La langue française

Dévider

Sommaire

  • Définitions du mot dévider
  • Étymologie de « dévider »
  • Phonétique de « dévider »
  • Évolution historique de l’usage du mot « dévider »
  • Citations contenant le mot « dévider »
  • Images d'illustration du mot « dévider »
  • Traductions du mot « dévider »
  • Synonymes de « dévider »
  • Antonymes de « dévider »

Définitions du mot dévider

Trésor de la Langue Française informatisé

DÉVIDER, verbe trans.

A.− Dérouler du fil. Dévider la soie, du coton, un cocon.
1. Spécialement
a) Dérouler le fil qui est sur le fuseau pour le mettre en écheveau au moyen du dévidoir. Dévider le fil que l'on a filé (Ac.1798-1932).Les fuseaux [de lin] succèdent aux fuseaux. On les met de côté à mesure qu'ils sont terminés. Après quoi on les dévide, on en fait des écheveaux (Pesquidoux, Chez nous,1923, p. 255):
1. ... ils dévident leurs phrases comme dans les filatures on dévide le coton. Voyez quels écheveaux interminables celui-ci s'efforce de tirer! Musset, Le Temps,1831, p. 73.
Emploi pronom. à sens passif. Cette soie se dévide très bien (Littré).
b) Mettre en pelotes le fil qui est en écheveau ou en bobine. Dévider des bobines. Elle a dévidé trois écheveaux dont elle n'a fait qu'un peloton (Ac.1798-1932).
2. P. ext. Dérouler une matière souple enroulée. Dévider des boyaux, des câbles, des tuyaux.
Emploi pronom. à sens passif. Les câbles cessèrent de se dévider (Hugo, Travaill. mer,1866, p. 312).
3. P. anal. Dévider son chapelet, son rosaire. Le faire passer régulièrement entre ses doigts.
B.− P. métaph. et au fig.
1. Dévider sa bobine, son écheveau, son chapelet (cf. chapelet II A 1 c). Exprimer à la suite et sans interruption ce que l'on a à dire, souvent avec véhémence et profusion. Synon. fam. vider son sac.Il se mit alors à débiter ses bons mots de coulisses, à dévider sa bobine de gracieusetés (Huysmans, Marthe,1876, p. 41):
2. « Qu'est-ce que la vieille Katel va me dire? pensait-il. Elle va me dévider son chapelet; elle va me reprocher une si longue absence. » Erckmann-Chatrian, L'Ami Fritz,1864, p. 63.
Emploi pronom., proverbe. La fusée est prête à se dévider. Des événements contraires vont se dérouler (cf. Marat, Pamphlets, Affreux réveil, 1790, p. 239).
2. P. ext.
a) Exprimer à la suite et sans interruption. Dévider son histoire, ses souvenirs. Synon. débiter.C'est un homme qui passe ses idées au laminoir, (...) et qui dévide en vingt pages une pensée qui pourrait s'exprimer en quelques mots (Jouy, Hermite,t. 3, 1813, p. 82):
3. Toutes ces choses ne touchaient guère Hendrijk Van de Goo. Mais comme il s'apercevait du plaisir qu'elle avait à se confier ainsi, il l'écoutait patiemment dévider sa monotone histoire. Van der Meersch, L'Empreinte du dieu,1936, p. 52.
b) Fam. Dévider le jars (« jargon »). Parler argot (cf. Sue, Myst. Paris, t. 1, 1842-43, p. 127).
c) Démêler, débrouiller. Lettre interminable où j'ai eu l'art de dévider toutes les ficelles d'un esprit usé jusqu'au chanvre (Mallarmé, Corresp.,1870, p. 319).
Prononc. et Orth. : [devide], (je) dévide [devid]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. a) Fin du xies. desvuidier « dévider » (Raschi Blondh., p. 41); b) début xiiies. « défaire, dérouler » (Bible Guiot, 1871 ds T.-L.); 2. mil. xves. « énoncer, raconter, débiter » (Erreurs du Jugement de l'amant banny, 80 ds Romania, t. 34, p. 413); 3. av. 1592 « expliquer, débrouiller » (Cholières, Contes, fo264 ds Lac.); 4. 1830 « faire passer entre ses doigts » (Lamartine, Harm., p. 432 : le mendiant timide Et dont la main dévide Son rosaire enfumé). Dér. de vider*; préf. dé(s)-*. Fréq. abs. littér. : 203. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 188, b) 371; xxes. : a) 380, b) 270. Bbg. Gottsch. Redens. 1930, p. 238. − Sain. Arg. 1972 [1907], p. 123.

Wiktionnaire

Verbe

dévider \de.vi.de\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Mettre en écheveau le fil qui est sur le fuseau.
    • Lorsque les fils peignés doivent être livrés en écheveaux, ce qui arrive pour les laines de bonneterie, elles sont alors dévidées sur des dévidoirs. — (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature; 1re partie: Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
  2. Mettre en peloton le fil qui est en écheveau ou en bobines.
    • Elle a dévidé trois écheveaux dont elle n’a fait qu’un peloton.
  3. (Plus généralement) Dérouler le fil enroulé sur une bobine.
    • Gaspard entendit le bruit de la chaîne d’ancre qui se dévidait dans l’écubier. — (André Dhôtel, Le Pays où l'on n'arrive jamais, 1955)
  4. (Figuré) Dérouler en esprit.
    • Je prendrai ce mot et je déviderai toutes les pensées, toutes les images qui s’accrochaient à lui. — (Marie Cardinal, Les mots pour le dire, Livre de Poche, page 98)
    • Quelle réunion ! La ruche ! Le bouillon ! Tout le monde est là. Bird qui fait des gammes au fond du bus, Miles à la recherche du son qui le rendra célèbre, chacun dévidant avec furie la pelote de son destin. — (Laurent de Wilde, Monk, 1996, collection Folio, page 70)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DÉVIDER. v. tr.
Mettre en écheveau le fil qui est sur le fuseau. Dévider le fil que l'on a filé. Il signifie aussi Mettre en peloton le fil qui est en écheveau ou en bobines. Elle a dévidé trois écheveaux dont elle n'a fait qu'un peloton. Il signifie, d'une façon plus générale, Dérouler le fil enroulé sur une bobine.

Littré (1872-1877)

DÉVIDER (dé-vi-dé) v. a.
  • 1Mettre en écheveau, au moyen du dévidoir, le fil qui est sur le fuseau.

    Mettre en peloton ce qui est en écheveau.

  • 2 Poétiquement. Dévide aux ans de leur dauphin Un bonheur qui n'a point de fin, Malherbe, II, 3. Les Parques d'une même soie Ne dévident pas tous nos jours, Malherbe, III, 1.
  • 3 Par extension, faire passer entre ses doigts. C'est l'aveugle que guide Le mur accoutumé, Le mendiant timide Et dont la main dévide Son rosaire enfumé, Lamartine, Harm. III, 10.
  • 4 Fig. Expliquer, débrouiller. … Qui dévidât mieux un cas de conscience, Régnier, Sat. X. Votre monsieur a très bien dévidé mon esprit, Sévigné, 50. Nous dévidons beaucoup de chapitres, Sévigné, 353. Nous appelons cela dévider tantôt une chose, tantôt une autre, Sévigné, 569.
  • 5 V. n. Terme de manége. Un cheval dévide quand, en marchant des deux pistes, les épaules vont trop vite et que sa croupe ne suit pas.
  • 6Se dévider, v. réfl. Être dévidé. Cette soie se dévide très bien.

HISTORIQUE

XIIIe s. Qui que tisse, chascuns desvuide, Fabliaux mss. t. III, f° 61, dans LACURNE. Quiconques veut estre fillaresse de soie à grans fuiseaus à Paris, c'est à savoir desvuidier, filer, doubler et recordre…, Liv. des mét. 80. Rimer me covient de cest monde, Qui de tout bien se vuide et monde ; Por ce que de tout bien se vuide ; Diex soloit tistre [tisser] et or desvuide ; Par tens li ert faillie traime, Rutebeuf, 226. Tu qui contre eulx ne fines de ton venin vuidier, Ne sez, espoir, leur texte jusqu'au vif desvuidier, Et pour ce te devroies d'eux blasmer refroidier, J. de Meung, Test. 86. La femme qui file au touret, Quant pour vendre desvide, Du meilleur filé dessus met, Dit des peintres.

XVIe s. Ils avoient eventré 15 ou 16 corps morts des Bourguignons, et devidoient leurs trippes comme trippiers à la riviere, Carloix, IV, 32. Voilà une partie des difficultés qui m'ont esté mises en avant, lesquelles, amy lecteur, tu devideras, si c'est ton plaisir d'en prendre la peine, Contes de CHOLIÈRES, f° 264, dans LACURNE. Il n'est que de trouver le bout du fil, on en desvide tant qu'on veult, Montaigne, IV, 180.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « dévider »

 Dérivé de vider avec le préfixe dé-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dé… préfixe, et vide (comme montre l'ancienne forme des - vuider, vide s'étant écrit vuide) ; dévider, c'est rendre vide le fuseau. Cette étymologie est acceptable à condition qu'on prendra le préfixe dé… avec le sens augmentatif. Mais voyez à DÉVIDOIR ces formes-ci d'Eust. Deschamps : desvodoir, desvondoir ; elles ne s'accommodent guère de vider, et elles font penser à vinder ou guinder, de l'allemand winden, enrouler, d'où devinder ou devider, dérouler ; ce qui serait satisfaisant pour le sens.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « dévider »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
dévider devide

Évolution historique de l’usage du mot « dévider »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « dévider »

  • Découvre le ver à soie et son cycle de vie, ou comment la feuille de mûrier blanc devient un fil. Apprends ensuite à dévider les cocons avant d'observer les métiers à tisser en fonctionnement. Réservation obligatoire , Du cocon au tissu special enfant : Stage, atelier a Bussieres
  • Tout le monde se plaît désormais à dévider la bobine. Dans le monde du tennis, l'Adria Tour en a fâché plus d'un, c'est une évidence. Et aujourd'hui, beaucoup ont des choses à dire. Ainsi, l'Allemand Nicolas Kiefer, ancien joueur du circuit - demi-finaliste en Australie (2006) et retraité des courts depuis dix ans -, a la dent dure et le mot acerbe à l'endroit de son compère Alexander Zverev et de l'Autrichien Dominic Thiem. L'Équipe, Nicolas Kiefer : « Zverev et Thiem ont-ils autre chose que des balles de tennis dans la tête ? » - Tennis - Adria Tour - L'Équipe
  • Partis il y a un an pour un tour d’Europe à vélo, Valentine Lepage et son compagnon Augustin Couchoud sont de retour au bercail. Enfin presque. Ces natifs de Vannes sont en effet installés à Strasbourg depuis six ans. Mais après des mois et des mois passés à pédaler, le couple voulait profiter de Vannes, de la Bretagne et de la famille, avant de s’en retourner dans l’Est de la France. C’est quasi à la descente de leur train qu’on les rencontre dans la maison familiale de Valentine, juste deux heures après leur arrivée de Nantes. Le café et les carrés de chocolat sont de sortie. La boîte à souvenirs demande juste à dévider les anecdotes, galères et rencontres inoubliables glanées au fil de la route. Allemagne, Tchéquie, Pologne, Lituanie, Lettonie, Estonie, Biélorussie, Ukraine, Géorgie, Arménie, Turquie, Grèce, Italie, onze pays traversés avant de rentrer au pays par Menton. Leurs deux vélos de marque allemande (Fahrradmanufaktur) sont de solides machines construites en acier. L’allemand, c’est du costaud, mais ça pèse son poids. 18 kg pièce, auxquels il fallait rajouter le nécessaire pour des quotidiens autonomes : la tente, les duvets, la nourriture, l’eau et des indispensables comme la pâte à tartiner (!), soit 20 kg de plus pour Valentine et jusqu’à 30 pour Augustin. Le Telegramme, De retour dans leur Vannes natale, après avoir pédalé un an en Europe [Diapo] - Vannes - Le Télégramme
  • Aristide, bien engoncé dans son costume tout neuf, n'hésite pas un seul instant et fait d'emblée l'erreur fatale : au lieu de se présenter en quelques phrases, il reprend tout son CV et me l'égrène du début à la fin. Trop chou : rien que pour ça, sa note est en train de monter ! Né dans une famille de 30 enfants, il a eu son bac au Lycée Sainte-Marie-des-Merveilles, puis a fait sa prépa à H IV (prononcer : "Henri IV"). Arrêt sur image : non mais franchement, on s'en balek grave! Mais qu'est-ce qu'on leur apprend dans les Grandes Ecoles ? Des têtes bien faites, 5 ans d'études après le bac, et tout ça pour dévider mécaniquement des CV par ordre chronologique au cours d'entretiens de recrutement. Bravo les profs ! https://www.decision-achats.fr/, [Billet d'humour] Tout, tout, tout, vous saurez tout sur mon... stagiaire (1/2)
  • Mais il n'était que fils de conteur. On n'échappait pas facilement à sa destinée en ce temps là. Les fils de marinier, pour peu qu'ils aient la fibre de la rivière devenaient à leur tour coursiers sur la Loire, les fils de pêcheurs prenaient le relais et barraient la rivière de leurs grands filets barrages. Les filles en ce temps là n'entraient pas souvent en ligne de compte et c'est bien regrettable. Mais ceci est une autre histoire qui n'a pas fini de se dévider en bien des contrées … AgoraVox, L'alternative ! - AgoraVox le média citoyen
  • Deux petites frappes, élevées au lait de la télévision, veulent partir faire fortune aux Etats-Unis : leur projet (d’envergure) ? Monter un business de jeans. En attendant, ils vivent à Levallois-Perret et assassinent une à une les proies allumées par leur copine Nathalie, vendeuse dans le Sentier. Bertrand Tavernier s’appuie sur un roman de Morgan Sportès, lui-même tiré de l’affaire Valérie Subra, pour dévider les meurtres d’un trio infernal en mal de réussite sociale. S’ils sont dépourvus de repères, ces gosses vouent un culte aux marques : montres Rolex, stylos Montblanc, agenda Filofax où Nathalie puise les numéros de téléphone des futurs sacrifiés. Elle entre chez eux, puis y infiltre Eric, son compagnon (Olivier Sitruk), et l’ami de celui-ci (Bruno Putzulu). Les garçons se chargent du reste même si le butin ne se révèle pas toujours à la hauteur de leurs espérances. L'Obs, « L’Appât », l’autre gang des barbares
  • En dehors de la CEI et sur un tout autre registre, nous demeurons tous perturbés par le soupçon lourd, et récurrent de fraude organisée à grande échelle sur l’accès à la citoyenneté Ivoirienne. Il est certainement encore plus urgent et important à dévider que tout, parce qu’il constitue à lui seul une justification à reporter toute élection. afriqueactudaily, Elections 2020/ Anaki Kobéna : « Il est encore temps de se parler et de se réconcilier » (Déclaration) - afriqueactudaily
  • L’homme politique a parlé entre autres, de ses doutes sur une éventuelle fraude sur la citoyenneté ivoirienne, cela à 5 mois de l’élection présidentielle. « En dehors de la Cei (Commission électorale indépendante, ndlr) et sur un tout autre registre, nous demeurons tous perturbés par le soupçon lourd, et récurrent de fraude organisée à grande échelle sur l’accès à la citoyenneté Ivoirienne. Il est certainement encore plus urgent et important à dévider que tout, parce qu’il constitue à lui seul une justification à reporter toute élection », a-t-il lâché.Le président du Mfa a également envoyé un message au candidat déclaré du Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (Rhdp), le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly. « C’est le lieu d’interpeller le candidat du bloc RHDP au pouvoir, déjà sonné favori et vainqueur par toutes les trompettes de la République, sur le retard qu’il met à s’imposer à lui-même la réaction barrière de la loyauté positive et de la justice », a interpellé Anaki Kobena.Il s’est également adressé aux fils et filles de la Côte d’Ivoire, lançant un appel à la retenue et à l’humilité. « Un regard sur notre récente histoire et notre responsabilité à tous dans ses errements devrait nous imposer à tous, désormais, humilité et souci d’œuvrer pour l’union et la convivialité. Nul n’est grand, aucun groupe ne devrait prétendre à la domination, et la belle image du pays imprimée par le Président Houphouet est aujourd’hui en lambeaux », a indiqué le président du Mouvement des forces d’avenir. Anaki Kobena a conclu par ce propos interpellatif : « Nous sommes pressés d’aller aux élections de fin Octobre 2020, mais la Côte d’Ivoire est encore plus pressée et fébrile de les voir se tenir propres et sans frustrations, en un contexte de réconciliation et de fraternité vraie ».Eddy BIBI , Présidentielle 2020/Fraude sur la citoyenneté: Anaki Kobena s’interroge et se dit perturbé par un « soupçon lourd, et récurrent » sur la question - Linfodrome

Images d'illustration du mot « dévider »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « dévider »

Langue Traduction
Anglais unwind
Espagnol relajarse
Italien rilassarsi
Allemand entspannen
Chinois 放松
Arabe فك
Portugais desanuviar
Russe размотать
Japonais くつろぐ
Basque unwind
Corse rilassà
Source : Google Translate API

Synonymes de « dévider »

Source : synonymes de dévider sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « dévider »

Partager