Exhorter : définition de exhorter


Exhorter : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

EXHORTER, verbe trans.

A.−
1. Tenter, par des discours, de persuader, de convaincre (quelqu'un de quelque chose).
Emploi abs. (Quasi-)synon. supplier.Je n'ai pas encore écrit à ma sœur; je le ferai ce soir ou demain, j'exhorterai, je presserai vivement (M. de Guérin, Corresp.,1834, p. 125).
2. Donner du courage, de la confiance. (Quasi-)synon. encourager, rassurer, soutenir.Je criais, j'exhortais mes dragons (Mérimée, Colomba,1840, p. 15).Il se remit à l'exhorter et à la rassurer (Maupass., Contes et nouv., t. 2, MmeHermet, 1887, p. 1126).Il voudrait lui parler, l'exhorter, l'aider (Sartre, Mort ds âme,1949, p. 291).
En partic., RELIG. Exhorter les mourants. Il est endurci dans son péché, vous perdrez votre temps à l'exhorter (Ac.1932).Au prêtre qui l'exhortait, En mourant elle contait Une gaudriole (Béranger, Chans.,t. 1, Gaudriole, 1829, p. 15):
1. La femme du chancelier de France et MmeFouquet, étoient de la congrégation des dames de la charité. Elles avoient chacune leur jour pour aller instruire et exhorter les malades, leur parler des choses nécessaires au salut d'une manière touchante et familière. Chateaubr., Génie,t. 2, 1803, p. 522.
3. Exhorter qqn + compl. prép.
a) Exhorter qqn à + subst. ou verbe à l'inf.(Quasi-) synon. inciter, inviter, engager, exciter, pousser à.Je finis en vous exhortant à publier au plus tôt ces deux grammaires (Sainte-Beuve, Port-Royal,t. 3, 1848, p. 489).À sa requête, le conseil de défense rédigea immédiatement une proclamation pour exhorter les habitants à se tenir en garde contre les fausses nouvelles semées par l'ennemi (Verne, 500 millions,1879, p. 211).Tous les conseils municipaux socialistes ont voté des ordres du jour pour célébrer la patrie menacée, exhorter à la défense nationale (Martin du G., Thib.,Été 14, 1936, p. 646):
2. Après avoir excité le peuple à pendre les accapareurs dans leur boutique pillée, il [Marat] exhortait les citoyens au calme et à la prudence; il devenait un homme de gouvernement. France, Dieux ont soif,1912, p. 93.
Exhorter à la mort. ,,Exhorter quelqu'un à mourir en bon chrétien`` (Ac.).
Emploi pronom.
réfléchi. Elle s'exhortait au courage (Zola, Bonh. dames,1883, p. 474).Je m'exhortais à ne plus craindre le blâme, le ridicule (Beauvoir, Mém. j. fille,1958, p. 192).
réciproque. Les libéraux s'exhortaient mutuellement, dans des placards, à venger l' « assassinat du maréchal Ney » (Lamennais, Lettres Cottu,1820, p. 97).
b) Vx. Exhorter de + inf.Il exhorte l'assemblée nationale de déployer toutes ses forces (Marat, Pamphlets, Dénonc. Necker, 1790, p. 93).
B.− Au fig. Servir d'encouragement, d'invitation. Dès que la nuit exhorte les humains au repos, un homme que je connais, marche à grands pas dans la campagne (Lautréam., Chants Maldoror,1869, p. 298).Un second avertissement vint renforcer celui que m'avaient donné les deux pavés inégaux et m'exhorter à persévérer dans ma tâche (Proust, Temps retr.,1922, p. 868).
Rem. La docum. atteste les dér. rares a) Exhortatif, ive, adj. Qui exhorte. Il [le pouvoir consulaire] jouit, de plus que les autres pouvoirs, d'une sorte d'action instigatrice, exhortative, objurgative et répressive (Proudhon, Créat. ordre, 1843, p. 548). b) Exhorteur, subst. masc. Personne qui exhorte. Il [Georges] était vraiment le père de toute son humble petite famille, l'exhorteur, le tuteur (La Varende, Cadoudal, 1952, p. 324).
Prononc. et Orth. : [εgzɔ ʀte], (j')exhorte [εgzɔ ʀt]. Cf. é-1. Enq. : /egzoʀt/ (il) exhorte. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. Ca 1200 (Chevalier au Cygne, éd. C. Hippeau, 1509). Empr. au lat. class. exhortari « encourager ». Fréq. abs. littér. : 320. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 701, b) 315; xxes. : a) 381, b) 361.

Exhorter : définition du Wiktionnaire

Verbe

exhorter \ɛɡ.zɔʁ.te\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Exciter, encourager par ses paroles.
    • Exhorter les troupes avant le combat.
  2. S’efforcer par le discours de porter quelqu’un à faire quelque chose.
    • Exhorter quelqu'un à la patience.
    • Exhorter à la paix, à l’union.
    • Kreuzer m'exhorte inlassablement à suivre les cours que donnent ses collègues de l'Académie des arts. — (Antoine Bello, Les Funambules, 1996 ; édition Folio, 2009, p. 34)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Exhorter : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

EXHORTER. v. tr.
S'efforcer par le discours de porter quelqu'un à faire quelque chose. Exhorter ses troupes avant le combat. Exhorter à la paix, à l'union. Exhorter à bien faire. Exhorter un malade à mourir en bon chrétien. Il est endurci dans son péché, vous perdrez votre temps à l'exhorter. Exhorter quelqu'un à la mort, L'exhorter à accepter la mort avec sérénité, avec résignation. Son confesseur l'a exhorté à la mort.

Exhorter : définition du Littré (1872-1877)

EXHORTER (è-gzor-té) v. a.
  • 1Pousser à… par des paroles. Exhorter à la paix, à l'union. En secret dans mon cœur je l'exhorte à la fuite, Corneille, Pomp. II, 1. Je vous exhorte non pas à pleurer une reine, mais à imiter une bienfaitrice, Fléchier, Marie-Thér. d'Autr. On exhorte les autres à faire le bien ; il suffisait de le proposer à cette princesse, Fléchier, ib.

    Donner du courage pour. Exhorter des troupes avant le combat. Je lis qu'il exhorta sa femme à vivre ; mais je ne lis point qu'elle l'ait exhorté à mourir, Diderot, Règne de Claude et Néron, I, § 108.

    Exhorter quelqu'un à la mort, l'exhorter à mourir en bon chrétien. Il fallut exhorter à la mort celle qui m'avait donné la vie, Genlis, Mlle de Lafayette, p. 106, dans LACURNE.

    Absolument. Nous sommes ambassadeurs pour Jésus-Christ, dit saint Paul, et Dieu exhorte par nous, Bossuet, Polit. VII, v, 13.

    Exhorter, avec que et le verbe suivant au subjonctif. Nous vous exhortons que vous ne receviez pas en vain la grâce de Dieu, Bossuet, II, Pénit. 1.

    Exhorter, avec de et le verbe suivant à l'infinitif (plus rare que exhorter à). Il l'exhortait d'entreprendre quelque chose digne de sa naissance, Vaugelas, Q. C. liv. III, dans RICHELET. Quand un académicien est reçu, on doit lui faire lecture des statuts, qu'il est exhorté de garder, Pellisson, Hist. de l'Acad. II. Lorsque David exhortait le généreux Urie de retourner dans sa maison et d'y jouir, dans le repos, des plaisirs domestiques, Massillon, Conf. Fuite du M. Les exhortant de ne pas flétrir par une fuite honteuse la gloire du nom français, Massillon, Conty. Elle m'exhorta de consulter d'habiles gens, Rousseau, Conf. VI.

    Fig. Exhorter peut avoir rien pour sujet. Il n'y a rien qui exhorte tant à savoir bien mourir que de n'avoir point de plaisir à vivre, Voiture, Lett. 71.

  • 2S'exhorter, v. réfl. Se donner des exhortations à soi-même. Il [Pompée] craint que la défaite N'étouffe dans leurs cœurs [de ses soldats] l'espoir de la retraite, Et qu'outré de douleur en le voyant mourir, L'univers sur son chef ne s'exhorte à périr, Brébeuf, Pharsale, VII. Il est quelquefois difficile de discerner le pressentiment, de l'instinct de la raison, du tact des vraisemblances ; alors l'homme ferme s'exhorte et se résout ; la femme et l'homme faible courent au devin, Diderot, Claude et Néron, I, § 92.

    Se donner des exhortations réciproques. Ils s'exhortèrent à se bien conduire.

HISTORIQUE

XVIe s. Ce prophete parle à eulx en public, les exhortant à la vertu et à leur debvoir, Montaigne, I, 238.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « exhorter »

Étymologie de exhorter - Littré

Lat. exhortari, de ex, et hortari, exciter, que les grammairiens latins disent être le fréquentatif d'horior ; on rapproche horior du grec ὄρνυμι, pousser, presser, avec changement d'esprit. L'ancienne langue disait enhorter, usité jusque dans le XVIe siècle.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de exhorter - Wiktionnaire

Du latin exhortari.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « exhorter »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
exhorter ɛgzɔrte play_arrow

Conjugaison du verbe « exhorter »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe exhorter

Évolution historique de l’usage du mot « exhorter »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « exhorter »

  • Ces dernières semaines, Hamilton, né d'un père noir et d'une mère blanche, n'a cessé d'exhorter son sport et ses abonnés sur les réseaux sociaux à se positionner contre le racisme, avant de descendre dans la rue et de lancer une commission sur la diversité dans les métiers du sport automobile. Les Echos, F1: "Remporter le titre cette année aurait encore plus de sens" pour Hamilton | Les Echos
  • « Le Secrétaire général continue d'exhorter les États Membres à redoubler d'efforts pour la paix dans les conflits dans lesquels ils ont une influence. Il se réjouit de travailler avec toutes les parties prenantes pour faire avancer les efforts vers des cessez-le-feu concrets et une paix durable », a-t-il ajouté. ONU Info, Lutte contre la Covid-19 : le Conseil de sécurité exige une cessation immédiate et mondiale des hostilités | ONU Info
  • Le ministère de l’Intérieur écrira aux chefs de police pour les exhorter à poursuivre les voleurs à l’étalage qui volent moins de 200 £ de marchandises, dans le but de lutter contre la violence contre les commerçants. News 24, La police sera invitée à poursuivre les voleurs à l'étalage pour moins de 200 £ - News 24
  • C’est l’occasion d’exhorter tout un chacun à faire preuve de discipline afin d’éviter non seulement des désagréments et autres humiliations liés aux opérations répressives, a-t-il conclu. , Côte d'Ivoire-AIP/Covid-19 : Six individus interpellés au commissariat de Noé pour violation de la mesure de fermeture des frontières terrestres | Côte d'Ivoire / AIP
  • La sensibilisation sur le port du masque ne semble pas avoir la pénétration escomptée auprès des populations. Un constat qui a poussé le Major Mamadou Thiam Faye, chef de la brigade d’hygiène de Rufisque, à exhorter les autorités à un changement de stratégie. Pour Major Faye, des sanctions doivent être prises contre les contrevenants dont l’acte participe à la propagation du Covid-19. «Le problème ce sont les masques, il faut en doter tout le monde et exiger en même temps son port obligatoire ; ceux qui ne respectent pas il faut les sanctionner. Il faut changer de stratégie, on a beaucoup sensibilisé mais les gens ne respectent pas cette mesure donc il faut des sanctions», a soutenu le chef de la brigade de l’hygiène sans pour autant signifier la nature de la sanction à laquelle il a invité. L’homme en marron s’est exprimé hier à l’occasion d’une cérémonie de destruction de produits impropres à la consommation et saisies en cours d’opérations menées sur l’étendue du département. «Au total, ce sont 57 tonnes qui ont été saisies et la valeur est estimée à 31 millions», a dressé Major Faye. «C’est une opération que nous avons faite pour sensibiliser avec la fête de la Tabaski qui approche.  Les gens attendent souvent ce moment pour inonder le marché de ces produits impropres à la consommation et qui sont un vrai problème de santé publique», a averti le chef de la brigade, appelant ainsi les populations à la vigilance. «Le service d’hygiène sa mission c’est de sensibiliser et d’éduquer en matière d’hygiène», a relevé Major Faye comme pour rappeler que la sanction pour le port du masque ne relève pas de son autorité. , Rufisque Major Thiam Faye, chef brigade de l’hygiène :  «Il faut des sanctions contre le non port du masque» | Lequotidien Journal d'informations Générales
  • De même, a-t-il déclaré, le Conseil de sécurité doit exhorter les pays concernés à lever immédiatement les sanctions unilatérales susceptibles d'affecter la capacité d'un pays à répondre au COVID-19, et il doit également étudier les moyens d'éliminer les mesures coercitives unilatérales afin d'atténuer les souffrances des gens dans les pays touchés. , Le représentant permanent de la Chine auprès de l'ONU exhorte le Conseil de sécurité à rechercher un cessez-le-feu mondial_French.news.cn
  • « Aujourd’hui, je voudrais exhorter tous les dirigeants à choisir la voie de l’énergie propre pour trois raisons essentielles – la santé, la science et l’économie », a déclaré António Guterres. News 24, Soutenir le post-virus de l'énergie propre, le chef de l'ONU exhorte les dirigeants - News 24
  • 18 h.  Tandis que les accusés continuent à se rejeter la faute, la fille de Rosine Roig et Ramon Cortès s'est avancée à la barre. Pour mettre tout le monde d'accord et exhorter son père dans le box : "La moindre des choses c'est de dire la vérité, lui lance-t-elle. ça ne changera rien. On a perdu notre mère.  C'est fini maintenant.  Il faut que ça se termine. On sait très bien que c'est eux, qu'ils l'ont planifié à deux, qu'ils y étaient tous les deux. Mon père on ne savait pas ce qu'il pouvait faire. On se disait : " mais non il ne peut pas faire ça . Pas à nous". Mais il n'a même pas pensé à nous. Il s'est vu mal, c'est tout. Il voulait récupérer ma mère par tous les moyens. Il n'a pas vu qu'il nous laissait à nous, dans la douleur. Et , au jour d'aujourd'hui je n’ai pas l'impression qu'il le regrette non plus". lindependant.fr, Assassinat de Rosine Roig près de Perpignan : la fille exhorte son père de dire la vérité - lindependant.fr
  • La plus brave chose que vous puissiez faire quand vous manquez de courage est d’exhorter les gens à l’être et de leur donner l’exemple. De Corra Harris

Traductions du mot « exhorter »

Langue Traduction
Corse urdinà
Basque gogoa
Japonais 衝動
Russe позыв
Portugais impulso
Arabe حث
Chinois 敦促
Allemand drang
Italien stimolo
Espagnol impulso
Anglais urge
Source : Google Translate API

Synonymes de « exhorter »

Source : synonymes de exhorter sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « exhorter »



mots du mois

Mots similaires