Dérouler : définition de dérouler


Dérouler : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

DÉROULER, verbe trans.

A.−
1. Usuel. Défaire, étendre en longueur ce qui était roulé ou enroulé. Dérouler des anneaux, une chaîne, une corde, un manuscrit, des nœuds. On déroule des tapis, on étale par terre des choses qui reluisent (Flaub., Tentation,1849, p. 386):
1. Ils [les deux amans] apperçoivent au pied de l'arbre un énorme serpent qui déroule déjà ses replis tortueux, prêt à s'élancer sur eux, et dont les sifflemens horribles portent au loin l'épouvante. Dupuis, Abr. de l'orig. de tous les cultes,1796, p. 283.
Emploi pronom. Le film se déroule. Ses cheveux se déroulèrent et devinrent épars (Balzac, Annette,t. 4, 1824, p. 78).La bande cinématographique se déroule (Bergson, Évol. créatr.,1907, p. 305):
2. Regarde, spectateur, remontée à bloc, de telle sorte que le ressort se déroule avec lenteur tout le long d'une vie humaine, une des plus parfaites machines construites par les dieux infernaux pour l'anéantissement mathématique d'un mortel. Cocteau, La Machine infernale,1934, p. 26.
2. P. anal., poét. [Le suj. désigne un inanimé concr.] Étaler, offrir à l'œil ou à l'oreille. La voie lactée déroule ses splendeurs (Amiel, Journal,1866, p. 399).La nuit déroulait toujours ses bruits sans nombre (Leconte de Lisle, Poèmes barb.,1878, p. 110).L'océan (...) déroulait une faible houle (Peisson, Parti Liverpool,1932, p. 42).
Emploi pronom. Se montrer progressivement au regard, toucher progressivement l'oreille. Se dérouler à l'infini, à mes (tes, etc.) pieds. Sous le dais constellé de la nocturne fête Se déroula la voix d'une lente musette (Jammes, Géorgiques,Chant 7, 1912, p. 63):
3. Ces nues, ployant et déployant leurs voiles, se dérouloient en zones diaphanes de satin blanc, se dispersoient en légers flocons d'écumes, ou formoient dans les cieux des bancs d'une ouate éblouissante, si doux à l'œil, qu'on croyoit ressentir leur mollesse et leur élasticité. Chateaubriand, Génie du christianisme,t. 1, 1803, p. 216.
4. Et de là, devant elle [MmeGervaisais], s'étendait et se déroulait, dans sa pompe, sa splendeur, (...) le divin jardin d'Italie. Goncourt, MmeGervaisais,1869, p. 36.
3. Emplois techn.
a) IMPR. Dérouler une presse. Faire revenir en arrière le train d'une presse, au moyen de la manivelle et du rouleau (cf. Carabelli, [Lang. impr.]).
b) INDUSTR. DU BOIS. Dérouler du bois. Débiter une bille de bois en une feuille mince et continue. Les bois sont sciés, tranchés ou déroulés (Viaux, Meuble Fr.,1962, p. 16).
4. Emplois partic.
a) Région., emploi intrans. ou factitif. Rouler de haut en bas. Un bruit de pierres qui déroulent (Flaub., Corresp.,1850, p. 206).Des chèvres font dérouler les cailloux en grimpant (Pourrat, Gaspard,1922, p. 118).
b) Arg., emploi abs. Traîner dans les bars et les boîtes de nuit. Ils avaient déroulé dans des bistrots jusqu'à neuf heures du mat' (Le Breton, Razzia,1954, p. 71).
B.− Au fig. Montrer progressivement à l'esprit, développer successivement. Ce vaste drame que nous allons dérouler sous les yeux du lecteur (Ponson du Terr., Rocambole,t. 1, 1859, p. 83):
5. Le père Anselme tirait du corps l'âme adolescente; il la déroulait; il l'exposait; il la montrait complète, et nulle par soi-même, grande par toute l'humanité incluse. Adam, L'Enfant d'Austerlitz,1902, p. 218.
6. Avons-nous déroulé le fil de nos discours Entre la porte d'or et la porte de corne, Avons-nous déroulé l'écheveau de nos jours Entre le premier terme et la dernière borne. Avons-nous déroulé tout le long des sentiers Le long défilement des soins de chaque jour. Péguy, Ève,1913, p. 828.
Emploi pronom. Une longue et douce conversation commença à se dérouler (M. de Guérin, Corresp.,1834, p. 119).L'histoire s'étale dans son souvenir [à Jules], l'humanité se déroule sous ses yeux (Flaub., 1reÉduc. sentim.,1845, p. 279).Voilà le noir tableau qu'en un rêve nocturne Je vis se dérouler sous mon œil clairvoyant (Baudel., Fl. du Mal,1857-61, p. 166).
P. ext. Avoir lieu. Une réunion qui se serait déroulée le 5 novembre (Combat,19-20 janv. 1952, p. 5, col. 4).
SYNT. La cérémonie, le drame, les événements, l'histoire, la scène, la vie se déroule(nt); se dérouler avec lenteur, dans un décor.
Rem. On rencontre ds la docum. a) Déroulable, adj. Susceptible d'être déroulé. Cinq bobines (...) montées sur chevalet déroulable (Céline, Mort à crédit, 1936, p. 596). b) Déroulant, ante, part. prés., hapax en emploi adj. La lame déroulante enchaînait ses festons blancs à la rive abandonnée (Chateaubr., Mém., t. 4, 1848, p. 403).
Prononc. et Orth. : [deʀul], (je) déroule [deʀul]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. Ca 1389 desroller (Phil. de Maiz, Songe du vieil pel, Ars 2683, II, 51 : il faudrait mon role desroller et grans tragédies réciter); 2. 1790 « montrer à la vue, faire découvrir l'esprit » (Saint-Martin, Homme désir, p. 271); 3. 1798 fig. pronom. « se passer » (Fievée, Dot Suzette, p. 183). Composé de rouler*; préf. dé-* (lat. dis-); formé comme anton. de enrouler*. Fréq. abs. littér. : 1 500. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 1 435, b) 2 048; xxes. : a) 2 841, b) 2 348.
DÉR.
Déroulage, subst. masc.Débit d'une bille de bois en une feuille mince et continue; résultat de cette opération. Industries de déroulage et contreplaqué établies en Afrique du Sud (Industr. fr. bois,1955, p. 32).Des grumes destinées au déroulage ou au tranchage (Cochet, Bois,1963, p. 83). [deʀula:ʒ]. 1reattest. 1870 (Lar. 19e); du rad. de dérouler, suff. -age*.
BBG. − Le Bidois Délire 1970, p. 147.

Dérouler : définition du Wiktionnaire

Verbe

dérouler \de.ʁu.le\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se dérouler)

  1. Étendre ce qui était roulé et le mettre de son long.
    • Tavannes remit la pie sur son bâton, et s’amusa à rouler et à dérouler les oreilles d’un lévrier. — (Alexandre Dumas, La Reine Margot, 1845, volume I, chapitre VI)
    • Les hommes travaillaient en tandem, chacun conscient de sa tâche grâce aux séances d'entraînement mensuelles. Certains déroulaient leurs tuyaux d’incendie à travers la pelouse et les rattachaient aux citernes tandis que d'autres actionnaient la prise d'eau de la borne d'incendie reliée à l'un des bassins souterrains du village. — (Christopher Bollen, Long Island, traduit de l'anglais (États-Unis) par Nathalie Perrony, éd. Calmann-Lévy, 2017)
  2. (Figuré) Se montrer successivement soit aux yeux, soit à l’esprit, en parlant des différentes parties d’un tout.
    • De tous les côtés, le désert déroulait ses immenses plaines de sable. — (Gustave Aimard, Les Trappeurs de l’Arkansas, Éditions Amyot, Paris, 1858)
    • On préfère construire un roman, qu’on déroule à sa guise, au rythme que l’on choisit, on l’illustre d’images d’Épinal aux coloriages grossiers, aux violentes couleurs. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
  3. (Pronominal) Avoir lieu.
    • Leur procession par les rues se déroule avec la lenteur habituelle.— (Charles Le Goffic, Bourguignottes et pompons rouges, 1916, p. 47)
    • Voici, par exemple, au bord de la route qui me conduit à Montauban, le joli bourg de Réalville, […] où, par la suite, se déroulèrent de tragiques épisodes de la vaine lutte entre catholiques et protestants. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
  4. (Intransitif) (Régionalisme) Rouler de haut en bas, débarouler.
    • Les cailloux chassés devant nous déroulaient vite et allaient se perdre dans les bouquets de broussailles, qui couvraient les bords du chemin — (Gustave Flaubert et Maxime Du Camp, Par les champs et les grèves (Voyage en Bretagne), 1886, Le Livre de poche, page 171, 2012)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dérouler : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DÉROULER. v. tr.
Étendre ce qui était roulé et le mettre de son long. Dérouler une étoffe. Dérouler un vieux titre, un manuscrit. Dérouler un tableau. Une pièce d'étoffe qui se déroule en tombant. Fig., Les vagues se déroulaient sur la plage. Il signifie figurément, en parlant des Différentes parties d'un tout, Se montrer successivement soit aux yeux, soit à l'esprit. Cette histoire fait dérouler les événements du passé d'une façon complète et claire. Au sommet de la colline, le tableau le plus riche et le plus varié se déroula devant nous.

Dérouler : définition du Littré (1872-1877)

DÉROULER (dé-rou-lé) v. a.
  • 1Développer ce qui était roulé. Dérouler une pièce d'étoffe, un tableau. Quelques feuilles brûlées des manuscrits qui ont été trouvés à Herculanum et à Pompéi, et que l'on essaye de dérouler à Portici, Staël, Corinne, XI, 4.

    Terme de géométrie. Dérouler une courbe, la former par la disposition des rayons d'une autre courbe.

    Terme de typographie. Dérouler une presse, faire retourner en arrière le train d'une presse, à l'aide de la manivelle et du rouleau.

  • 2Étendre peu à peu. Un fleuve déroule ses eaux dans les campagnes. Dans un riant vallon, la jeune et vive Alan [nom d'une rivière], Déroulant sur les fleurs une onde plus paisible, S'égaye, en s'échappant des rocs du Mont-Terrible, Masson, Helvétiens, VIII.
  • 3 Fig. Faire connaître par une sorte de développement. Il déroula devant nous le tableau de ses chagrins. Qu'ordonnes-tu de nous ? qu'est-ce que tu décides ? Déroule en un seul jour tes tables homicides, Arnaud, Sylla, II, 6.

    Dérouler les annales des temps passés, en retracer l'histoire.

  • 4Se dérouler, v. réfl. Être déroulé. Le rouleau de papier qui contenait le testament, se déroulait peu à peu.

    Par extension. Pendant que cette catastrophe s'accomplissait [à la Bérézina], les restes de la grande armée ne formaient plus sur l'autre rive qu'une masse informe qui se déroulait confusément en s'écoulant vers Zembin, Ségur, Hist. de Nap. XI, 10.

    Fig. Un tableau magnifique se déroula à nos yeux au sommet de la colline. Je promène au hasard mes regards sur la plaine, Dont le tableau changeant se déroule à mes pieds, Lamartine, Médit. I, 1.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « dérouler »

Étymologie de dérouler - Littré

Dé… préfixe, et rouler.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de dérouler - Wiktionnaire

(Date à préciser) Mot dérivé de rouler avec le préfixe dé-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « dérouler »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
dérouler derule play_arrow

Conjugaison du verbe « dérouler »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe dérouler

Évolution historique de l’usage du mot « dérouler »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « dérouler »

  • Ce second tour extraordinaire (plus de 3 mois entre le premier et le second tour !) se déroulera dans une certaine morosité. Notamment parce que les jeux semblent être déjà fait et que les électeurs sont démotivés.En fait, E. Macron va perdre deux élections aujourd’hui: Les Municipales, ainsi que les prochaines Sénatoriales de septembre, puisque ce sont les Maires qui, notamment, élisent les Sénateurs !L’argument LaREM de l’élection locale versus élection nationale est juste une feuille de vigne pour cacher la vérité toute nue ;-)Tout comme est risible l'élément de langage LaREM, distribué aux adeptes de la secte: "Une élection où LaREM n'existe pas n'a aucune importance ... puisque LaREM n'y est pas" !!! ;-) Le Figaro.fr, Comment va se dérouler le second tour des élections municipales
  • Les précautions prises lors du premier tour ont été renforcées pour les élections qui se dérouleront le 28 juin. Journal L'Union, Masque obligatoire, un mètre de distance... Dans quelles conditions va se dérouler le second tour des municipales ?
  • En politique, rien n'arrive par hasard. Chaque fois qu'un événement survient, on peut être certain qu'il avait été prévu pour se dérouler ainsi. De Franklin Delano Roosevelt
  • L'union dans l'amour doit se dérouler dans le silence, comme la prière, puisque la demande est à l'écoute de nos désirs. De Lauréanne Harvey / L'amour... assassin

Images d'illustration du mot « dérouler »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « dérouler »

Langue Traduction
Corse rilassà
Basque unwind
Japonais くつろぐ
Russe размотать
Portugais desanuviar
Arabe فك
Chinois 放松
Allemand entspannen
Italien rilassarsi
Espagnol relajarse
Anglais unwind
Source : Google Translate API

Synonymes de « dérouler »

Source : synonymes de dérouler sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « dérouler »



mots du mois

Mots similaires