La langue française

Charitable

Définitions du mot « charitable »

Trésor de la Langue Française informatisé

CHARITABLE, adj.

Qui a la charité en lui, qui est la charité même. Dieu charitable (Chateaubriand, Génie du Christianisme, t. 1, 1803, p. 343 et G. Duhamel, Chronique des Pasquier, Les Maîtres, 1937, p. 181).
A.− [En parlant des pers. ou des composantes de la personnalité]
1. Qui a de la charité; qui pratique la charité envers son prochain. Blessé trouvé sur le bord de la route (...) et pansé par un passant charitable (É. Faure, L'Esprit des formes,1927, p. 204):
1. ... car être charitable c'est se donner, être amoureux c'est s'emparer d'autrui. J. Péladan, Le Vice suprême,1884, p. 201.
Spéc. Qui fait l'aumône, des aumônes :
2. Ils [les pèlerins indigents] vont souvent par la ville, de porte en porte, tendant humblement une moitié de calebasse desséchée qu'ils portent sans cesse avec eux. Les gens charitables y déposent leur aumône : une poignée de farine, une mesure de pois chiches, quelquefois même une petite pièce de monnaie. Du Camp, Le Nil,1854, p. 287.
2. Qui a une attitude indulgente, compatissante :
3. Des deux écrivains, ici Voltaire est assurément le plus charitable, le plus humain, et partant le plus religieux. Sainte-Beuve, Port-Royal,t. 3, 1848, p. 185.
Fam. Particulièrement aimable. Ce n'est pas très charitable de votre part que de + inf. Joseph m'a fait remarquer, l'autre jour, que je rougissais comme un enfant pour un oui et pour un non. Ce n'est pas charitable de me l'avoir fait remarquer, parce que je ne pensais jamais à cette malheureuse disposition de ma nature (G. Duhamel, Chronique des Pasquier,Le Combat contre les ombres, 1939, p. 70).
B.− [En parlant d'inanimés, en partic. d'institutions]
1. Qui est inspiré par la charité envers le prochain; qui a sa source dans la charité. Fondations charitables qui, dans l'intention de leurs auteurs, avaient eu pour objet de venir au secours des habitants (Tocqueville, L'Ancien Régime et la Révolution,1856, p. 294):
4. ... c'était cet égoïsme qui rendait vain tout mon effort charitable. Je ne participais pas à cette douleur que je pansais. J'étais enfermée en moi-même, murée... Daniel-Rops, Mort, où est ta victoire?1934, p. 266.
Rem. Bureau charitable (Le Moniteur, t. 2, 1789, p. 448), confrérie charitable (Guéhenno, Journal d'une « Révolution », 1938, p. 67), synon. de bureau de charité, confrérie de charité (cf. charité I B 2 b).
2. [En parlant d'attitudes morales]
a) Souvent iron. et/ou péj. Qui a sa source dans une charité plus ou moins fondée, dans le désir par exemple de ménager la sensibilité d'autrui. Mensonge charitable (Du Camp, Mémoires d'un suicidé,1853, p. 44).
b) Qui pousse à pratiquer la charité, la bonté :
5. Tu as une propension à ne plus voir dans la vie que ce qu'elle a de triste. Que le Bon Dieu te bénisse! Ce pessimisme est charitable, assurément; mais il est déprimant. Veux-tu faire du bonheur? D'abord, sois heureux! R. Rolland, Jean-Christophe,Le Buisson ardent, 1911, p. 1261.
En partic. Qui pousse à pratiquer l'aumône. Les maximes charitables dont la générosité des heureux se plaît à envelopper les souffrances d'autrui (Clemenceau, L'Iniquité,1899, p. 77).
Prononc. et Orth. : [ʃaʀitabl̥]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. 1172-1175 « qui a de la charité envers les autres » (Chr. de Troyes, Chevalier charrette, éd. M. Roques, vers 3277 : Si prodon ne si charitables); 2. 2emoitié xiiies. « de charité, inspiré par la charité » ouvraingne charitable (Rutebeuf, Mir. de Théophile, éd. G. Frank, 618). Dér. de charité*; suff. -able*. Fréq. abs. littér. : 509. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 712, b) 777; xxes. : a) 855, b) 625. Bbg. Lyer (S.). Part. prés. actif avec le sens passif. Archivum Romanicum. 1932, t. 16, p. 294. − Rigaud (A.). Parlez-vous hexagonal? Vie Lang. 1969, p. 650.

charitable « qui a de la charité »

Wiktionnaire

Adjectif

charitable \ʃa.ʁi.ta.bl\ masculin et féminin identiques

  1. Qui a de la charité pour son prochain.
    • Nous autres, Parisiens, sommes charitables au provincial... — (Michel Zévaco, Le Capitan, 1906, Arthème Fayard, coll. « Le Livre populaire » no 31, 1907)
  2. (En particulier) Qui fait l’aumône.
    • Il remâchait, avec une sorte d'amère délectation, les heures de pourchas fastidieux, à l'affût de la poire charitable et tapable. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 10)
  3. (Par extension) Qui part d’un principe de charité.
    • Secours charitable. Conseil charitable. Avis charitable.
    • Mais Rébecca était déjà occupée à mettre à exécution son projet charitable sans écouter les paroles de son père. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
  4. (Par extension) Qui est indulgent.

Adjectif

charitable

  1. Relatif à une œuvre caritative, caritatif.
    • an outrageous abuse of charitable money.
      Une utilisation abusive et outrageuse des dons faits aux œuvres caritatives.
  2. Indulgent.
  3. Sensible.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CHARITABLE. adj. des deux genres
. Qui a de la charité pour son prochain. Il faut être charitable envers tout le monde. Il signifie particulièrement Qui fait l'aumône. Cette dame est fort charitable. Il signifie par extension Qui part d'un principe de charité. Secours charitable. Conseil charitable. Avis charitable.

Littré (1872-1877)

CHARITABLE (cha-ri-ta-bl') adj.
  • 1Qui a de la charité pour son prochain. Il est juste et charitable envers ses domestiques. Je suppose qu'un moine est toujours charitable, La Fontaine, Fab. VII, 3.
  • 2Qui fait des charités, des aumônes. Une famille charitable. Il est bon d'être charitable : Mais envers qui ? c'est là le point, La Fontaine, Fables, VI, 13. Il n'y a princes pacifiques que ceux qui font des sacrifices pour avoir la paix, comme il n'y a d'homme charitable que celui qui sait donner, Montesquieu, Correspondance, 20.

    Le Médecin charitable, l'Apothicaire charitable, titre de livres qui, écrits en faveur des pauvres, enseignent à faire des remèdes à la maison.

    Substantivement. Loin d'ici ces faux charitables, Fléchier, dans le Dict. de POITEVIN.

  • 3Qui a sa source dans un sentiment de charité. Lui donner de la sorte un conseil charitable, Corneille, Nicom. III, 3. J'honore, je chéris ces charitables lois, Ces lois qui, de la terre écartant les misères, Des humains attendris font un peuple de frères, Voltaire, Zaïre, I, 1. Puis c'était la religion qui voulait qu'on prît soin de moi ; ensuite venait un faste de réflexions charitables, une enflure de sentiments dévots, Marivaux, Vie de Marianne, 1re partie, p. 34.

    Ironiquement. N'a-t-il point quelque ami qui pût sur ses manières D'un charitable avis lui prêter les lumières ? Molière, Mis. II, 5. Je veux bien être cet homme charitable, Boileau, Réflex. crit. I.

    Qui a rapport à la charité. Législation charitable. Économie charitable.

HISTORIQUE

XIIIe s. En paradis l'esperitable Ont grant part la gent cheritable, Rutebeuf, 280. Par lor cuer large et charitable, la Rose, 5259.

XVIe s. Instituer clerc parrochial, ministres margliseurs et charitables des pauvres, Coustum. général, t. II, p. 900.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

CHARITABLE. Ajoutez : - REM. J. J. Rousseau a dit charitable à : Dieu vous donne un mari : vous lui serez charitable, Lett. à Mlle Galley, 14 mai 1764. Rien ne s'oppose à cet emploi.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « charitable »

Charité.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

 Dérivé de charité avec le suffixe -able.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

De l’ancien français charitable.

Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « charitable »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
charitable ʃaritabl

Évolution historique de l’usage du mot « charitable »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « charitable »

  • Un dépôt est une contribution charitable à l'avenir de votre banque. De Ambrose Bierce
  • Il est bon d'être charitable ; Mais envers qui ? C'est là le point. De Jean de La Fontaine / Le Villageois et le Serpent
  • L'église est vraiment bien charitable : elle donne des indulgences dont elle a bien besoin. De Xavier Forneret
  • Bon d'être charitable, mais il vaut mieux tuer le diable que, par excès de vertu, te laisser tuer par lui. De Frédéric Mistral / Les Olivades
  • Il est de l'intérêt du genre humain d'examiner si la religion doit être charitable ou barbare. De Voltaire / Traité sur la Tolérance, 1763
  • On pardonne toujours à la force. Mais la faiblesse n'a pas d'excuse, n'est pas charitable, parce qu'elle n'a rien à offrir. De Gilles Marcotte / Le Poids de Dieu
  • La confrérie des charitables de saint Éloi a été fondée en 1188 lors de la grande épidémie de peste. Mais elle a fait des petits à travers tout l’Artois. Jean-Marie Bar est le doyen du cercle hingeois. La Voix du Nord, Hinges Charitable de saint Éloi, c’est une histoire de famille pour Jean-Marie Bar
  • Ainsi, "depuis cette date, tous les défunts de Béthune et de Beuvry sont portés par les charitables à leur dernière demeure", comme l'indique une plaque célébrant cette légende devant la source. A la suite d'un conflit avec l'évêque d'Arras au milieu du XIXe, ils choisirent d'être laïcs. Le Point, Les "Charitables" de Béthune, ces hommes qui enterrent les morts bénévolement - Le Point
  • Monseigneur Jérôme Angot, prêtre du diocèse de Paris, a souligné, dans son homélie, la mémoire d'un «artiste» avec le cœur sur la main et l'âme charitable, sous les yeux de ses cinq enfants et de sa compagne Françoise, tous assis au premier rang. Jean Rochefort était aussi un véritable amoureux de la nature et des chevaux. De nombreux cavaliers et de célébrités du milieu hippique étaient d'ailleurs réunis dans l'église. Le Figaro.fr, Jean Rochefort : dernier hommage à une «âme charitable»

Images d'illustration du mot « charitable »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « charitable »

Langue Traduction
Anglais charitable
Espagnol caritativo
Italien caritatevole
Allemand wohltätig
Portugais caridoso
Source : Google Translate API

Synonymes de « charitable »

Source : synonymes de charitable sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « charitable »

Charitable

Retour au sommaire ➦

Partager