille et même exigu, (...) ses ennemis l'avaient surnommé « Bébé » (Sainte-Beuve, Caus. lundi, t. 5, 1851-62, p. 107).Carl, vraiment n'était pas plus laid qu'un autre (...) mais sa taille était trop exiguë pour son âge (Verne, 500 millions,1879, p. 84).
2. [En parlant d'une surface, d'un volume, et partic. d'une habitation] Au lieu du paquet énorme qu'il attendait avec impatience, il ne reçut de la sollicitude paternelle qu'une toute petite lettre écrite sur le papier le plus exigu possible (Stendhal, L. Leuwen,t. 1, 1836, p. 138).Il réclamait la croix de commandeur et un appartement plus vaste à l'Institut. Le sien était sombre, exigu, insuffisant pour sa femme et ses cinq filles (France, Lys rouge,1894, p. 365).Trouver sur un sol exigu les denrées alimentaires nécessaires à une population nombreuse (M. Benoist, Pettier, Transp. mar.,1961, p. 14):
Elle habitait, rue de Vaugirard, entre la rue Madame et la rue d'Assas, un petit appartement de quatre pièces exiguës et si basses que presque on en pouvait toucher de la main le plafond. Gide, Si le grain,1924, p. 368.
3. Au fig. [En parlant d'une réalité abstr.] Qui est trop petit, trop court. Notre vie individuelle est trop exiguë, pour que nous ayons le temps de remarquer ce mouvement incessant, cette naissance et cette mort perpétuelle des formes, où nous exprimons notre sensibilité d'un jour (Rolland, Beethoven,t. 1, 1937, p. 19).« Mon âme est quelque chose de bien exigu, bien bourgeois, et jamais je n'y aperçois même l'ombre d'un inconnu... » (Giraudoux, Suzanne,1921, p. 181).
Rem. On rencontre ds la docum. un emploi subst. masc. à valeur de neutre. Mille mètres (trois mille pieds), c'est l'exigu nécessaire pour une maison (Balzac, Lettres Étr., t. 3, 1850, p. 161).
Prononc. et Orth. : [εgzigy]. Cf. é-1. Tréma dans l'orth. du fém. exiguë, pour rendre univoque la finale -gue, dont la valeur phonique est, en l'occurrence, [gy], et non [g] (Fér. Crit. t. 2 1787 préfère l'accent circonflexe). Les mots en cause sont aiguë, ambiguë, contiguë, exiguë, besaiguë, ciguë et leurs dér. ambiguïté, etc. (On s'explique cependant mal l'emplacement du tréma : pourquoi pas sur le u?). Le tréma fait parfois défaut, d'où les prononc. [εgize] aiguiser, [aʀge] arguer (fatiguer, narguer, naviguer ne font pas difficulté). V. de façon analogue la prononc. [gaʒ œ:ʀ] de gageure. Étymol. et Hist. 1495 « qui est insuffisant » (Jean de Vignay, Mir. hist., xx, 81, éd. 1531 ds R. Hist. litt. Fr. t. 12, p. 147). Empr. au lat. class. exiguus « petit, exigu ». Fréq. abs. littér. : 113.

Wiktionnaire

Adjectif

exigu \ɛɡ.zi.ɡy\

  1. Petit, modique, avec insuffisance.
    • La somme était fort exiguë.
    • Son logement est exigu.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

EXIGU, UË. adj.
Qui est fort petit, modique. Un appartement exigu. Un jardin exigu. Une taille exiguë.

Littré (1872-1877)

EXIGU (è-gzi-gu, gû) adj.
  • Petit, avec insuffisance. La somme était fort exiguë. Son logement est exigu.

SYNONYME

EXIGU, PETIT. Ce qui sépare ces deux mots, c'est que dans exigu est l'idée d'insuffisance qui n'est pas dans petit.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « exigu »

Lat. exiguus, proprement restreint, de exigere, pousser hors (voy. EXIGER).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin exiguus (« restreint »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « exigu »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
exigu ɛgzigy

Évolution historique de l’usage du mot « exigu »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « exigu »

  • On peut vivre dans une maison exiguë, on ne peut pas vivre avec une âme angoissée. De Proverbe cambodgien
  • Quand on lui ferme une porte, il revient par une fenêtre. Interdit par tous les moyens par les autorités, expulsé du théâtre de la Main d’or, à Paris, il y a trois ans, Dieudonné persiste et signe : ses fans pourront bien le voir en spectacle, fut-ce dans un lieu exigu : un bus. Valeurs actuelles, Expulsé des salles de théâtre, Dieudonné se produira dans un bus | Valeurs actuelles
  • Elle pourrait trouver l’inspiration et les technologies chez d’autres, comme Israël et Singapour, tous deux confrontés à une situation géographique particulière. L’État hébreu, installé sur une zone particulièrement aride, utilise 80 % de ses eaux usées pour irriguer son agriculture, tandis que le dragon asiatique, enserré dans un territoire exigu, les utilise pour fournir de l’eau potable à ses habitants. Les Echos, Opinion | Eau secours ! | Les Echos
  • Du coup, comme disent les jeunes, Nissan a remis son Juke au goût du jour. Subtilement, puisqu’il garde son allure râblée avec les roues rejetées aux quatre coins de la carrosserie, une face avant toujours décalée, mais qui, en perdant ses yeux de têtard, gagne en sérieux sans perdre en originalité. Balèze, comme analyse, non ? Ce qui se voit moins, c’est qu’il s’est allongé de quelques centimètres. Du coup (je rajeunis ?), l’espace à bord progresse sensiblement. Et ce n’est pas un détail, le Juke I était pour le moins exigu à l’arrière, même pour des enfants. Là, l’écart avec les sièges avant gagne la bagatelle de 6 cm. Et même à l’avant, on se sent moins engoncé. Le dessin de la planche de bord ? Peut-être… En tout cas, c’est bien rangé, bien fait. Et surtout pas trop compliqué. Certes, l’inévitable écran tactile est là, mais il ne concentre pas toutes les commandes, la climatisation par exemple, reste réglable via des boutons classiques. Bref, t’as pas l’impression d’être au volant d’un smartphone, et donc désemparé si tu as dépassé la cinquantaine… Pourtant, ce Juke a de quoi ravir les geeks, puisqu’on peut piloter la climatisation, programmer le GPS ou activer le verrouillage à distance avec leur smartphone. Je leur laisse… Et qu’ils aillent se calmer en regardant K 2000, la série culte des années 80 ! Parce que qui fait l’intérêt dune voiture, c’est la façon dont elle roule, non ? Ben justement, ce Juke il est pimpant sur la route. Certes, son petit 3 cylindres de 117 CV peut paraître faiblard, mais il est vif et finalement généreux, procurant des accélérations assez vigoureuses, au moins sur les premiers rapports. Après… Du coup (décidément…), on sent une petite frustration, car le châssis est extraordinairement équilibré, accrocheur et réactif. Un vrai petit karting, bien posé sur la route quel que soit son état, qui ne concède pourtant rien au confort. Franchement, le compromis est parfait. Il ne manque vraiment que quelques chevaux pour rendre ce Juke totalement addictif et capable d’aller vite au bout du monde. C’est pour bientôt, une version dotée d’un quatre cylindres 1 300 cm3 et fort de 155 CV arrive dans le courant de l’année. Et j’entends les plus enragés au fond de la classe demander s’il y aura une version Nismo, comme sur le Juke I. Pas pour l’instant, nous dit-on. Mais ça veut sûrement dire non… nrpyrenees.fr, Un jouet pour adultes - nrpyrenees.fr
  • Conçue par une start-up polonaise, la Triggo peut passer de 148 à 86 cm de largeur pour se faufiler entre les voitures telle une moto ou se garer dans un espace exigu. Futura, Triggo, la microvoiture électrique qui change de taille pour mieux circuler et se garer
  • Si les musées comme David-d’Angers, Jean Lurçat ou encore des Beaux-arts sont concernés, le musée Pincé restera fermé. Trop exigu, il n’a pas rouvert ses portes depuis le déconfinement. Angers.Villactu.fr, La dernière heure gratuite dans les musées angevins à partir de ce mardi - Actualité Angers Villactu
  • La configuration des lieux, avec notamment une entrée et une sortie unique par un tout petit hall, complique la mise en place des mesures de distanciation. Pour éviter que les spectateurs qui entrent et sortent se croisent dans cet endroit exigu entre deux séances, les projections devraient être espacées. Pour ce redémarrage, il devrait n’y avoir que trois séances quotidiennes au lieu de cinq.  SudOuest.fr, Biarritz : le cinéma le Royal rouvre mercredi 24 juin

Traductions du mot « exigu »

Langue Traduction
Anglais cramped
Espagnol estrecho
Italien ristretto
Allemand eng
Chinois 狭窄
Arabe ضيقة
Portugais apertado
Russe ограниченный
Japonais 狭苦しい
Basque cramped
Corse abbracciatu
Source : Google Translate API

Synonymes de « exigu »

Source : synonymes de exigu sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « exigu »

Partager