La langue française

Alanguir

Sommaire

  • Définitions du mot alanguir
  • Étymologie de « alanguir »
  • Phonétique de « alanguir »
  • Évolution historique de l’usage du mot « alanguir »
  • Citations contenant le mot « alanguir »
  • Traductions du mot « alanguir »
  • Synonymes de « alanguir »
  • Antonymes de « alanguir »

Définitions du mot alanguir

Trésor de la Langue Française informatisé

ALANGUIR, verbe trans.

A.− Emploi trans.
Vieilli, littér. Rendre languissant, enlever la vigueur :
1. Quand aucun encouragement ne vous vient des autres, quand le monde extérieur vous dégoûte, vous alanguit, vous corrompt, vous abrutit, les gens honnêtes et délicats sont forcés de chercher en eux-mêmes quelque part un lieu plus propre pour y vivre. G. Flaubert, Correspondance,1852, p. 16.
2. Alors, Jésus-Christ, dans le besoin de godaille qui alanguissait le village, par ce dimanche de fête, vint passer devant chez Macqueron, en allongeant le cou ... É. Zola, La Terre,1887, p. 60.
P. ext., littér. Rendre langoureux, emplir d'une langueur douce et tendre :
3. Cette senteur violente et douce, savoureuse comme une friandise, semble se mêler à nous, nous imprègne, nous enivre, nous alanguit, nous verse une torpeur somnolente et rêvante. G. de Maupassant, Contes et nouvelles,t. 2, En voyage, 1883, p. 326.
4. Ah! La vie est ce soir trop vivante et trop belle, Le désir alanguit l'épouse qui m'appelle... Je suis faible, et ce soir de printemps m'a tenté. Ch. Guérin, Le Cœur solitaire,Inquiétude, 1904, p. 161.
B.− Emploi pronom.
Vieilli, littér. Devenir languissant, perdre sa vigueur :
5. Il [Christian] (...) entrait dans la chambre où la lampe en veilleuse s'alanguissait sous les dentelles. A. Daudet, Les Rois en exil,1879, p. 313.
6. Oh! la fâcheuse contraction de mon système épigastrique! Ma circulation s'alanguit jusqu'à faire hésiter ma vie. M. Barrès, Un Homme libre,1889, p. 45.
P. ext., littér. Se laisser envahir par une langueur tendre, s'abandonner :
7. Jeanne admirait l'uniforme de Cisterino, sa prestance, son visage martial dont l'expression s'alanguissait lorsqu'il posait les yeux sur elle. E. Dabit, L'Hôtel du Nord,1929, p. 177.
8. Elle n'avait, en tout temps, pour lui, que des pensées maternelles; mais quand elle lui prenait le bras, elle se laissait aller à s'alanguir, à trébucher, pour lui mieux manifester sa confiance, son abandon, son amour. G. Duhamel, Chronique des Pasquier,Le Désert de Bièvres, 1937, p. 125.
[En parlant de la manière d'un écrivain] Son style s'alanguit (Ac. 1878, Pt Littré).
Rem. Besch. 1845, Nouv. Lar. ill., Lar. 20eenregistrent un emploi intrans. (arch.) : ,,Les phtisiques à leur déclin alanguissent de jour en jour.`` (Nouv. Lar. ill.).
Prononc. − 1. Forme phon. : [alɑ ̃gi:ʀ]. Enq. : /alãgi, alãgis/. Conjug. agir. 2. Dér. et composés : alangui, alanguissant, alanguissement. Cf. languir.
Étymol. ET HIST. − 1539 trans. part. passé adjectivé « rendre (qqn) languissant » (Cl. Gruget, Leçons de P. Messie, 603 [éd. 1610] ds Quem. t. 1 1959 : Les pauvres chrestiens qui estoient alanguis de soif, et leurs chevaux aussi, furent aisement desfaits); xvies. pronom. « (d'un inanimé) s'affaiblir » (Mont., 1, I, c. 28 ds Gdf. Compl. : Qui plus est en l'amour ce n'est qu'un desir forcené apres ce qui nous fuit : aussi tost qu'il entre aux termes de l'amitié, c'est a dire en la convenance des volontez, il s'esvanouist et s'alanguist). Dér. de languir*; préf. a-1*.
STAT. − Fréq. abs. litt. : 75.
BBG. − Bar 1960. − Bél. 1957.

Wiktionnaire

Verbe

alanguir \a.lɑ̃.ɡiʁ\ transitif 2e groupe (voir la conjugaison) (pronominal : s’alanguir)

  1. Rendre languissant.
    • [… ], il était facile de voir que nulle souffrance n'alourdissait comme autrefois ses moindres mouvements, n'alanguissait ni ses regards, ni ses paroles, ni ses gestes. — (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, Paris, 1832)
    • Il sentait tout l'infini, tout l'imprécis de cet horizon entrer en lui, le pénétrer, alanguir son âme et comme l'embrumer, elle aussi, de vague et d'indicible. — (Isabelle Eberhardt, Le Major,1903)
    • Parfois même, elle restait seule ici, s’asseyait à portée de ses traits, et la crainte fictive de la blessure de l’enfant pubère l’alanguissait de longues heures durant. — (René Boylesve, La leçon d’amour dans un parc, Calmann-Lévy, 1920, collection Le Livre de Poche, page 21.)
    • Un vent chaud soufflait qui alanguissait le corps et l'âme. — (Out-el-Kouloub, Zaheira, dans "Trois contes de l'Amour et de la Mort", 1940)
  2. (Pronominal) Devenir languissant.
    • En prenant de l’âge, il s’est beaucoup alangui.
    • Avec le milieu de la nuit, le vent s’était alangui. — (Jean Giono, « Le hussard sur le toit », 1951, réédition Folio Plus, page 140)
    • (Figuré) Son style s’alanguit.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ALANGUIR. v. tr.
Rendre languissant. Sa maladie l'a tout alangui.

S'ALANGUIR signifie Devenir languissant. En prenant de l'âge, il s'est beaucoup alangui. Fig., Son style s'alanguit.

Littré (1872-1877)

ALANGUIR (a-lan-ghir) v. a.
  • 1Rendre languissant. Pourquoi cette marche molle et pesante, dans une circonstance si critique ? Était-ce notre artillerie et nos bagages qui nous avaient tant alanguis ? Ségur, Hist. de Nap. IX, ch. 2.
  • 2S'alanguir, v. réfl. Devenir languissant.

HISTORIQUE

XVe s. Entre tous biens, je suis de mal quintaine [but], Alangoré entre les vigoreux, Orléans, Ball. 112.

XVIe s. Et irois facilement couchant et alanguissant mon esprit, Montaigne, I, 34. Ils ont veu les petis enfans mourir à la mamelle de leurs meres allangouries, Satire Ménip. p. 110. Abatus et alangouris de longue maladie, ib. p. 159. Et faut leur donner des grains pour les maintenir en estat et les garder d'alangourir, De Serres, 334.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « alanguir »

De languir.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

À et languir ; wallon, s'alanchi. Alangorer, alangourir, sont d'anciennes formes.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « alanguir »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
alanguir alɑ̃gir

Évolution historique de l’usage du mot « alanguir »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « alanguir »

  • Et on se laisse alanguir par ces vacances hédonistes en Espagne, à défaut de pouvoir planter ses propres orteils dans le sable brûlant de l’après-midi, un cocktail fruité à la main. La Presse, Le soap sulfureux de la belle saison
  • En juin, Les journées s’étirent jusqu’à devenir les plus longues de l’année. Le soleil, de plus en plus généreux, darde et la lumière s’infiltre dans tous les recoins du jardin. L’été arrive, c’est sûr, l’envie de se prélasser l’atteste. Mais ce n’est pas le moment de s’alanguir car tout s’accélère dans le jardin. Attention aux pics de chaleur qui peuvent occasionner des dégâts. L’arrosage devient crucial, notamment pour le potager et les jardinières ainsi que pour les arbustes plantés au printemps. ladepeche.fr, Avant l’été - ladepeche.fr
  • À plonger dans la lumière, à sentir le vent dans nos cheveux, à se baigner dans la nature bourdonnante et fleurissante du printemps, à s’alanguir aux premiers soleils, à faire de belles rencontres, à partager des merveilles. Difficile de réaliser tout cela en vrai en ce moment… , Un bain de douceur avec votre nouveau magazine ELLE Décoration - Elle Décoration
  • Agenouillés dans les fraisiers, un panier à portée de main, les parents surveillent sans conviction leur progéniture qui, trois rangs plus loin, engloutit en douce des fruits rosis à point. D’autres traversent les champs, encombrés d’énormes brassées d’œillets, ou finissent par s’alanguir en bord de champ, visage offert au soleil de printemps. Le Monde.fr, « Nos clients sont saturés de béton et d’interdictions » : le bonheur est dans la cueillette
  • Mais pas question de s’endormir, ni même de s’alanguir dans une causeuse : son assise étroite et son dossier droit la destinent essentiellement aux échanges verbaux. , Magazine Lifestyle | Méridiennes, poufs et sofas : changez d'époque !
  • Ne le cachons pas, les nuances cristallines de bleu et de vert qui s'étirent sur le littoral donnent des frissons. Envie de plonger, puis de s'alanguir un peu sur le sable... Hier à Sète, des citoyens se sont rassemblés avec maillot de bain et bouées colorées devant l'hôtel de ville, réclamant qu'on leur ouvre la plage. Une note d'humour dans un concert de propositions, pétitions et injonctions à l'égard d'un gouvernement qui reste inflexible à quelques jours du déconfinement, première phase. LaProvence.com, Sorties - Loisirs | Déconfinement : le gouvernement va-t-il se mouiller pour les plages ? | La Provence
  • Au fil des années, ils apprennent où prendre le déjeuner en profitant au mieux du lever du soleil sur la mer, où s’alanguir sans souffrir de la chaleur, où s’abriter en cas de vent fort, où observer les couleurs de la fin du jour... Forts de cette expérience, ils contactent le cabinet d’architecture grec Block722 pour repenser l’espace et l'adapter au rythme du soleil, quitte à prendre des libertés avec l’architecture caractéristique des Cyclades. “Nous voulions trouver l’équilibre parfait pour vivre pleinement nos journées, aussi bien dedans que dehors. Et surtout respecter l’environnement, se fondre dans le décor.” Marie Claire, En Grèce, une maison en osmose avec la mer - Marie Claire
  • Quatre plages surveillées et labellisées « Pavillon bleu » : de quoi se jeter à l’eau. S’alanguir sur le sable chaud. S’offrir une heure de pédalo pour clapoter à fleur d’eau. Se laisser conter le lac d’Orient au cours d’une croisière déjeuner à bord d’un Bateau Ivre. Pour mettre les voiles et pagayer à la carte, c’est carrément Byzance : kayak, paddle, catamaran, planche à voile, goélette, kitesurf... Journal L'Est Éclair abonné, Sur la plage

Traductions du mot « alanguir »

Langue Traduction
Anglais make languid
Source : Google Translate API

Synonymes de « alanguir »

Source : synonymes de alanguir sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « alanguir »

Partager