Agilité : définition de agilité


Agilité : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

AGILITÉ, subst. fém.

I.− Qualité de ce qui est agile.
A.− [En parlant de mouvements physiques] (Cf. agile A).
1. [Du corps humain]
a) [En parlant de l'être humain] :
1. Pendant deux minutes environ Rocambole ne put que parer les coups terribles que lui portait Armand. M. de Kergaz était de première force à l'épée, et l'élève de sir Williams comprit qu'il avait une rude besogne. Cependant l'extrême agilité de Rocambole, qui se pliait, rompait avec des brusques retraites de corps semblait lui donner un certain avantage. P.-A. Ponson du Terrail, Rocambole,t. 3, Le Club des valets de cœur, 1859, p. 529.
2. M. Leblanc saisit ce moment, repoussa du pied la chaise, du poing la table, et d'un bond, avec une agilité prodigieuse, avant que Thénardier eût eu le temps de se retourner, il était à la fenêtre. L'ouvrir, escalader l'appui, l'enjamber, ce fût une seconde. V. Hugo, Les Misérables,t. 1, 1862, p. 946.
3. Figurez-vous un homme de moyenne taille, découplé comme un athlète, des épaules larges et une tournure mince, des gestes qui trahissent à la fois la force et la souplesse, − de ces gestes où l'on sent que le mouvement se distribue avec cette perfection qui fait l'agilité adroite et précise, ... P. Bourget, Le Disciple,1889, p. 109.
4. Si par hasard « il » rentre avant elle, il ne pourra se plaindre d'aucun désordre. Elle a dû manier les objets sans les voir, avec cette habileté, cette agilité qu'elle a toujours eue, et qui ne se déclenche plus que de temps en temps, comme un mécanisme, au milieu d'une distraction totale. J. Romains, Les Hommes de bonne volonté,Le 6 octobre, 1932, pp. 63-64.
5. La motilité du cycloïde, le consonant bien adapté, est « en ondes », ses gestes ronds et enveloppants : « agilité arrondie » chez les plus vifs, rondeur pesante chez les plus lents. E. Mounier, Traité du caractère,1946, p. 199.
b) [En parlant du corps ou d'une partie du corps] :
6. ... Je suis vieille, et mes doigts N'ont plus l'agilité qu'ils avaient autrefois, ... C. Delavigne, Les Enfants d'Édouard,1833, I, 1, p. 8.
7. On l'avait toujours vu dégagé, hardi, − si leste qu'il cueillait les cerises de ses sept cerisiers sans descendre, en sautant d'un arbre à l'autre. Mais, là, c'était une sorte d'agilité muette, un jeu de souplesse, de promptitude dans tout son être, un feu dans ses yeux. H. Pourrat, Gaspard des Montagnes,Le Pavillon des amourettes, 1930, p. 38.
8. Le travail des reins et des poumons est d'une prodigieuse efficacité. C'est grâce à lui que le volume du milieu nécessaire à la vie des tissus est aussi réduit, et que le corps humain possède une densité aussi grande et une telle agilité. A. Carrel, L'Homme, cet inconnu,1935, p. 98.
9. Leatrice a sept ans, (bien qu'elle n'en avoue que cinq!) une jolie figure, des boucles serrées et luisantes et des yeux d'une agilité extraordinaire chez une personne aussi jeune. J. Green, Journal,1944, p. 178.
THÉOL. ,,Une des propriétés glorieuses des corps des élus qui leur permettra de se transporter d'un point à un autre instantanément.`` (Marcel 1938) :
10. ... il est difficile de s'aventurer aux extrêmes de la physique, de rêver d'un corps glorieux dont la masse serait avec l'attraction universelle dans une autre relation que la nôtre, et cette masse variable en un tel rapport avec la vitesse de la lumière que l'agilité qui est prédite soit réalisée... P. Valéry, Variété 1,1924, p. 198.
P. méton., ICONOGR. ,,Jeune fille nue, avec deux petites ailes, se soutenant sur la pointe du pied et dans l'attitude de s'élancer.`` (Besch. 1845).
2. Rare. [D'un animal, le plus souvent mis en relation avec l'homme] (Cf. agile A 2) :
11. On le rencontrait courant les routes, sautant les haies avec une agilité de loup, vivant en bête que la faim jette sur toutes les proies. É. Zola, La Joie de Vivre,1884, p. 1114.
12. ... les insectes ici m'intéressent. Le meilleur de cette matinée a été occupé à la chasse aux cicindèles. J'en ai trouvé, depuis quelques jours, sept espèces. Certaines sont très difficiles à saisir; non seulement en raison de leur agilité, de la promptitude et rapidité de leur essor, mais aussi de leur habileté et de cette singulière habitude qu'elles ont de ne pas fuir devant l'ennemi, mais de le contourner aussitôt, de manière à échapper à sa vue. A. Gide, Le Retour du Tchad,1928, p. 996.
13. Il y a enfin les paresseux : le matin, ils arrivent avec une lenteur de tortue; le soir, ils s'échappent avec l'agilité du lièvre; et l'étude leur est à peu près agréable comme l'eau à un chat et le fouet à un chien. E. Faral, La Vie quotidienne au temps de saint Louis,1942, p. 103.
Rem. La mise en relation se fait habituellement dans le cadre d'une compar. entre l'homme et l'animal, à l'aide des loc. avec l'agilité d'un, avec une agilité de... (infra rem. gén.).
3. P. ext., littér. [D'une chose]
a) [D'un élément ou d'un phénomène de la nature] :
14. Le vent caressait leur visage et le quittait comme un insecte une fleur, et ils s'étonnaient du mouvement régulier des nuages, de l'agilité des herbes, du fracas enthousiasmant des vagues et du mystère de la respiration qui les visitait comme un hôte secourable et inconnu. J. Gracq, Au Château d'Argol,1938, p. 95.
b) [D'une œuvre créée par l'homme] :
15. ... la salle métallique de lecture, contenue dans les bâtiments de pierre de la bibliothèque nationale, est une merveille d'agilité et de grâce; ... J.-K. Huysmans, L'Art moderne,1883, p. 242.
16. − Tu ne vas pas travailler? fit Madame Degouy qui tricotait près de la lampe. L'agilité des longues aiguilles contrastait avec son air un peu assoupi. J. Chardonne, L'Épithalame,1921, p. 54.
En partic., MUS. Souplesse et rapidité.
Dans le jeu d'un instrument :
17. Il [le hautbois] n'a certes pas l'agilité de la flûte, mais il peut pourtant aborder, surtout dans son médium, certaines formules relativement rapides, gammes ou arpèges, si elles sont simples de contour. A. Lavignac, La Musique et les musiciens,1895, p. 115.
18. Pour ces mélodies [cavatines] ou airs [de bravoure de chanteuse légère], la flûte n'aurait pas assez d'ampleur; le bugle et le cornet manqueraient d'agilité [la clarinette solo peut seule reproduire en harmonie certaines formes de la pensée musicale]. G. Parès, Traité d'instrumentation et d'orchestration,p. 48.
Dans la vocalisation :
19. Pour que l'agilité liée réunisse tous les caractères de perfection, il faut que l'intonation soit d'une justesse irréprochable. M. Garcia, Traité complet de l'art du chant,1840, p. 13.
20. L'agilité ascendante est plus difficile que l'agilité descendante. M. Garcia, Traité complet de l'art du chant,1840p. 15.
21. Les voyelles ouvertes sont plus favorables à l'agilité fine que les voyelles obscures. M. Garcia, Traité complet de l'art du chant,1840p. 48.
22. Y revenir souvent [aux exercices de vocalisation] ... c'est le moyen le plus efficace pour conserver l'agilité et la souplesse relatives, requises pour une bonne et édifiante interprétation du chant grégorien. A. Mocquereau, Le Nombre musical grégorien,t. 1, 1908, p. 243.
Rem. 1. Agilité liée. Calque de l'ital. agilitá legata (cf. M. Garcia, Traité complet de l'art du chant, 1840, p. 13) : ,,Pression égale et continue de l'air [dans les poumons]; changements subits de la tension des lèvres de la glotte`` (M. Garcia, Traité complet de l'art du chant, 1840, p. 14). 2. Les syntagmes de l'ital. agilitá martellata et agilitá pichettata, staccata sont traduits respectivement par vocalisation marquée et vocalisation piquée (cf. M. Garcia, Traité complet de l'art du chant, 1840, pp. 13-14).
B.− [En parlant de mouvements de l'intelligence] (Cf. agile B).
1. [En parlant d'une faculté ou d'une fonction intellectuelle] :
23. Elle se rappelait mille choses oubliées, des petits détails de son enfance, des riens qui lui faisaient plaisir. Son esprit, doué tout à coup d'une agilité inconnue, sautait aux idées les plus diverses, parcourait mille aventures, vagabondait dans le passé, et s'égarait dans les événements espérés de l'avenir. G. de Maupassant, Contes et nouvelles,t. 2, Yvette, 1884, p. 549.
24. ... rapport qui n'intéressait que la surface de mon esprit, si la rapidité avec laquelle je le dictai me donna un sentiment agréable d'agilité et de force. Ch. Du Bos, Journal,juill. 1924, p. 143.
25. Pour surprendre et comprendre, il faut ici une agilité, une prestesse, une vélocité quasi acrobatique : un millimètre à droite, un millimètre à gauche, et nous avons manqué la fine pointe; ... V. Jankélévitch, Le Je-ne-sais-quoi et le presque-rien,1957, p. 64.
2. [En parlant d'une opération de l'intelligence]
26. Je ne suis pas très satisfait par ce raisonnement, sur lequel je voudrais méditer. Aujourd'hui, je suis pressé. Mais ce me semble un paradoxe, une agilité. M. Barrès, Mes cahiers,t. 1, mai 1897-févr. 1898, p. 222.
II.− [Rem. gén.]
A.− [Agilité, comme agile, s'emploie gén. sans compl. S'il est suivi d'un compl., celui-ci est introduit par la prép. de]
1. [Ou bien suivie d'un subst.]
a) [Pour indiquer l'agent dont on note l'agilité]
27. Quand il les apercevait au loin, reluisants sous le soleil il trouvait soudain une agilité singulière, une agilité de monstre pour gagner quelque cachette. Il dégringolait de ses béquilles, se laissait tomber à la façon d'une loque, et il se roulait en boule, devenait tout petit, invisible, rasé comme un lièvre au gîte, confondant ses haillons bruns avec la terre. G. de Maupassant, Contes et nouvelles,t. 2, Le Gueux, 1884, p. 440.
28. ... ses larges mouvements exprimaient à la fois l'agilité d'une ménagère rompue au travail et l'aisance d'une femme accoutumée aux hommages officiels. A. France, L'Orme du mail,1897, p. 63.
[De là les loc. avec l'agilité du ou d'un... (supra ex. 13), avec une agilité de... (supra ex. 11 et infra ex. 36).]
b) [Pour indiquer la nature de l'agent]
29. Quand j'entends parler certains Français que j'estime le plus, j'éprouve quelque tristesse à me sentir moins rapide qu'eux. Sans doute ai-je reçu des dons qu'ils n'ont pas, mais leur agilité d'esprit a quelque chose d'admirable. Ils font, en se jouant, des huit sur la glace. J. Green, Journal,1946, p. 50.
[Dans l'un et l'autre cas, la tournure « génitive » peut être remplacée par un adj. à valeur déterminative]
30. À peine avait-il fermé la porte du couvent derrière lui qu'une grêle de projectiles s'abattait contre, et peu après des coups de bâton faisaient éclater les vitres, cependant que de jeunes figures animées de vaillance se hissaient le long du mur avec une agilité et une malice toutes simiesques. M. Barrès, La Colline inspirée,1913, p. 209.
31. Tous ces jours-ci, étudié mon piano plusieurs heures. Il me semble que les muscles de mes doigts s'affaiblissent et qu'ils n'acquièrent qu'aux dépens de la force leur agilité. A. Gide, Journal,1929, p. 952.
2. [Ou bien suivie d'un inf. indiquant le point d'application de l'agilité. Agilité est, dans ce cas, construit avec l'art. déf., et il figure dans une loc. verbale.]
a) Avoir l'agilité de (avoir l'habileté de) :
32. Le temps, d'ailleurs, ouvre sans cesse au gouvernement central de nouveaux champs d'action où les tribunaux n'ont pas l'agilité de le suivre; car il s'agit d'affaires nouvelles sur lesquelles ils n'ont pas de précédents et qui sont étrangères à leur routine. A. de Tocqueville, L'Ancien Régime et la Révolution,1856, p. 130.
b) Ôter l'agilité de :
33. Le raidissement de l'onglée ôtait aux doigts l'agilité d'éviter les blessures douloureuses à la chair frigorifiée. P. Hamp, Vin de Champagne,1909, p. 172.
B.− [Cette dernière constr. est peut-être un régionalisme; d'autre part la proximité de sens avec habileté a entraîné la forme agileté, région. ou fam.]
34. Il se déroba à nos yeux avec une incroyable agileté. Le mot français est « agilité ». J. Humbert, Nouveau glossaire genevois,1852, p. 10.
35. ... sur l'aspect sommaire de M. de Norpois, elle avait « cru monsieur Legrandin », à cause de son agileté, et bien qu'il n'y eût pas un trait commun entre eux. M. Proust, À la recherche du temps perdu,À l'ombre des jeunes filles en fleurs, 1918, p. 484.
Stylistique − 1. Agilité, en tant que subst. abstr., s'emploie normalement au sing.; il acquiert une valeur concr. dans l'emploi littér. du plur., notamment dans le lang. des B.-A. : 36. Quand on voulut l'envoyer à l'école, il tomba malade, il fallut le ramener aux halles. Il en connaissait les moindres recoins, les aimait d'une tendresse de fils, vivait avec des agilités d'écureuil, au milieu de cette forêt de fonte. É. Zola, Le Ventre de Paris, 1873, p. 625. 37. M. Boldini est plus curieux. Celui-là a des microscopies à la Meissonier, et des agilités de pinceau à la Fortuny. J.-K. Huysmans, L'Art moderne, 1883, p. 65. 38. ... elle a perdu [la peinture] le sens de sa fonction pour se transformer en un jeu infiniment raffiné de spécialistes, de mandarins boudant la communauté humaine et se réfugiant, ainsi qu'en une île perdue, dans la solitude de leur complaisance à eux-mêmes et à leurs agilités mentales. R. Huyghe, Dialogue avec le visible, 1955, p. 386. 2. Il est intéressant de remarquer que, tandis que agile se dit en partic. de la conversation (cf. agile B 2), agilité s'emploie spéc. en mus. (supra A 3). Dans les 2 cas il s'agit de l'exercice de la voix, ou de ce qui, dans un instrument, en tient lieu.
Prononc. : [aʒilite]. Enq. : /aʒilite1/.
Étymol. ET HIST. − 1. Ca 1327 « légèreté, volatilité (de l'air) » (J. de Vignay, Mir. hist., 32, 123 [éd. 1531], Delb. ds Quem. t. 1 1959 : La subtilité du feu et la legiereté ou l'agilité de l'air); 2. apr. 1370 « légèreté, souplesse (du corps humain) » (Oresme, Eth., 44 ds Gdf. Compl. : Agilité de corps). Empr. au lat. agilitas, dep. Tite-Live à l'emploi 1 (d'un inanimé concret) (26, 51, 6 ds TLL s.v., 1326, 14 : agilitatem navium); dep. Tite-Live à l'emploi 2, (du corps humain) (44, 34, 8 ibid., 1326, 1 : membrorum agilitatem); emploi fig. « vivacité (des sentiments) » (Cicéron, Att. 1, 17, 4 ibid., 1325, 81 : irritabilis animos esse optimorum saepe hominum et eosdem placabilis, et esse hanc agilitatem, ut ita dicam, mollitiamque naturae plerumque bonitatis).
STAT. − Fréq. abs. litt. : 285. Fréq. rel. litt. : xixes. : a) 333, b) 492; xxes. : a) 360, b) 446.
BBG. − Bél. 1957. − Laf. Suppl. 1878. − Marcel 1938.

Agilité : définition du Wiktionnaire

Nom commun

agilité \a.ʒi.li.te\ féminin

  1. Grande facilité à agir, à se mouvoir.
    • Kinkin, vers la quarantaine, était un gaillard de taille moyenne qui dissimulait sous des dehors chétifs et une allure pataude une force herculéenne et une agilité de singe. — (Louis Pergaud, L’Évasion de Kinkin, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Sauter avec agilité. Cet acrobate est d’une merveilleuse agilité. L’agilité des doigts d’un pianiste. Agilité d’esprit.
  2. Sport canin de parcours d’obstacles.
    • L’agilité est le sport canin le plus populaire au Canada.
  3. (Économie) Capacité d'une entreprise à s'adapter au changement.
    • L’agilité consiste à élaborer des produits ou des services de manière itérative et incrémentale, en petites équipes auto-organisées et pluridisciplinaires, en impliquant le client tout au long du processus et en s'améliorant en continu grâce à un feedback permanent. — (Antonin Gaunand, Le leadership agile: 7 leviers pour aider vos équipes à innover, Editions Eyrolles, 19 janvier 2017, 224 p., p. 14).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Agilité : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

AGILITÉ. n. f.
Grande facilité à agir, à se mouvoir. Sauter avec agilité. Cet acrobate est d'une merveilleuse agilité. L'agilité des doigts d'un pianiste. Agilité d'esprit.

Agilité : définition du Littré (1872-1877)

AGILITÉ (a-ji-li-té) s. f.
  • Légèreté dans les mouvements. L'agilité du lièvre. L'agilité du cavalier. On n'a guère ménagé la terre, et pour une grosse masse aussi pesante qu'elle est, on lui demande bien de l'agilité, Fontenelle, les Mondes, 1er soir. Où ils croient découvrir les grâces du corps, l'agilité, la souplesse, la dextérité, ils ne veulent plus y admettre les dons de l'âme, la profondeur, la réflexion, la sagesse, La Bruyère, 2. Vous voyez les oiseaux ; ils ont des ailes et ils en sont chargés ; mais ce qui les charge fait leur agilité, et plus ils en sont chargés, plus ils deviennent agiles, Bourdaloue, Carême, t. I, p. 457.

    En musique, agilité des VOIX, exécution rapide d'une mélodie.

HISTORIQUE

XIVe s. Celui qui vouldroit avoir domination et vittoire as luttes ou es courses ou autres gieux as quiex agilité de corps est requise, Oresme, Eth. 44.

XVIe s. Leur legereté et agilité estoit encore plus digne d'estre regardée, que non pas leurs magnificences et sumptuosité [des vaisseaux], Amyot, Démétr. 60. Qui jette les hommes à la folie, à la manie, que la poincte, l'agilité et la force propre de l'esprit ? Charron, Sagesse, I, 35.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « agilité »

Étymologie de agilité - Littré

Agilitas, de agilis, agile (voy. AGILE) ; genevois, agileté ; provenç. agilitat ; espagn. agilidad ; ital. agilità. Ce mot a peut-être été introduit par Oresme, au XIVe siècle.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de agilité - Wiktionnaire

(XIVe siècle) Du latin agilitas.
(2001) L'agilité est définie économiquement en 2001 dans le Manifeste agile.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « agilité »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
agilité aʒilite play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « agilité »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « agilité »

  • . Prime à l'"agilité" Challenges, E-commerce, proximité, "agilité", premières tendances du "monde d'après" - Challenges
  • L’agilité organisationnelle est rare chez les entreprises moyennes et grandes, d’après Alessandro Di Fiore, fondateur et chef de la direction de la firme de consultation European Center for Strategic Innovation (ECSI), joint par vidéoconférence à Boston. Près de 90 % des organisations qui se disent agiles s’en tiennent en fait à gérer des projets de façon agile. « C’est ce que nous dit la recherche, précise M. Di Fiore. La gestion de projet agile est une façon de travailler en équipe, par cycles, qui vient de l’industrie du logiciel. C’est en fait le premier niveau d’agilité qui ne nécessite pas de changer autre chose dans l’organisation et qui permet d’améliorer la performance. » , Quel modèle choisirez-vous pour rendre votre organisation agile?
  • En temps de crise, les entreprises familiales prennent conscience de l'importance de développer une plus grande capacité d'adaptation. Cette agilité concerne de nombreux domaines de la gestion d'entreprise, mais les entreprises familiales accordent une attention toute particulière à l'impact sur leurs collaborateurs. Ceux-ci attachent une grande importance à la culture familiale et c'est précisément la raison pour laquelle il est primordial d'impliquer tout le monde dans un processus d'augmentation de la capacité d'adaptation. Site-Trends-FR, Une entreprise familiale agile ose lâcher la bride - Family Business - Trends-Tendances
  • Alors que nous découvrons encore au jour le jour le retour à une vie “quasi normale” après deux mois de confinement stricte, il est impressionnant de voir à quel point cette crise a impacté quasiment tous les secteurs d’activités. C’est en regardant les acteurs qui se sont le mieux adaptés à ce séisme organisationnel que l’on voit à quel point l’agilité des entreprises est un facteur décisif dans ce nouveau monde rempli d’incertitudes. Voici quelques exemples d’entreprises agiles qui pourraient bien en inspirer d’autres. lsa-conso.fr, Crise et confinement : comment certains...
  • Le 23 juin 2020, CIO a diffusé une webconférence sur le thème « Adaptive IT : Comment l'agilité de l'IT sert celle du business » réalisée en partenariat avec Check Point, Citrix, Fortinet, Klee Group, Intel / Lenovo, Micro Focus, Nginx / F5 et Silver Peak. , Adaptive IT : Comment l'agilité de l'IT sert celle du business
  • Est-ce qu'il ne faut pas, derrière soi, pour posséder une véritable agilité spirituelle, plusieurs générations d'ancêtres formés à l'étude et à la spéculation ? De Jean Simard / La Séparation

Traductions du mot « agilité »

Langue Traduction
Portugais agilidade
Allemand beweglichkeit
Espagnol agilidad
Anglais agility
Source : Google Translate API

Synonymes de « agilité »

Source : synonymes de agilité sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « agilité »



mots du mois

Mots similaires