Blessant : définition de blessant


Blessant : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

BLESSANT, ANTE, part. prés. et adj.

I.− Part. prés. de blesser*.
II.− Adjectif
A.− [En parlant de choses physiques] Qui blesse, qui fait souffrir. Il est dur d'étendre, la nuit, sa fatigue, dans la paille blessante (Alain-Fournier, Correspondance[avec Rivière], 1908, p. 349):
1. Et malgré la pluie qui tombait, malgré le froid blessant de la nuit, quelque temps encore il resta penché sur cette fourmilière de gens inconnus qui passaient vite, ... Fromentin, Dominique,1863, p. 132.
2. ... de la lucarne, dans le toit, le jour glissait obliquement sur le parquet et déversait entre les murs une lumière dure, crue, blessante... F. Carco, L'Homme traqué,1922, p. 111.
B.− [En parlant d'attitudes] Qui atteint autrui dans sa sensibilité, son amour-propre. Propos blessants, paroles blessantes :
3. Vers 3 heures, je m'endors, et suis réveillé dès avant 7 − pas trop fatigué en apparence, mais vulnérable de partout, à la merci de la moindre contrariété. Et c'est précisément ce matin-là que je reçois de Jammes la plus blessante des lettres. Gide, Journal,1906, p. 222.
4. C'est pourquoi Maurras, Vaugeois, Montesquiou, Bainville, Bois-Fleury, Moreau, Pujo et moi avons toujours usé d'une cordialité vraie avec tout notre personnel, nous abstenant de toute blessante condescendance vis-à-vis de ceux qui sont sous nos ordres. L. Daudet, Bréviaire du journ.,1936, p. 217.
[En parlant de pers.] :
5. Je vis paraître alors un être nouveau, bizarre, incohérent, inexplicable et fugace, aigri, chagrin, blessant et ombrageux, comme si elle eût été entourée de pièges, aujourd'hui que je me dévouais sans réserve au soin d'aplanir sa vie et d'en écarter l'ombre d'un souci. Fromentin, Dominique,1863, p. 209.
6. Mais voici l'adolescence (...). Plus de demi-dieux : le père se mue en un despote blessant; la mère n'est qu'une pauvre femme. Mauriac, Le Jeune homme,1926, p. 12.
C.− Emploi neutre. Quelque chose de blessant, ce qu'il y a de blessant. Il eut l'air froissé, comme si je lui avais dit quelque chose de blessant (Maupassant, Contes et nouvelles,t. 1, Les Sœurs Rondoli, 1884, p. 1259).Je ne relève pas pour l'instant ce que cette opinion a d'erroné, d'excessif et de blessant (Anouilh, La Sauvage,1938, II, p. 175):
7. Madame de Chasteller l'accompagna, comme pour adoucir par cette politesse ce qu'il pouvait y avoir de blessant dans la prière qu'elle venait de lui adresser. Stendhal, Lucien Leuwen,t. 2, 1836, p. 173.
Emploi subst. [Suivi d'un compl. indiquant ce qui blesse] :
8. − « Maintenant, parlons sérieusement », reprit-il, après une pause, et sur un ton conciliant qui atténuait le blessant de la phrase. « Qu'est-ce que c'est : le capitalisme? Je dois te dire que je me méfie des mots passe-partout. Et particulièrement des mots en isme... » R. Martin du Gard, Les Thibault,L'Été 1914, 1936, p. 154.
Prononc. : [blεsɑ ̃], fém. [-ã:t]. Fél. 1851 et DG transcrivent [e] fermé pour la 1resyll.; à comparer avec Littré qui note [ε] ouvert comme les dict. modernes.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 307. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 194, b) 492; xxes. : a) 636, b) 493.

Blessant : définition du Wiktionnaire

Adjectif

blessant \blɛ.sɑ̃\

  1. (Figuré) Qui blesse.
    • Un propos blessant.
    • Des paroles blessantes.
    • Cet homme m’a paru blessant dans son langage.

Forme de verbe

blessant \ble.sɑ̃\

  1. Participe présent du verbe blesser.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Blessant : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BLESSANT, ANTE. adj.
Qui blesse. Il ne s'emploie guère qu'au figuré. Un propos blessant. Des paroles blessantes. Cet homme m'a paru blessant dans son langage.

Blessant : définition du Littré (1872-1877)

BLESSANT (blè-san, san-t') adj.
  • Qui blesse, qui mortifie. Un propos blessant. Paroles blessantes.

    Être blessant, en parlant des personnes. Cet homme n'a pas paru blessant. Il a été blessant dans son langage.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « blessant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
blessant blɛsɑ̃ play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « blessant »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « blessant »

  • À Vaulx-en-Velin, les habitants ne cachent pas leur exaspération, d'autant qu'un nouvel accident s'est déroulé vendredi soir dans la commune. En grillant un feu rouge, un scooter a fauché un garçon de 12 ans en le blessant aux jambes. Les deux passagers du scooter sont toujours en fuite. leparisien.fr, Vaulx-en-Velin : le chauffard à moto-cross mis en examen et laissé libre - Le Parisien
  • Plusieurs coups de feu ont été tirés ce mardi soir à Toulouse dans le quartier Empalot, blessant un homme. Le RAID est intervenu. Le tireur est toujours en fuite France 3 Occitanie, Toulouse : un homme toujours en fuite après une fusillade dans le quartier d'Empalot
  • Des détonations ont encore retenti dans le quartier du Breil, à Nantes, mercredi soir 24 juin, vers 22 h 55. Selon nos sources, deux hommes, habillés tout de noir, casqués et pilotant un scooter, ont ouvert le feu sur deux jeunes de 16 et 17 ans, les blessant au niveau des jambes. Deux ou trois coups auraient été tirés. , Nantes. Au Breil, deux ados de 16 et 17 ans blessés par arme à feu - Nantes.maville.com
  • Un bus à impériale s'est écrasé sur un pont bas, blessant trois passagers et pliant le toit en arrière et brisant le verre sur le pont supérieur aujourd'hui. News 24, Un bus s'écrase sur un pont bas blessant trois personnes et pliant le toit en arrière - News 24
  • Samedi dernier, en début de soirée, Khairi Saadallah, un réfugié libyen de 25 ans habitant Reading, avait poignardé plusieurs personnes dans un parc de la ville anglaise, en tuant trois et en blessant grièvement plusieurs autres. La police avait rapidement considéré l'attaque comme étant de nature terroriste. , Faits-divers - Justice | Attaque de Reading : le suspect inculpé pour "meurtres"
  • “Je sais que Vogue n’a pas trouvé assez de moyens pour élever et donner de l’espace aux éditeurs, écrivains, photographes, designers et autres créateurs noirs. Nous avons aussi commis des erreurs en publiant des images ou des histoires qui ont été blessantes ou intolérantes”, a-t-elle écrit. Le HuffPost, Anna Wintour fait son mea culpa: "Vogue" a été “blessant et intolérant” | Le HuffPost
  • Un entretien à Ouest France en mai 2017, dans lequel le technicien critiquait de nombreux cadres (Julien Féret, Damien Da Silva, Ronny Rodelin, Rémy Vercoutre, Alaeddine Yahia et… Imorou), a aggravé la fracture. « Il peut parfois avoir des mots blessants », observe l’international béninois. Encore une fois, Fortin vient au soutien de son ex-coach. « Quand Patrice Garande est convaincu qu’un joueur a les capacités pour faire une carrière correcte, et quand il voit qu’il ne fait pas ce qu’il faut, ça l’énerve. Il raisonne un peu comme un papa vis-à-vis de ses fils. » , TFC : « Travailleur », « excessivement exigeant », parfois « blessant »… Qui est Patrice Garande, le nouvel entraîneur toulousain ?
  • Je trouve toujours choquant et blessant de s'arroger le monopole du cœur. De Valéry Giscard d'Estaing / Débat télévisé, Antenne 2, 10 mai 1974
  • Rien n'est blessant comme un reproche injuste. De Sophocle / Oedipe Roi

Traductions du mot « blessant »

Langue Traduction
Portugais ofensivo
Allemand verletzend
Italien offensivo
Espagnol hiriente
Anglais hurtful
Source : Google Translate API

Synonymes de « blessant »

Source : synonymes de blessant sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « blessant »



mots du mois

Mots similaires