Dissentiment : définition de dissentiment


Dissentiment : définition du Wiktionnaire

Nom commun

dissentiment \di.sɑ̃.ti.mɑ̃\ masculin

  1. Différence de manière de voir, de juger.
    • M. de Champagnoles, je vous interdis de répondre ; il ne convient pas qu’un dissentiment politique dégénère en querelle personnelle. — (Julie de Quérangal, Philippe de Morvelle, Revue des Deux Mondes, t. 2, 4, 1833)
    • Ces causes de dissentiment qui couvaient depuis longtemps aboutirent à une rupture ouverte quand la loi judiciaire de C. Gracchus eut jeté les sénateurs et les chevaliers en face les uns des autres… — (Gustave Bloch, La République romaine, Flammarion, 1913)
    • Il sait, en 1902, tirer parti des circonstances, jouer du dissentiment entre Waldeck-Rousseau et Léon Bourgeois. — (Joseph Caillaux, Mes Mémoires, I, Ma jeunesse orgueilleuse, 1942)
    • Une rivalité politique envenimée par les dissentiments religieux préparait depuis longtemps la guerre entre le roi d’Espagne et la reine d’Angleterre. — (Frédéric Zurcher et Élie-Philippe Margollé, Les Naufrages célèbres, Hachette, Paris, 1873, 3e édition, 1877, p. 8)
    • Cibler Anonymous et les hacktivistes revient à cibler des citoyens parce qu’ils ont exprimé leurs convictions politiques, ce qui finit par étouffer tout dissentiment légitime. — (Gabriella Coleman in Glenn Greenwald traduit par Johan-Frédérik Hel Guedj, Nulle part où se cacher, JC Lattès, 2014, ISBN 978-2-7096-4615-4)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dissentiment : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DISSENTIMENT. n. m.
Différence de manière de voir, de juger. Le dissentiment qui existe entre nous vient de ce que la question a été mal posée. Cette explication a fait cesser tout dissentiment. En cas de dissentiment.

Dissentiment : définition du Littré (1872-1877)

DISSENTIMENT (di-ssan-ti-man) s. m.
  • Différence dans la manière de sentir, de voir. Ils sont en dissentiment. Les dissentiments font naître les discordes.

HISTORIQUE

XVIe s. La vengeance divine presuppose nostre dissentement entier, pour sa justice et pour nostre peine, Montaigne, II, 258.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Dissentiment : définitions subjectives sur Dicopedia

Dicopedia est un dictionnaire participatif où n'importe qui peut partager sa propre définition des mots de la langue française. L'intérêt de cette initiative est de proposer des définitions subjectives et très diverses, selon l'expérience de chacun. Nous ajouterons dans cette section les définitions de « dissentiment » les plus populaires.

✍️

Étymologie de « dissentiment »

Étymologie de dissentiment - Littré

Dissentir.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de dissentiment - Wiktionnaire

 Dérivé de dissentir avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « dissentiment »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
dissentiment disɑ̃timɑ̃ play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « dissentiment »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « dissentiment »

  • L'entrepreneur castelsarrasinois qui était un acteur de premier plan de la vie économique locale avait, de facto, pris très tôt le parti de se ranger dans les rangs des réfractaires au régime de Vichy. Élu conseiller municipal radical-socialiste à la faveur des élections municipales de mai 1935 autour de l'emblématique figure du radicalisme tarn-et-garonnais, le maire Joseph Flamens, Faustin Bésiers ne pouvait à l'instar de son vieux mentor suivre les injonctions de la nouvelle Constitution mise en place par le régime pétainiste, le «vainqueur de Verdun» réclamant instamment l'allégeance des édiles municipaux à sa personne et à son État Français. Nul doute que l'appartenance d'un grand nombre de ces élus radicaux-socialistes à la franc-maçonnerie, ne pouvait qu'aggraver leur dissentiment au régime vichyste qui venait de voter l'interdiction des loges maçonniques (décret du 13 août 1940). L'attachement aux valeurs de la République, à la laïcité, fut naturellement plus grand pour Joseph Flamens, qui préféra démissionner de son mandat le 22 février 1941, avec la majorité de son conseil municipal au premier des rangs desquels Faustin Bésiers (1). Une dernière démission qui faisait déjà suite à une première pour le futur patron de la résistance castelsarrasinoise qui avait été chargé en septembre 1939 de diriger la commission de ravitaillement du secteur. «Dès juin 1940, témoigne F. Bésiers dans ses mémoires, j'avais prétexté un état de santé précaire pour donner ma démission de la présidence de cette commission car je ne voulais pas assurer les services de ravitaillement qui obligatoirement devaient faciliter les Allemands.» Dès lors, le chef d'entreprise alors âgé de 42 ans qui témoigne avoir été touché par le premier appel du général de Gaulle, s'employait à trouver d'autres opposants aux collaborateurs du nouveau régime. C'est auprès de Léon Brun, un ancien poilu qui avait «connu Pétain lors de l'occupation de l'Allemagne en 1919» que Faustin Bésiers va entrer en résistance. «Malheureusement, nous ne savions pas ce que nous devions faire, nous écoutions la radio anglaise, et le lendemain nous commentions toujours favorablement les arguments donnés par la BBC.» Forts des relations de Léon Brun auprès d'anciens militants cégétistes et socialistes parmi lesquels le comptable Decun et un entrepreneur en maçonnerie M. Parise «lesquels je ne fréquentais guère, assure F. Bésiers, en raison des luttes électorales passées», un premier noyau clandestin proto-résistant se constitue. «C'était vers fin 1941, nous nous réunissions chez Brun pour unir nos efforts de propagande.» Un salarié de F. Bésiers, M. Menesplier «nous servait d'agent de liaison alors que Joseph Flamens que l'on ne pouvait soupçonner au vu de ses 89 ans, nous soutenait ainsi que son petit-fils le jeune Gâche.» Des premiers tracts contre le régime sont ainsi diffusés dans la commune et les alentours. «Malheureusement certaines indiscrétions furent commises et une enquête faite par des policiers toulousains avec perquisition au domicile de Gâche, permit de découvrir chez lui des tracts et une machine qui servait à l'impression.» Condamné à dix ans de détention, le jeune Gâche réussit à s'évader de l'hôpital où il venait de se faire admettre et gagna, en 1943, les premiers maquis dans les Alpes. ladepeche.fr, Castelsarrasin. Faustin Bésiers, résistant et maire de la Libération - ladepeche.fr
  • Ce noeud de congestion peut tout à fait être considéré comme source de dissensions, voire une zone propice à un conflit mondial. Ce carrefour stratégique révèle que le pays qui parvient à asseoir son influence au nord de l’océan Indien a la capacité de contrôler la production et le transit du pétrole allant du Moyen-Orient à l’Europe et l’Asie. Il en est de même pour les marchandises, ce qui lui permet d’imposer ses règles au monde. Puisque quête du pouvoir et domination vont de pair avec dissentiment et contestation, il serait irrationnel et déraisonnable de penser qu’aucune friction n’est à venir. , Géopolitique et stratégie. L’océan Indien, nouveau centre du monde ?
  • L’État postcolonial qui apparaît dans les écrits d’Eboussi Boulaga est un État qui exerce la violence sur ceux qu’il est censé protéger, qui « procède du principe autoritaire, [qui] pose la nécessité, pour une durée indéterminée, d’user principalement, sinon exclusivement de la coercition et de la répression pour gouverner et moderniser les sociétés africaines pour leur bien » (14). À ceux qui, pour excuser la violence des satrapes, estiment que « l’indigène ne reconnaîtrait que le pouvoir de la force personnifiée en un maître unique régnant sans partage et ne tolérant aucun dissentiment », Eboussi Boulaga répond qu’« il est facile de citer d’innombrables traditions non autoritaires, en Afrique, de dénombrer les institutions et les mécanismes qui font contrepoids à l’autorité du chef, les obligations qu’il doit sans cesse accomplir pour se légitimer » (15). JeuneAfrique.com, [Tribune] Fabien Eboussi, les leçons d’un intellectuel libre et authentique – Jeune Afrique
  • Aussi Cavell va-t-il retrouver, après Emerson et Thoreau, la tâche d’une critique de la raison. Mais non plus sur les bases d’une critique de la raison à la manière européenne, à partir d’une interrogation sur les formes logiques et légitimes de la rationalité mais d’une interrogation sur les formes de langage et de vie ordinaires où les formes de langage rationnel, logique, légitime, ont des droits mais des droits limités. C’est en ce sens que, dans les années 80, Cavell s’opposera au très néoconservateur Allan Bloom, lorsque ce dernier déplorera le déclin d’une culture américaine canonique et élitiste, fondée sur les standards, indiscutés et indiscutables, de la grande littérature et de la pensée occidentales. Et qu’il affrontera, également, des penseurs libéraux comme Rawls ou Habermas qui placent au centre de leur analyse de la justice sociale, la nécessité de se situer dans des situations de discours idéalement rationnelles et consensuelles, en excluant les conflits et les affects. Cavell réintroduisait ainsi le dissent, la dissension et le dissentiment, au coeur de la pensée américaine. regards.fr, Stanley Cavell ou la beauté de l'expérience américaine - regards.fr
  • La question du « dissentiment » est largement détaillée dans « l’instruction sur la vocation ecclésiale du théologien » publiée en 1990 par le cardinal Joseph Ratzinger, lorsqu’il était préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi. La Croix, L’interprétation argentine d’Amoris Laetitia reconnue « magistère authentique »
  • Article 148 code civil français: Les mineurs ne peuvent contracter mariage sans le consentement de leurs père et mère ; en cas de dissentiment entre le père et la mère, ce partage emporte consentement. A contrario: les mineurs peuvent contracter mariage avec le consentement de leurs parents Le Figaro.fr, Malaisie: mariage d'une fille de... 14 ans
  • Qui des deux est plus proche de moi ? Je rappelle que j’étais parmi les premiers qui avaient refusé de collaborer avec Ould Abdel Aziz. J’ai découragé toutes les médiations dans le but de nous rapprocher. Aujourd’hui, le remercie Dieu de m’avoir fait comprendre la nature de l’homme, dès les premiers jours.  Je l’ai rejeté par principe et non selon un intérêt individuel.  Son entourage, ces connaissances et lui-même vous produiront le même témoignage sur notre dissentiment. , Alakhbar | Mauritanie, Ould Chavi : Ghazouani fait un bon départ (Interview)
  • Le couple est également contesté par notre autres partenaires. Pendant longtemps, les autres pays de l'UE étaient d'accord pour que la France et l'Allemagne donnent le ton. Désormais, ce n'est plus le cas, ils veulent regarder autrement. Résultat : il y a un dissentiment de fond sur l'Europe. L'Allemagne est contente de l'Europe telle qu'elle est, et la France ne se satisfait pas et voudrait la réformer. RTL.fr, Relation Macron-Merkel : "Le couple franco-allemand n'est plus ce qu'il était", dit Alain Duhamel
  • Mais à le lire, on a l’impression que, quelles que soient les initiatives qu’ait pu prendre François Hollande, il n’aurait pu trouver grâce aux yeux du chroniqueur. Qui ne fait pas mystère de son dissentiment politique à son égard. Mais dont la critique confine à la mauvaise foi, par exemple quand il décrie la gestion du terrorisme sanglant par le chef de l’État, que certains de ses adversaires politiques mêmes, ont jugée à la hauteur de sa mission. Et dont la vision «messianique» du président de la République, de qui tout dépendrait en France, apparaît un peu courte. Communes, régions, Belgique, monde, sports – Toute l'actu 24h/24 sur Lavenir.net, Une critique obsédante de la présidence Hollande
  • Peu après, une seconde polémique touche un autre projet de Robert Lepage, concocté cette fois-ci avec la célèbre dramaturge Ariane Mnouchkine, les deux créateurs voulant présenter le drame historique des Autochtones dans un spectacle à grand déploiement, Kanata. En entrevue, Mnouchkine dira plus tard que, dans ce genre de débat, ce sont les extrémistes qui empêchent le dialogue. Sans délibération, il devient impossible de dissiper l’incroyable malentendu ou, du moins, de cerner le dissentiment et d’éviter la victimisation réciproque : « ils veulent voler nos larmes ! » (la collectivité) ; « Ces larmes, nous voulions les partager » (les créateurs). Pourquoi victime ou complice de la rectitude politique ? C’est que le fondateur d’Ex Machina décida de présenter des excuses, on ne sait pourquoi. Dans cet imbroglio, il n’est pas question du sort bien terre à terre des Autochtones, du réel de leur condition, ni non plus de la place du pouvoir néocolonial, mais de la façon dont les uns et les autres jouent leur partition selon les règles de la rectitude politique. Et là on ne peut que le rappeler : le scandale s’est produit sous un gouvernement – celui du libéral Justin Trudeau – champion toute catégorie du politically correct, au sens où comme jamais avec lui se manifeste cette schizophrénie si révélatrice, ce double langage si caractéristique entre le dire et le faire, le domaine culturel et celui de l’économique, les gestes à portée symbolique et les actions pratiques et concrètes ; multipliant les uns, sans jamais bouger ou se risquer sur les autres, promoteur de facto d’un formidable immobilisme, mais qui ne dit jamais son nom (p. 89). , L'Action nationale - Pierre Mouterde. Les impasses de la rectitude politique
  • En effet, pour le dire de façon sommaire, l’identité est de raison, elle n’est pas donnée, il faut la concevoir et l’instituer, tandis que les distinctions sont de fait : le contrat dit social ne va pas sans nécessité de gouverner ni sans poussées de refus ou de dissidence. L’assentiment à l’institution publique ne peut aller sans le dissentiment des passions (qu’elles soient d’intérêt, d’inclination ou d’impulsion). Libération.fr, Populisme et démocratie par Jean-Luc Nancy - Libération
  • La paix, il le savait, n’est pas de ce monde. Cette paix dont le Talmud dit qu’elle est l’un des noms de Dieu est, bien entendu, divine. Mais justement. Cette divinité même interdit de la regarder comme une idole. Elle interdit de la réduire au seul nom d’un homme quelconque, fût-il Napoléon, ou César, ou Alexandre, ou tel grand capitaine de ce capitalisme numérisé qui hypnotise nos inquiétudes, nous berce de l’illusion d’avoir atteint le meilleur des mondes possibles et nous fige, ce faisant, en une gelée d’humanité. Et tant qu’il y aura du temps, de l’espace et du multiple, tant qu’il y aura du non-un, du non-uni et du lieu qui se veut tout le lieu alors qu’il n’est qu’un autre lieu avec son autre aspiration, il y aura du dissentiment, du déchirement et, donc, de la guerre et de l’Ennemi. La Règle du Jeu, Bernard-Henri Lévy, Qui est l’ennemi ? - La Règle du Jeu - Littérature, Philosophie, Politique, Arts
  •  « J’ai fait aujourd’hui une ascension sur la plus haute montagne de cette contrée que l’on nomme avec raison le Ventoux, guidé uniquement par le désir de voir la hauteur extraordinaire du lieu. Depuis plusieurs années je nourrissais ce projet, car, dès mon enfance, comme vous le savez, j’ai été mené dans ces lieux par le destin qui mène les choses humaines. Cette montagne, que l’on découvre au loin de toutes parts, est presque toujours devant les yeux. Je résolus de faire enfin ce que je faisais journellement, d’autant plus que la veille, en relisant l’histoire romaine de Tite-Live, j’étais tombé par hasard sur le passage où Philippe, roi de Macédoine, celui qui fit la guerre au peuple romain, gravit le mont Hémus en Thessalie, du sommet duquel il avait cru, par ouï-dire, que l’on apercevait deux mers : l’Adriatique et l’Euxin. Est-ce vrai ou faux ? Je ne puis rien affirmer, parce que cette montagne est trop éloignée de notre région, et que le dissentiment des écrivains rend le fait douteux. Car pour ne point les citer tous, le cosmographe Pomponius Méla déclare sans hésiter que c’est vrai ; Tite-Live pense que cette opinion est fausse. Pour moi, si l’exploration de l’Hémus m’était aussi facile que l’a été celle du Ventoux, je ne laisserais pas longtemps la question indécise. Au surplus, mettant de côté la première de ces montagnes pour en venir à la seconde, j’ai cru qu’on excuserait dans un jeune particulier ce qu’on ne blâme point dans un vieux roi. Altitude News, Avril 1336 : Pétrarque gravit le Mont Ventoux ! - Altitude News
  • De la sollicitude au dissentiment, il n'y a parfois qu'un pas. Johnny Bobbitt Jr., un SDF américain, vient d'en faire l'amère expérience. leparisien.fr, Etats-Unis : la belle histoire d’entraide entre une automobiliste et un SDF tourne au combat judiciaire - Le Parisien
  • Ibn Battuta avait vingt-et-un ans lorsque simple pèlerin en partance pour la Mecque, il quitta en 1325 son Tanger natal. Après avoir traversé sans encombre et sans délai le Maghreb central (l'actuelle Algérie), il arriva à Tunis où il put célébrer l'Aïd el Fitr, qui marque la fin du ramadan, avant d’y prendre une seconde épouse quelques temps plus tard, après qu’un « dissentiment » avec son beau-père le força à se « séparer de sa fille ». Ce n’est qu’après avoir « consommé [son] mariage à Kasr Azza’âfiah et [l’avoir célébré] par un repas auquel [il] retint pendant un jour la caravane entière » qu’il se remit en marche. National Geographic, Sur les traces d’Ibn Battuta : l’Égypte
  • De plus, le progrès des technologies de l’information et de la communication a contribué à élargir progressivement cet espace médiatique, brisant le monopole étatique sur les médias et celui des élites sur les discours. Ainsi, les blogs, les groupes WhatsApp, Facebook, Twitter et différents médias en ligne sont venus élargir l’offre médiatique et sont devenus des espaces où se construit par tuilage la formulation du dissentiment à l’égard des pouvoirs dominants. De même, ces derniers mois, les débats politiques visant à éclairer les événements en cours dans notre pays ont connu un envol certain. , Appel du 30 juin : plaidoyer pour rehausser la qualité du débat public au Mali - Bamada.net

Traductions du mot « dissentiment »

Langue Traduction
Corse dissenso
Basque desadostasuna
Japonais 反対する
Russe разногласие
Portugais dissidência
Arabe معارضة
Chinois 异议
Allemand dissens
Italien dissenso
Espagnol disentimiento
Anglais dissent
Source : Google Translate API

Synonymes de « dissentiment »

Source : synonymes de dissentiment sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « dissentiment »


Mots similaires