La langue française

Discord

Sommaire

  • Définitions du mot discord
  • Étymologie de « discord »
  • Phonétique de « discord »
  • Évolution historique de l’usage du mot « discord »
  • Citations contenant le mot « discord »
  • Images d'illustration du mot « discord »
  • Traductions du mot « discord »
  • Synonymes de « discord »
  • Antonymes de « discord »

Définitions du mot discord

Trésor de la Langue Française informatisé

DISCORD1, subst. masc.

Littér. [À propos d'un élément considéré par rapport à un ensemble d'éléments de même nature ou par rapport à lui-même] Manque d'accord, d'unité. L'union de mes parents fut médiocrement heureuse (...) Cependant le public n'eut jamais la confidence entière de leurs discords (Gobineau, Pléiades,1874, p. 78).Il a dû sentir que quelques morceaux hardiment peints dans un vaste ensemble ne constituent pas une harmonie mais au contraire un discord (Castagnary, Salons,t. 2, 1876, p. 247).Le discord était semblable à ce qu'il est chez certains adolescents du peuple, qui travaillent, et qui ont un visage d'ange avec des mains de vieux forgeron (Montherl.Lépreuses,1939, p. 1452).
Spéc., domaine mus.Manque d'harmonie; dissonance. Synon. vieilli de discordance*.Comment à l'unisson fais-tu sonner les sistres Dans un discord pareil (Moréas, Stances,1901, p. 81).
Prononc. et Orth. : [diskɔ:ʀ]. Ds Ac. 1694-1878. Étymol. et Hist. Ca 1170 descort « différend, désaccord, brouille » (Béroul, Tristan, éd. E. Muret, 442); 1314 discort (A.N. K 38, pièce 16 ds Gdf. Compl.), ,,vieilli`` ds Rich. 1680, devenu classique et littéraire. Déverbal de descorder, discorder*.

DISCORD2, ORDE, adj.

Littér., gén. employé au masc. [En parlant de plusieurs pers. ou, plus rarement, de plusieurs choses] Qui manque d'unité, d'accord. Ils discutaient métaphysique, toujours d'accord sur les hommes et discors sur les éléments (Giraudoux, Bella,1926, p. 134).Une grande confusion vint de ce que l'on a voulu voir une profession de foi personnelle dans chaque déclaration de mes héros, si divers et discords fussent-ils (Gide, Journal,1930, p. 984).
Spéc., domaine mus.Qui manque d'harmonie, d'unité; désaccordé. Une sorte de clavecin aigre et discord (Vigny, Serv. et grand. milit.,1835, p. 87).
P. métaph. Ô désir surchargé de désirs! goûtait-elle bien (...) ce qu'il y a d'équivoque, de discord, de strident, ce qu'il y a de double, de triple, de pareil à la tierce, de pareil à l'arpège dans le désir (Noailles, Domination,1905, p. 281).
P. ext. Des voix un peu discordes mais éclatantes (Giraudoux, Ondine,1939, p. 85).
Prononc. et Orth. : [diskɔ:ʀ], fém. [-kɔ ʀd]. Ds Ac. 1762-1878. La graph. du plur. (supra Giraudoux, loc. cit.) est celle de l'anc. lang. qui supprime la consomme devant s de flexion. À ce sujet cf. Rheims 1969 qui cite un ex. de Verlaine : ,,Bah! que ma règle suprême soit nous, discors ou d'accord.`` Étymol. et Hist. 1erquart xiiies. descort (Reclus de Molliens, Miserere, 84, 2 ds T.-L.); 1304 discors (Comprom., Fontevr., anc. tit., 494, Arch. M.-et-Loire ds Gdf., s.v. descort) − xvies. (Hug.), à nouv. fin xviiies. (Volney, Ruines, 1791, p. 158) et spéc. en mus. 1823 sous discords (Lamart., Socrate, 355 ds Littré). Du lat. class. discordis (composé de dis et cor « le cœur ») « qui est en désaccord (de personnes, de choses) »; les formes en dis- par réfection étymologique. Fréq. abs. littér. : 25.

Wiktionnaire

Nom commun

discord \dis.kɔʁ\ masculin

  1. (Vieilli) Discorde, ou plus précisément élément de discorde.
    • Le discord religieux fournit aux représentants l'occasion , la tentation et le moyen de définir le corps politique indépendamment du roi et contre lui. — (Pierre Manent, Histoire intellectuelle du libéralisme, 1987)

Adjectif

discord

  1. Qualifie un instrument de musique qui n'est pas d'accord.
    • Un piano discord.
    • (Par analogie)Dans le wagon où nous nous empilâmes, la conversation — si tant est qu'on puisse appeler conversation un tel échange de cris discords, qui rappelaient ceux de l’urus, du cerf élaphe, de l’ours brun et du lœmmergejer, — en vint sur les braconniers. — (Octave Mirbeau, Paysage d'hiver, dans La vache tachetée, 1918)
  2. Qui manque d'accord entre ses divers éléments.
    • Ici bas, la vie et la mort,
      Tout est discord.
      — (Comte de Choiseul-Daillecourt, Souvenirs, Discordance ; Veuve Carette-Bondessein, Valognes, 1864, page 68)

Note :

La nuance entre discord et discordant est mise en évidence par cet exemple du Larousse du XXe siècle : des pianos discords (chaque piano est mal accordé) ; mais : des pianos discordants (chaque piano est bien accordé mais l'ensemble est cacophonique.)


Nom commun

discord (singulier)

  1. Discorde.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

DISCORD (di-skor ; le d ne se lie jamais : un di-skor éclatant ; au pluriel, l's ne se lie pas : des di-skor éclatants ; cependant quelques-uns la lient : des di-skor-z éclatants) s. m.
  • 1État de ceux qui ne s'accordent pas. Qui sache, en pardonnant, nos discords étouffer, Régnier, Épît. I. Pourrez - vous quelque chose, après qu'un père mort N'a pu dans leurs esprits allumer de discord ? Corneille, Cid, V, 4. Puisque chacun, dit-il, s'échauffe en ce discord, Corneille, Hor. III, 2. Et vous ne cherchez point à former des discords, Corneille, Nicom. II, 3. Mais leurs sanglants discords qui nous donnent des maîtres, Corneille, Sertor. I, 1. Étouffons nos discords dans nos embrassements, Rotrou, Vencesl. I, 1. Et l'amitié passant sur de petits discords, Molière, Mis. V, 4. Il fallait entre vous mettre un plus grand espace, Et que le ciel vous mît, pour finir vos discords, L'un parmi les vivants, l'autre parmi les morts, Racine, Théb. V, 1. Çà, ma reine, épousons malgré notre discord, Regnard, Ménechmes, V, 6.
  • 2 Au plur. Dissensions civiles. Pensant aux funestes discords Qui…, Racine, Poésies, 1. Dans nos discords j'ai fait plus d'un naufrage, Sans fuir jamais la France et son beau ciel, Béranger, Le bon vieillard. Proscrit jadis, la naissante Amérique Nous le rendit après nos longs discords, Béranger, Chateaub.

REMARQUE

L'Académie dit que ce mot vieillit ; les exemples ci-dessus prouvent qu'il n'en est rien ; et ce mot reste très bon en poésie et dans la prose élevée.

SYNONYME

1. DISCORD, DISCORDE., Le discord est le contraire de l'accord ; la discorde est le contraire de la concorde. Discorde dit donc plus et autre chose que discord ; car être en accord ne veut pas dire être en concorde.

2. DISCORD, DÉSACCORD., Le désaccord est la perte, la cessation de l'accord. Le discord n'implique pas que l'accord ait régné antécédemment. D'ailleurs discord est un mot du style poétique, et désaccord est de tous les styles.

HISTORIQUE

XIIIe s. Et onques puis n'i ot [entre eux] descort ne felonie, Audefroi le Bastard, Romancero, p. 27. Et veschi [voici] Salehedin, qui moult est sages et poissans, et n'atent autre chose que le descort à vos barons et à vous, Chr. de Rains, p. 19.

XIVe s. Quelle chose est que felicité, de ce sont il à discort, Oresme, Eth. IV. Descort fust meu pour cause d'une aumusette ou barrette, Du Cange, aumucella.

XVe s. Les tenir tous deux en craincte par le moyen du discord où ilz estoient, Commines, III, 3.

XVIe s. Plusieurs maisons ruinées par le discord. et plusieurs enrichies par le bon accord des parens, Lanoue, 45. Et de mille luths joyeux Le discord melodieux Dans mes oreilles resonne, Yver, p. 527.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « discord »

(Nom commun ) Déverbal de l'ancien verbe descorder («discorder»).
(Adjectif) Du latin discors, discordis (« en désaccord »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Du latin discordia.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Voy. DISCORDER ; provenç. descort.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « discord »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
discord diskɔr

Évolution historique de l’usage du mot « discord »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « discord »

  • Rares sont les mots qui valent mieux que le silence. Comparés à lui, les mots les plus doux, les plus douces musiques sont discordants comme les cris des sourds-muets. De Henry de Montherlant / Carnets
  • Il est des gens qui se refusent à s'accepter. Résultat : ils sèment partout la discorde, ils rendent malheureux tous ceux qui les entourent. De Vasco Varoujean / Le Moulin du diable
  • Qui sème la discorde est pourvoyeur du diable. De Proverbe allemand
  • Qui sème la discorde, travaille pour la grange du diable. De Proverbe alsacien
  • Autant l'union fait la force, autant la discorde expose à une prompte défaite. De Esope / Fables
  • La concorde augmente les petites fortunes, la discorde ruine les plus grandes. De Marcus Agrippa
  • La grossièreté et l'incivilité engendrent la discorde, même entre les parents. De Proverbe oriental
  • Par l’union, les petits établissements s’accroissent ; par la discorde, les plus grands se renversent. De Sénèque
  • La discorde est le plus grand mal du genre humain, et la tolérance en est le seul remède. De Voltaire / Dictionnaire philosophique
  • Etre bon, c'est être en harmonie avec soi-même. La discorde, c'est être forcé à être en harmonie avec les autres. De Oscar Wilde
  • L'homme veut la concorde, mais la nature sait mieux que lui ce qui est bon pour son espèce : elle veut la discorde. De Emmanuel Kant / Idée d'une histoire universelle
  • On ne peut devenir contemporain l'un de l'autre sans dispute, sans supporter l'anachronisme ni accepter qu'il y ait discorde. De Nilüfer Göle / Interpénétrations
  • La raison est douce, elle est humaine, elle inspire l'indulgence, elle étouffe la discorde, elle affermit la vertu, elle rend aimable l'obéissance aux lois. De Voltaire / Traité sur la Tolérance, 1763
  • Ces terroristes veulent embraser le monde, ils auront gagné s’ils nous poussent à bout et réussissent à créer la discorde civile. De Yasmina Khadra / Extrait de l'interview du Figaro du 16 novembre 2015
  • Le staff du discord PSW sera ravi de vous accueillir. Planete-StarWars.com, On vous attend sur notre Discord officiel ! • Planète Star Wars

Images d'illustration du mot « discord »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « discord »

Langue Traduction
Anglais discord
Espagnol discordia
Italien discordia
Allemand zwietracht
Chinois 不和谐
Arabe الخلاف
Portugais discórdia
Russe диссонанс
Japonais 不和
Basque discord
Corse discordia
Source : Google Translate API

Synonymes de « discord »

Source : synonymes de discord sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « discord »

Partager