La langue française

Estimé

Sommaire

  • Définitions du mot estimé
  • Étymologie de « estimé »
  • Phonétique de « estimé »
  • Citations contenant le mot « estimé »
  • Traductions du mot « estimé »

Définitions du mot estimé

Trésor de la Langue Française informatisé

ESTIMÉ, ÉE, part. passé et adj.

I.− Part. passé de estimer*.
II.− Emploi adj.
A.− [Correspond à estimer A] MAR. Hauteur, latitude, etc., estimé(e). Déduit approximativement de données plus ou moins sûres. Davis attachait une grande importance à ses observations (...) celles de midi, la latitude, lui apprendraient, par la comparaison entre le point estimé et le point observé si les compas étaient bien réglés (Peisson, Parti Liverpool,1932, p. 63):
Au moment de la découverte, la latitude du vaisseau était de 6 degrés 57 minutes Sud, et sa longitude estimée de 152 degrés 28 minutes à l'Orient de Paris : mais cette longitude corrigée sur celle de la Nouvelle Zélande, déterminée par le capitaine Cook, et où Surville aborda par la suite, devait être de 153 degrés 45 minutes au point de son attérage ... Voy. La Pérouse,t. 1, 1797, p. 114.
P. ext., AÉRON. Il importe (...) de vérifier (...) souvent (...) la position de l'aéronef et de remplacer le point « estimé », (...) par une position observée. C'est ce qu'on appelle faire le point (A. B. Duval, Hébrard, Nav. aér.,1928, p. 71).
B.− [Correspond à estimer B; avec une valorisation affective] Qui suscite l'estime (cf. ce mot B), l'admiration, le respect intellectuel ou moral. Fort, généralement estimé.
1. [En parlant d'une pers.] Qui suscite un sentiment favorable. Les deux hommes les plus vertueux, les plus justement estimés et honorés de notre temps (Maine de Biran, Journal,1819, p. 200).L'élève le plus brillant et le plus estimé du professeur Censier (Duhamel, Nuit St-Jean,1935, p. 205).
Antéposé, dans une formule épistolaire. Mmeveuve Cavrois, votre estimée tante, me prie de vous représenter (...) (Adam, Enf. Aust.,1902, p. 374).
P. anal. [En parlant d'un animal] Ces robustes mulets dont les plus estimés sont de provenance argentine (Verne, Enf. cap. Grant,t. 1, 1868, p. 91).
2. [En parlant d'une chose concr. ou abstr.] Qui suscite une opinion avantageuse. Un cru, un nom estimé; une traduction estimée. Un blond bronzé et doré comme le cuivre des statues antiques, couleur très estimée dans ce pays du soleil (Lamart., Destinées poésie,1834, p. 393).Ces excellents petits moutons dont la chair est si estimée (Michelet, Journal,1834, p. 146).Un livre anglais sur l'Égypte assez estimé quoique garni de quelques bévues. On en dit beaucoup de bien généralement (Flaub., Corresp.,1850, p. 89).
Emploi subst. fém. (p. ell. de lettre), vx. (Quasi-) synon. honorée.J'ai reçu en son temps votre estimée du 5 courant (Balzac, Illus. perdues,1843, p. 593).
Fréq. abs. littér. : 575. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 1 280, b) 801; xxes. : a) 685, b) 510. Bbg. Gohin 1903, p. 232.

Wiktionnaire

Adjectif

estimé \ɛs.ti.me\

  1. Que l’on apprécie habituellement.
    • Il s’agit d'un mets estimé.

Forme de verbe

estimé \ɛs.ti.me\

  1. Participe passé masculin singulier de estimer.
    • Le coût total de ce fabuleux projet, cofinancé par les deux États et la future société d’exploitation, est estimé à environ 90 milliards d’euros. — (Frank Leduc, Le Chaînon manquant, éditions Prisma, 2018, chapitre 10, page 89)

Forme de verbe

estimé \Prononciation ?\

  1. Première personne du singulier du prétérit de l’indicatif du verbe estimar.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ESTIMER. v. tr.
Priser quelque chose, en apprécier, en déterminer la valeur. Les héritiers ont fait estimer les meubles, les terres, la maison. Cette terre a été estimée tant, estimée à tant. Combien estimez-vous cela? J'estime mon cheval deux mille francs. Il signifie aussi Avoir une opinion avantageuse de quelqu'un, de quelque chose, en faire cas. On estime fort cet homme-là. Il se fait estimer partout. J'estime son mérite, sa vertu. S'il a fait cette action, je l'en estime davantage. S'estimer à sa juste valeur. Souvent on s'estime trop soi-même. Ils s'estiment réciproquement. Il peut signifier aussi simplement Avoir une opinion sur une personne ou sur une chose. Il estimait cette place imprenable. Être estimé sage, savant. J'estime que cela est. J'estime qu'il pourrait faire quelque difficulté. J'estime qu'il faudra dix heures pour faire la route. Je m'estime heureux d'avoir échappé à ce danger.

Littré (1872-1877)

ESTIMÉ (è-sti-mé, mée) part. passé.
  • 1Qui jouit de l'estime. Estimé de tout le monde.
  • 2Réputé, cru. Pithée, estimé sage entre tous les humains, Racine, Phèdre, IV, 2. Il suffit, pour être estimé savant, de savoir ce que les autres ne savent pas, quand même on ignorerait les vérités les plus nécessaires et les plus belles, Malebranche, Rech. IV, 7.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

ESTIMÉ. Ajoutez :

3 Terme de marine. Point estimé, point qu'on déduit à l'aide des renseignements fournis par l'estime, Acad. des sc. Comptes rendus, t. LXXXII, p. 534.

On dit de même : hauteur estimée, latitude estimée.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « estimé »

Du participe passé du verbe estimer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « estimé »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
estimé ɛstɛ̃e

Citations contenant le mot « estimé »

  • Il est difficile d'estimer quelqu'un comme il veut l'être. Luc de Clapiers, marquis de Vauvenargues, Réflexions et Maximes
  • La suspension permanente du compte Twitter du président américain Donald Trump est justifiable mais "pose des questions fondamentales" sur la "régulation du débat public", a estimé samedi le secrétaire d'Etat au numérique Cédric O, alors que la décision suscite de nombreuses réactions dans la classe politique française. Challenges, Le bannissement de Trump de Twitter "pose des questions" de régulation, estime Cédric O - Challenges
  • Lors du premier confinement, le ministère de l’Education nationale avait estimé à 4% le taux d’élèves décrocheurs. Il est même monté jusqu’à 20% dans les lycées professionnels. Le confinement du printemps dernier a pesé sur les résultats scolaires, surtout ceux des élèves les plus défavorisés, selon des évaluations nationales réalisées en septembre, même si le recul s’est révélé "moins inquiétant" que ce qui pouvait être redouté et a pu parfois être "amorti". Ces tests visaient à mesurer les compétences des élèves de CP et de CE1 en français et en maths et ceux de leurs camarades de 6e sur l’ensemble des acquis du primaire.  SudOuest.fr, Covid-19 : il faut une "situation gravissime pour fermer les écoles", estime Castex
  • Mardi, la ministre du Travail, Élisabeth Borne, a estimé que les entreprises devront «prendre leur part» dans la stratégie de vaccination. «Je pense que les entreprises qui participent à la stratégie de vaccination contre la grippe auront, le moment venu, leur rôle à jouer. Quand on généralisera la vaccination, elles seront mises à contribution. Je suis favorable à ce que les entreprises puissent prendre leur part dans cette stratégie de vaccination», a-t-elle indiqué. LEFIGARO, Aides aux entreprises: «il faut élargir la boîte à outils», estime Asselin
  • La suspension permanente du compte Twitter du président américain Donald Trump est justifiable mais « pose des questions fondamentales » sur la « régulation du débat public », a estimé samedi dans un tweet le secrétaire d’Etat au numérique Cédric O. Mediapart, Le bannissement de Trump de Twitter « pose des questions » de régulation, estime Cédric O | Mediapart

Traductions du mot « estimé »

Langue Traduction
Anglais valued
Espagnol valorado
Italien apprezzato
Allemand geschätzt
Chinois 重视
Arabe قيمة
Portugais valorizado
Russe ценится
Japonais 大切な
Basque baloratu
Corse stimatu
Source : Google Translate API
Partager