Bomber : définition de bomber


Bomber : définition du Wiktionnaire

Verbe 1

bomber \bɔ̃.be\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se bomber)

  1. Rendre convexe, cintrer comme une bombe, arrondir.
    • Bomber un chemin, une rue, un ouvrage de sculpture, d’orfèvrerie, de menuiserie, etc. — Bomber le dos, l’échine, les épaules.
    • le pharmacien, avec son fils Napoléon entre ses jambes, bombait sa main contre son oreille pour ne pas perdre une seule syllabe. — (Gustave Flaubert, Madame Bovary, Michel Lévy frères, Paris, 1857)
  2. (Pronominal) Devenir convexe.
    • Ce parquet se bombe par l’humidité.
  3. (Pronominal) (Populaire) Espérer en vain ; se gratter. — Note : Il est utilisé à l’infinitif et est précédé du verbe pouvoir, qui lui, est conjugué.
    • Inutile ! tu en as du toupet ; sans moi, il filait bel et bien et on pouvait se bomber pour le revoir. — (Louis Pergaud, La Chute, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)

Verbe 2

bomber \bɔ̃.be\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Familier) Être rapide, faire vite. → voir foncer
    • Il va falloir bomber pour ne pas rater le train.
    • Je bombe à l’allure d’une fusée téléguidée jusqu’aux bâtiments des assistants et je sonde leurs façades en espérant y trouver de la lumière. — (Frédéric Dard (San-Antonio), Le Secret de Polichinelle, Fleuve Noir, 1958, page 83)
  2. Devenir convexe, s’arrondir.
    • Cette menuiserie, ce mur bombe.
    • Les rues qui partent du quai se noient très vite dans les terrains vagues, dans les champs d’épandage où bombent les monceaux d’ordure de la ville. — (Roger Vercel, Capitaine Conan, Albin Michel, 1934, collection Le Livre de Poche, page 53.)

Nom commun

bomber \bɔ̃.bœʁ\ masculin

  1. (Anglicisme) (Habillement) Blouson militaire (à usage civil répandu).
    • Les premiers bombers datent du début des années 1950, en nylon de couleur bleu marine ou vert olive avec une poche zippée sur la manche.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Bomber : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BOMBER. v. tr.
Rendre convexe. Bomber un chemin, une rue, un ouvrage de sculpture, d'orfèvrerie, de menuiserie, etc.

SE BOMBER ou BOMBER, intr., signifie Devenir convexe. Cette menuiserie, ce mur bombe. Ce parquet se bombe par l'humidité. Le participe passé s'emploie comme adjectif. Verres bombés, Verres auxquels on donne une forme convexe et qui servent à couvrir des pendules, des montres, des vases, de petites statues, etc.

Bomber : définition du Littré (1872-1877)

BOMBER (bon-bé)
  • 1 V. a. Rendre convexe à la façon d'une bombe, c'est-à-dire de manière à présenter un segment sphérique ou à peu près. Bomber une chaussée.

    Rouler une table de plomb pour en former un tuyau.

  • 2 V. n. Être convexe. Ce mur bombe.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Bomber : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

BOMBER, v. act. & n. en Architecture, c’est faire un trait plus ou moins renflé. (P)

Bomber, en terme de Bijoutier, c’est proprement emboutir ou creuser les fonds d’un bijou, tel qu’une tabatiere, plus ou moins. Pour cet effet l’on a une plaque de fer de la forme que l’on veut donner à son fond ; dans cette plaque on met un mandrin de plomb, le fond dessus, & le frappe-plaque sur l’or, puis on frappe sur ce frappe-plaque avec une masse, jusqu’à ce que le fond soit bombé. Voyez Frappe-plaque.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Bomber : définitions subjectives sur Dicopedia

Dicopedia est un dictionnaire participatif où n'importe qui peut partager sa propre définition des mots de la langue française. L'intérêt de cette initiative est de proposer des définitions subjectives et très diverses, selon l'expérience de chacun. Nous ajouterons dans cette section les définitions de « bomber » les plus populaires.

✍️

Étymologie de « bomber »

Étymologie de bomber - Littré

Bombe, par comparaison avec la forme arrondie qu'ont les bombes.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de bomber - Wiktionnaire

(Verbe 1) Dénominal de bombe avec le suffixe -er.
(Verbe 2) De l’occitan bombar (« bondir », « rebondir »)[1].
(Nom commun) (XXe siècle) De l’anglais bomber, bomber jacket (« blouson de bombardier »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « bomber »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bomber bɔ̃be play_arrow

Conjugaison du verbe « bomber »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe bomber

Évolution historique de l’usage du mot « bomber »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bomber »

  • Le 44ème président des Etats-Unis a été aperçu avec un bomber noir qui a immédiatement enflammé Twitter. GQ France, L’histoire incroyable du bomber de Barack Obama | GQ France
  • Issu de l’uniforme officiel des hommes de la Air Force américaine, le bomber s’est transformé au fur et a mesure des besoins des aviateurs. En cuir et doté d’un col en fourrure dans les années 30, le fameux B-15 devient dans les années 50 le MA-1, un blouson en nylon pourvu d’une doublure orange ultra visible en cas d’accident et d’un col en tricot ne risquant pas de se prendre dans le harnais du parachute. Marie Claire, L'histoire du bomber - Marie Claire
  • Le 10 mars 2019, Felice Evacuo battait un record, celui de Gianni Califano. Contre Casertana, l’attaquant de Trapani s’élance et transforme un penalty. Il marque ainsi son 164ème but en Serie C, devenant le meilleur buteur de tous les temps de cette division. En tout, Evacuo a trompé plus de 200 fois la vigilance d’un gardien mais jamais en Serie A. Portrait d’un bomber efficace mais discret. Calciomio, Felice Evacuo, Bomber silencieux
  • Toutes les tendances ont une histoire. Serge Carreira, enseignant à Sciences Po et spécialiste de la mode, en remonte le fil. Cette semaine le bomber. Le Monde.fr, Le bomber, blouson migrateur
  • Evidemment, avec un nom pareil, cette Hevik évoque l'aviation et le célèbre blouson "bomber" des aviateurs. La B-17 en reprend d'ailleurs les codes, avec la manchette, le col et le bas de veste en tricot. La B-17 est toutefois bien taillée, avec des prises d'air qui lui confèrent une belle respirabilité.  , Hevik B-17 : le bomber chic

Images d'illustration du mot « bomber »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « bomber »

Langue Traduction
Portugais bojo
Allemand biegen
Espagnol bombardero
Anglais bulge
Source : Google Translate API

Synonymes de « bomber »

Source : synonymes de bomber sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « bomber »


Mots similaires