La langue française

Anémiant

Sommaire

  • Définitions du mot anémiant
  • Étymologie de « anémiant »
  • Phonétique de « anémiant »
  • Évolution historique de l’usage du mot « anémiant »
  • Citations contenant le mot « anémiant »
  • Traductions du mot « anémiant »
  • Synonymes de « anémiant »
  • Antonymes de « anémiant »

Définitions du mot « anémiant »

Trésor de la Langue Française informatisé

ANÉMIANT, ANTE, part. prés. et adj.

I.− Part. prés. de anémier*.
II.− Adj. Qui anémie :
1. Cette ex-simple, ou fausse simple, ce qu'elle m'a englouti déjà de force, de substance, de temps, d'argent. L'engloutissement des vallées. La femme-vallée. Vallée dans son étreinte, vallée dans ses organes, vallée dans son essence, retranchée du monde, ne voyant que ce qui est à sa portée, entourée, limitée de murailles qui quelquefois sont son amour, et quelquefois ne le sont même pas. Et le climat anémiant des vallées. H. de Montherlant, Les Lépreuses,1939, p. 1410.
Au fig. Qui affaiblit, qui fait perdre toute vigueur :
2. Il me semblait que seul l'amour me débarrasserait de cette peur anémiante que je ressentais. F. Sagan, Bonjour tristesse,1954, p. 173.
STAT. − Fréq. abs. litt. : 2.

Wiktionnaire

Adjectif

anémiant \a.ne.mjɑ̃\ masculin

  1. (Médecine) Qui rend anémique.
    • Climat anémiant.
    • Par contre, l’addition de quantités importantes de lysine réussit à renverser l’effet anémiant. — (Université Laval. Faculté de médecine, Société médicale des hôpitaux universitaires de Québec, Laval médical - Volume 18, 1953)

Forme de verbe

anémiant \a.ne.mjɑ̃\

  1. Participe présent du verbe anémier.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ANÉMIANT, ANTE. adj.
T. de Médecine. Qui rend anémique. Climat anémiant.

Étymologie de « anémiant »

Adjectif [modifier le wikicode]

Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « anémiant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
anémiant anemjɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « anémiant »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « anémiant »

  • Il nous faut chercher à comprendre de quoi Raphaël Glucksmann est le nom. Il surgit comme l’avait fait auparavant Emmanuel Macron. On sait désormais qui était Emmanuel Macron : le plan B de l’oligarchie et un des ultimes remparts du système confronté à la fin du bipartisme anémiant. "Place Publique" est sans aucun doute de cet acabit. Le parcours de Raphaël Glucksmann l'atteste : lui, le néo-libéral et néo-conservateur, avouant sa faible sensibilité aux questions sociales, le petit télégraphiste de l’atlantisme, que vient-il faire dans le marigot de la gauche ? Mais plus encore, c’est sa fulgurante mise en orbite par les médias dominants qui pousse à s’interroger. Marianne, "Place Publique" ou le nouveau plan B de l’oligarchie | Marianne
  • Le 10 février, un Donald Trump détaché avançait que l’épidémie du nouveau coronavirus allait probablement s’éteindre en avril à cause de la chaleur. Un mois plus tard, il déclarait l’état d’urgence sanitaire pour enrayer une désormais pandémie, pour ensuite serrer des mains autour de lui, anémiant de la sorte son message principal. Et c’est cette caricature de président qui veut se faire réélire le 3 novembre. Le 4 mars, j'écrivais cette lettre : « Le COVID-19 n’est pas la tourista. Le gouvernement libéral conseille aux Canadiens d’éviter tout voyage non essentiel (niveau 3) vers la Chine, l’Iran et l’Italie du Nord, où le COVID-19 se fait particulièrement menaçant. À mon humble avis, il devrait faire plus, à savoir interdire tout voyage touristique vers ces destinations. Qui casquera si un touriste ramène au Canada le COVID-19 après avoir admiré les merveilles historiques de Téhéran ? Pas seulement la personne infectée, car la prise en charge d’un malade coûte très cher à la société. Pour finir, si le COVID-19 gagne l’Afrique profonde, ce sera l’hécatombe. » Le 8 mars, j'écrivais cette lettre : « Interdire le tourisme vers les pays à risques. L’Organisation mondiale du tourisme estime que le nombre de touristes dans le monde diminuera de 1 à 3 % en 2020. C’est trop peu. Réussirons-nous à contrer la propagation du COVID-19 avec un tourisme aussi florissant ? J’en doute. Souvenons-nous qu’il y a environ 100 ans la grippe espagnole faisait 50 000 victimes au Canada (dont 14 000 au Québec) à la suite d’un Congrès eucharistique tenu à Victoriaville, auquel assistaient 40 000 catholiques venus du monde entier. Dans cette seule petite ville, 119 personnes décédèrent en cinq semaines. Le tourisme vers les pays à risque devrait tout bonnement être interdit (pas déconseillé, interdit), et cela, tant et aussi longtemps qu’un vaccin ne sera pas trouvé. » Le Devoir, L’insoutenable légèreté de l’être occidental | Le Devoir
  • Nappes pesantes, basses profondes inspirées du dub jamaïcain, sons de ressac ou crépitements sur tapis de beats éthérés, la matière sonore de Vril est vivante et son agencement millimétré. Si l’album de son ami Rødhad était anxiogène, noir et poisseux, le sien est tout en nuances de gris et de boucles addictives. Un disque de saison, automnal et anémiant, mais qui n’évitera pas à son auteur, si l’on en juge par sa trajectoire jusqu’ici, d’être encore une fois redécouvert à sa prochaine sortie. Libération.fr, Vril : boucles sans visage - Culture / Next
  • Le rythme est parfois inégal, anémiant certaines confidences, en magnifiant d’autres. Idem pour les extraits que l’on a choisis avec soin, mais dont la force de frappe varie. Reste une réflexion limpide et oxygénante qu’il fait bon entendre. Même si on s’étonne d’avoir tant de grain à moudre tout en restant aussi consensuel et masculin, sans même une créatrice pour mettre son grain de sel. Le Devoir, «Nous autres, les autres» et «Dehors»: deux coups de théâtre | Le Devoir
  • Entre les courses, ils n’ont de cesse de rentrer pendant de longues périodes chez eux, entre 2 000 et 3 000 m d’altitude, pour s’entraîner et se ressourcer. Après un trop long séjour en plaine, ils perdraient tous leurs avantages métaboliques de natifs en altitude, en s’anémiant rapidement. Chaque équipe du World Tour qui se respecte a « son » Colombien, qui fait des allers-retours dans son pays. Pendant quinze ans, ils avaient disparu. En 2016, ils sont partout. Le Monde.fr, Le Tour de France du cycliste masqué : Quintana et « les scarabées »
  • Dans dix ans, les records du monde de ski, de natation ou d’athlétisme la feront encore pleurer. Quand le PSG sera éliminé de la Ligue des Champions, elle continuera de se replier dans un état anémiant. Mais son attachement au monde du journalisme sportif n’est pas viscéral pour autant: “Dans dix ans, je veux d’autres enfants, je veux être cool, je ne veux pas me prendre la tête.” Même sans antenne? “Si je n’en fais plus parce que je suis devenue vieille et moche, tant pis. J’aimerais rester à Canal le plus longtemps possible mais il ne faut pas oublier que 40 ans, en âge de fille, c’est 70 ans en âge de garçon.” Certains clichés sont plus tenaces que d’autres. Les Inrockuptibles, Portrait de Marie Portolano, le nouveau visage du foot sur Canal+
  • A propos de ma folie verte j' avais écrit au Figaro.fr -A quoi sert l'Académie française? : "Personnellement, à l'occasion d'un héritage, j'ai découvert l'histoire de l'Académie grâce aux 13 Tomes d'un auteur totalement oublié maintenant HENRY BORDEAUX! L'univers littéraire et académique de 1890 à 1961, décrit par l'anachronique Immortel est si plaisant, tragique, merveilleux, sordide et passionnant que j'en ai décidé de me présenter,et depuis Prétendant je tremble, je divague, je rêve, je me meurs saisi d'un virus académicien persistant, je m'enfièvre pour les fauteuils!" Donc, il y a au moins en France un lecteur qui s'intéresse à cet auteur! Et qui ne le trouve pas anémiant! Controversé certainement oui; anachronique certainement oui; oublié certainement oui -sauf dans sa Savoie! Mais romancier qui provoque l'anémie, certainement non! Je connais par ailleurs au moins un autre cas qui dément cette anémie, un courageux général qui connaissait son auteur des ROQUEVILLARD du bout des doigts et qui lui dédie son tome II sur la période 1940-1942! Un anémié certainement! En fait, si DE GAULLE n'avait pas lu BORDEAUX, il n'aurait jamais été DE GAULLE! Et il a dans les oeuvres de BORDEAUX puisé son esprit de résistance et il le reconnait et il l'assume! Et même si l'écrivain du Maupas n'aime pas DE GAULLE- par fidélité maréchaliste -et même le sachant DE GAULLE lui dédie néanmoins son tome! Et du reste BORDEAUX ne Bibliobs, Henry Bordeaux, le Roman de l'anémie nationale

Traductions du mot « anémiant »

Langue Traduction
Anglais anemizing
Espagnol anemiante
Source : Google Translate API

Synonymes de « anémiant »

Source : synonymes de anémiant sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « anémiant »

Partager