La langue française

Débilitant

Sommaire

  • Définitions du mot débilitant
  • Étymologie de « débilitant »
  • Phonétique de « débilitant »
  • Évolution historique de l’usage du mot « débilitant »
  • Citations contenant le mot « débilitant »
  • Traductions du mot « débilitant »
  • Synonymes de « débilitant »
  • Antonymes de « débilitant »

Définitions du mot débilitant

Trésor de la Langue Française informatisé

DÉBILITANT, ANTE, part. prés. et adj.

I.− Part. prés. de débiliter*.
II.− Adj. [En parlant d'une cause inhérente à un être ou d'un agent extérieur] Ce qui diminue la force physique d'un être. L'estomac est faible, sans énergie : j'ai des sueurs nocturnes débilitantes (Maine de Biran, Journal,1815, p. 35).
SYNT. Air, climat, froid, régime débilitant; atmosphère, chaleur débilitante; eaux débilitantes.
Au fig. [En parlant de ce qui compose l'état psychique d'un animé ou de ce qui agit sur lui] Ce qui décourage, qui démoralise. Passions débilitantes (Tocqueville, Anc. Rég. et Révol.,1856, p. 51).Émotions débilitantes (Rolland, Beeth.,t. 1, 1928, p. 196).Sentiment débilitant (Mounier, Traité caract.,1946, p. 585).
Emploi subst., THÉRAPEUTIQUE. [En parlant d'un traitement ou d'un remède] Qui produit une diminution de l'énergie musculaire. Un débilitant.
Prononc. et Orth. : [debilitɑ ̃], fém. [-ɑ ̃:t]. Ds Ac. 1878 et 1932. Fréq. abs. littér. : 36.

Wiktionnaire

Adjectif

débilitant \de.bi.li.tɑ̃\

  1. (Médecine) Qui est propre à débiliter.
    • Un régime débilitant.
    • La diète est débilitante.
    • Parfois je la comprenais mal et son mince mystère avivait l’admiration débilitante que j’avais pour elle. — (Marie Desplechin, Nous entrerons dans la carrière, nouvelle, supplément au magazine « Elle », 1999, page 19.)

Nom commun

débilitant \de.bi.li.tɑ̃\ masculin

  1. (Par substantivation) (Médecine) Remède propre à débiliter.
    • Mais lorsqu’il est porté ou continué au delà de ce point, il diminue l’énergie vitale et devient un débilitant, et il provoque l’action de résistance après que les forces sont diminuées. — (John Hunter, Gustave Richelot, Oeuvres complètes de John Hunter, Volume 3, 1840)

Forme de verbe

débilitant \de.bi.li.tɑ̃\

  1. Participe présent de débiliter.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DÉBILITANT, ANTE. adj.
T. de Médecine. Qui est propre à débiliter. Un régime débilitant. La diète est débilitante. Substantivement, Ce remède est un débilitant.

Littré (1872-1877)

DÉBILITANT (dé-bi-li-tan, tan-t') adj.
  • Terme de médecine. Qui est propre à débiliter, à diminuer l'énergie des organes et particulièrement celle des muscles. Remède débilitant. Diète débilitante.

    S. m. Les antiphlogistiques sont des débilitants.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « débilitant »

Composé de débiliter et -ant.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « débilitant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
débilitant debilitɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « débilitant »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « débilitant »

  • En 1989, après avoir subi un AVC débilitant, mon père a été admis dans un établissement qui a fini par devenir son lieu de résidence permanent. À cette époque, on faisait un usage plus libéral des moyens de contention et les processus semblaient l’emporter sur le souci de personnaliser les soins. Trente et un ans plus tard, certaines des mêmes préoccupations demeurent. La Voix de l’Est, Une nouvelle vision des soins de longue durée, axée sur la personne | Carrefour des lecteurs | Opinions | La Voix de l’Est - Granby
  • Crachat débilitant. Applique 4 charges à un joueur, infligeant des dégâts toutes les secondes durant 5 secondes. Lorsqu’il expire, Crachat débilitant se répand à un autre joueur, lui donnant la moitié des charges du joueur précédent. Au bout de 3 cibles, le débuff disparaît donc. Team aAa, Guide de raid - Ny'alotha : Shad'har l'insatiable NM / HM
  • Cette étude du Scripps Intitute révèle que les mouvements involontaires (dyskinésie) induits par la thérapie de remplacement dopaminergique, peuvent être atténués « par la simple suppression » d’une protéine clé. Ces travaux, présentés dans la revue Science Advance décryptent plus avant le mécanisme de la dyskinésie mais surtout proposent une toute nouvelle voie de traitement de ce symptôme débilitant. santé log, PARKINSON : Réduire la dyskinésie, c’est possible | santé log
  • Bruno Le Maire a tapé du poing sur la table dans la semaine. Invité sur les ondes de France Inter, le ministre de l'Économie s'en est pris à Amazon, accusé d'exercer des « pressions inacceptables » sur ses employés. Il faisait alors allusion au fait que des salariés du géant américain ont fait valoir leur droit de retrait en France pour « danger grave et imminent » face à la pandémie de coronavirus. Probablement pas de quoi émouvoir Amazon alors que, de l'autre côté de l'Atlantique, de nombreux patrons ne semblent pas enclins à modifier le fonctionnement de leur entreprise malgré cette crise sanitaire.The Guardian cite plusieurs exemples. Chez MicroStrategy, une entreprise de création de logiciels, Michael Saylor, le PDG, a envoyé un mail à ses quelque 2 000 employés. « Il est triste et débilitant [sic] d'adopter la notion de distanciation sociale et d'hibernation économique. Si nous voulons maintenir notre productivité, nous devons continuer à travailler dans [nos] bureaux », écrit-il notamment, fermant par la même occasion la porte au télétravail, pourtant vivement encouragé lorsque celui-ci est possible pour endiguer le coronavirus et? déjà mis en pratique par de nombreux employés de MicroStrategy, comme l'a expliqué l'un d'entre eux au Guardian?Lire aussi Coronavirus : ces rapports sur l'épidémie que Trump a négligés« La panique autour du coronavirus est stupide »Mais, pour Michael Saylor, cette pandémie ne... Boursorama, Coronavirus : aux États-Unis, de grands patrons pas enchantés par le confinement - Boursorama
  • On peut en effet se demander si l'écran a toujours un effet débilitant sur le cerveau des enfants sans tenir compte du contenu des écrans auxquels sont exposés les enfants, contenu dont il est ici fait abstraction. Si le contenu n'a pas d'importance, les auteurs devraient expliquer pourquoi et comment ou encore, identifier les aspects indépendants du contenu qui peuvent avoir un mauvais effet avec plus de précision (un exemple que je donne au hasard, je n'y connais rien, mais pour illustrer: effet sur le cerveau à une exposition trop prolongée à certaines ondes - ou effet pendant un temps trop prolongé d'un type d'attention). Mais si le contenu a de l'importance et peut avoir un mauvais effet, comment contrôler ceci? Peut-être que les personnes qui voudraient en savoir plus long sur ce sujet trouveraient plus efficacement l'information pertinente par Internet qu'en allant à leur bibliothèque publique du coin. Le Devoir, Et si les écrans rendaient stupide? | Le Devoir

Traductions du mot « débilitant »

Langue Traduction
Anglais debilitating
Espagnol debilitante
Italien debilitante
Allemand schwächend
Chinois 使人衰弱
Arabe منهك
Portugais debilitante
Russe изнурительной
Japonais 衰弱させる
Basque debilitating
Corse debilitanti
Source : Google Translate API

Synonymes de « débilitant »

Source : synonymes de débilitant sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « débilitant »

Partager