Outrageant : définition de outrageant


Outrageant : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

OUTRAGEANT, -ANTE, part. prés. et adj.

I. − Part. prés. de outrager*.
II. − Adj. [En parlant d'une action, d'une manière d'être, de propos] Qui constitue un outrage. Synon. injurieux, insultant.Conduite, injures, jurons, paroles, plaisanterie, spectacle, vérité outrageant(e)/(s). MmeKann est toujours très excitante avec ses yeux bistrés, leur langage mélancoliquement polisson, sa distinction souffreteuse, son décolletage outrageant: elle est la femme séduisante de la séduction malsaine de la crevarde (Goncourt,Journal,1893, p.424).Pour leur calme outrageant, j'abhorre les familles (Verlaine,OEuvres posth.,t.1, Vers de jeun., 1896, p.143).Ayant écrit secrètement naguère à l'amiral de Laborde pour tâcher de l'éclairer sur la voie commandée par l'honneur et le devoir, j'ai su qu'il s'est répandu en propos outrageants à mon égard (De Gaulle,Mém. guerre,1956, p.49).
Rem. Outrageant s'emploie en concurrence avec outrageux, ce dernier étant cependant de plus en plus inus. et vieilli; outrageant insiste sur l'action, outrageux sur la nature de l'action (d'apr. Dupré 1972).
Prononc. et Orth.: [utʀaʒ ɑ ̃], fém. [-ɑ ̃:t]. Att. ds Ac. dep.1694. Fréq. abs. littér.: 115.

Outrageant : définition du Wiktionnaire

Adjectif

outrageant \u.tʁa.ʒɑ̃\

  1. Qui outrage quelque chose.
    • En République islamique d'Iran, il s'agit de la seconde condamnation à la peine capitale pour insulte au prophète de l'islam. En février 2014, un dénommé Rouhollah Tavana avait été exécuté pour avoir diffusé un clip jugé outrageant à la personne du Prophète. — (Zineb El Rhazoui, L'hérétique de la semaine : Pendu pour le Prophète, Charlie Hebdo, 7 janvier 2015)
    • De la façon outrageante dont les peuples de race blanche les traitent, avant peu, les races jaunes en arriveront presque certainement à l'idée de s'unir et elles chercheront à réaliser cette union. — (H. G. Wells, Anticipations, 1901, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Société du Mercure de France, Paris, 1904)

Forme de verbe

outrageant \u.tʁa.ʒɑ̃\

  1. Participe présent de outrager.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Outrageant : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

OUTRAGEANT, ANTE. adj.
Qui outrage. Il ne se dit que des Choses. Paroles outrageantes. Procédé outrageant.

Outrageant : définition du Littré (1872-1877)

OUTRAGEANT (ou-tra-jan, jan-t') adj.
  • En parlant des choses, qui outrage. Souvenez-vous, mes frères, des outrageantes paroles dont a usé M. Jurieu, en m'appelant déclamateur, calomniateur…, Bossuet, 2e avert. 12. Certains termes outrageants lâchés contre elle [Mme de Pompadour] par Frédéric, qui n'épargnait ni les femmes, ni les poëtes, avaient blessé le cœur de la marquise, Voltaire, Comment. œuv. aut. Henr. Un amant qui ne vous connaît plus, Et qui, craignant surtout qu'à rougir on l'expose, D'un refus outrageant veut ignorer la cause, Voltaire, Zaïre, IV, 2.

SYNONYME

OUTRAGEANT, OUTRAGEUX. En raison de la finale, outrageant a rapport particulièrement à l'action, et outrageux, à la nature de la chose. Des paroles outrageantes outragent actuellement ; des paroles outrageuses sont de la nature de l'outrage. En outre, outrageux se dit à la fois des personnes et des choses ; outrageant ne se dit que des choses.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « outrageant »

Étymologie de outrageant - Wiktionnaire

Du participe présent de outrager.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « outrageant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
outrageant utraʒɑ̃ play_arrow

Citations contenant le mot « outrageant »

  • Par ailleurs, on a senti au cours de cette vidéoconférence l’amertume du milieu de la boxe envers la Direction de santé publique du Québec, qui interdit toujours les sports de combat sur son territoire. « C’est encore plus outrageant qu’on n’a même pas pu ouvrir la discussion sur le protocole, déplore le fondateur de GYM, Yvon Michel. On a quelqu’un de chez nous, crédible, populaire, qui va évoluer dans cette situation-là [à Las Vegas]. J’espère que ça va montrer qu’on peut faire des sports de combat au Québec. » La Presse, Kim Clavel : « J’ai travaillé en CHSLD, les protocoles, j’ai l’habitude ! »
  • Concession majeure, le discours que la reine Élisabeth se résolut à prononcer en 1997 lors du décès outrageant de Lady Di. Plus aimable et souriante, la saynète qu’elle interpréta en 2012 pour la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques, sautant prétendument en parachute pour retrouver le James Bond du moment, Daniel Craig. L’humour anglais n’est pas un vain mot, c’est ce qui peut encore distinguer la Couronne de certaines monarchies nordiques assommées de rennes et de saumon fumé. Madame Figaro, Meghan et Harry saison 3, chronique d’une crise royale - Madame Figaro
  • Vœu louable du juge constitutionnel mais peine perdue du fait des insulteurs de la République. Devenir blessant, outrageant, méchant, grossier et vulgaire, en s’écartant de l’objet de la querelle ou du débat pour se tourner vers l’interlocuteur, se défouler et s’en prendre d’une manière ou d’une autre à sa personne, est devenue une pratique courante. SenePlus, L’INSULTE N’EST-ELLE QUE LA CONTINUATION DE LA POLITIQUE PAR D’AUTRES MOYENS ? | SenePlus
  • Convoqué suite à une plainte de son ex-compagne, le Lyonnais niait les fait mais ne s’arrêtait pas là en outrageant les policiers au cours de garde à vue. Il se rebellait également au moment d’intégrer sa cellule. Déféré en comparution immédiate, l’individu a été présenté au juge d’application des peines vendredi pour révocation du sursis avant d’être écroué. Il sera par ailleurs convoqué devant la justice en février prochain pour les outrages à l’encontre des forces de l’ordre. Lyonmag.com, Lyon : il menace de mort son ex qu’il n’a pas le droit d’approcher
  • Jeudi dernier, en plein après-midi, un homme au comportement incohérent avait semé le trouble sur le plateau des Capucins, à Brest. Tout d’abord sur les marches extérieures, où il s’en était pris à trois adolescents croisés par hasard. Dont deux filles, sommées de se déshabiller devant lui. Ce qu’elles avaient refusé, provoquant l’ire de l’agresseur, maîtrisé par d’autres passants avant l’arrivée de la police. Cela n’avait pas calmé celui qui bénéficiait d’un jour de permission, le premier depuis novembre 2019, suite à une longue peine purgée à la maison d’arrêt de Brest. Lors de son interpellation, puis de son transfert au commissariat, il avait aggravé son cas en violentant et en outrageant deux membres des forces de l’ordre. Son taux d’alcoolémie avait été mesuré à 1,27 g par litre d’air expiré. Le Telegramme, Agressions, violences et outrages : à Brest, dès son premier jour de permission, il replonge… - Brest - Le Télégramme

Traductions du mot « outrageant »

Langue Traduction
Corse indignante
Basque outrageous
Japonais とんでもない
Russe возмутительный
Portugais ultrajante, ultrajoso
Arabe شائن
Chinois 令人发指
Allemand empörend
Italien oltraggioso
Espagnol indignante
Anglais outrageous
Source : Google Translate API

Synonymes de « outrageant »

Source : synonymes de outrageant sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « outrageant »


Mots similaires