Approvisionner : définition de approvisionner


Approvisionner : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

APPROVISIONNER, verbe trans.

A.− Emploi trans. Fournir en provisions, en différentes choses nécessaires quelqu'un ou quelque chose.
1. [Le suj. désigne une pers. ou une collectivité] .
a) Approvisionner qqn :
1. Le prince eut ainsi le temps de renforcer la garnison, d'approvisionner la ville, et d'y envoyer pour gouverneur un de ses premiers chevaliers, le sire d'Hallewyn. Barante, Hist. des ducs de Bourgogne,t. 1, 1824, p. 237.
2. Delorme, un ancien étudiant en médecine, qui était devenu pharmacien à Boulogne, et qui, pendant plusieurs années, jusqu'à cet hiver, jusqu'à ce qu'Anne fût enfin délivrée de la drogue, avait payé les faveurs de cette maîtresse inespérée, en l'approvisionnant de morphine. R. Martin du Gard, Les Thibault,L'Été 1914, 1936, p. 218.
Au fig. :
3. Les grands éclats de rire que cela leur causait les approvisionnaient de joie pour huit jours. Renan, Souvenirs d'enfance et de jeunesse,1883, p. 100.
En partic.
MAR. Approvisionner un navire. ,,Pourvoir un navire de ses provisions, ou d'une des provisions qui sont nécessaires à son armement.`` (Jal 1848).
MILIT. Approvisionner une armée. Lui fournir les munitions et les moyens de subsistance qui lui sont nécessaires :
4. Mon passage, pendant trois ans, au 3ebureau de l'état-major de l'armée (alors dirigé par le général de Miribel) m'avait amené à connaître les dispositions prises par notre état-major pour mobiliser, concentrer, approvisionner les armées françaises dans la guerre, comme aussi les idées qui constituaient alors notre doctrine de guerre. Foch, Mémoires,t. 1, 1929, p. XIX.
b) Approvisionner qqc. :
5. Pendant que le marin préparait son foyer sur des pierres qu'il disposa à cet usage, Nab et Harbert s'occupèrent de l'approvisionner en combustible. Verne, L'Île mystérieuse,1874, p. 88.
En partic., COMM. Approvisionner un compte. Verser de l'argent sur ce compte.
2. Rare. [Le suj. désigne une chose abstr.] :
6. Or, dans cette circulation de glycose et dans cette accumulation de glycogène, il est aisé de voir que tout se passe comme si l'effort entier de l'organisme s'employait à approvisionner d'énergie potentielle les éléments du tissu musculaire et aussi ceux du tissu nerveux. Bergson, L'Évolution créatrice,1907, p. 123.
B.− Emploi pronom. S'approvisionner (de qqc., en qqc.).Se munir de provisions :
7. Le bois et l'eau que nous avions pris à Manille étant consommés, notre commandant chercha à s'approvisionner de nouveau de ces objets avant de rien tenter. Voyage de La Pérouse,t. 4, 1797, p. 79.
8. De cinq à sept, les autos de Puigcerda descendent s'approvisionner d'essence, qui coûte en France meilleur marché. Gide, Journal,Voyage en Andorre, 1910, p. 320.
9. Par contre Mademoiselle Hermance, au numéro 26, dont la spécialité était jusqu'à ce jour l'article de caoutchouc avouable ou non, se serait très bien débrouillée, grâce aux circonstances, si elle n'avait éprouvé précisément toutes les difficultés du monde à s'approvisionner en « préservatifs » qu'elle recevait d'Allemagne. Céline, Voyage au bout de la nuit,1932, p. 95.
Au fig. :
10. Eugène marchait avec mille précautions pour ne se point crotter, mais il marchait en pensant à ce qu'il dirait à Madame de Restaud, il s'approvisionnait d'esprit, il inventait les reparties d'une conversation imaginaire, il préparait ses mots fins, ses phrases à la Talleyrand, en supposant de petites circonstances favorables à la déclaration sur laquelle il fondait son avenir. Balzac, Le Père Goriot,1835, p. 67.
11. Car la raison au sein de l'uniforme dangereusement ballote et se raréfie : un esprit en mal de notions doit d'abord s'approvisionner d'apparences. F. Ponge, Le Parti pris des choses,1942, p. 36.
PRONONC. ET ORTH. : [apʀ ɔvizjɔne], j'approvisionne [ʒapʀ ɔvizjɔn]. Littré est le seul dict. à noter la diérèse : -zi-o-né. Fér. Crit. t. 1 1787 propose la graph. aprovisioner (cf. aussi tous les mots de la même famille).
ÉTYMOL. ET HIST. − Ca 1500 approvisionner « fournir de provisions » (Auton, Chron., B.N. 5082, fo106 rods Gdf. Compl. : La ville approvisionnee de ce qui mestier y faisoit); 1611 pronom s'approvisionner « se fournir » (Cotgr.). Dér. de provision*; préf. a-1*, dés. -er.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 120.
BBG. − Jal 1848. − Noter-Léc. 1912.

approvisionner « donner des provisions à ... »

Approvisionner : définition du Wiktionnaire

Verbe

approvisionner \a.pʁɔ.vi.zjɔ.ne\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : s’approvisionner)

  1. Munir de provisions ; rassembler ce qui est nécessaire à la consommation.
    • Pendant toute la période des fiançailles, le futur gendre va, pour manifester sa bonne volonté au travail et rendre service à sa belle-mère, régulièrement approvisionner la maison de ses beaux-parents en bois de feu. — (Paulette Roulon-Doko, Cuisine et nourriture chez les Gbaya de Centrafrique, L'Harmattan, 2001, page 40)
    • En effet, ces territoires étaient-ils giboyeux? […] Les seules ressources du pays permettraient-elles d'approvisionner une factorerie, au moins pendant la saison d’été?. — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    • Nos grandes places de guerre, Strasbourg et Metz, les véritables boulevards de notre défense, n’avaient été ni armées, ni approvisionnées. — (Général Ambert, Récits militaires : L'invasion (1870), page 124, Bloud & Barral, 1883)
    • Je lui eusse offert un de ces londrès de choix dont ma sacoche est largement approvisionnée. — (Jules Verne, Claudius Bombarnac, ch. VI, J. Hetzel et Cie, Paris, 1892)
  2. Mettre de l'argent.
    • Approvisionner un compte bancaire.
  3. Charger une arme.
    • – Rassemblement en ligne sur deux rangs ! Approvisionnez ! Reposez armes ! Repos ! — (Pierre Benoit, Monsieur de la Ferté, Albin Michel, 1934, Cercle du Bibliophile, page 270.)
  4. (Pronominal) Se fournir en provisions.
    • Il ne faut pas négliger, en entrant en Turquie, de s’approvisionner en objets de toute espèce, parce qu’on ne trouve guère devant soi que l’espace et qu’il est souvent impossible de se procurer un morceau de pain, surtout si l’on arrive après le coucher du soleil. — (Jérôme-Adolphe Blanqui, Voyage en Bulgarie 1841, chapitre VI - 1845)
    • Aucun dealeur local ne peut satisfaire la totalité de la nouvelle demande de cannabis et les jeunes les plus téméraires s’aventurent dans les cités des environs pour s’approvisionner, puis consomment et revendent dans les rues de leur quartier. — (Thomas Sauvadet, Jeunes de rues et trafic de stups, dans Agora : Débats/jeunesse n° 48, L'Harmattan, octobre 2008, page 94)
    • Pour ce faire, nous devons aller, entre autres, nous approvisionner en beurre à la laiterie qui se situe à mi-chemin entre Aumale et Gourchelles, plus précisément à Quincampoix-Fleuzy. — (François Fouquet, ‎Jacques Papin, Le sixième homme: un adolescent dans le maquis du pays de Bray, Éditions Cheminements, 2006, page 161)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Approvisionner : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

APPROVISIONNER. v. tr.
Munir de provisions, rassembler ce qui est nécessaire à la consommation. Approvisionner une place de guerre, une armée, une flotte. Je me suis approvisionné de bois pour deux hivers.

Approvisionner : définition du Littré (1872-1877)

APPROVISIONNER (a-pro-vi-zi-o-né) v. a.
  • 1Garnir de provisions. Approvisionner une ville, un camp.
  • 2S'approvisionner, v. réfl. Se munir de provisions. L'armée s'était approvisionnée de tout ce qui était nécessaire à une longue marche.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « approvisionner »

Étymologie de approvisionner - Littré

À et provision.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de approvisionner - Wiktionnaire

 Dérivé de provisionner avec le préfixe ad-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « approvisionner »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
approvisionner aprɔvizjɔne play_arrow

Conjugaison du verbe « approvisionner »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe approvisionner

Évolution historique de l’usage du mot « approvisionner »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « approvisionner »

  • Pour toute entreprise, sécuriser ses approvisionnements est évidemment préférable, mais ce n'est pas toujours possible. Pensons notamment à celles qui ne peuvent s'approvisionner quasiment qu'en Chine faute d'alternative, notamment pour des principes actifs pharmaceutiques. Aux concessionnaires automobiles qui dépendent fréquemment d'un seul groupe automobile. Ou plus généralement au secteur de la distribution qui ne peut souvent pas se passer de certains fournisseurs au risque de perdre leurs clients. Site-Trends-FR, Comment l'entreprise de demain gérera-t-elle son approvisionnement et ses stocks? - Entreprises - Trends-Tendances
  • Bruxelles – Le portail européen “Politico” a souligné le potentiel du Maroc pour approvisionner l’Europe en hydrogène vert, en tant que source d’énergie renouvelable d’avenir pour le Vieux Continent. MAP Express, Le portail "Politico" souligne le potentiel du Maroc pour approvisionner l'Europe en hydrogène vert | MAP Express MAP Express
  • Il a invité tous les éleveurs à redoubler d’efforts pour approvisionner correctement le pays. ‘’Ce n’est pas une opération facile ni évidente, mais c’est possible si chacun y contribue’’, a-t-il dit.  , APS - Pour la Tabaski, toutes les dispositions nécessaires seront prises pour approvisionner le pays en moutons (ministre)
  • [Mise à jour le 16 juin à 17h30] Si le secteur agricole a continué à produire durant le confinement, la fermeture de certains débouchés a entraîné la constitution de stocks importants sur certains produits. La FNSEA et JA, qui ont appelé les acteurs de la restauration hors foyer à s’approvisionner en produits français, se félicitent des engagements pris par ces derniers et annoncés au cours d’une réunion à Bercy, le 15 juin. Terre-net, JA et FNSEA saluent l'engagement des restaurateurs pour l'origine France
  • Toute l'industrie, tout le commerce finira par n'être qu'un immense bazar unique, où l'on s'approvisionnera de tout. De Emile Zola / L'Argent
  • Un homme ouvrit un commerce de cercueils d’occasion. L’idée était originale. Mais il avait du mal à s’approvisionner. De Jean-Claude Carrière / Détails de ce monde

Traductions du mot « approvisionner »

Langue Traduction
Italien rifornire
Espagnol abastecer
Anglais supply
Source : Google Translate API

Synonymes de « approvisionner »

Source : synonymes de approvisionner sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « approvisionner »



mots du mois

Mots similaires