La langue française

Repeupler

Définitions du mot « repeupler »

Trésor de la Langue Française informatisé

REPEUPLER, verbe trans.

A. − Peupler de nouveau avec une population susceptible de se reproduire. Les premiers hommes qui repeuplèrent le monde après la grande catastrophe, eurent besoin de secours extraordinaires (J. de Maistre, Soirées St-Pétersb., t. 1, 1821, p. 96).Ça n'est pas moi qui leur reprocherai de repeupler la France (Bourget, Sens mort, 1915, p. 183).
P. anal. Créer une nouvelle population, augmenter les effectifs. Le premier acte de notre nouveau ministère a été de lancer dans la chambre des pairs soixante nouveaux membres. Il était temps, en effet, de repeupler quelque peu la salle du Luxembourg (Mussetds R. des Deux Mondes, 1832, p. 238).Repeupler de bénédictines l'ancienne maison de Flavigny, qui devint rapidement (...) le plus prospère pensionnat de jeunes filles (Barrès, Colline insp., 1913, p. 92).Empl. pronom. Les cités sont debout: les marchés se repeuplent: les boutiques se rouvrent (Constant, Esprit conquête, 1813, p. 168).
B. − Protéger la reproduction; mettre à nouveau des animaux dans. Vingt couples de cerfs arrivèrent, destinés à repeupler les bois (Courier, Pamphlets pol., Disc. souscr. acquis. de Chambord, 1821, p. 85).Il voulait reprendre la tradition d'une partie des siens, le rôle noble et utile de terrien libéral et savant, refaire les forêts, repeupler les étables (R. Bazin, Blé, 1907, p. 37).Empl. pronom. Vous avez des fleuves et rivières qui se repeuplent, paraît-il, en écrevisses (Giraudoux, Siegfried et Lim., 1922, p. 46).
C. − Planter à nouveau des végétaux. Survient-il une saison rude, des gelées prolongées, presque tous les plants sont détruits, et c'est à peine s'il reste assez de pieds pour repeupler tout ce qui a été gelé (Gressent, Potager mod., 1863, p. 594).
Prononc. et Orth.: [ʀ əpœple], (il) repeuple [-pœpl̥]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. a) Ca 1200 repopler « peupler de nouveau » (Graindor de Douai, Jerusalem, 7306 ds T.-L.); b) 1388 « regarnir une forêt » (Ord., VII, 774 ds Gdf. Compl.); 1636 « regarnir une rivière (d'animaux), un verger » (Monet); 2. ca 1280 fig. « remplir de nouveau (de joie) » (Adenet le Roi, Cleomades, éd. A. Henry, 15584). Dér. de peupler*; préf. re-*. Fréq. abs. littér.: 68.
DÉR.
Repeuplement, subst. masc.Action de repeupler; résultat de cette action. a) [Corresp. à supra A] Après les dévastations en Allemagne, des guerres du XVIeau XVIIesiècle, le repeuplement s'est opéré par gros villages (Meynier, Paysages agraires, 1958, p. 154).b) [Corresp. à supra B] Ils devront aussi transporter à leurs frais, soit des alevins, soit des poissons adultes dans les parties des cours d'eau ayant besoin d'être repeuplées. Pour toutes ces opérations, ils se conformeront aux instructions pratiques sur le repeuplement des cours d'eau (Code pêch. fluv., 1875, p. 156).c) [Corresp. à supra C] La pineraie peut donc également disparaître facilement à la suite d'exploitations, si celles-ci ne sont pas suivies de repeuplements, protégés eux-mêmes contre les dégâts du gibier (Forêt fr., 1955, p. 35).[ʀ əpœpləmɑ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1762. 1reattest. 1559 (Amyot, tr. Diod., XII, 3 ds Hug.); de repeupler, suff. -ment1*.

Wiktionnaire

Verbe

repeupler \ʁə.pœ.ple\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Peupler de nouveau un pays qui avait été dépeuplé.
    • Repeupler une région dévastée.
    • Cette ville s’est promptement repeuplée.
    • Repeupler un étang, remettre du poisson dans un étang où il n’y en avait plus.
    • Repeupler une terre, une plaine de gibier.
    • Repeupler une garenne, un colombier.
    • Cette basse-cour commence à se repeupler.
    • Repeupler une forêt, un bois, les replanter, les regarnir d’arbres.
    • Cette forêt se repeuple en châtaigniers.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

REPEUPLER. v. tr.
Peupler de nouveau un pays qui avait été dépeuplé. Repeupler une région dévastée. Cette ville s'est promptement repeuplée. Repeupler un étang, Remettre du poisson dans un étang où il n'y en avait plus. On dit de même : Repeupler une terre, une plaine de gibier. Repeupler une garenne, un colombier. Cette basse-cour commence à se repeupler. Repeupler une forêt, un bois, Les replanter, les regarnir d'arbres. Cette forêt se repeuple en châtaigniers.

Littré (1872-1877)

REPEUPLER (re-peu-plé) v. a.
  • 1Peupler de nouveau un pays dépeuplé. Rome, sous Auguste, se trouva presque déserte : il fallait la repeupler, Montesquieu, Esp. XXVII, 1. La fable dit que Deucalion et Pyrrha repeuplèrent le monde en jetant des pierres derrière eux, Diderot, Opin. des anc. philos. (Locke).

    Par extension. De nouvelles troupes de solitaires… allèrent repeupler les déserts, Massillon, Panégyr. St Bernard.

  • 2Repeupler un étang, y remettre du poisson.

    On dit de même : repeupler une terre de gibier. Repeupler une garenne. Repeupler un colombier, une basse-cour.

  • 3Repeupler un bois, le garnir d'arbres. M. Vallot, devenu premier médecin, entreprit de relever le Jardin royal ; M. Fagon ne manqua pas de lui offrir tous ses soins, qui furent reçus avec joie ; il alla en Auvergne, en Languedoc, en Provence, sur les Alpes et sur les Pyrénées, et n'en revint qu'avec de nombreuses colonies de plantes destinées à repeupler ce désert, Fontenelle, Fagon.
  • 4Se repeupler, v. réfl. Se regarnir d'habitants. Cette forêt se repeuple en chênes. La basse-cour se repeuple. D'où s'ensuivra nécessairement qu'avant qu'il soit peu, les revenus du roi et ceux des particuliers s'augmenteront notablement, et que le royaume, dont le peuple est fort diminué, se repeuplera bientôt, attendu qu'il s'y fera beaucoup de mariages, Vauban, Dîme, p. 129. Les villes de commerce et où la cour réside se repeuplent toujours par l'affluence des voisins, Voltaire, Mœurs, 29.

HISTORIQUE

XVe s. [Édouard ordonne de faire évacuer la ville de Calais] hommes et femmes et enfans ; car je vueil la ville repeupler de purs Anglois, Froissart, I, I, 322. Le roy vouloit que, pour bien repeupler sa ville de Paris, qu'il disoit avoir esté fort depopulée, que quelques gens de quelque nations qu'ils feussent, peussent de là en avant venir demourer en la diste ville, J. de Troyes, Chroniques, 1467.

XVIe s. Monsieur [le duc d'Alençon], duquel la roine de Navarre disoit que, si toutte l'infidelité estoit bannie de la terre, son frere la pourroit repeupler, D'Aubigné, Hist. II, 412. En moins de quinze jours la ville fut repeuplée d'habitans, Carloix, VII, 16.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

REPEUPLER. - HIST. Ajoutez : XIIe s. [Les moines de Grantmont] Cels d'Espeingne et de Gascoingne Metent en France et en Borgoingne, Et là repueplent lor maisons Des François et des Borgoignons, Guiot de Provins, la Bible, V. 1524.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

REPEUPLER, v. act. (Gram.) c’est peupler de nouveau. On repeuple une province dévastée ; on repeuple une terre de gibier ; on repeuple un jardin de plantes ; on repeuple un monastere.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « repeupler »

 Dérivé de peupler avec le préfixe re-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Re…, et peupler. On trouve aussi au XVe siècle repopuler.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « repeupler »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
repeupler rǝpœple

Citations contenant le mot « repeupler »

  • Le LOSC a jeté son dévolu sur Jonathan David (la Gantoise) pour repeupler son attaque, mais les dirigeants du club belge font de la résistance.  France 3 Hauts-de-France, Mercato : Le LOSC bataille pour faire venir l'attaquant de la Gantoise Jonathan David
  • Le fédéral national des chasseurs estime qu’on ne peut pas faire de lâcher sans procéder à l’analyse de échantillon de l’espèce lâchée et de s’assurer qu’elle est identique avec celle se trouvant dans la nature. «Ces lâchers peuvent servir de réserves pour la chasse touristique mais pas pour repeupler le Sahara», considère ce chasseur. El Watan, Repeuplement des gazelles à Naâma : Des lâchers et des interrogations ? | El Watan
  • Il faut sauver la chouette de l'Oural, une espèce rare et menacée. Le parc animalier de Sainte-Croix, en Lorraine, a donc décidé d'envoyer deux de ses petites protégées en Allemagne pour les relâcher dans la nature en espérant repeupler les lieux. Le grand voyage commence ce mercredi. France Bleu, Lorraine : le Parc Sainte-Croix va relâcher deux chouettes de l'Oural dans la nature en Allemagne
  • Face à ce refus, un plan massif d’investissement est enclenché pour rénover les façades, repeupler les immeubles, refaire la place Sainte-Cécile et le marché couvert. Les crépis laissent place à la brique rouge. Les colombages reviennent apparents. Un travail colossal. Media 7, Dixième anniversaire du classement à l'Unesco : le jour où Albi est devenue un joyau de l'humanité
  • Pour repeupler et faire revivre ces terres, la région a entrepris en 2012 une initiative inédite dans le monde, en créant une «banca di terra». Le Figaro.fr, L’agriculture de Toscane parie sur la jeunesse et la filière bio
  • Les chercheurs espèrent que les marsupiaux vont se reproduire rapidement pour repeupler à terme, ce territoire d'où il avait disparu. Franceinfo, VIDEO. L'histoire du grand retour du chat marsupial à queue tachetée
  • Le gouverneur de Bali, I Wayan Koster, veut rouvrir l'île au plus vite. Les touristes en provenance de l'Indonésie devraient pouvoir revenir dès le 31 juillet. Et, si tout va bien, les touristes internationaux pourront repeupler les hôtels du plus grand archipel du monde à partir du 11 septembre prochain. korii., À Bali, retour à la pêche et aux champs après l'effondrement du tourisme | korii.

Traductions du mot « repeupler »

Langue Traduction
Anglais repopulate
Espagnol repoblar
Italien ripopolare
Allemand neu bevölkern
Chinois 重新填充
Arabe إعادة إعمار
Portugais repovoar
Russe населить
Japonais 再投入する
Basque berreskuratzeko
Corse ripruvà
Source : Google Translate API

Synonymes de « repeupler »

Source : synonymes de repeupler sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « repeupler »

Repeupler

Retour au sommaire ➦

Partager