La langue française

Trier

Définitions du mot « trier »

Trésor de la Langue Française informatisé

TRIER, verbe trans.

A. − Séparer, dans un ensemble de choses, ce que l'on doit conserver de ce que l'on doit éliminer. Trier des papiers; trier le grain de la balle; trier le raisin. Il avait passé une partie de la journée à trier les décombres. Il mit de côté (...) tout ce qui pouvait servir, bois, fer, cordage, toile. Il jeta à la mer l'inutile (Hugo, Travaill. mer, 1866, p. 264).
Trier les laines. En éliminer les corps étrangers. (Dict. xixeet xxes.).
Trier les lentilles. En éliminer les matières non comestibles. Dans la cuisine (...) Lise et sa mère triaient des lentilles pour le souper (Van der Meersch, Invas. 14, 1935, p. 40).
[Sans compl.] Comme tout savant, comme tout cerveau qui simplement perçoit, l'historien choisit et trie. En un mot, il analyse (M. Bloch, Apol. pour hist., 1944, p. 72).
Part. passé en empl. adj. Papiers triés; vieilles lettres, lentilles triées. Remuant les graines triées dans une assiette, je répondis avec coquetterie (Mirbeau, Journal femme ch., 1900, p. 183).
Empl. pronom. passif. Là, éventé par des palettes, secoué sur des cribles plats, le tout mû par un volant, le grain se triait et se purgeait à la fois de sa balle (Pesquidoux, Livre raison, 1925, p. 55).
B. − Faire un choix dans un ensemble de choses de même nature, dans un ensemble de personnes, en mettant à part, en retenant. Synon. choisir, sélectionner.Trier des livres rares, des perles, des semences; trier des soldats parmi les meilleures troupes; trier l'information pour un journal. Antoine (...) n'attachait guère de prix à ce faste extérieur. « Mais », expliqua-t-il, « ça permet de trier la clientèle, tu comprends? de la réduire, et de gagner du temps pour le travail » (Martin du G., Thib., Été 14, 1936, p. 122).
Part. passé en empl. adj. Société triée. Nous avons connu les petits clans triés et choyés, nécessaires à certaines époques, l'élite, qui s'affaiblit vite (Chardonne, Claire, 1931, p. 181).
Loc., fréq. au part. passé. Trier sur le volet. Choisir avec soin, comme sur la tablette du trieur où sont étalées les graines. La première assemblée, cette assemblée triée sur le volet, avait, pour ses débuts, renversé un ministre haï des parlements (Bainville, Hist. Fr., t. 2, 1924, p. 21).Rien que des ducs et des comtes. Tout cela, trié sur le volet (Duhamel, Passion J. Pasquier, 1945, p. 20).
C. − Répartir en plusieurs classes et selon certains critères, sans éliminer. Trier des fiches; trier le linge à laver; trier les poissons par espèces; trier des plumes (d'après leur couleur), des fruits, des œufs (d'après leur calibre), les lettres, les colis postaux (d'après leur destination). Sur les deux longues tables de chêne (...) traînait un fouillis de manteaux, de pelisses, de rotondes, des vêtements de toutes les tailles et de toutes les étoffes. Sans répondre, Denise se mit à les trier, à les plier avec soin et à les classer de nouveau dans les armoires (Zola, Bonh. dames, 1883, p. 477).Que fais-tu ici? dit le petit prince.Je trie les voyageurs, par paquets de mille, dit l'aiguilleur (Saint-Exup., Pt Prince, 1943, p. 476).
CH. DE FER. Trier un train. Séparer les wagons selon leur destination en les orientant à partir d'une butte de gravité sur une voie précise du faisceau de débranchement d'une gare de triage. Les wagons reçus [dans un triage] sont à destination de multiples gares situées dans n'importe quelle partie de la France ou de l'étranger; il convient de les trier et de les grouper en « lots », correspondant chacun à un triage déterminé par le plan d'acheminement (L. Armand, Les Chemins de fer, Paris, Larousse, 1964, p. 407).
Prononc. et Orth.: [tʀije], (il) trie [tʀi]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. Ca 1175 « choisir parmi un certain nombre de personnes ou de choses, et les séparer du reste » (Benoît de Ste-Maure, Ducs Normandie, éd. C. Fahlin, 13691); 1546 choisis et triez... sus le volet (Rabelais, Tiers Livre, XXX, éd. M. A. Screech, p. 208); 2. ca 1256 « séparer, dans un ensemble, d'avec ce qui était mêlé » (Aldebrandin de Sienne, Rég. du corps, éd. Landouzy et Pépin, p. 188, ligne 16); 3. 1816 « répartir, distribuer en catégories homogènes les éléments d'un ensemble » (Maine de Biran, Journal, p. 234: j'ai été occupé à trier des papiers et à les mettre en ordre); en partic. 1894 ch. de fer trier les marchandises par direction (Bricka, Cours ch. de fer, t. 2, p. 219); 1964 trier un train (Lar. encyclop.). Du b. lat. tritare « broyer » vies. (Oribase, Syn., 8.29 ds Souter Later Latin), att. en lat. médiév. xiies. (Domniz., Vit. Math., c. 973 C ds Blaise Latin. Med. Aev.); formé sur le lat. class. tritum, supin de terere « frotter » en partic. « frotter de manière à enlever la balle; battre le blé ». Fréq. abs. littér.: 240. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 122, b) 363; xxes.: a) 508, b) 412. Bbg. Dauzat Ling. fr. 1946, p. 259.

Wiktionnaire

Verbe

trier \tʁi.je\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Séparer ce que l'on souhaite garder et ce que l'on souhaite jeter.
    • Trier des pois, des lentilles.
    • Les deux sœurs, au surplus, […] lui jetaient les pois ou les lentilles dans la cendre pour qu’elle eût à rester là encore à les trier une fois de plus. — (Jacob et Wilhelm Grimm, Cendrillon)
  2. Choisir dans un ensemble, séparer du reste, répartir suivant la qualité, le genre, etc.
    • Trier des raisins.
    • Trier des chiffons.
    • Les enfants venaient de sortir. Mère-Grand et Marie étaient montées trier du vieux linge. — (Émile Zola, Paris, livre V, chapitre IV)
    • Les libraires ont trié les meilleurs livres de cette bibliothèque.
  3. (notamment dans le domaine de l’informatique) Classer, ranger selon un ordre déterminé, alphabétique, numérique, par numéro, par date…
    • J’ai trié mes livres. Maintenant je trouve un livre plus rapidement.
    • Tu ne tries pas ton tableau.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

TRIER. v. tr.
Choisir dans un ensemble, séparer du reste, répartir suivant la qualité, le genre, etc. Trier des raisins. Trier des pois, des lentilles. Trier des chiffons. Les libraires ont trié les meilleurs livres de cette bibliothèque. Fig., Trier sur le volet, Choisir avec soin.

Littré (1872-1877)

TRIER (tri-é ; plusieurs personnes prononcent trè-ié ; c'est une faute ; on la trouve dans St-Simon, par ex. 3, 139), je triais, nous triions, vous triiez ; que je trie, que nous triions, que vous triiez v. a.
  • 1Tirer d'un plus grand nombre avec choix, après examen. Trier des livres. Trier des soldats parmi les meilleures troupes. Sur un grand champ couvert d'une moisson fertile, ils vont triant avec soin quelques mauvaises plantes, pour accuser celui qui l'a semé d'être un empoisonneur, Rousseau, Lett. de la Mont. I.

    Absolument. Quand les mauvaises herbes dominent dans les champs, il ne faut pas trier, il faut y mettre le feu, Grimm, Corresp. t. I, p. 482.

    Fig. Quel esprit… Sait trier le savoir d'avecque l'ignorance ? Régnier, Sat. II. D'avec la vérité la fausseté triant, Régnier, ib. IX.

    Fig. Trier sur le volet, voy. VOLET.

  • 2Trier les laines, éplucher les laines, et enlever les corps étrangers qui s'y trouvent.

    Trier les chiffons, les séparer en différentes classes selon la beauté et la finesse de la toile.

  • 3Se trier, v. réfl. Être trié. Une division assez grande de la matière pour que ses parties primitives puissent, pour ainsi dire, se trier, et former, en se réunissant, des corps figurés comme elles, Buffon, Hist. min. intr. Œuv. t. VI, p. 166.

HISTORIQUE

XIIe s. Hauz hom [il] sera, si convendreit Que il seüst le tort del dreit Trier e conoistre e sevrer, Benoit de Sainte-Maure, II, 11517.

XIIIe s. Ire empesche le corage, que il ne puisse trier la verité, Latini, Trésor, p. 352. Et quant mangier l'estuet, si convient qu'il soit bien triiés de pierres, Alebrand, f° 68.

XIVe s. Il n'est nulz qui par force le puisse maistrier, D'estour ne de bataille ne traire ne trier, Girart de Ross. V. 823.

XVIe s. Les semences sauvages qui sont de mesme forme en grandeur et grosseur que le froument, se trouvant meslées parmy, sont bien malaisées à trier et separer d'ensemble avec le crible, Amyot, Comm. disc. le flatt. de l'ami, 10. Quand on luy voit [à Plutarque] trier une legiere action en la vie d'un homme, Montaigne, I, 169. En ce petit nombre d'hommes excellents et triez…, Montaigne, II, 229. Cette complexion difficile me rend delicat à la pratique des hommes, il me les fault trier sur le volet, Montaigne, III, 277. Avec 1500 lances triées d'entre les bandes du païs bas, D'Aubigné, Hist. I, 226.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

TRIER, v. act. (Gram. & Commerce.) mettre à part, faire choix de ce qu’il y a de meilleur dans plusieurs choses d’une même espece.

M. Savari pense que dans le Commerce en général, on a fait ce mot trier, du terme trayer, qui est propre aux monnoies, où l’on dit trayer le fort du foible, c’est-à-dire, choisir les especes qui ont plus de trait, qui sont plus trébuchantes. Voyez Trébuchant & Trayer. Dictionnaire de Commerce.

Trier ou délisser le chiffon, terme de Papeterie, qui signifie l’action par laquelle on sépare le chiffon en différentes classes, selon la beauté & la finesse de la toile. Ce sont ordinairement des femmes, qu’on emploie à cet ouvrage, & que l’on appelle pour cette raison trieuses. Pour cet effet, elles ont devant elles des tas de chiffons & une grande caisse de bois, divisée en plusieurs cases, dans lesquelles elles jettent le chiffon suivant le degré de finesse. Elles ont devant elles une machine de bois, faite comme le boisseau des Boutonniers, & lorsqu’il se rencontre des chiffons crottés, elles les grattent avec un couteau fait exprès avant que de les jetter dans les cases de la caisse ; on en fait ordinairement quatre classes séparées, qu’on appelle grobin fin, grobin second, grobin troisiéme ; pour le reste, ce sont des chiffons que la saleté empêche de reconnoître jusqu’à ce qu’ils ayent été lavés. Voyez les Pl. de Papeterie.

Trier, en terme de Raffineur ; c’est l’action de séparer en plusieurs tas ou monceaux, les différentes especes de matieres, selon les différentes qualités qui se trouvent dans un même baril. Pour faire ce triage, c’est ordinairement sur la couleur qu’on se regle ; cependant il y a des cas où l’on a plus besoin d’expérience que d’yeux. C’est quand le grain est assez fin pour faire juger de sa bonté indépendamment de sa couleur. Cette variété de couleur & de qualité vient des différentes couches du barril, pendant lesquelles le syrop a filtré à-travers la matiere, & taché la plus proche des parois du barril en y séjournant.

Trier, en terme de Vergettier, c’est mettre ensemble les soies, ou les plumes de même grosseur.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « trier »

(~1175) Étymologie discutée. Certains y voient une déformation de tirer. D’autres[1] pensent qu’il serait issu du bas latin tritare, « broyer », lui-même issu de tritum, supin du verbe terere, « frotter », en particulier terere granum, « battre le grain », « frotter pour séparer le grain de l’épi ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Provenç. et catal. triar ; angl. to try, essayer, juger. Frisch y voit une transposition de tirer, et l'exemple de Girart de Rossillon pourrait appuyer cette conjecture. Diez croit qu'il provient de la latinité ; suivant lui trier représente un fréquentatif fictif tritare dérivé de tritum, broyer, qui existe en italien : tritare, broyer et, figurément, examiner. Les latins ont dit terere granum, battre le grain ; de sorte que le sens propre de trier serait battre le grain, et de là tirer de l'épi, mettre à part, trier.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « trier »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
trier trije

Citations contenant le mot « trier »

  • Trier, est-ce vraiment utile ? Quel est le véritable parcours de nos déchets ? Entre appréhensions et idées reçues, Citeo nous rappelle pourquoi trier est essentiel. Au point de vue environnemental, tout d’abord. En 2019, le tri des Français a permis de recycler près de 5 millions de tonnes d’emballages et de papiers, ce qui a permis d’éviter l’émission de 1,6 millions de tonnes de C02. C’est l’équivalent de 780 00 voitures en moins sur les routes pour une année. Et 23 milliards de litres d’eau ont été économisés, soit l’équivalent de 8 000 piscines olympiques. De quoi motiver les 57% des Français qui déclarent qu’ils seraient plus attentifs à bien trier si on leur prouvait les bénéfices concrets de leur geste pour la planète…  Europe 1, Tri et recyclage : chacun joue son rôle, avec Citeo
  • L'hôpital de campagne, installé dans le hall d'exposition AsiaWorld-Expo près de l'aéroport, accueillera des patients de 18 à 60 ans. «Notre objectif est de trier les patients (...) et leur fournir un traitement approprié», a expliqué le docteur Larry Lee, de l'Autorité hospitalière. Les patients instables seront envoyés vers des hôpitaux en dur, tandis que les malades stabilisés seront traités et placés sous observation dans la nouvelle installation, a-t-il précisé. , «Notre objectif est de trier les patients Covid-19» - 20 minutes
  • Etes-vous certain de bien trier vos déchets ? Pour tester vos connaissances de façon amusante, répondez au questionnaire en ligne sur www.ipalle.be ou via la page Facebook « Ipalle – Vers un territoire Zéro Déchet »... et tentez de remporter un vélo électrique d’une valeur de 2.000 € !  Télésambre, Ipalle: testez vos connaissances sur le tri des déchets !  - Télévision locale de Charleroi et sa région - Thuin - Chimay - Basse Sambre
  • Samedi 1er août, les bénévoles de l’association de sauvegarde de la chapelle Sainte-Suzanne étaient mobilisés pour le collectage mensuel de papiers à recycler. Yvon Jouan a insisté sur un point. « Il y a quelques jours, il y a eu un enlèvement de 20 t. C’est bien, mais nous avons l’obligation de trier à part les journaux, les prospectus, les enveloppes et papiers bureau. Sinon, le collectage n’est pas payé. Nous demandons à chaque déposant de vérifier cela avant de venir déposer ». Dans l’attente de l’évolution sanitaire, les bénévoles préparent la prochaine exposition de crèches de fin d’année. Le Telegramme, Association de Sauvegarde de la chapelle Sainte-Suzanne  : un tri plus sélectif - Guerlédan - Le Télégramme
  • Pour aider la population a mieux trier et face à l'urgence écologique qui en découle, L'Oréal s'associe avec Fostplus, l'organisation spécialisée dans le recyclage des emballages ménagers en Belgique, pour créer une plateforme simple et ludique baptisée "Trions en beauté" etinspirée des sites français et allemand lancés par le groupe. Leur objectif ? Sensibiliser les consommateurs sur l'importance du recyclage sur l'environnement. ELLE.be, Un site vous aide à mieux trier les déchets de la salle de bain - ELLE.be

Images d'illustration du mot « trier »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « trier »

Langue Traduction
Anglais sort
Espagnol ordenar
Italien ordinare
Allemand sortieren
Chinois 分类
Arabe فرز
Portugais ordenar
Russe сортировать
Japonais ソート
Basque moduko
Corse sorta
Source : Google Translate API

Synonymes de « trier »

Source : synonymes de trier sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « trier »

Trier

Retour au sommaire ➦

Partager