Contrister : définition de contrister


Contrister : définition du Wiktionnaire

Verbe

contrister transitif \kɔ̃.tʁis.te\ 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Vieilli) Attrister fortement.
    • Si la mère contristait sa fille par un adroit despotisme de femme, il n’était sensible qu’aux yeux de la victime. — (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, Paris, 1832)
    • Pour Modeste, un livre nouveau fut un grand événement ; heureuse d’un chef-d’œuvre à effrayer madame Latournelle, ainsi qu’on l’a vu ; contristée quand l’ouvrage ne lui ravageait pas le cœur. — (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
    • Le plus grand chagrin de ma vie a été, en entrant dans cette nouvelle voie, de contrister ces maîtres vénérés. — (Ernest Renan, Souvenirs d’enfance et de jeunesse, 1883, collection Folio, page 20.)
    • Certes, il m’en coûtait aussi beaucoup de contrister mes anciens maîtres de Bretagne, qui continuaient d’avoir pour moi une si vive affection. — (Ernest Renan, Souvenirs d’enfance et de jeunesse, 1883, collection Folio, page 183.)
    • Je m’excusai sur-le-champ et longtemps je gardai, je garde peut-être encore, le remords d'avoir contristé, ne fût-ce qu’une minute, cet irréprochable ami que j’aimais de tout mon cœur. — (Joseph Caillaux, Mes mémoires, I, Ma jeunesse orgueilleuse, 1942)
    • Tu contristais de ne pas voir foncer les bourdilles au moment du kidnappinge, eh ben, c’te fois, on les a mon pote ! — (San-Antonio, Emballage cadeau, 1971 [c’est Béru qui parlait])
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Contrister : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CONTRISTER. v. tr.
Attrister fortement. Il ne faut pas contrister ses amis. Cette nouvelle l'a fort contristé, lui contriste l'âme, le cœur.

Contrister : définition du Littré (1872-1877)

CONTRISTER (kon-tri-sté) v. a.
  • Causer une tristesse profonde. Dans le danger d'être trompée, il vaut mieux que vous le soyez en faisant du bien, que de l'être en contristant une personne et la mortifiant, Bourdaloue, Pensées, t. II, p. 473. Quel bonheur pour vous de fermer enfin les yeux à tous les scandales qui nous contristent, à la vanité qui nous séduit ! Massillon, Av. Mort du pécheur. Tout excite votre zèle, tout contriste votre piété, Massillon, Car. Prière, 1. Une épouse qu'il a contristée par des passions étrangères, Massillon, Mort du pécheur. Contristerai-je par des troubles domestiques les vieux jours d'un père que je vois si content, si charmé du bonheur de sa fille et de son ami ? Rousseau, Hél. IV, 1.

    Terme de dévotion. Contrister le Saint-Esprit, retomber dans le péché après avoir reçu les grâces du Saint-Esprit. Veillons contre les moindres fautes pour ne jamais contrister le Saint-Esprit, Fénelon, XVIII, 427.

    Se contrister, v. réfl. Devenir contristé.

HISTORIQUE

XIIe s. David forment se cuntristad, kar li poples le volt lapider, Rois, 114.

XIVe s. Il cuident que avecques chascun l'en doie estre et converser sans le contrister, Oresme, Eth. 130. Nulz d'eulz ne voudroit contrister celui qui l'aime et qui bien li fait, Oresme, ib. 253. Leurs amis se contristent et doulent avecques eulz, Oresme, Thèse de MEUNIER.

XVIe s. Seigneur Dieu, fault-il que je me contriste encores ? Rabelais, Pant. II, 3. Ils ont accoustumé d'esgayer et resjouir ceulx qui les traictent, non les renfrogner et contrister, Montaigne, I, 175. D'un visage morne et contristé, Montaigne, I, 270. Il faut contrister son ami en intention de lui profiter, non pas de rompre l'amitié, Amyot, Comment discerner le flatteur, 21. Il s'adressa à un de ses familiers qui faisait le plus de mine de s'en condouloir et contrister avec lui, Amyot, De la tranquillité d'âme, 15. Et si ennuy me venoit contrister…, Marot, III, 78.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Contrister : définitions subjectives sur Dicopedia

Dicopedia est un dictionnaire participatif où n'importe qui peut partager sa propre définition des mots de la langue française. L'intérêt de cette initiative est de proposer des définitions subjectives et très diverses, selon l'expérience de chacun. Nous ajouterons dans cette section les définitions de « contrister » les plus populaires.

✍️

Étymologie de « contrister »

Étymologie de contrister - Littré

Provenç. et espagn. contristar ; ital. contristare ; du latin contristare, de cum, et tristis, triste.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de contrister - Wiktionnaire

(1100-50) Du latin contristare.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « contrister »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
contrister kɔ̃triste play_arrow

Conjugaison du verbe « contrister »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe contrister

Évolution historique de l’usage du mot « contrister »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « contrister »

  • Comment vivre du souffle de l’Esprit saint si nous ne nous rendons pas disponibles et réceptifs à son action en nous et dans le monde ? Nous avons à consentir à sa présence au fond de notre âme, à l’écouter sans le contrister, à le laisser prier au cœur de notre cœur sans l’éteindre, puisqu’il est le maître de la prière intérieure. « L’Esprit saint vient au secours de notre faiblesse, car nous ne savons pas prier comme il faut. L’Esprit lui-même intercède pour nous par des gémissements inexprimables » (Rm 8, 26). Aleteia : un regard chrétien sur l’actualité, la spiritualité et le lifestyle, Laissons l’Esprit saint continuer à agir en nous
  • Oui, tout de suite. Je ne le sentais pas. J’ai décelé tout un tas de choses étonnantes. Ce journaliste et moi n’étions pas les seuls. Beaucoup de personnes à la machine à café de BFM ont partagé ce sentiment et je pense qu’au moins 50% des Français se sont dit que ce type est bizarre. Il avait un chagrin étrange, un comportement presque soupçonneux, il en faisait trop. Au lieu d’être raisonnablement inquiet, on le voyait déjà se contrister sur son sort. Très vite, les journalistes ont pu accéder aux parents d’Alexia. Ils n’étaient pas dans la panique et répondaient aux questions, mais lui, il savait déjà. Toutelatele, Dominique Rizet (Affaire Suivante / L’instant où, BFMTV) : « Faites entrer l’accusé va revenir encore plus fort » | Toutelatele

Images d'illustration du mot « contrister »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « contrister »

Langue Traduction
Corse à pena
Basque errukitu
Japonais 同情する
Russe жалеть
Portugais ter pena
Arabe يشفق
Chinois 真可惜
Allemand bemitleiden
Italien a pietà
Espagnol compadecerse
Anglais to pity
Source : Google Translate API

Synonymes de « contrister »

Source : synonymes de contrister sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « contrister »


Mots similaires