La langue française

Éminent

Sommaire

  • Définitions du mot éminent
  • Étymologie de « éminent »
  • Phonétique de « éminent »
  • Évolution historique de l’usage du mot « éminent »
  • Citations contenant le mot « éminent »
  • Images d'illustration du mot « éminent »
  • Traductions du mot « éminent »
  • Synonymes de « éminent »
  • Antonymes de « éminent »

Définitions du mot éminent

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉMINENT, ENTE, adj.

A.− Vx et littér. [En parlant d'un lieu] Élevé par rapport au niveau environnant. Sur un mont élevé et éminent (Claudel, Poète regarde Croix,1938, p. 250).
B.− Au fig.
1. Usuel
a) [En parlant d'une pers.] Qui est supérieur aux autres par ses qualités professionnelles, intellectuelles, morales, etc. Professeur éminent; personnalité éminente. Les mathématiciens les plus éminents rencontreront alors les mêmes difficultés que nous (Alain, Propos,1922, p. 391).[Il] prit congé de l'illustre amateur, de l'éminent critique d'art qu'était M. Joseph Pasquier (Duhamel, Passion J. Pasquier,1945, p. 180).Cet éminent syndicaliste avait consacré toute sa vie au service de la classe ouvrière (De Gaulle, Mém. guerre,1959, p. 268).
SYNT. Homme, esprit éminent; maître, collaborateur, confrère éminent; écrivain, artiste éminent; savant, spécialiste éminent.
b) [En parlant d'une chose abstr.] Qui est supérieur aux autres par sa qualité, par son excellence. Rôle, rang, poste éminent; place, situation éminente; valeur, vertu éminente; à un degré éminent. L'exercice de nos facultés mentales les plus éminentes (Comte, Philos. posit.,t. 4, 1839-42, p. 519).L'amour maternel est le plus éminent des sentiments égoïstes (Alain, Propos,1921, p. 282).Chez le cardinal la piété et la charité sont à ce point éminentes qu'elles laissent peu de place dans son âme à l'appréciation de ce qui est temporel (De Gaulle, Mém. guerre,1956, p. 314):
− Parfaitement! Je suis un râleur et un dur. C'est la qualité éminente de la race, celle qui fait les révolutions, tu m'as compris? Malraux, L'Espoir,1937, p. 671.
Rem. Rapprocher du sermon de Bossuet, L'éminente dignité des pauvres dans l'Église, le syntagme éminente dignité dans cet ex. : Telle est l'éminente dignité du travail dans le marxisme (Lacroix, Marxisme, existent., personn., 1949, p. 29).
P. ext. Qui est très important, absolument remarquable. Mérite éminent. Je me suis laissé conter qu'il avait rendu d'éminents services, pendant la guerre (Romains, Hommes bonne vol.,1939, p. 181).
2. Spéc., PHILOS. Synon. de essentiel, fondamental.L'occasion n'occasionnerait même pas si elle ne présupposait la cause éminente qui la rend occasionnelle (Jankél., Je-ne-sais-quoi,1957, p. 105).
Rem. ,,Chez Descartes, qui suit en cela l'usage des scolastiques, éminent s'oppose à la fois à formel et à objectif. Une « entité » peut exister de trois façons : objectivement dans l'idée que nous en avons; formellement dans l'être que représente cette idée; éminemment dans le principe d'où cet être tire sa réalité`` (Lal. 1968).
Prononc. et Orth. : [eminɑ ̃], fém. [-ɑ ̃:t]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1216 « (d'un endroit) élevé » leu ... eminent (Anger, Trad. Vie St Grégoire, 2459 ds T.-L.); 1559 « qui dépasse les autres (en parlant d'une qualité) » eminent sçavoir (Amyot, Préf., XVII, 45 ds Littré); 1611 « id. (d'une personne) » (Cotgr.). Empr. au lat. class.eminens, -entis part. prés. adj. de eminere « s'élever au-dessus, être saillant ». Fréq. abs. littér. : 780. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 1 121, b) 897, xxes. : a) 1 046, b) 1 250.

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉMINENT, ENTE, adj.

A.− Vx et littér. [En parlant d'un lieu] Élevé par rapport au niveau environnant. Sur un mont élevé et éminent (Claudel, Poète regarde Croix,1938, p. 250).
B.− Au fig.
1. Usuel
a) [En parlant d'une pers.] Qui est supérieur aux autres par ses qualités professionnelles, intellectuelles, morales, etc. Professeur éminent; personnalité éminente. Les mathématiciens les plus éminents rencontreront alors les mêmes difficultés que nous (Alain, Propos,1922, p. 391).[Il] prit congé de l'illustre amateur, de l'éminent critique d'art qu'était M. Joseph Pasquier (Duhamel, Passion J. Pasquier,1945, p. 180).Cet éminent syndicaliste avait consacré toute sa vie au service de la classe ouvrière (De Gaulle, Mém. guerre,1959, p. 268).
SYNT. Homme, esprit éminent; maître, collaborateur, confrère éminent; écrivain, artiste éminent; savant, spécialiste éminent.
b) [En parlant d'une chose abstr.] Qui est supérieur aux autres par sa qualité, par son excellence. Rôle, rang, poste éminent; place, situation éminente; valeur, vertu éminente; à un degré éminent. L'exercice de nos facultés mentales les plus éminentes (Comte, Philos. posit.,t. 4, 1839-42, p. 519).L'amour maternel est le plus éminent des sentiments égoïstes (Alain, Propos,1921, p. 282).Chez le cardinal la piété et la charité sont à ce point éminentes qu'elles laissent peu de place dans son âme à l'appréciation de ce qui est temporel (De Gaulle, Mém. guerre,1956, p. 314):
− Parfaitement! Je suis un râleur et un dur. C'est la qualité éminente de la race, celle qui fait les révolutions, tu m'as compris? Malraux, L'Espoir,1937, p. 671.
Rem. Rapprocher du sermon de Bossuet, L'éminente dignité des pauvres dans l'Église, le syntagme éminente dignité dans cet ex. : Telle est l'éminente dignité du travail dans le marxisme (Lacroix, Marxisme, existent., personn., 1949, p. 29).
P. ext. Qui est très important, absolument remarquable. Mérite éminent. Je me suis laissé conter qu'il avait rendu d'éminents services, pendant la guerre (Romains, Hommes bonne vol.,1939, p. 181).
2. Spéc., PHILOS. Synon. de essentiel, fondamental.L'occasion n'occasionnerait même pas si elle ne présupposait la cause éminente qui la rend occasionnelle (Jankél., Je-ne-sais-quoi,1957, p. 105).
Rem. ,,Chez Descartes, qui suit en cela l'usage des scolastiques, éminent s'oppose à la fois à formel et à objectif. Une « entité » peut exister de trois façons : objectivement dans l'idée que nous en avons; formellement dans l'être que représente cette idée; éminemment dans le principe d'où cet être tire sa réalité`` (Lal. 1968).
Prononc. et Orth. : [eminɑ ̃], fém. [-ɑ ̃:t]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1216 « (d'un endroit) élevé » leu ... eminent (Anger, Trad. Vie St Grégoire, 2459 ds T.-L.); 1559 « qui dépasse les autres (en parlant d'une qualité) » eminent sçavoir (Amyot, Préf., XVII, 45 ds Littré); 1611 « id. (d'une personne) » (Cotgr.). Empr. au lat. class.eminens, -entis part. prés. adj. de eminere « s'élever au-dessus, être saillant ». Fréq. abs. littér. : 780. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 1 121, b) 897, xxes. : a) 1 046, b) 1 250.

Wiktionnaire

Adjectif

éminent \e.mi.nɑ̃\

  1. (Soutenu) Qui s’élève au-dessus du niveau général, en parlant d’un terrain.
    • Un lieu éminent.
  2. (Surtout) Qui dépasse le niveau commun, en parlant des personnes et des choses.
    • Le fusil photographique est plus complet que le photo-revolver ; il a été construit par M. Marey, et sert spécialement à l'étude du vol des oiseaux, étude que l’éminent académicien poursuit avec tant de succès. — (Josef Maria Eder, La Photographie Instantanée, p. 32, 1888)
    • Cette particularité semble confirmer nettement l'interprétation que donne l’éminent phytosociologue de Zurich, à savoir que le fauchage est défavorable aux Thérophytes. — (Gustave Malcuit, Contributions à l’étude phytosociologique des Vosges méridionales saônoises : les associations végétales de la vallée de la Lanterne, thèse de doctorat, Société d’édition du Nord, 1929, p. 88)

Forme de verbe

éminent \e.min\

  1. Troisième personne du pluriel du présent de l’indicatif de éminer.
  2. Troisième personne du pluriel du présent du subjonctif de éminer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ÉMINENT, ENTE. adj.
Qui s'élève au-dessus du niveau général, en parlant d'un Terrain. Un lieu éminent. Il est peu usité. Il signifie surtout Qui dépasse le niveau commun, en parlant des Personnes et des choses. Un homme, d'un savoir éminent. Il a des qualités éminentes. Posséder une vertu à un degré éminent. Occuper un poste éminent, une place éminente. Personnage éminent.

Littré (1872-1877)

ÉMINENT (é-mi-nan, nan-t') adj.
  • 1Qui s'élève, qui est plus haut que le reste. Lieu éminent. Nous allons dans le champ prendre nos avantages, Des éminents endroits nous saisir promptement, Tristan, Panthée, IV, 3.
  • 2 Fig. Très grand. Quelles obligations peuvent être plus pressantes que de rendre à une si éminente vertu les honneurs qu'elle mérite ? Voiture, Lett. 13. Jamais homme n'a eu tant de vices ensemble et dans un degré plus éminent, Scarron, Rom. com. II, 15. Elle leur attribue la charité dans le degré éminent, Bossuet, Nouv. myst. 5. Au service éminent que vous m'avez rendu, Lemercier, Clovis, V, 5.
  • 3Excellent, distingué entre tous. En qui puis-je des trois Pour ce rang éminent faire un plus juste choix ? Rotrou, Bélis. II, 7. Le sort pourvoit Narsès de ce grade éminent, Rotrou, ib. II, 9. Ces hommes éminents en doctrine et en sagesse, Pascal, Prov. 5. Mais il faut auparavant que je donne l'idée d'une méthode plus éminente et plus accomplie, Pascal, Pensées, I, 2. Un seigneur éminent en richesse, en puissance, Racine, Esth. II, 5.

REMARQUE

Vaugelas, qui trouve que péril éminent est une locution peu justifiable, admet que l'usage est pour elle (en effet, dans le XVIe siècle, on n'a pas dit autrement), et rejette péril imminent comme inusité, quoique conforme à la raison. Aujourd'hui péril imminent est admis, et péril éminent, bien que l'Académie le donne encore, ne l'est plus guère, courant toujours risque de se confondre par la forme avec imminent. Un péril éminent est un péril élevé, apparent, considérable ; et dans aucun cas il ne doit être confondu avec péril imminent.

HISTORIQUE

XVIe s. Elle s'oublioit entre les bras de son ami, le laissant en ce grand et eminent danger, Despériers, Contes, CXXXVIII. … Pour arrester la cheute eminente de tout l'edifice, Sat. Mén. p. 168. Demetrius le Phalerien, personnage renommé pour son eminent sçavoir, Amyot, Préf. XVII, 45. Quand il fut au dessus, il s'arresta un peu au lieu plus eminent, et se prit à crier à haulte voix, Amyot, Lucull. 54. Et voyoit-on de loing ceste urne qui estoit eminente sur la poupe de la maistresse galere, Amyot, Démétr. 75. Lorsqu'on voit quelqu'un en quelque peril eminent, Paré, XVIII, 2.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « éminent »

Du latin eminens.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. eminens, de eminere, de e. hors, et minere, faire saillie, s'avancer.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « éminent »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
éminent emɛ̃

Évolution historique de l’usage du mot « éminent »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « éminent »

  • Les postes éminents rendent les grands hommes encore plus grands, et les petits hommes encore plus petits. De Jean de La Bruyère
  • Les places éminentes sont comme les rochers escarpés, où les aigles et les reptiles seuls peuvent parvenir. De Madame Necker / Mélanges
  • L'amour maternel est le plus éminent des sentiments égoïstes, ou, pour dire autrement, le plus énergique des sentiments altruistes. De Alain / Propos
  • Je crois pouvoir dire d'un poste éminent et délicat qu'on y monte plus aisément qu'on ne s'y conserve. De Jean de La Bruyère / Caractères
  • Dans les monarchies, le grand art pour parvenir à une place éminente, ne consiste souvent qu'à savoir s'ennuyer. De Gabriel Sénac de Meilhan / Considération sur l'esprit et les moeurs
  • (Beyrouth, le 10 juin 2020) - La libération de l'éminent défenseur des droits humains bahreïnien Nabeel Rajab le 9 juin est une mesure tardive mais bienvenue, a déclaré aujourd'hui Human Rights Watch. Human Rights Watch, Bahreïn : L'éminent activiste Nabeel Rajab a été libéré de prison | Human Rights Watch
  • Les autorités chinoises ont arrêté lundi un éminent professeur qui avait publié plusieurs textes critiques contre le président Xi Jinping et son rôle supposé dans l’épidémie de Covid-19, selon plusieurs proches. Employé par la prestigieuse université Tsinghua à Pékin, Xu Zhangrun est l’un des rares universitaires à oser critiquer ouvertement le Parti communiste chinois (PCC) au pouvoir. Le Temps, Xu Zhangrun, un universitaire chinois auteur de textes critiques contre Xi Jinping, a été arrêté - Le Temps
  • Claude (Koh-Lanta), chauffeur de maître, parle de son éminent patron Gala.fr, Claude (Koh-Lanta), chauffeur de maître, parle de son éminent patron - Gala
  • #Algérie : Des citoyens algériens croyaient qu'en se rendant dans leur pays d'origine, ils échapperaient à la pandémie qui faisait rage en Europe. Ils ont non seulement été infectés, mais ils sont de retour en France avec dans leurs valises le fameux Covid-19. Un éminent professeur tire le signal d'alarme. Le360 Afrique, Covid-19: "c'est en train d'exploser en Algérie", selon le Pr Éric Caumes de l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière | Le360 Afrique

Images d'illustration du mot « éminent »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.
  • Esplanade_whitesky Photo de timJ via Unsplash

Traductions du mot « éminent »

Langue Traduction
Anglais eminent
Espagnol eminente
Italien eminente
Allemand herausragend
Chinois 杰出
Arabe بارزة
Portugais eminente
Russe выдающийся
Japonais 著名な
Basque ospetsuren
Corse eminenti
Source : Google Translate API

Synonymes de « éminent »

Source : synonymes de éminent sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « éminent »

Partager