La langue française

Émonder

Sommaire

  • Définitions du mot émonder
  • Étymologie de « émonder »
  • Phonétique de « émonder »
  • Évolution historique de l’usage du mot « émonder »
  • Citations contenant le mot « émonder »
  • Traductions du mot « émonder »
  • Synonymes de « émonder »
  • Antonymes de « émonder »

Définitions du mot émonder

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉMONDER, verbe trans.

A.− SYLVIC. [Le compl. désigne un arbre ou un arbuste] Débarrasser de rameaux morts ou inutiles, de branches qui déséquilibrent la croissance, des plantes parasites. Émonder un chêne, un peuplier. Synon. ébrancher élaguer, tailler.Sous la puissante action du printemps, des arbustes non émondés jetaient leurs baguettes au hasard (Gozlan, Notaire,1836, p. 215).Je trouvais ordinairement l'abbé Dumont occupé à émonder ses treilles, à sarcler ses laitues ou à écheniller ses arbres (Lamart., Confid.,1849, p. 348).Les branches non émondées des orangers et des hibiscus (Loti, Mariage,1882, p. 258).Il fallait émonder l'arbre, ne lui laisser que les maîtresses branches (Genevoix, Raboliot,1925, p. 138):
1. Point de parterres, rien que des arbustes ou des bouquets au feuillage plutôt sombre, mais tous bien émondés, déployés ça et là en charmilles. J. de Lacretelle, Les Hauts ponts,t. 4, 1935, p. 111.
Emploi pronom. Les épicéas s'émondent d'eux mêmes et très à propos, en se dépouillant de leurs branches inférieures (Baudrillart, Nouv. manuel forest.,1808, p. 423).
P. ext.
1. Soigner une plante. Une petite-maîtresse polit et émonde avec moins de soin les géraniums, les cactus et les rhododendrons (A. Dumas, père, Monte-Cristo,t. 2, 1846, p. 33).Savez-vous soigner les chrysanthèmes? On émonde cinq, six boutons qui ont une tare (Barrès, Cahiers, t. 9, 1911-12, p. 136).
2. Tailler (une pierre). Les blocs ainsi obtenus ont les dimensions de deux pavés, ils sont alors repris par le recoupeur qui (...) les sépare en deux puis les émonde (Bourde, Trav. publ.,t. 2, 1929, p. 72).
Spéc., terme de cuisine. Retirer l'enveloppe d'un aliment. Émonder une cervelle de mouton, des graines. On émonde les amandes en les jetant dans l'eau bouillante pour attendrir leur peau, que l'on enlève avec les doigts (Audot, Cuisin. campagne et ville,1896, p. 112).
B.− P. anal. [Le compl. désigne une pers. ou un produit de l'activité humaine]
1. [Le compl. désigne des caractères physiques (poils, cheveux)] Tondre, peler. Interrogez (...) le coiffeur qui vous émonde à fleur de peau l'occiput (Genevoix, Match à Vancouver,1942, p. 196).
2. [Le compl. désigne des caractères moraux, psychologiques] Enlever, supprimer. Vous avez émondé tout ce qui a pu être greffé sur vous, et vous vous êtes fait petit (Karr, Sous tilleuls,1832, p. 276).[Le compl. désigne une pers.] Voilà certes, une jolie personne pour émonder ce célibataire (Bloy, Journal,1904, p. 18).
Emploi pronom. On ne gagne rien à faire des concessions, à s'émonder, à se dulcifier, à vouloir plaire en un mot (Flaub., Corresp.,1865, p. 433).
3. Débarrasser du superflu, dépouiller. Émonder un texte, une doctrine, une science. Demander la révision de la constitution fédérale pour en émonder, pour en retrancher tout ce qui blesse l'omnipotence intérieure des cantons (Gobineau, Corresp.[avec Tocqueville], 1859, p. 111).Il faut [pour le dictateur] que les idées des autres soient émondées, élaborées, unifiées (Valéry, Regards sur monde,1931, p. 83):
2. ... il est rare que le procès-verbal d'un interrogatoire judiciaire reproduise littéralement les paroles prononcées; le greffier, presque spontanément, ordonne, clarifie, rétablit la syntaxe, émonde les mots jugés trop vulgaires. M. Bloch, Apologie pour l'hist.,1944, p. 84.
Prononc. et Orth. : [emɔ ̃de], (j')émonde [emɔ ̃:d]. Enq. : /emõd/ (il) émonde. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. Fin xiies. « purifier, nettoyer » (Clémence Barking, Ste Catherine, éd. W. Macbain, 851) − début xviies. ds Gdf. Compl.; 2. ca 1230 « enlever les petites branches d'un arbre » (Eustache le Moine, 1343 ds T.-L.). Empr. au lat. impérialemundare « nettoyer, purifier ». Fréq. abs. littér. : 97. Bbg. Gebhardt (K.). Les Francoprovençalismes de la lang. fr. R. Ling. rom. 1974, t. 38, p. 189. − Gir. 1834, p. 36.

Wiktionnaire

Verbe

émonder \e.mɔ̃.de\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Nettoyer un arbre, le débarrasser des mousses, des lichens, des gales, du bois mort, des chicots, des chancres, des ulcères, du gui, des plantes parasites.
    • La pensée se présente à moi d’une manière complexe ; la forme claire ne me vient qu’après un travail analogue à celui du jardinier qui taille son arbre, l’émonde, le dresse en espalier. — (Ernest Renan, L’Avenir de la science, pensées de 1848, préface, page iii, 1890)
    • Lorsqu’il émonde sa haie, dont le féroce fouillis déborde sur le chemin, le paysan tronque, à quelque pans du sol, les lianes de la ronce. — (Jean-Henri Fabre, Souvenirs entomologiques, Série 2, chapitre 13, Les habitants de la ronce, 1882)
    • Parmi d’anciens potagers envahis par les ronces, un seul était à peu près émondé et des plants d’épinards et de carottes y alternaient avec les vasques givrées des choux. — (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)
    • L’aubépine qui, du côté de la route, bordait les prairies, émondée impeccablement, disait les soins d’un jardinier soucieux de plaire à ses maîtres. — (Pierre Benoit, Mademoiselle de la Ferté, 1923, réédition Cercle du Bibliophile, page 30)
    • (Par analogie)Avant, comme après la teinture, on opère plusieurs trancanages ou dévidages afin d’émonder la soie et de la rendre propre aux diverses opérations de la fabrication. — (Louis Strauss, La Chine, son histoire, ses ressources, Bruxelles : Office de publicité & Paris : chez Auguste Ghio, 1874, p. 326)
  2. (Figuré) Enlever les fautes d’un texte.
    • Ne tient-elle pas un journal de sa vie spirituelle qu’elle met sous les yeux de son Octave, pour qu’il en émonde çà et là une légère erreur d’expression ? — (Marguerite Yourcenar, Souvenirs pieux, 1974, collection Folio, page 196)
  3. (Cuisine) Enlever la peau qui recouvre certains fruits comme les amandes ou les tomates après les avoir fait blanchir.
    • Émonder des amandes.
  4. Neutraliser les ennemis.
    • À grand coups de sabres les émondions.— Pelot d'Hennebont, chant de tradition militaire La scène se produit à 37 s)
  5. (Mathématiques) Rendre accessible et coaccessible un automate.
    • On suppose que l’automate A est émondé : tous ses états sont accessibles et coaccessibles. — (Bruno Petazzoni, Seize problèmes d’informatique, 2001)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ÉMONDER. v. tr.
T. d'Arboriculture. Débarrasser des branches nuisibles ou inutiles. On émonde les arbres chaque année. Fig., Dans ce discours il y a beaucoup à émonder, Il y a beaucoup de choses à retrancher ou à corriger.

Littré (1872-1877)

ÉMONDER (é-mon-dé) v. a.
  • 1Nettoyer les arbres, les débarrasser des branches mortes, des plantes parasites, des mousses, des lichens, etc. Que ne l'émondait-on sans prendre la cognée ? La Fontaine, Fabl. X, 2.

    Absolument. …Qui, la serpe en main, De ses arbres à fruit retranchait l'inutile, Ébranchait, émondait, ôtait ceci, cela, Corrigeant partout la nature, La Fontaine, ib. XII, 20.

  • 2 Terme de métallurgie. Éplucher avec soin et battre la bourre qu'on emploie pour la formation de certains moules, dans les fonderies.

HISTORIQUE

XIIIe s. Quar la mort, qui les bons esmonde, A or pris l'un des bons du monde, Rutebeuf, 88.

XVIe s. Ung aultre jectoyt les maisons par les fenestres ; ainsy estoyent esmundées d'air pestilent, Rabelais, Pant. V, 21. L'esmonder leur est necessaire, pour les tenir tousjours bassement, De Serres, 714. Esmunder, est oster le mort et rompu ; eslaguer…, De Serres, 723. [Là les âmes sont] de tout vice emondées, Du Bellay, J. II, 35, verso.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « émonder »

Provenç. esmundar ; du latin emundare, de e, et mundus, propre (voy. MONDE).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin emundare (« purifier, nettoyer ») → voir é- et monder.
(c. 1125) amonder (Psautier d’Oxford, édition de Fr. Michel), puis esmonder (début XIIIe siècle), puis emonder (1350-70, Dictionnaire du moyen français), puis émonder.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « émonder »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
émonder emɔ̃de

Évolution historique de l’usage du mot « émonder »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « émonder »

  • Un homme dans la trentaine a été grièvement blessé à la tête alors qu’il travaillait à émonder des arbres, dimanche, à Sainte-Catherine, en Montérégie. TVA Nouvelles, Un homme subit des blessures importantes en émondant des arbres à Sainte-Catherine | TVA Nouvelles
  • Si vous êtes l’heureux propriétaire d’un tel arbre, il va falloir le planter après l’hiver afin que celui-ci puisse avoir tout le temps nécessaire pour s’enraciner avant la venue des prochaines gelées. Dès que le mois d’aout arrive, il va falloir être vigilant contre les attaques d’oïdium. Une fois que le Lilas des Indes a pu s’enraciner, il ne faudra pas hésiter à émonder les principales branches de l’arbre pour vous permettre d’avoir des fleurs d’une taille plus conséquente. Bien évidemment vous n’êtes absolument pas obligé de le tailler, sa forme naturelle et des plus agréables et prendra une posture plus aérée. Profitez également de la période hivernale pour ajouter du compost supplémentaire et regrouper les feuilles mortes de votre jardin autour du pied du Lilas des Indes. C’est une protection supplémentaire que vous lui offrez notamment si vous êtes dans une région beaucoup plus froide. Concernant le taillage des branches, vous pouvez vous y atteler dès le mois de mars en n’oubliant pas de l’arroser si vous êtes en période de sécheresse. NextNews.fr, La beauté du Lilas des Indes - NextNews.fr
  • Pouvoir émonder ses amandes facilement est un grand avantage, car à l’achat, le prix au kilo des amandes entières est inférieur à celui des amandes émondées. C’est en outre une étape indispensable à la réalisation de la poudre d’amande maison et à la majorité des meilleures recettes aux amandes ! Femme Actuelle, Comment enlever la peau des amandes ? : Femme Actuelle Le MAG
  • Laver les tomates et les émonder. Pour bien les peler, inciser leur base sur un centimètre de manière à former une croix, les plonger dans une casserole d’eau bouillante pendant une vingtaine de seconde, les retirer à l'aide d'une écumoire et les déposer dans un grand saladier rempli d’eau glacée à nouveau une vingtaine de secondes. Ensuite, à l’aide d’un couteau fin, retirer facilement la peau. Franceinfo, L'histoire à la carte. Cuisine et physique
  • Pour émonder facilement les tomates, les inciser à leur base en forme de croix et les plonger 30 secondes dans un grand volume d’eau frémissante avant de les plonger dans l’eau glacée.  Konbini Food - Rien que la food avec Konbini, Tuto : la recette pour conserver les dernières tomates tout l'hiver
  • Les fleurs éclosent la nuit durant environ trois semaines, et tôt le matin, il faut les cueillir une à une à la main. Ensuite, en atelier, il faut émonder manuellement les stigmates rouges de chaque fleur, et les laisser sécher à l'air libre, mais à l'abri. Pour obtenir 1 gramme de safran, il faut plus de 200 fleurs de crocus sativus. ladepeche.fr, Lévignac. Culture du safran sur les coteaux de Save - ladepeche.fr
  • Martin est plus ou moins convaincu. Il reviendra l’émonder bientôt pour lui donner une petite chance. Le Devoir, Chronique des petits cailloux | Le Devoir
  • Produire du safran, une idée venue lors d'un repas de voisinage, il y a 2 ans. Caroline Crouzet, apicultrice, et Jean-Claude Rissoan décident de s'associer pour produire du safran, une culture sans traitement chimique. Une fois l'idée germée dans l'esprit des pionniers, il fallait passer à la préparation du sol, labourage, griffage et ratissage. Les premières plantations de bulbes, 3 000 bulbes, sont effectuées durant l'été 2018. Si les premiers ramassages ont lieu en octobre, la première récolte est prévue pour l'automne suivant. Après l'entretien et le désherbage du terrain durant l'année et, en ce début d'automne 2019, la récolte débute. Le ramassage des fleurs se fait à la main tous les jours durant 3 semaines. Tous les jours, après la cueillette, il est temps d'émonder les fleurs, c'est-à-dire prélever seulement le pistil de la fleur. Il faut 150 fleurs (ou 450 stigmates) pour obtenir 1 gramme de safran ! Ensuite arrive le séchage, pour une bonne conservation et pour faire ressortir tout l'arôme, la saveur et la couleur du safran, une étape primordiale durant laquelle le safran perd environ 80 % de son poids en eau. " Notre safran après analyse se conserve 10 ans à l'abri de la lumière " rapportent Caroline et Jean-Claude. Le safran se consomme autant dans les plats salés que sucrés. C'est aussi une épice aux multiples vertus : utile contre la fatigue, le surmenage et l'anxiété, le safran aide aussi à la digestion, protège le foie et permet de lutter contre le cholestérol. hebdo-ardeche.fr, Lamastre - Une safranière fleurit à Lamastre

Traductions du mot « émonder »

Langue Traduction
Anglais prune
Espagnol podar
Italien fesso
Allemand pflaume
Chinois 修剪
Arabe برقوق مجفف
Portugais ameixa seca
Russe чернослив
Japonais プルーン
Basque garbiketa
Corse prune
Source : Google Translate API

Synonymes de « émonder »

Source : synonymes de émonder sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « émonder »

Partager