Subjuguer : définition de subjuguer


Subjuguer : définition du Wiktionnaire

Verbe

subjuguer \syb.ʒy.ɡe\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Réduire en sujétion par la force politique ou militaire.
    • Rome a su vaincre & subjuguer beaucoup de Nations, mais elle n'a pas su gouverner ; elle a spolié les richesses de l'agriculture des pays soumis à sa domination : …. — (François Quesnay, Analyse de la formule arithmétique du tableau économique de la distribution des dépenses annuelles d'une nation agricole, 1766)
    • Quelque cruelles, quelque extravagantes que soient ces lois, ne vous en étonnez plus : elles sont l'ouvrage de quelques tyrans ; elles sont les chaînes dont ils accablent l'espèce humaine ; elles sont les armes avec lesquelles ils la subjuguent : elles furent écrites avec du sang. — (Robespierre, Discours sur la peine de mort, le 30 mai 1791 au sein de l’Assemblée constituante.)
    • Chargée de maintenir la paix entre ces classes ennemies, elle les subjugua les unes par les autres, et pour les rendre inoffensives, les dépouilla de tout pouvoir. — (Anonyme, Angleterre. - Administration locale, Revue des Deux Mondes, 1829, tome 1)
    • Tous les souverains de la race normande avaient témoigné la partialité la plus marquée pour leurs sujets normands ; les lois […] avaient été fixées comme un joug sur le cou des habitants subjugués, surcroît féodal, des chaînes dont ils étaient chargés. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
  2. (Figuré) Soumettre à son ascendant.
    • Quoi qu'invente l'homme pour se faire peur, il n'arrive pas à subjuguer la volonté des braves. — (Remy de Gourmont, Pendant l'Orage, Mercure de France, 1915, p. 30-31)
    • Mais si la beauté impressionne les sens, elle ne saurait obtenir d’empire durable et puissant qu’autant qu’elle les subjugue. — (Flora Tristan, Les Femmes de Lima, dans Revue de Paris, tome 32, 1836)
    • La jeune fille ne pouvait détacher de lui ses regards ; elle se sentait malgré elle entraînée vers ce sauveur inconnu, dont la voix, les gestes, toute la personne en un mot la subjuguaient. — (Gustave Aimard, Les Trappeurs de l’Arkansas, Éditions Amyot, Paris, 1858)
    • Ils étaient, à la vérité, inintelligibles à l’oreille ; mais ils touchaient et subjuguaient le cœur par la douceur de la prononciation et les regards bienveillants qui les accompagnaient. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Ainsi, elle deviendrait maîtresse de ses souffrances, elle les ordonnerait selon son bon plaisir, et les rendrait plus rares tout en subjuguant son mari, tout en le domptant sous un despotisme terrible. — (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, Paris, 1832)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Subjuguer : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SUBJUGUER. v. tr.
Réduire en sujétion par la force des armes. Subjuguer une province, une nation. Les Romains subjuguèrent les Carthaginois. Il s'emploie figurément et signifie Soumettre à son ascendant. Il se laisse subjuguer par sa femme. Subjuguer les esprits.

Subjuguer : définition du Littré (1872-1877)

SUBJUGUER (sub-ju-ghé), je subjuguais, nous subjuguions, vous subjuguiez ; que je subjugue, que nous subjuguions, que vous subjuguiez v. a.
  • 1Mettre sous le joug, réduire en sujétion, par la force des armes. Annibal est vaincu, et Carthage subjuguée par Scipion l'Africain, Bossuet, Hist. III, 7. De tous les conquérants qui ont envahi une partie du monde, il n'y en a pas un qui ait commencé ses conquêtes avec autant de troupes réglées et autant d'argent que Louis en employa pour subjuguer le petit État des Provinces-Unies, Voltaire, Louis XIV, 10. Le roi [Henri II] alla conquérir l'Irlande ; c'était un pays sauvage qu'un comte de Pembroke avait déjà subjugué en partie avec douze cents hommes seulement, Voltaire, Mœurs, 50. Tamerlan devait avoir d'autant plus de ce mérite propre à l'ambition, qu'étant né sans États, il subjugua autant de pays qu'Alexandre, et presque autant que Gengis, Voltaire, Mœurs, 88.
  • 2 Par extension. Dompter un cheval.
  • 3 Fig. Il se dit de la possession d'une femme. S'il avait voulu attaquer ces dames, il les aurait toutes subjuguées l'une après l'autre, sans être aimé d'aucune, Voltaire, Pr. de Bab. 7.
  • 4 Fig. Exercer de l'empire, de l'ascendant. Les hommes, qui sont tous nés imitateurs, prennent insensiblement la manière de s'exprimer et même de penser des premiers dont l'imagination a subjugué celle des autres, Voltaire, Disc. récept. Corneille avait trente ans quand il donna sa Médée ; c'est l'âge de la force de l'esprit ; mais il était encore subjugué par son siècle, Voltaire, Comm. Corn. Rem. Médée. Monseigneur le duc d'Orléans, régent du royaume, me faisant un jour réciter le second chant de la Henriade, me dit : Il faut que le vers me subjugue, Voltaire, Lett. Choiseul, juin 1773. La même crainte qui le fait fuir [le flamant] le subjugue quand il est pris, Buffon, Ois. t. XVI, p. 324. Son nom [de Montesquieu, allégué dans une discussion] subjugua tout le sénat britannique, Raynal, Hist. phil. XIV, 22. Il n'est pas temps encore ; ils sont tous subjugués par lui, Beaumarchais, Mère coup. I, 2.

HISTORIQUE

XIIe s. La poesté, la seignorance Del realme de tute France [il] Suzmist à sei e suzjua, Benoit de Sainte-Maure, I, 765. Les gens sunt forz e enrichies ; Ne les porra riens sosjoer, Benoit de Sainte-Maure, II, 14396.

XVe s. Veu que nous avons la puissance, La proesse et l'auctorité Pour subjuguer toute la France…, Mistere d'Orleans, p. 416. Après les guerres où il les avoit vaincuz et subjuguez, Commines, II, 4.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Subjuguer : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

SUBJUGUER, v. act. vaincre, dompter, soumettre, courber sous le joug ; c’est un homme subjugué par sa femme ; les conquérans se plaisent à subjuguer les hommes ; ce qu’ils n’exécutent pas sans en égorger un grand nombre. Philippe divisa les républiques de la Grece, pour les subjuguer plus facilement. Il a, je ne sais quel ascendant sur moi ; il me subjugue malgré que j’en aie ; la grace subjugue la passion dans l’homme religieux ; l’âge, la raison, l’expérience, le dégoût dans le philosophe.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Subjuguer : définitions subjectives sur Dicopedia

Dicopedia est un dictionnaire participatif où n'importe qui peut partager sa propre définition des mots de la langue française. L'intérêt de cette initiative est de proposer des définitions subjectives et très diverses, selon l'expérience de chacun. Nous ajouterons dans cette section les définitions de « subjuguer » les plus populaires.

✍️

Étymologie de « subjuguer »

Étymologie de subjuguer - Littré

Provenç. et espagn. subjugar ; ital. soggiogare ; du lat. subjugare, de sub, sous, et jugum, joug.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de subjuguer - Wiktionnaire

(Siècle à préciser) Du latin subjugare (« subjuguer, soumettre »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « subjuguer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
subjuguer sybʒyge play_arrow

Conjugaison du verbe « subjuguer »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe subjuguer

Citations contenant le mot « subjuguer »

  • Alors succombez au film, émerveillez-vous des morceaux de Bowie, laissez-vous ensorceler par le roman et subjuguer par cette histoire… Un dédale entre monstres et merveilles vous attend au détour d’une image, d’une musique ou d’une page. , Seine-et-Marne. Le choix de la libraire de Faremoutiers : « Labyrinthe » d'A.C.H Smith | Le Pays Briard
  • Échalotte, citron, rouleau de papier toilette ou même chaussure de la marque Crocs... Les nouveaux patissiers 2.0 redoublent d'imagination pour subjuguer les internautes qui sont fascinés par les vidéos de gâteaux en trompe-l'oeil qui inondent les réseaux sociaux depuis quelques jours. En effet, sur les séquences diffusées, la toile se régale avec des images d'objets du quotidien transformés en pâtisseries.  , Des vidéos de gâteaux en trompe-l'œil affolent la toile - Wit FM - Bien + que des hits
  • Ils sont parmi nous. Ils viennent d’un univers de volutes mélodiques égarées pour subjuguer un monde encore incrédule que le spectacle a déjà commencé. Un crooner, une rock-lady, des soufflants et parfois plus si affinités vous proposent de (re)découvrir un répertoire souvent légendaire. , Les estivales de Thionville : concert de Les Viziteurs : Concert Chanson variete a Thionville
  • Une entreprise qui à elle seule dispose de 70 % de part de marché mondial sur son secteur... De quoi subjuguer Agnès Pannier-Runacher. Info Chalon, Chalon-sur-Saône | Agnès Pannier-Runacher, Secrétaire d'Etat à l'industrie, impressionnée par le savoir-faire Made in Chalon sur Saône d'Alfa-Laval Info Chalon l'actualité de Info Chalon
  • Dans la Cité Aquarium, c’est le bal des méduses, baleines, requins et autres octopus. Les pingouins danseurs hip-hop tentent de subjuguer une pieuvre qui joue les divas. Le morse envoie des messages aux mouettes rieuses…mais que fait le capitaine ?! , Cantal. Saint-Flour : Une déambulation originale à découvrir demain | Actu Cantal
  • Se servant de leurs anciens esclaves pour en soumettre de nouveaux, ils ne songèrent qu'à subjuguer et asservir leurs voisins. De Jean-Jacques Rousseau / Discours sur l'origine et les fondements de l'inégalité parmi les hommes
  • Un grand pays ne peut subjuguer que le petit peuple qui ne sait pas se rassembler pour faire avec tous ses moyens, face à l'agression. De Ahmadou Kourouma / En attendant le vote des bêtes sauvages

Traductions du mot « subjuguer »

Langue Traduction
Corse sottumette
Basque subjugate
Japonais 征服する
Russe подчинять
Portugais subjugar
Arabe إخضاع
Chinois 征服
Allemand unterwerfen
Italien soggiogare
Espagnol subyugar
Anglais subjugate
Source : Google Translate API

Synonymes de « subjuguer »

Source : synonymes de subjuguer sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « subjuguer »


Mots similaires