Contradicteur : définition de contradicteur


Contradicteur : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

CONTRADICTEUR, subst. masc.

Personne qui contredit, souvent oralement, une opinion, une affirmation. Ses plus verbeux contradicteurs étaient ceux qui ne parlaient jamais à la tribune (De Vogüé, Les Morts qui parlent,1899, p. 14).Ils devront réduire bien des contradicteurs au silence, aussitôt que le combat sera commencé (Bremond, Hist. littér. du sentiment relig. en France,t. 4, 1920, p. 107):
Le supérieur du grand séminaire n'eut point l'air embarrassé. Controversiste superbe, il tourna sur son contradicteur la flamme de ses yeux et le souffle de sa poitrine :... A. France, L'Orme du mail,1897, p. 73.
DR., vx. Légitime contradicteur. ,,Celui qui a qualité ou intérêt pour contredire`` (Ac. 1932) et qui était autrefois réputé ,,représenter tous les adversaires actuels ou éventuels de celui dont l'état était litigieux, ou une catégorie de ces adversaires`` (Cap. 1936, s.v. contradicteur légitime).
P. ell. On entama la procédure; elle s'acheva sans contradicteurs. Il y eut jugement par défaut (Reybaud, Jérôme Paturot,1842, p. 410).
[En constr. d'appos. avec valeur d'adj.] Avoir l'esprit contradicteur. Avoir l'esprit de contradiction. Elle a un esprit hautain, contradicteur, qui ne veut jamais plier et cherche à faire plier les autres (Duranty, Le Malheur d'Henriette Gérard,1860, p. 212).J'aime son esprit contradicteur, sa présence doucement acide, ses rébellions de branches printanières [d'une jeune fille] (Colette, Fanal bleu,1949, p. 116).
Prononc. et Orth. : [kɔ ̃tʀadiktœ:ʀ]. Ds Ac. depuis 1718. Étymol. et Hist. Ca 1180 contreditor (Horn, éd. H. K. Pope, 5183); xives. [éd. 1495] contradicteur (J. de Vignay, Miroir hist. ds Gdf. Compl.). Empr. au b. lat. contradictor « celui qui contredit » fréquemment employé dans le domaine juridique. Fréq. abs. littér. : 125.

Contradicteur : définition du Wiktionnaire

Nom commun

contradicteur \kɔ̃t.ʁa.dik.tœʁ\ masculin (pour une femme on dit : contradictrice)

  1. Celui qui contredit, qui porte la contradiction.
    • Eh bien ! si vous savez l’histoire, contez-la vous-même, mon maître, dit Dennet en se tournant d’un air d’humeur vers son contradicteur obstiné. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Les polémiques naissent habituellement dans ces circonstances-là, fis-je remarquer judicieusement, mais je crois pourtant bien me souvenir que, dans le cas qui vous préoccupe, les contradicteurs devaient être tous deux catholiques, apostoliques et romains. — (Louis Pergaud, Un point d’histoire, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Dans une réunion électorale à Bazeilles, les assistants ont abreuvé de quolibets un contradicteur qui affirmait : "Si l'ouvrier est malheureux, c'est par rapport aux riches". — (Henri Manceau, Des luttes ardennaises, 1969)
    • Mes contradictrices ont tellement dû expliquer comment elles étaient en cheville avec cette petite clique que je les ai senties véritablement instrumentalisées. — (Georges Tron : « Je ferai tomber les gens qui ont monté ce coup-là », LeParisien.fr, 18 mai 2012)
  2. (Droit) Avocat de la partie adverse, dans un litige civil ou commercial.
    • Légitime contradicteur, celui qui a qualité ou intérêt pour contredire.
    • Un inventaire de mineurs se fait avec le subrogé tuteur, qui est le légitime contradicteur.
    • Acte sans contradicteur, acte par défaut, sans que les parties intéressées y aient été appelées.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Contradicteur : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CONTRADICTEUR. n. m.
Celui qui contredit. Cet avis a eu beaucoup de contradicteurs. Il n'a pas trouvé de contradicteur. Dans les plaidoiries, l'avocat d'une partie appelle souvent celui de l'autre partie son contradicteur. En termes de Jurisprudence, Légitime contradicteur, Celui qui a qualité ou intérêt pour contredire. Un inventaire de mineurs se fait avec le subrogé tuteur, qui est le légitime contradicteur. Acte sans contradicteur, Acte par défaut, sans que les parties intéressées y aient été appelées.

Contradicteur : définition du Littré (1872-1877)

CONTRADICTEUR (kon-tra-di-kteur) s. m.
  • Celui qui contredit. Son élection trouva dans la compagnie même un contradicteur redoutable, D'Alembert, Académ. franç. V, p. 116. En ce genre c'est presque une marque sûre de n'avoir pas rencontré le vrai que de trouver des contradicteurs ou d'en trouver qui le soient longtemps, D'Alembert, Éloges, Dumarsais.

    Terme de palais. Légitime contradicteur, celui qui a qualité ou droit d'intervenir pour contredire. Acte sans contradicteur.

HISTORIQUE

XIIIe s. Li rois commande que li contradiseor jurent que par malice ne diront riens contre l'eslection, Liv. de just. 41.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Contradicteur : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

CONTRADICTEUR, s. m. (Jurispr.) est celui qui contredit ou peut contredire un acte judiciaire ou extrajudiciaire.

Un acte est fait sans contradicteur, lorsqu’il est fait par défaut, ou que l’on n’y a point appellé ceux qui auroient eu intérêt de le contredire.

Légitime contradicteur est celui qui a intérêt ou qualité pour contredire.

On ne peut pas diriger des actions contre une succession vacante, sans qu’il y ait un contradicteur ; c’est pourquoi on y fait nommer un curateur.

De même lorsque le tuteur a des intérêts à discuter avec son mineur, il ne peut faire un inventaire valable sans un légitime contradicteur qui puisse veiller aux intérêts du mineur : c’est pour cet effet que l’on nomme un subrogé tuteur qui assiste à l’inventaire. Les mineurs peuvent demander continuation de communauté, si leur pere ou mere survivant, ne sait faire inventaire avec personne capable & légitime contradicteur. Coût. de Paris, art. 240. (A)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « contradicteur »

Étymologie de contradicteur - Littré

Lat. contradictor, de contradicere (voy. CONTREDIRE).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de contradicteur - Wiktionnaire

(Date à préciser) Du latin contradictor.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « contradicteur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
contradicteur kɔ̃tradiktœr play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « contradicteur »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « contradicteur »

  • L’un d’entre eux a porté un coup de tournevis dans la cuisse de son contradicteur. Il a été placé en garde à vue par les gendarmes. SudOuest.fr, Chien frappé et coup de tournevis : la fête se termine en bagarre à Libourne
  • Certains avocats – davantage connus pour leur science du vice de procédure que pour leur passion des droits de la défense, et dont la prospérité économique progresse à l’aune des carences de la justice – voudraient bien se débarrasser d’un contradicteur aussi efficace et qui sait parer les coups. Alors, ils prennent prétexte de la première faute commise dans l’un des innombrables dossiers en cours, parfois extrêmement complexes, pour en appeler aussitôt à la disparition du PNF. Ces jours-ci, c’est une déclaration, certes maladroite, de la première titulaire de la charge dénonçant les pressions dont elle a fait l’objet dans l’affaire Fillon qui fournit la munition. Mais toutes les pressions ne se valent pas : demander à être informé ou que l’enquête soit confiée à un juge indépendant ne peut être assimilé à des pressions pilotées par un cabinet noir fantasmé. Le Monde.fr, « Ceux qui réclament la suppression du Parquet national financier sont ceux que le PNF dérange »
  • Michel Savinas, avocat général, se lève à son tour. « Nous ne sommes pas là pour faire le procès des perquisitions et des saisies. Ce n’est pas non plus la politique de contestation de saisies ni le principe même de la contestation des saisies. » Pas plus, assure le magistrat, qu’« une volonté cachée, sournoise pour nourrir un dessein à l’encontre de M. Nioré ». Vincent Nioré a manqué à ses devoirs d’avocat en tenant les propos litigieux. « Personne ne lie les enjeux importants de ces audiences, qui touchent au secret de la profession d’avocat. Il n’en demeure pas moins : quand ce secret est en cause, les arguments doivent porter sur des points de fait, c’est le droit qui est la boussole d’autant plus que cette audience ne réunit que des professionnels du droit. » Et puis, « pourquoi ce fameux climat de tension viendrait amoindrir la responsabilité des uns et des autres ? Il n’y a pas de raison de ne pas respecter la déontologie. M. Nioré dit “à bas le protocole”, je ne suis pas du tout d’accord. Il en ressort des échanges, il évite les dérapages, l’insulte et les propos offensants ». Pour Michel Savinas, les propos sont « insultants » car « explicites » et qu’il ne suffit pas, pour la défense, de brandir le témoignage à décharge de la JLD qui présidait l’audience du 18 avril 2018. Des « déclarations hasardeuses » qui ne font qu’interpréter et non établir des liens de cause à effet. « Je vous propose une inversion des rôles. Imaginons une audience où nous sommes les contradicteurs, où je lance “Monsieur le Bâtonnier, je connais vos méthodes, vous humiliez les magistrats”. Ce ne serait rien d’autre qu’une offense à votre pratique professionnelle ». , Audience disciplinaire de Vincent Nioré : « Que la procureure générale vienne voir ce qu’il se passe en perquisition ! » - Civil | Dalloz Actualité
  • C’est sans doute sur la question des transports que les deux candidats au Capitole sont les plus éloignés. Ligne à grande vitesse (LGV), métro, tramway, RER à la toulousaine… Jean-Luc Moudenc et Antoine Maurice ne sont d’accord sur rien… ou presque. La troisième ligne de métro que le maire sortant défend depuis son élection, il y a six ans, peut-elle vraiment voir le jour en 2025 ? "Nous nous sommes mis au travail dès le début du mandat et nous avons respecté les délais en organisant les débats et en bouclant l’enquête publique, rappelle Jean-Luc Moudenc. Nous avons franchi toutes les étapes, avec désormais la volonté d’avancer au plus vite". Avec quel argent ? "Le financement de cette troisième ligne n’est pas assuré, affirme Antoine Maurice et les 200 millions apportés par l’Etat pèseront peu sur un budget annoncé de 2,7 milliards". Le candidat d’Archipel Citoyen assure pourtant qu’il ne remettra pas le projet en cause. "Je n’effacerai pas ce qui est acté, précise-t-il, mais le calendrier qui nous amènera plutôt à 2027 nous donne du temps. La bataille, aujourd’hui, c’est celle de l’action contre l’immobilisme et il y a urgence à Toulouse pour mettre enfin en place une alternative à la voiture dans une ville asphyxiée. Il faut s’attaquer en priorité au prolongement de la ligne B du métro et au projet de RER en connectant des lignes SNCF au réseau". La charge n’émousse pas les certitudes de Jean-Luc Moudenc. "Vous me reprochez de ne rien avoir fait pour les transports collectifs, mais vous n’avez sans doute pas vu le dédoublement de la ligne A, les dix lignes Linéobus créées et le téléphérique Téléo, lance-t-il à son contradicteur. Sous mon mandat, nous avons augmenté de 30 % l’effort financier sur les transports, relève-t-il, sans cacher son inquiétude sur les intentions cachées d’Archipel. "Les crédits prévus pour la troisième ligne vont être utilisés à autre chose et on constatera ensuite qu’il n’y a plus d’argent pour la faire", subodore-t-il, en moquant la volonté d’Antoine Maurice de relancer et rallonger la ligne de Tramway jusqu’à la gare. "Il ne va pas flotter sur le canal, s’amuse Jean-Luc Moudenc et pour quel nombre de Toulousains ? La troisième ligne, c’est 200 000 passagers !" Certes, "mais pas suffisant au regard des enjeux démographiques", rétorque Antoine Maurice, qui se gausse, lui, d’un TGV qu’on nous promet depuis 35 ans et qui n’est toujours "pas financé". "Ce serait terrible de mettre fin à un projet consensuel, à tout un travail collectif de tous les élus le prévient Jean-Luc Moudenc. Antoine Maurice tient tête. "Vous êtes en train de nous préparer un nouvel impôt"…. ladepeche.fr, Toulouse. Déplacements - ladepeche.fr
  • Une doctrine, quelle qu'elle soit, politique, religieuse ou sociale, ne se produit jamais sans trouver plus de contradicteurs que d'adeptes, et ne recrute quelques soldats qu'après avoir fait beaucoup de martyrs. De Louis Blanc / Organisation du travail
  • Presque toujours, nos contradicteurs ne répondent pas aux objections que nous leur avons opposées, mais aux sottises qu'ils nous prêtent. De François Mauriac
  • Une idée forte communique un peu de sa force au contradicteur. Marcel Proust, À la recherche du temps perdu, À l'ombre des jeunes filles en fleurs , Gallimard

Images d'illustration du mot « contradicteur »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « contradicteur »

Langue Traduction
Corse avversariu
Basque aurkari
Japonais 相手
Russe противник
Portugais oponente
Arabe الخصم
Chinois 对手
Allemand gegner
Italien avversario
Espagnol adversario
Anglais opponent
Source : Google Translate API

Synonymes de « contradicteur »

Source : synonymes de contradicteur sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « contradicteur »



mots du mois

Mots similaires