Persuader : définition de persuader


Persuader : définition du Wiktionnaire

Verbe

persuader \pɛʁ.sɥa.de\ transitif ou pronominal 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se persuader)

  1. Amener quelqu’un à croire ou à vouloir quelque chose.
    • Ces malfaiteurs littéraires voudraient persuader de tels hommes qu'ils n'ont pas besoin d'excuse et que leur conduite se conforme au dictamen de la nature. — (Abbé Paul Buysse, Vers la Foi catholique : L'Église de Jésus, 1926, pages 188-189)
    • Existe-t-il un type de preuves incontournables qu’il suffirait d’évoquer pour persuader de la justesse de sa position ses opposants les plus tenaces ? — (Louis Dubé, L’argument déterminant et les théories du complot, dans Le Québec sceptique, n° 67, automne 2008, page 5)
    • J’étais écœurée de son attitude, elle jouait les étonnées et essayait de me persuader que c'était Jojo qui avait tapé ce courrier. Elle devait se payer ma tête, mais plus elle essayait de me persuader, plus elle s'enfonçait, […]. — (Catherine Podgorski, Charlatan, Scélérat, Menteur ! Je vous présente mon employeur, Éditions Publibook, 2001, page 68)
    • Cette publicité m’a persuadé d’acheter une voiture plus puissante. — Il m’a persuadé de la sincérité de ses intentions.
  2. Faire croire, inspirer quelque chose à quelqu’un.
    • Persuader une vérité à quelqu’un.
    • Elle avait eu l’art de lui persuader que son mari, le plus débonnaire des hommes, était un monstre de jalousie. — (Prosper Mérimée, H. B., 1850)
    • C’est, dit-on, l’abbé Gallois, conseiller de Colbert, qui réussit à persuader les deux frères à rendre visite au ministre. — (Robert Brasillach, Pierre Corneille, Troisième partie, ch. IV, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1938, p. 395)
    • Mais je vais tâcher de persuader à nos prisonniers que nous sommes décidés à payer. — (Robert Brasillach, La Conquérante, Cinquième partie, ch. ii, Librairie Plon, 1943, p. 263)
    • Les ouvriers vaincus sont persuadés que leur insuccès tient à la vilenie de quelques camarades qui n’ont pas fait tout ce qu’on avait le droit d’attendre d’eux ; de nombreu­ses accusations de trahison se produisent. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chapitre VII, La Morale des producteurs, 1908, page 358)
    • On peut persuader (et se persuader) d'idées douteuses ou fausses par de mauvaises raisons ou par des théories non valides, ou encore parce que l'"esprit est la dupe du coeur". — (Raymond Boudon, L'art de se persuader, Fayard, 1990)
  3. (Vieilli) Faire admettre quelque chose à quelqu’un par la persuasion.
    • Il rejetait sa faute sur celui qui lui avait persuadé de la faire. — (Académie française, in Joseph Hanse, Nouveau dictionnaire des difficultés du français moderne)
    • On a su persuader aux Parisiens que la haine de Wagner est le commencement de la revanche. — (Georges Servières, Richard Wagner jugé en France, 1887)
    • « Nous lui persuaderons qu’on ne peut célébrer notre mariage avant le vôtre… » — (André Gide, La porte étroite, 1909, Le Livre de Poche, page 62)
    • Toute « nouvelle recrue » à qui les Verdurin ne pouvaient pas persuader que les soirées des gens qui n’allaient pas chez eux étaient ennuyeuses comme la pluie, se voyait immédiatement exclue. — (Marcel Proust, Un amour de Swann, 1913, réédition Le Livre de Poche, page 5)
    • Sa vanité d’apprenti coiffeur lui persuada qu’il avait le devoir d’appliquer le traitement conseillé par un professionnel. — (Marcel Pagnol, Le temps des secrets, 1960, collection Le Livre de Poche, page 21)

se persuader pronominal

  1. Croire ; s’imaginer ; se figurer.
    • Il essaya de se persuader qu’il était à l’aise et en sécurité ; mais bientôt, l’indéfinissable inquiétude de l’animal sociable, abandonné dans la solitude, le tourmenta. — (H.G. Wells, La Guerre dans les Airs, 1908, traduit par Henry-D. Davray & B. Kozakiewicz, Mercure de France, 1921, page 328)
    • Des personnes âgées, par exemple, pour se persuader d'avoir eu une vie réussie, viennent à idéaliser les activités et les relations de leur passé. — (Joël Pralong, Le courage d'être soi-même, Editions des Béatitudes, 2018)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Persuader : définition du Littré (1872-1877)

PERSUADER (pèr-su-a-dé) v. a.
  • 1Porter à croire, décider à faire. Vous croirez nous persuader de votre respect envers lui, Pascal, Prov. XII. Elle veut me persuader de passer l'été, et qu'il est ridicule d'aller plus loin, Sévigné, 155. Je ne veux persuader personne, je n'ai que faire d'être persuadé, Fénelon, Dialogue des morts anc. 5. Il lui était impossible de me convaincre, mais elle m'a persuadé, Marmontel, Cont. mor. Misanthr. corr.

    Absolument. L'art de persuader a un rapport nécessaire à la manière dont les hommes consentent à ce qu'on leur propose, et aux conditions des choses qu'on veut faire croire, Pascal, Géom. II. Et peut-être déjà sait-il persuader, Racine, Brit. II, 2. Les anciens ont défini l'éloquence le talent de persuader, et ils ont distingué persuader de convaincre, le premier de ces mots ajoutant à l'autre l'idée d'un sentiment actif excité dans l'âme de l'auditeur et joint à la conviction, D'Alembert, Mél. litt. Œuv. t. III, p. 237, dans POUGENS.

    Se persuader, persuader à soi-même, croire, s'imaginer. Elle s'est persuadé, ils se sont persuadé qu'il fallait partir. Je faiblis, ou du moins ils se le persuadent, Corneille, Au roi, 1676. Nous nous persuadons souvent d'aimer les gens plus puissants que nous, et néanmoins c'est l'intérêt seul qui produit notre amitié, La Rochefoucauld, Réflex. Nos ennemis si jaloux de nos prospérités peuvent à peine se persuader nos malheurs et nos pertes, Massillon, Carême, Mot. de conv.

  • 2Faire croire, en parlant des choses qu'on persuade. Vous serez ébahi, quand vous serez au bout, Que vous ne m'aurez rien persuadé du tout, Molière, Éc. des femmes, I, 1. Les unes [propositions] se tirent, par une conséquence nécessaire, des principes communs et des vérités avouées ; celles-là peuvent être infailliblement persuadées, Pascal, Géométr. II. Vous voulez me persuader la dureté de votre cœur, pour me rassurer sur la perte de votre enfant, Sévigné, à Mme de Grignan, 3 juill. 1677. Ce grand orateur [Cicéron], voyant Antoine près d'envahir la Gaule, persuada au sénat de lui opposer les troupes du jeune César, Vertot, Révol. rom. XIV, 322. Ce don, cet heureux don de tout persuader, Voltaire, Alz. I, 1.
  • 3Se persuader, v. réfl. Donner à soi-même la croyance. On se persuade mieux, pour l'ordinaire, par les raisons qu'on a soi-même trouvées, que par celles qui sont venues dans l'esprit des autres, Pascal, Pens. VII, 10. Se persuader les uns les autres [les luthériens et les zwingliens] était une chose jugée impossible et déjà vainement tentée à Marbourg, Bossuet, Var. IV.
  • 4Devenir l'objet d'une persuasion. La religion se persuade et ne se commande point, Fléchier, Hist. de Théodose, II, 22.

REMARQUE

En 1798, l'Académie mettait dans son Dictionnaire cet exemple : Ils s'étaient persuadés qu'on n'oserait les contredire ; et faisait accorder le participe passé. En 1835 elle écrit persuadé sans s. On peut le faire accorder ou ne le pas faire accorder à son gré : si on supprime l's, on s'appuie sur ce que l'on dit : persuader une chose à quelqu'un ; si on met l's, on s'autorise de ce que l'on dit également : persuader quelqu'un d'une chose.

HISTORIQUE

XVIe s. Le peuple romain se persuada estre desormais assez puissant pour conquerir la monarchie du monde, Amyot, Caton, 29. S'estant essayé de persuader aux Indiens de laisser leur façon et prendre celle des Grecs, Montaigne, I, 117. Sices sottes arguties lui doibvent persuader une mensonge, Montaigne, I, 191.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Persuader : définitions subjectives sur Dicopedia

Dicopedia est un dictionnaire participatif où n'importe qui peut partager sa propre définition des mots de la langue française. L'intérêt de cette initiative est de proposer des définitions subjectives et très diverses, selon l'expérience de chacun. Nous ajouterons dans cette section les définitions de « persuader » les plus populaires.

✍️

Étymologie de « persuader »

Étymologie de persuader - Wiktionnaire

(1370) Du latin persuadere.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de persuader - Littré

Lat. persuadere, de per, et suadere, conseiller.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « persuader »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
persuader pɛrsuadɛr play_arrow

Conjugaison du verbe « persuader »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe persuader

Citations contenant le mot « persuader »

  • Burger King est maintenant attaqué en justice par Wendy's et McDonald's. Et il se régale. Car ces poursuites génèrent des tonnes de publicité gratuite pour Burger King. Les clients et les ventes augmentent de dix pour cent. Fin octobre, Burger King estime que sa campagne de quarante millions de dollars a fait son job. Les dirigeants de Burger King tentent de persuader Wendy's et McDonald's d'abandonner leurs poursuites en leur proposant de retirer les publicités litigieuses de l'antenne. Mais ce n’est qu’un cessez-le-feu provisoire... Capital.fr, McDonald’s vs Burger King : ces publicités comparatives qui font mal - Capital.fr
  • Sensibiliser et persuader , Mercredi ! École buissonnière : Entre persuasion et dissuasion | NewsMada
  • A l’école, le garçon ne tarde pas à devenir le premier de sa classe. Il se fait également deux nouvelles amies : Anouk et Brune. Lorsque les fillettes découvrent le talent pour la chanson, ainsi que la passion pour Céline Dion de leur camarade, elles décident de s’allier afin de lui faire prendre conscience de son talent. Elles tentent alors de le persuader de passer un casting télévisé… Télé 7 Jours, J’ai 10 ans : lancement du préquel de "Faites des gosses" sur France 2 !
  • Si les êtres mettaient à réussir leur existence la même énergie qu'ils consacrent à persuader les autres, le monde serait un jardin de roses. De Bruno Tessarech / La Machine à écrire
  • Les métaphysiciens sont beaucoup plus obsédés par le besoin de se persuader de l'existence de Dieu que par Son existence à proprement parler. De Lév Chestov / L'Apothéose de l'inconsistant : essai de réflexion adogmatique
  • Le principal usage que nous faisons de notre amour de la vérité est de nous persuader que ce que nous aimons est vrai. De Pierre Nicole / De la Connaissance de soi
  • Je ne puis me persuader que, pour avoir raison, on soit indispensablement obligé de parler le dernier... De Jean-Jacques Rousseau / Lettre à Monsieur Grimm
  • Tenter de persuader, c'est démontrer que l'on n'a pas d'arguments pour convaincre. De Elisabeth Wolff
  • Crédulité. Plus difficile à dissuader qu'à persuader, et plus facile à tromper qu'à détromper. De Joseph Joubert / Carnets
  • Nous n’avouons de petits défauts que pour persuader que nous n’en avons pas de grands. De François de La Rochefoucauld / Maximes
  • La plus belle des ruses du diable est de vous persuader qu'il n'existe pas. De Charles Baudelaire
  • La parole a beaucoup plus de force pour persuader que l'écriture. De René Descartes / Lettre à Chanus
  • Parce que nous pensions que nous devions persuader, nous avons oublié d'écouter. De Robert Schapiro
  • Adressez-vous plutôt aux passions qu'aux vertus quand vous voudrez persuader une femme. Donatien Alphonse François, comte de Sade, dit le marquis de Sade, La Philosophie dans le boudoir
  • L'art de persuader consiste autant en celui d'agréer qu'en celui de convaincre. Blaise Pascal, De l'esprit géométrique
  • Le meilleur moyen de persuader consiste à ne pas persuader. Isidore Ducasse, dit le comte de Lautréamont, Poésies, II
  • Il y a des gens qu'il faut étourdir pour les persuader. Claude Adrien Helvétius, Notes, maximes et pensées
  • Est bourgeois tout ce qui vit de persuader. Émile Chartier, dit Alain, Les Idées et les Âges, Gallimard

Images d'illustration du mot « persuader »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « persuader »

Langue Traduction
Corse cunvince
Basque konbentzitzeko
Japonais 説得する
Russe убеждать
Portugais persuadir
Arabe ليقنع
Chinois 说服
Allemand zu überreden
Italien per convincere
Espagnol persuadir
Anglais to persuade
Source : Google Translate API

Synonymes de « persuader »

Source : synonymes de persuader sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « persuader »


Mots similaires