La langue française

Dissension

Définitions du mot « dissension »

Trésor de la Langue Française informatisé

DISSENSION, subst. fém.

Opposition d'idées, de sentiments, d'intérêts, entre deux ou plusieurs personnes, qui s'accompagne le plus souvent de manifestations d'hostilité. Dissensions civiles, intestines. Homère vécut pendant le temps de ces dissensions qui accompagnèrent la chute des tyrans et la formation des républiques (Condorcet, Esq. tabl. hist.,1794, p. 61).Même au temps des cinq ou six couverts, des abstentions, des frictions, des dissensions, j'ai aimé les déjeuners Goncourt (Colette, Fanal bleu,1949, p. 223):
... le royaume serbe-croate-slovène, en proie déjà avant la guerre à des dissensions passionnées entre ses éléments ethniques, se trouvait à présent bouleversé de fond en comble. De Gaulle, Mémoires de guerre,1956, p. 202.
SYNT. Dissensions politiques, religieuses; dissensions intérieures, domestiques; source(s) de dissension(s); fomenter, semer, propager la dissension; apaiser les dissensions.
P. ext. Divergence d'idées, d'opinions. Synon. dissentiment (cf. dissentiment 1 et 2 a).Il me semble que notre petite dissension nous a faits encore meilleurs amis qu'auparavant (Flaub., Corresp.,1859, p. 352).Tu n'as pas eu d'ami meilleur que moi-même au milieu de nos dissensions (Jammes, Corresp.[avec Gide], 1914, p. 227 ds Claudel-Gide, Corresp.).
Prononc. et Orth. : [disɑ ̃sjɔ ̃]. Mais [ss] double ds Land. 1834, Fél. 1851, Littré, DG et, facultativement, ds Barbeau-Rodhe 1930. Le mot est admis ds Ac. 1694-1762, s.v. dissention, sauf dans l'additif de 1694 qui écrit à la façon mod. avec s comme les éd. de 1798-1932. Fér. Crit. t. 1 1787 admet les 2 graph. pour la finale. À ce sujet cf. discussion. Étymol. et Hist. 1160-74 (Wace, Rou, éd. A.-J. Holden, II, 32). Empr. au lat. class.dissensio « divergence d'opinions, de sentiments; division ». Fréq. abs. littér. : 167.

Wiktionnaire

Nom commun

dissension \di.sɑ̃.sjɔ̃\ féminin

  1. (Littéraire) Dissentiment violent, mais passager, d’opinions, de sentiments, d’intérêts entre deux ou plusieurs personnes.
    • La milice qui avait tenté de délivrer Moscou se dispersa à la suite de dissensions intestines. — (Albert Mousset, Histoire de Russie - 1945)
    • Nous sommes ici peu de Français, il semble qu'au lieu de provoquer de telles dissensions parmi nous, nous devrions nous entendre... — (Isabelle Eberhardt, Le Major,1903)
    • Sorcière ou non, il vaut mieux que cette misérable fille meure que de voir Bois-Guilbert perdu pour l’ordre des templiers, ou l’ordre divisé par des dissensions intestines. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • C'est-à-dire : 1° Sauf les empoisonnements par adultère, tous les autres uxoricides déterminés par l’adultère et les dissensions domestiques sont diminués après le rétablissement du divorce. — (Enrico Ferri, La Sociologie criminelle, traduction par l'auteur sur la 3e édition italienne, Éditions A. Rousseau, 1893, p. 243)
    • Notre esprit d'envie, de méfiance et de dissensions nous empêchera, longtemps encore je le crains, de nous mettre d'accord. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • En Iran, des influences religieuses préislamiques provoquèrent la dissension théologique et le messianisme révolutionnaire. — (Panayiotis Jerasimof Vatikiotis, L’Islam et l’État, 1987, traduction d’Odette Guitard, 1992)
    • Ce fut pendant son généralat que le jansénisme commença à prendre racine dans cette congrégation, et à y occasionner quelques dissensions intérieures. — (Auguste Bernus, Richard Simon et son histoire critique du vieux testament, Lausanne : Georges Bridel, 1869, page 14)

Nom commun

dissension \dɪˈsɛnʃən\

  1. Dissension.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DISSENSION. n. f.
Dissentiment violent, mais passager, d'opinions, de sentiments, d'intérêts entre deux ou plusieurs personnes. Cela causa de grandes dissensions dans l'État. Vivre en dissension. Apaiser les dissensions. Dissension domestique. Dissensions civiles.

Littré (1872-1877)

DISSENSION (di-ssan-sion ; en vers, de quatre syllabes) s. f.
  • Diversité des sentiments ou des intérêts. Si les maux et les dissensions de l'Église semblent croître et s'aigrir chaque jour de plus en plus, Massillon, Confér. Excell. du sacerd.

    Discorde causée par cette diversité. Dissension domestique. Les dissensions civiles. Celui qui sème des dissensions entre les frères, Sacy, Bible, Prov. de Salomon, VI, 19. On le vit foudroyer un prince dont le crédit fomentait la dissension, Massillon, Panég. St Bern.

HISTORIQUE

XIVe s. Une ville souvent se pert Par mal soing ou par traïson, Par famine ou discencion, Machaut, p. 114. On ne savoit en tout le monde, Tant comme il tient à la reonde, Païs, regne ne region Qu'il n'i eüst dissention, Machaut, p. 69. La dissension tousjours commence par autre et la paix par toy, Ménagier, I, 9. Entre les consuls avoit dissencion, li quels des deux dedieroit la maison de Mercure, Bercheure, f° 37, recto.

XVIe s. Je di qu'il ne faut pas par dissention legierement abandonner une Eglise, en laquelle est gardée en son entier la doctrine principale de nostre salut, Calvin, Instit. 822. Arracher la semence des dissensions, Calvin, ib. 858. Homme aimant dissention, d'aller donner à un tiers chose qui n'estoit pas sienne, pour le mettre en debat contre les anciens possesseurs, Montaigne, IV, 20.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « dissension »

Du latin dissensio.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Provenç. dissentio, dicentio, dessession, decession ; espagn. discension ; ital. dissenzione ; du latin dissensionem, de dissensum, supin de dissentire (voy. DISSENTIR).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « dissension »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
dissension disɑ̃sjɔ̃

Évolution historique de l’usage du mot « dissension »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « dissension »

  • L'excès le plus grand où puisse aller la tolérance n'a jamais été suivi de la plus légère dissension. De Voltaire / Traité sur la Tolérance, 1763
  • Vendredi 3 juillet, François Blanchet, maire de Saint-Gilles-Croix-de-Vie, a annoncé sa candidature à la présidence de la communauté de communes du Pays de Saint-Gilles. Il vient donc disputer la place à Christophe Chabot, conseiller municipal à Brétignolles-sur-Mer, candidat annoncé à sa propre succession depuis plusieurs mois. Le principal sujet de dissension entre les deux hommes : le projet de port de Brétignolles-sur-Mer. , Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie. Deux candidats à la présidence de l’intercommunalité - La Roche sur Yon.maville.com
  • Penvénan. « La dissension ? C’est le programme. Celui-ci a évolué parce que la situation a changé avec la crise sanitaire », explique Denis Baulier pour balayer la désolidarisation de quatre candidats de la liste Maintenant, dans la course aux municipales.  , Penvénan. Municipales : Denis Baulier explique les dissensions dans sa liste par un changement de cap | Le Trégor
  • Travaillant toujours avec attention, probité et un grand sens de l’équité, le nouveau chancelier restait cependant prudent face à la versatilité du roi. En effet, un point de dissension entre les deux hommes ne tarda pas à apparaître. Henry VIII souhaitait faire annuler son mariage pour épouser Anne Boleyn. Face au refus du pape, il décida de rompre avec Rome et de s’affranchir de l’autorité pontificale, exigeant pour cela le soutien des grands du royaume. Thomas More, préférant obéir à Dieu plutôt qu’au roi, ne put suivre celui-ci dans le schisme naissant. Toutefois, afin de ne pas ajouter le désordre à l’injustice commise par le roi, Thomas présenta sa démission sans contester l’autorité royale, espérant simplement se retirer des affaires publiques pour mener une vie simple, entouré des siens. Cependant, Henry VIII ne supporta pas cette critique implicite des errements de sa vie privée et des conséquences religieuses qui s’en suivirent. Il fit alors condamner Thomas à mort pour trahison : la pendaison devait être suivie de l’éviscération et de l’écartèlement. Toutefois, le roi, par « faveur », commua cette sentence en décapitation, ce qui aurait inspiré à Thomas un dernier trait d’humour : « Dieu préserve mes amis de la même faveur ». Aleteia : un regard chrétien sur l’actualité, la spiritualité et le lifestyle, Saint Thomas More, saint patron des hommes politiques

Traductions du mot « dissension »

Langue Traduction
Anglais dissension
Espagnol disensión
Italien dissenso
Allemand uneinigkeit
Chinois 纠纷
Arabe الخلاف
Portugais dissensão
Russe разногласие
Japonais 不和
Basque dissension
Corse dissensione
Source : Google Translate API

Synonymes de « dissension »

Source : synonymes de dissension sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « dissension »

Dissension

Retour au sommaire ➦

Partager