Causer : définition de causer


Causer : définition du Wiktionnaire

Verbe

causer \ko.ze\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Être cause de ; occasionner, provoquer.
    • On doit, sans perdre un instant, extirper la tumeur : opération qui exige la main d'un anatomiste, et qui. n'est pas sans danger pour celui qui la pratique, l'inoculation de l'ichor gangreneux pouvant causer la mort. — (Mémoires d'agriculture, d’économie rurale et domestique, 1831, page 423)
    • Les assaillants, amplement pourvus d’explosifs, causèrent, tant à Berlin qu’en Franconie, des dommages énormes. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 411 de l’éd. de 1921)
    • Vous ne vous engagerez toujours pas sans m’en parler, et nous verrons bien si vous aurez le cœur de me causer du chagrin. — (Comtesse de Ségur, L’Auberge de l’Ange-Gardien, 1888)
  2. S'entretenir familièrement avec quelqu’un ; faire la conversation.
    • […] deux femmes et un homme, assis sur des sièges grossièrement taillés à coups de hache, causaient à voix basse. — (Gustave Aimard, Les Trappeurs de l’Arkansas, Éditions Amyot, Paris, 1858)
    • Pendant que Sophie était assise auprès de madame Necker, son tuteur causait debout avec le comte de Morvelle, dans l’embrasure d’une croisée. — (Julie de Quérangal, Philippe de Morvelle, Revue des Deux Mondes, T.2,4, 1833)
    • Sur deux sièges contigus sont assis Fulk Ephrinell et miss Horatia Bluett. Ils causent en crayonnant des chiffres. — (Jules Verne, Claudius Bombarnac, ch. VI, J. Hetzel et Cie, Paris, 1892)
    • Ils causèrent au coin du feu ; l’intérieur plut sans doute à l’abbé, car il se mit à l’aise. — (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)
  3. (Familier) Parler trop, parler inconsidérément.
    • Ne lui dites que ce que vous voudrez que tout le monde sache, car il aime à causer.
  4. Parler avec malignité.
    • N’allez pas si souvent dans cette maison, on en cause.

causer transitif indirect 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Populaire) Parler à quelqu’un.
    • Dis ! C’est à moi que tu causes ?
    • Eh, je t’ai pas causé !
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Causer : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CAUSER. v. tr.
Être cause de, occasionner. Il a pensé causer un grand malheur. Causer du dommage. Causer la guerre. Causer de la joie. Causer de la douleur, du chagrin. Causer du scandale.

Causer : définition du Littré (1872-1877)

CAUSER (kô-zé) v. a.
  • Être cause, occasionner. Qu'il a fait un larcin de rôt ou de fromage, Égratigné quelqu'un, causé quelque dommage, La Fontaine, Fabl. III, 18. Quel que soit le plaisir que cause la vengeance, C'est l'acheter trop cher…, La Fontaine, ib. IV, 13. Je m'en tais, et ne veux leur causer nul ennui, La Fontaine, ib. IV, 8. Cela causa leur malheur, La Fontaine, ib. IV, 6. Le trop superbe équipage Peut souvent en un passage Causer du retardement, La Fontaine, ib. IV, 6. Vous savez ses malheurs, vous les avez causés, Racine, Iphig. III, 4. Je veux l'attendre ici ; les chagrins qu'il me cause M'occuperont assez tout le temps qu'il repose, Racine, Brit. I, 1. Si Dieu n'a rien en lui-même par où il puisse causer en nous les volontés libres, Bossuet, Libr. arb. 3.

HISTORIQUE

XIVe s. …en la maniere que aucuns le disoient et se causoient [se fondaient sur] de ce que la fin est melleur que n'est la generacion de la fin, Oresme, Eth. 220.

XVe s. Nostre roy est le seigneur du monde qui le moins a causé [été cause] de user de ce mot de dire : J'ai privilege de lever sur mes subgectz ce que il me plaist, Commines, V, 18.

XVIe s. Elle monstre que toutes ces choses sont causées [fondées] en Jesus Christ, comme en estant le fondement, Calvin, Instit. 1066. Au moyen de quoi, lui fut facile de causer [motiver] son voyage là dessus, Despériers, Contes, V. Il mourut d'une apoplexie que ce coup luy causa, Montaigne, I, 74. Cela m'a causé me restraindre de trop grande liberalité, Palissy, 11. Donnant à entendre que… : langaige causé [développé comme cause et motif] et contenu en ladicte ordonnance, Carloix, VIII, 3.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

1. CAUSER. Ajoutez :
2Donner pour motif (sens inusité). Cela insinue beaucoup en causant comme petit-fils de Sa Majesté [en donnant pour motif de la décision le titre de petit-fils], Saint-Simon, t. VIII, p. 194, éd. Chéruel.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Causer : définitions subjectives sur Dicopedia

Dicopedia est un dictionnaire participatif où n'importe qui peut partager sa propre définition des mots de la langue française. L'intérêt de cette initiative est de proposer des définitions subjectives et très diverses, selon l'expérience de chacun. Nous ajouterons dans cette section les définitions de « causer » les plus populaires.

✍️

Étymologie de « causer »

Étymologie de causer - Littré

Cause ; espagn. cauzar ; ital. causare.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de causer - Wiktionnaire

Du latin causari.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « causer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
causer koze play_arrow

Conjugaison du verbe « causer »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe causer

Évolution historique de l’usage du mot « causer »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « causer »

  • Parmi les 21 patients hospitalisés, 16 personnes, dont 14 enfants de l'école maternelle, présentaient des symptômes du syndrome hémolytique et urémique (SHU), un type d'E.coli qui peut causer une insuffisance rénale. Parmi eux, quatre sont actuellement sous dialyse. Agence de presse Yonhap, Bactérie E.coli : 58 intoxications liées à une école maternelle d'Ansan | AGENCE DE PRESSE YONHAP
  • Isis, femelle python de 2 ans, aura défrayé la chronique pendant 4 jours. Echappée de son appartement du centre-ville de Rennes, elle a fait beaucoup causer. Elle a été retouvée ce samedi soir dans un bosquet au pied de son immeuble. France 3 Bretagne, Rennes : le python, Isis, retrouvé sain et sauf
  • Nous pouvons causer pendant toute une vie sans rien dire que répéter indéfiniment le vide d'une minute. De Marcel Proust / A l’ombre des jeunes filles en fleurs
  • Le dedans et le dehors ne peuvent être séparés sans causer de grands dommages à la vérité. De Paul Auster / Moon Palace
  • Oeuvrer n'est rien ou si peu. Encore faut-il savoir causer de l'oeuvre. De Micheline France / Le talent d'Achille
  • Dans le plaisir à deux on peut échanger ses pensées. Dans la masturbation on sait jamais à qui causer. De Pierre Perret / Papa-maman
  • Il suffit d'un très petit degré d'espérance pour causer la naissance de l'amour. De Stendhal
  • Toutes les femmes sont fatales ; on commence par leur devoir la vie, elles finissent par causer notre perte. De Antoine Blondin / Certificats d'études
  • Je préfère une vérité nuisible à une erreur utile : la vérité guérit le mal qu'elle a pu causer. De Johann Wolfgang von Goethe
  • Nous passons notre vie à causer de ce mystère : notre vie. De Jules Renard / Journal 1893 - 1898
  • Quel ravage un être peut causer par la seule force de sa séduction. De Sacha Guitry / Quadrille
  • Un des charmes du mariage est de causer des déceptions aux deux. De Stanley Kubrick / Eyes wide shut
  • La tentation d’une belle femme peut causer votre perte - si vous avez de la chance. De Groucho Marx
  • Procréer, causer, lutter, vivre, cela se fait à deux. Mourir, non. Tout seul. Comme un grand. De André Wurmser
  • Louer ou censurer ce que tu ne comprends pas peut causer préjudice. De Léonard de Vinci
  • Un homme meurt sans causer au monde aucun dommage. De Proverbe bambara

Traductions du mot « causer »

Langue Traduction
Portugais causar
Allemand verursachen
Italien causare
Espagnol causar
Anglais cause
Source : Google Translate API

Synonymes de « causer »

Source : synonymes de causer sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « causer »


Mots similaires