Déprimant : définition de déprimant


Déprimant : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

DÉPRIMANT, ANTE, part. prés. et adj.

I.− Part. prés. de déprimer*.
II.− Adj. [Le suj. est un agent extérieur à la pers.] Qui déprime, qui affaiblit. Climat déprimant; chaleur, ville déprimante. Synon. débilitant.Mais dehors, c'est la pluie, la déprimante, la noire et désolante pluie méridionale (Colette, Music-hall,1913, p. 99).La déprimante cohue des transports en commun (Le Corbusier, Charte Ath.,1957, p. 54).
P. ext. [Le suj. est inhérent à la pers.] Qui abat, qui rend triste, morose. Doute, rêve déprimant; anxiété, émotion, fatigue, insomnie, pensée, solitude déprimante :
Cette idée que tout est dit n'est point déprimante; bien au contraire, tonique. Le paradoxe humain c'est que tout est dit et que rien n'est compris. Alain, Propos,1922, p. 438.
Emploi subst. Le catholicisme jouerait tout à la fois le rôle d'un révulsif et d'un déprimant (Huysmans, En route,t. 1, 1895, p. 68).
Prononc. et Orth. : [depʀimɑ ̃], fém. [-ɑ ̃:t]. Ds Ac. 1932. Fréq. abs. littér. : 79. Bbg. Arveiller (R.). R. Ling. rom. 1972, t. 36, no141/142, p. 227. − Gohin 1903, p. 234. − Quem. 2es. t. 2 1971; Fichier.

Déprimant : définition du Wiktionnaire

Adjectif

déprimant \de.pʁi.mɑ̃\ masculin

  1. Qui déprime. — Note d’usage : Il se dit surtout figurément, au sens physique.
    • Un vague et déprimant malaise planait. Sous le porche des Réguliers, personne. Les trafiquants de drogue qui s’y postaient le soir s'étaient, prudemment, éclipsés. — (Francis Carco, Brumes, Éditions Albin Michel, Paris, 1935, page 78)

Nom commun

déprimant \de.pʁi.mɑ̃\ masculin

  1. Médicament déprimant.
    • Dans ce cas, le catholicisme jouerait tout à la fois le rôle d’un révulsif et d’un déprimant. — (Joris-Karl Huysmans, En route, 1895)

Forme de verbe

déprimant \de.pʁi.mɑ̃\

  1. Participe présent de déprimer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Déprimant : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DÉPRIMANT, ANTE. adj.
Qui déprime. Il se dit surtout figurément, au sens physique. Climat déprimant. Température déprimante.

Étymologie de « déprimant »

Étymologie de déprimant - Wiktionnaire

→ voir déprimer
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « déprimant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
déprimant deprɛ̃ɑ̃ play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « déprimant »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « déprimant »

  • Oui, les plantes jettent un pont. Parfois, il s’agit d’un mirage, d’un tour de passe-passe cosmétique. Les graines de moutarde extrêmement résistantes qui avaient été sélectionnées pour le jardin martien n’y ont jamais poussé, n’y sont même jamais parvenues : l’idée a été abandonnée. Si jamais la plante était morte, quelle piètre image de la conquête spatiale ça aurait donné. Imaginez, un jardin mort pour toujours, là-haut : déprimant, en effet. Libération.fr, Plantasia - Libération
  • Qu’on le veuille ou non, la pandémie de coronavirus est toujours là. (Pourquoi l’aimeriez-vous, cependant?) Au cours des dernières semaines, le sentiment général que cette pandémie ne fait qu’empirer s’est manifesté par de nouveaux retards d’événements culturels majeurs. Oui, la NBA se dirige toujours vers Walt Disney World – dans un état fortement sous la contrainte à cause du virus – mais Disneyland a une vie plus difficile. Comme vous vous en souvenez peut-être, Disneyland devait rouvrir ses portes le jour de son 65e anniversaire, le 17 juillet. Que cette idée soit ou non une décision judicieuse, elle appartient désormais au passé: en raison d’un certain nombre de préoccupations, notamment un tollé d’un grand syndicat, Disneyland’s. sa réouverture est désormais retardée indéfiniment. Cela peut être déprimant, mais il est important de se rappeler que la santé et la sécurité de milliers de personnes sont en danger lors de la réouverture des parcs. S’assurer que les Cast Members, ainsi que les invités, peuvent être en sécurité devrait être la seule priorité. Cela craint à un niveau personnel, et Disney perd sans aucun doute plus d’argent en repoussant la date. Mais la sécurité est la seule chose qui devrait compter maintenant. Breakingnews.fr, Réouverture retardée de Disneyland, mises à jour des restaurants, etc.
  • Ce lundi 20 janvier, ce serait le Blue Monday, le jour le plus déprimant de l'année. Sauf qu'il n'y a rien de scientifique là dedans. Cela dit, ce n'est pas le moment de l'année où on est le plus pêchu. Mais est-on pour autant plus déprimé en janvier ? France Bleu, Blue Monday : jour le plus déprimant de l'année ou juste petite déprime d'hiver ?
  • Si pour ceux qui décident de voyager à l’étranger, cette éventualité peut être déprimante, il faut savoir que les résultats de ce sondage sont encourageants pour l’économie du pays. Les entreprises de voyages ont demandé une enquête à BVA et elle montre que 87 % des Français auront tendance à choisir la France pour leurs congés d’été, cela représente près de 9 Français sur 10, ce qui n’est clairement pas négligeable. Si l’année dernière 55 % des sondés avaient l’intention de voyager au cours de l’été, ils sont 59 % cette année. Barbanews.com, Vacances d’été : 8 Français sur 10 choisissent encore la France, c’est positif ou déprimant ?
  • “Je pense que c’est génial d’avoir une série comme “Mes premières fois” mais c’est déprimant de se dire que nous sommes en 2020, et même si nous pouvons nous féliciter de briser les stéréotypes, nous ne pouvons pas oublier que nous avons encore énorme de travail à faire sur ce point”, a souligné auprès de Deadline l’interprète de Devi. Le HuffPost, La série "Mes premières fois" aura sa saison 2 sur Netflix | Le HuffPost
  • Je vais m’accrocher à ce dernier épisode de BNA que je n’ai pas encore regardé, donc je n’ai pas à vivre dans le vide déprimant du vide qui existe entre les saisons d’anime. pic.twitter.com/3G2KzGgvx5 Breakingnews.fr, Brand New Animal season 2 - Statut de renouvellement de Netflix, date de sortie potentielle et intrigue
  • Aujourd'hui, les festivals de cinéma sont comme les congrès de dentistes. C'est tellement folklorique que c'en est déprimant. De Jean-Luc Godard / Entretien avec Pierre Assouline - Mai 1997
  • Le pilon dans le poulet, c'est bon ; dans l'ancien combattant, c'est émouvant ; dans l'édition, c'est déprimant. De José Artur
  • Piano. Ustensile de salon destiné à avoir raison du visiteur impénitent. Il fonctionne en déprimant les touches de l'instrument et le moral de l'auditoire. De Ambrose Bierce / Le dictionnaire du Diable
  • Le côté déprimant des temps modernes est la fâcheuse nécessité qu'ils impliquent de la nullité des temps anciens. De Boris Vian
  • Le chic feint est déprimant. De Adam Thirlwell / Politique

Images d'illustration du mot « déprimant »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « déprimant »

Langue Traduction
Corse deprimente
Basque etsigarriak
Japonais 憂鬱
Russe удручает
Portugais deprimente
Arabe محزن
Chinois 沉闷
Allemand deprimierend
Italien deprimente
Espagnol deprimente
Anglais depressing
Source : Google Translate API

Synonymes de « déprimant »

Source : synonymes de déprimant sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « déprimant »



mots du mois

Mots similaires