Dessèchement : définition de dessèchement


Dessèchement : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

DESSÈCHEMENT, subst. masc.

A.−
1. Action de supprimer l'humidité ou l'eau contenue dans un corps et résultat de cette action. Dessèchement d'une plante; dessèchement d'un étang, d'un lac, d'un marais :
1. ... les surfaces éprouvées par un mauvais écoulement des eaux réclamaient de coûteux travaux de desséchement. Vidal de La Blache, Principes de géogr. hum.,1921, p. 84.
2. P. ext. [En parlant d'une pers.] Amaigrissement qui entraîne généralement l'épuisement des forces. Les premières rides annoncent le dessèchement de l'homme (Chardonne, Éva,1930, p. 37):
2. ... elle [la maladie] peut faire tomber les membres douloureux dans la maigreur et le desséchement, et leur faire perdre pour toujours le mouvement. Geoffroy, Manuel de méd. pratique,1800, p. 410.
B.− Au fig. Perte ou diminution de la sensibilité ou de la richesse intérieure. Dessèchement du cœur, de l'esprit, de la tendresse. Le desséchement du langage accompagne sa limitation (Artaud, Théâtre et double,1938, p. 17):
3. Pour lui, avec son éducation, épurée jusqu'au desséchement, d'italien et d'espagnol, qui ne lui laissait rien considérer que du point de vue de la beauté, (...) il ne parvenait pas à concevoir le bonheur futur de l'humanité sous l'aspect d'une kermesse... Barrès, L'Ennemi des Lois,1893, p. 180.
Prononc. et Orth. : [desε ʃmɑ ̃] qui est la transcr. de la majorité des dict. Nombreux d'entre-eux écrivent dessèchement en harmonie avec la prononc. [ε] ouvert normalement devant syll. muette comme dans dessèche; cf. Fér. 1768, Fér. Crit. t. 1 1787, Besch. 1845, Dub., Pt Rob., Pt Lar. 1968, Lar. Lang. fr. La graph. avec accent grave n'est admise ds Ac. qu'en 1932. Les éd. de 1694-1878 écrivant l'accent aigu. Qq. dict. tout en donnant la prononc. [ε] ouvert maintiennent la graph. é, cf. Land. 1834 et Littré (qui transcrit aussi [ε] à l'initiale, cf. dé-). Ds DG on admet é ou è pour la même prononc. en [ε]. Pour l'hésitation entre [e] et [ε] dans des mots où e protonique porte l'accent aigu, du type dépecer, dépelotonner, desséchement, cf. Buben 1935, § 14. Comparez sèchement dans lequel il n'y a aucune hésitation avec dessèchement ou desséchement. Étymol. et Hist. 1478 deseichement et interception de la matiere reumatique (Le Guidon en françois, trad. par N. Panis ds Sigurs, p. 530). Dér. du rad. de dessécher*; suff. -(e)ment1*. Fréq. abs. littér. : 71.

Dessèchement : définition du Wiktionnaire

Nom commun

dessèchement \de.sɛʃ.mɑ̃\ masculin

  1. Action de dessécher ou état d’une chose desséchée.
    • Le tragique est que là, devant moi, le passé reste mort en sa permanence et permanent en son dessèchement, tache ineffaçable ou parfum irretrouvable. — (Archives de philosophie, V.39, G. Beauchesne, 1976, page 162)
    • Le sarclage de prélevée à plat, et dans une moindre mesure l'enfouissement de matière organique par le sarclobuttage de prélevée accélèrent le dessèchement par évaporation de l'horizon de surface, comparés au sarclobuttage de prélevée seul. — (Modou Sène, Adaptation des techniques culturales paysannes pour l'amélioration de l'implantation de l'arachide dans le bassin arachidier du Sénégal, dans Le travail du sol dans les systèmes mécanisés tropicaux: actes du colloque du 11 & 12 septembre 1996 à Montpellier, CIRAD, 1997, page 72)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dessèchement : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DESSÈCHEMENT. n. m.
Action de dessécher ou État d'une chose desséchée. Le dessèchement des feuilles. Par analogie, Le dessèchement d'un étang, d'un marais. Fig., Le dessèchement du cœur, de l'imagination.

Étymologie de « dessèchement »

Étymologie de dessèchement - Wiktionnaire

(Siècle à préciser) Dérivé de dessécher avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « dessèchement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
dessèchement dɛsɛʃœmɑ̃ play_arrow

Citations contenant le mot « dessèchement »

  • Certains gestes permettent d'anticiper le dessèchement de la peau, et de l'éviter le plus possible. Nadine Pomarède, dermatologue au DermoMédicalCenter, a dressé une liste de 8 réflexes à adopter pour prendre soin de ses mains, tout en continuant de les laver régulièrement :  , Comment lutter contre le dessèchement des mains ?
  • Une bonne douche bien chaude et fumante après une longue journée est certainement réconfortante et relaxante. Malheureusement, les douches fraiches sont bien meilleures pour notre peau : « Une eau trop chaude peut avoir un impact négatif sur la peau car elle endommage les cellules kératiniques situées sur la couche externe de la peau, l'épiderme. Des températures trop élevées provoquent un dessèchement de la peau et aggravent les affections cutanées telles que l'eczéma, les rougeurs et les démangeaisons », explique le Dr Tailor. Marie France, magazine féminin, 11 gestes que vous faites sous la douche qui abiment votre peau

Traductions du mot « dessèchement »

Langue Traduction
Corse siccendu si
Basque lehortzen
Japonais 乾燥
Russe высыхать
Portugais secando
Arabe تجفيف
Chinois 晾干
Allemand austrocknen
Italien essiccazione
Espagnol la desecación
Anglais drying out
Source : Google Translate API

Antonymes de « dessèchement »



mots du mois

Mots similaires