La langue française

Renfler

Sommaire

Définitions du mot renfler

Trésor de la Langue Française informatisé

RENFLER, verbe

A. −
1. Présenter un volume ou un contour plus large, plus gros à un certain endroit. Synon. gonfler, bomber.
a) Qqc. renfle.Dans les tableaux de primitifs (...) leur corsage [des saintes] enfantin renfle à peine, leurs fronts bombent comme le verre des custodes (Huysmans, En route, t. 1, 1895, p. 11).
b) Qqc. se renfle.Synon. se bomber, se galber, se gonfler.Sur un socle de grès rouge, un pot chinois se renfle, montrant sur sa panse un paysage bleu fantastique, poché au pinceau (Goncourt, Journal, 1861, p. 954).La ligne de la taille se renflait peu aux hanches (Péladan, Vice supr., 1884, p. 23).La voûte, en Chaldée, en Assyrie, s'allongeait, s'écrasait ou se renflait sur les palais, sur les maisons, planait au-dessus des villes (Faure, Hist. art, 1909, p. 145).
[Avec un compl. prép. indiquant la forme du renflement] MmeCorreur (...) faisait (...) le tour des comptoirs (...) vêtue d'une robe de grenadine rayée blanche et mauve, sous laquelle la graisse de ses épaules et de ses bras se renflait en bourrelets rosâtres (Zola, E. Rougon, 1876, p. 334).Ils peuvent (...) se présenter sous l'aspect de filaments très longs se renflant en boule à leur extrémité (J. Verne, Vie cellul., 1937, p. 134).
2. [Le suj. désigne l'agent ou le moyen] Qqc./qqn renfle qqc.Rendre le volume ou le contour de quelque chose plus large à un certain endroit. Synon. enfler.On peut aussi renfler le boulon dans la partie qui est comprise entre les deux montants du plus petit châssis (Nosban, Manuel menuisier, t. 2, 1857, p. 12).Un doute l'avait prise: était-ce bien le couteau qui renflait sa poche? (Zola, Bête hum., 1890, p. 206).
B. −
1. Devenir plus large, plus gros en volume à un certain endroit; augmenter de volume. Synon. gonfler, enfler; anton. s'aplatir, rétrécir.
a) Qqc. renfle. (vieilli).Synon. usuel gonfler.Voilà des pois, des haricots qui renflent bien (Ac.1798-1878).Cette pâte a bien renflé (Ac.).
b) Qqc. se renfle.Son fichu se renflait à la plus faible émotion (Milosz, Amour. init., 1910, p. 115).Elle montrait sa gorge en se penchant (...) la poitrine comprimée se renflait (Green, Moïra, 1950, p. 220).
En partic. [Le suj. désigne un son] Augmenter d'intensité. La voix de la passagère expirait sur la vague, ou se renflait lorsque nous rasions de plus près la rive (Chateaubr., Mém., t. 1, 1848, p. 289).
2. [Le suj. désigne l'agent ou le moyen] Faire augmenter de volume, faire devenir plus large à un certain endroit.
a) Qqn/qqc. renfle qqc.Anton. rétrécir.Ce nez où le courroux qui renfle la narine Suspendait jusqu'à l'air qu'aspirait sa poitrine (Lamart., Chute, 1838, p. 979).
b) En partic. [Le compl. désigne un son] Faire augmenter d'intensité. Synon. amplifier; anton. diminuer.L'usage de la chapelle Sixtine est (...) de renfler (...) les sons suivant le sens des paroles (Stendhal, Haydn, Mozart et Métastase, 1817, pp. 226-227).Antres, qui me rendez mon âme plus profonde, Vous renflez de votre ombre une voix qui se meurt (Valéry, Charmes, 1922, p. 125).
REM.
Renflure, subst. fém.,rare, littér. Partie ou aspect renflé de quelque chose. Synon. usuel renflement.Il y a une pente délicate, aussi invisible qu'est la renflure des colonnes du Parthénon (Montherl., Bestiaires, 1926, p. 521).
Prononc. et Orth.: [ʀ ɑ ̃fle], (il) renfle [ʀ ɑ ̃:fḽ]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. a) Verbe trans. 1549 renfler « souffler de nouveau (p. ex. dans un ballon) » (Est.); b) verbe intrans. 1600 « monter de plus en plus (en parlant de l'eau d'une fontaine) » (Ol. de Serres, Théâtre d'agriculture, VII, 3, p. 771); c) verbe pronom. 1677 se renfler « grossir à nouveau (en parlant du ventre) » (Miège); 1690 « se gonfler (en parlant du pain dans la soupe) » (Fur.); d) part. passé adj. 1701 colonne renflée (ibid.); 1788 « qui offre un renflement » (Buffon, Minéraux, t. 9, p. 89). Formé de re-* et de enfler*. Fréq. abs. littér.: 70.

Wiktionnaire

Verbe

renfler \ʁɑ̃.fle\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Augmenter de grosseur en cuisant ou en fermentant.
    • Cette pâte a bien renflé.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RENFLER. v. intr.
Il se dit des Choses qui augmentent de grosseur en cuisant ou en fermentant. Cette pâte a bien renflé. Le participe passé

RENFLÉ se dit adjectivement de Certaines choses qui vont en grossissant dans quelque partie de leur longueur. En termes d'Architecture, Colonne renflée. En termes de Botanique, Tige renflée à sa base. Voyez RENFLEMENT.

Littré (1872-1877)

RENFLER (ran-flé) v. n.
  • 1Augmenter de grosseur en cuisant ou en fermentant. Voilà des haricots qui renflent bien.

    Il se conjugue avec l'auxiliaire avoir, quand on veut exprimer l'acte : Cette pâte a bien renflé ; avec être, quand on veut exprimer l'état : Cette pâte est bien renflée.

  • 2 V. a. Donner plus de volume. On voit le mâle, lorsqu'il est en amour, tourner autour de la femelle en renflant les plumes de son dos d'une manière étrange, Buffon, Ois. t. IX, p. 386.

    Fig. On se nourrit des anciens et des habiles modernes ; on les presse, on en tire ce qu'on peut, on en renfle ses ouvrages, La Bruyère, I.

    Renfler l'avoine, pratique frauduleuse des marchands qui consiste à humecter l'avoine.

  • 3Se renfler, v. réfl. Devenir renflé. J'ai de revenu clair trois cents bons mille francs, Et n'en dépense pas trois mille tous les ans ; Aussi mon tas s'accroît, il se renfle ! Destouches, Dissip. III, 5. Je voyais son fichu se renfler assez fréquemment, Rousseau, Confess. II.

HISTORIQUE

XIIe s. Cum li fluies [le fleuve] remfle sovent E creist pur la mer des qu'en som Par les curs de la lunaison, Benoit de Sainte-Maure, II, 3022.

XIVe s. Tantost que l'en vit luy et ses satellites, fut renterinée et remflée [ravivée] la memoire de son honni pouer [pouvoir], Bercheure, f° 69.

XVIe s. La riviere, s'estant diminuée d'un pied et demi durant le passage, se r'enfla sur la fin, D'Aubigné, Hist. I, 260.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « renfler »

 Dérivé de enfler avec le préfixe re-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Re…, et enfler ; wallon, reinflé.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « renfler »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
renfler rɑ̃fle

Citations contenant le mot « renfler »

  • Ce sont les tubercules que l'on consomme : difformes, aux contours irréguliers, de couleur rougeâtre, ils commencent à se renfler en fin d'automne. Leur saveur légèrement sucrée rappelle celle de l'artichaut. On les mange surtout cuits à l'eau, en vinaigrette, en purée, au beurre...mais attention aux flatulences : le topinambour a des vertus carminatives ! Binette & Jardin, Le topinambour, légume au goût d'artichaut : plantation, culture, récolte
  • c'est ça ! renfler les entreprises qui ont des patrons et actionnaires avec des fortunes immenses !! qui volent les gens ! n'importe quoi ! que c'est entreprises disparaissent, il y en aura d'autres !! L'Obs, Le confinement sera prolongé au-delà du 15 avril, annonce l’Elysée
  • Comment savoir quand le printemps est vraiment là ? C’est très facile : les personnes allergiques au pollen se mettent à pleurer, à renfler et à éternuer… Et quand on est entouré de plantes, les symptômes peuvent être particulièrement agressifs. C’est pourquoi, il existe quelques astuces pour se concevoir un jardin hypoallergénique. Topsante.com, Allergies : concevoir un jardin hypoallergénique - Top Santé
  • «Il y a la crise totale de confiance entre l’armé et la population facilitée par le commandant des opérations basé sur l’axe Oicha-Kainama qui crée des conflits et des divisions entres les autorités administrative et les civiles , il a semer un conflit de leadership dans la zone à la base d’une tension communautaire, il minimise toutes les autorités administrative et coutumières des communautés victime, il s’inscrit à faux dans les préjugés contre la population et fait l’acharnement contre la population victime, des arrestation illégale, attitude renfler d’orgueil qui ne permet pas aux populations de participer activement aux opérations, il donne des faux rapports sur la menace surtout du côté Ouest en disant que cela population victime qui s’entre-tue, en l’assimilant aux miliciens Maï-Maï et cela joue sur la non-protection de cette dernière. Cette attitude risque de créer le désengagement des populations dans l’accompagnement des opérations aux côtés des FARDC basée dans la Zone » explique la présidente de la Société Civile. , mediacongo.net - Actualités - Beni : la Société Civile fustige la manière dont les opérations sont conduites sur l’axe Mavivi-Kainama

Images d'illustration du mot « renfler »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « renfler »

Langue Traduction
Anglais bulge
Espagnol protuberancia
Italien rigonfiamento
Allemand ausbuchtung
Chinois
Arabe انتفاخ
Portugais protuberância
Russe выпуклость
Japonais 膨らみ
Basque bulge
Corse bulge
Source : Google Translate API

Synonymes de « renfler »

Source : synonymes de renfler sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « renfler »

Partager