La langue française

Secourable

Sommaire

  • Définitions du mot secourable
  • Étymologie de « secourable »
  • Phonétique de « secourable »
  • Citations contenant le mot « secourable »
  • Images d'illustration du mot « secourable »
  • Traductions du mot « secourable »
  • Synonymes de « secourable »

Définitions du mot secourable

Trésor de la Langue Française informatisé

SECOURABLE, adj.

A. −
1. [En parlant d'une pers.; souvent avec un compl. prép. introd. par à et précisant le destinataire]
a) Qui vient volontiers en aide à autrui. Synon. charitable.Un homme secourable aux malheureux; une femme compatissante et secourable. L'homme est autant redoutable que secourable à l'homme (Alain, Propos, 1933, p. 1159):
... ayant consacré à des œuvres bienfaisantes une grande partie de sa fortune, n'ayant gardé que ce qui lui permettrait de demeurer jusqu'à sa mort utile et secourable aux pauvres, il se réfugia dans une existence calme. Maupass., Contes et nouv., t. 2, Champ. d'oliv., 1890, p. 79.
b) Qui se porte au secours de quelqu'un qui se trouve dans une situation de danger physique ou de détresse morale. Comme (...) il m'avait été secourable avec sollicitude et délicatesse dans certaines détresses de mon âme et de mon esprit, je regarde comme un devoir de le compter parmi mes éducateurs et bienfaiteurs intellectuels (Sand, Hist. vie, t. 4, 1855, p. 267).Appelons providentielle également la rencontre de ces secourables cavaliers qui vous ont permis de fuir jusqu'à cette sûre demeure (Claudel, Soulier, 1944, 1repart., 2ejournée, 3, p. 1004).
c) [P. méton.] Amitié secourable; secourable bonté; présence tendre et secourable. Qui donc eût cru qu'un monstre à ce point hideux se fût penché avec des gestes secourables vers deux femmes (Boylesve, Leçon d'amour, 1902, p. 100).
Loc. fig. Prêter, tendre à qqn une main secourable. Apporter à quelqu'un son aide, lui prêter spontanément assistance. Nous nous serons rencontrés dans notre jeunesse, nous nous serons tendu une main secourable dans une période malheureuse (Stendhal, Chartreuse, 1839, p. 326).
2. [En parlant d'une chose concr. ou abstr.] Qui est utile, qui sert occasionnellement d'aide. Œuvre secourable. Quand le prêtre et le pénitent sont sincères, la confession peut être encore secourable (Sand, Hist. vie, t. 3, 1855, p. 231).Mais où sont nos lunettes? Tout près et secourables. Car nous voyons à travers (Alain, Propos, 1923, p. 521).
B. − Vx. [En parlant d'une place forte, d'une ville] Qui peut être secourue. La place est secourable par mer (Littré).
Prononc. et Orth.: [səkuʀabl]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. Ca 1150 socurable « qui secourt, aide volontiers les autres » (Wace, St Nicolas, 229 ds T.-L.); ca 1150 secourable (Conte de Flore et Blancheflor, éd. J.-L. Leclanche, 742); 2. 1581 [éd.] « qui peut être secouru (en parlant d'une place de guerre) » (J. A. de Baïf, Mimes, livre II, f o45 r o). Dér. de secourir*; suff. -able*. Fréq. abs. littér.: 165.

secourable « qui secourt »

Wiktionnaire

Adjectif

secourable \sə.ku.ʁabl\ masculin et féminin identiques

  1. Qui aime à secourir les autres, à les soulager dans leurs besoins.
    • Autant Sempronio m’est secourable avec ses pieds, autant tu m’es fastidieux avec ta langue et tes vaines paroles. — (Fernando de Rojas, La Célestine, tragi-comédie de Calixte et de Mélibée, traduit par ‎Alfred Germond de Lavigne, acte 2, Paris : chez Charles Gosselin, 1841, p.59)
    • Et la douce, la secourable main de Madame Bienheureux soutient le bras qui s’appuie, guide le malade, […]. — (Georges de Vilprey, Madame et son curé : roman tiré de la vie d'un Curé de campagne, Fontenoy-en-Puisaye : Éditions de la Vieille Tour, 1960, p.77)
    • Un jour, il avait été pris en chasse par un cerf furieux, et n'avait dû son salut qu'à un arbre qui, passant par là, lui avait tendu une branche secourable. — (Michel Le Bris, Passions françaises, National Geographic Society, 2003, p.103)
    • Être secourable, sans être encombrant, était désormais son ambition. Il se levait aux aurores pour préparer en cuisine le nécessaire pour le petit déjeuner. — (Élodie Geffray, Les somnambules se réveillent tard, Place Des Éditeurs/Chemin vert, 2014, chap.30)
  2. Qui peut être secourue, en parlant d’une place de guerre. — Note d’usage : En ce sens, il s’emploie plus ordinairement avec la négation.
    • Le pape voulait avoir l'argent d'une décime accordée sous le prétexte d'un secours pour la Terre-Sainte, qui n'était plus secourable, et qui était sous le pouvoir d'un descendant de Gengis. — (Voltaire, Essai sur les mœurs et l'esprit des nations, vol.2, p.120, tome 13 des Œuvres complètes , Paris chez Veuve H. Perronneau & chez Cerioux aîné, 1818)

Adjectif

secourable \Prononciation ?\ masculin et féminin identiques

  1. Secourable.
    • Bele estiiés et honerable
      Et as besoigneus secourable
      — (Floire et Blancheflor, manuscrit 375 français de la BnF, fol. 249r. b. Circa 1150.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SECOURABLE. adj. des deux genres
. Qui aime à secourir les autres, à les soulager dans leurs besoins. C'est un homme fort secourable. Il est secourable aux pauvres. Mon Dieu, soyez-moi secourable. Tendre une main secourable. Il signifie encore, en parlant d'une Place de guerre, Qui peut être secourue; en ce sens, il s'emploie plus ordinairement avec la négation. Cette place est si bien investie qu'elle n'est plus secourable. Elle n'est secourable que par mer.

Littré (1872-1877)

SECOURABLE (se-kou-ra-bl') adj.
  • 1Qui secourt, qui aime à secourir. Assistez-moi en ce besoin, vous qui m'êtes toujours si secourable, Voiture, Lett. 25. Jésus-Christ parcourt toute la Judée, qu'il remplit de ses bienfaits, secourable aux malades, miséricordieux envers les pécheurs, Bossuet, Hist. II, 6. Phéniciens si secourables à toutes les nations, ne refusez pas la vie à deux hommes qui l'attendent de votre humanité, Fénelon, Tél. VIII. Notre-Dame d'Embrun, soyez-moi secourable ! Delavigne, Louis XI, III, 3.

    Il se dit aussi des choses. Nos alliés ont ressenti dans le plus grand éloignement combien la main de Louis était secourable, Bossuet, Mar.-Thér. Sa vertu [de Moïse] toujours secourable aux oppressés, Bossuet, Hist. I, 3. Il est vrai que du roi la bonté secourable Va tirer désormais Phébus de l'hôpital, Boileau, Sat. I.

  • 2Au sens passif, qui peut être secouru. Cette place est si étroitement bloquée qu'elle n'est plus secourable. La place est secourable par mer.

HISTORIQUE

XIIIe s. Bele estiez et honorable, Et as besoigneus secourable, Fl. et Blanch. 741.

XVIe s. Homme secourable et qui supportoit les pauvres et petits, Amyot, Rom. 19. Il se monstroit secourable envers les pauvres, et moderé mesme envers ses ennemis, Amyot, Solon, 61.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « secourable »

Secourir.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

De secourir et du suffixe -able.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « secourable »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
secourable sœkurabl

Citations contenant le mot « secourable »

  • Château pris n’est plus secourable. De Proverbe français
  • Banquier. Homme secourable qui vous prête un parapluie quand il fait beau, et vous le réclame dès qu’il commence à pleuvoir. De René Bergeron / Dictionnaire humoristique
  • Les mains les plus secourables sont celles que vous avez au bout des bras. De Anonyme
  • L’idée a germé en janvier 2018 au Tchad, lors d’un voyage avec l’association « Main secourable ». « J’ai eu un choc, l’extrême pauvreté des populations d’un côté, la richesse des sols et la variété des productions  », relate Raphaël Bastian qui, après avoir échangé avec des acteurs impliqués dans des coopératives et des réseaux locaux, décide de diffuser ces produits dans l’Hexagone et au-delà. Des divers voyages qu’il a effectués dans plusieurs pays (Laos, Togo, Tchad), il a retenu un choix de produits phares, rares et très qualitatifs, susceptibles d’intéresser le marché européen. Il cite par exemple la vanille rouge de Madagascar, le Sacha Inchi ou cacahuète des Incas, une protéine végétale surnommée la « star des amandes » (en poudre ou non), la fleur d’hibiscus séchée, parée de multiples vertus, le poivre noir des Bolavens qui exhale des notes de baie rouge, de datte et de pain d’épices. , Economie | Des produits bios d’exception pour soutenir des producteurs de pays en voie de développement
  • À l’âge de 7-8 ans, je me voyais comme un Jacques Martin, ça faisait partie de mes rêves d’enfant. Aujourd’hui, j’y suis arrivé sans me renier. Je crois à l’entraide et à la fraternité. Il y aura toujours une main secourable qui se tend vers vous. Il faut, certes, beaucoup travailler, mais ne jamais renoncer à ses rêves et à ses idéaux.  Télé 7 Jours, Good Singer (TF1) Jarry : "À l’âge de 7-8 ans, je me voyais comme un Jacques Martin"
  • «Même chose avec Junior, il demande des choses médicales dont je ne connais pas la réponse, c’est génial d’avoir cette main secourable avec le Dr Emily. Marseille News .net, Peter Andre dit que sa femme a des conversations `` mal à l'aise '' avec une adolescente - Marseille News .net
  • La Secourable… une déesse Secourable, le nom de la nouvelle boutique d’Amélie Loret n’est pas choisi au hasard. « Dans la mythologie grecque, Panacée, en grec ancien Panakeia, signifiant « la secourable », est une déesse qui prodigue aux hommes des soins par les plantes ». , Sarthe : après les petits sablés, Amélie Loret se lance dans la cosmétique bio | Les Nouvelles de Sablé
  • Certains, comme l'écrivain Octave Mirbeau et le marchand d'art Eugène Blot, lui tendent une main secourable, mais la sculptrice détruit ses créations en 1912, dans un accès de rage et de désespoir, à coups de marteau. En 1994 dans l'émission "Une Vie, une oeuvre", la psychiatre Brigitte Fabre Pellerin analysait ces élans destructeurs : France Culture, Nerval et son homard, Kant et ses tocs, Vivien Leigh bipolaire… : 6 génies "fous"

Images d'illustration du mot « secourable »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « secourable »

Langue Traduction
Anglais helpful
Espagnol servicial
Italien utile
Allemand hilfreich
Chinois 有帮助的
Arabe معاون، مساعد، مفيد، فاعل خير
Portugais útil
Russe полезный
Japonais 役に立った
Basque lagungarria
Corse aiutu
Source : Google Translate API

Synonymes de « secourable »

Source : synonymes de secourable sur lebonsynonyme.fr
Partager