La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « scène »

Scène

[ssɛn]
Ecouter

Définitions de « scène »

Scène - Nom commun

  • Espace du théâtre dédié à la performance des acteurs devant le public.

    Sur cette scène, sous les projecteurs aveuglants et devant un auditoire attentif, les acteurs donnent vie à une histoire qui n'existait jusque-là que sur papier.
    (Citation fictive)
  • Cadre de l'action dramatique représentée au théâtre.

    Dans l'œuvre de Molière, chaque scène est un microcosme où se dévoile l'essence même de l'humain, avec ses vices et ses vertus.
    (Citation fictive)
  • Expression figurée désignant l'art dramatique.

    Il est de fait que le Tartuffe est sans contredit la meilleure comédie de Molière, un de ces chefs-d'œuvre dont on n'avait pas encore eu d’exemple à la scène.
    — Albert du Casse, Histoire anecdotique de l'ancien théâtre en France
  • Division d’un acte dans une œuvre dramatique, caractérisée par une unité d’action ou de lieu.

    Ces légers événements s’évanouissent comme des scènes de comédie sur lesquelles le rideau tombe.
    — Henri Barbusse, L’Enfer
  • Vue ou ensemble offert par un spectacle naturel ou une situation donnant lieu à observation.

    La première scène qui s'offre à nos yeux est une scène de carnage : des hommes roux, aux cheveux incultes, armés de coutelas, les bras nus et rouges de sang, éventrent des morues fraîches et les décapitent; […].
    — Jules Leclercq, La Terre de glace
  • Action ou événement remarquable par son intensité, sa vivacité ou son caractère extraordinaire, marquant fortement l'attention.

    Les magnifiques music-halls terminaient chaque numéro du programme par un couplet chauvin qui soulevait des scènes d’enthousiasme éperdu ; […].
    — H. G. Wells, La Guerre dans les airs
  • Manifestation de désaccord marquée par une querelle ou une dispute.

    Les deux politiciens, avec leurs égos surdimensionnés, ont transformé le débat en véritable scène, échangeant des accusations plutôt que des arguments.
    (Citation fictive)
  • (Théâtre) Partie d'un acte au cours de laquelle les mêmes personnages sont en présence.

    Dans la troisième scène de l'acte II, les protagonistes se retrouvent confrontés, dévoilant ainsi les tensions sous-jacentes de l'intrigue.
    (Citation fictive)
  • (Généralement) Espace où se déroule un événement ou une action spécifique.

    Dans la vidéographie diffusée par les médias, on pouvait voir la scène de l'accident, irréelle et tragique, qui s'étalait sous les feux des projecteurs.
    (Citation fictive)
  • (Télédétection spatiale) Étendue observée représentant un ensemble de données soumis au même traitement initial.

    Dans le secteur de la télédétection spatiale, la scène est interprétée comme une vaste étendue observée, constituant un complexe de données subissant un traitement initial identique.- Journal de l'Espace.
    (Citation fictive)

Scène - Définition de France Terme

  • Surface observée correspondant à un lot de données auquel on applique le même prétraitement.

    Notes : Les dimensions de la scène dépendent des propriétés des capteurs et des caractéristiques de la prise de vues.

Expressions liées

  • Avoir une scène avec quelqu'un
  • En scène, sur scène (sous les yeux du public au fig., au su et au vu de tous, d'une façon manifeste.)
  • Faire une scène (se fâcher violemment, s'emporter contre quelqu'un.)
    [Sa mère] sortit comme une femme venue pour faire une scène à effet, en se drapant dans du dramatique
    — Goncourt, Manuscrit trouvé à Saragosse
  • La scène à faire (scène capitale d'une pièce de théâtre, p. anal., d'un film, qui sert de pivot à l'action dramatique et est attendue par le spectateur.)
    Toute votre esthétique théâtrale, Monsieur Sarcey, consiste dans la scène à faire. Mais la scène à faire, êtes-vous bien sûr que vous êtes le seul, l'unique voyant, patenté et breveté de cette scène?
    — Goncourt, Journal
  • Mouvement(s) de scène (indications données aux acteurs par l'auteur de la pièce ou le metteur en scène pour préciser les attitudes, les déplacements à effectuer, etc.)
  • Musique de scène (musique composée spécialement pour une œuvre dramatique, lyrique, etc.)
    Cette même année 1872, la musique de scène écrite pour L'Arlésienne d'Alphonse Daudet, bien qu'elle passât inaperçue dans la chute du drame, devait plus tard en assurer le succès
    — Dumesnil, Histoire du théâtre lyrique
  • Porter à/sur la scène (En faire le sujet d'une représentation scénique, organiser matériellement cette représentation.)
  • Scène (grecque, romaine) (Muraille occupant le fond du proscenium et formant une décoration architecturale solide, en pierre ou en marbre)
  • Scène close, fermée (Scène où le cadre isole le spectacle du spectateur)
  • Scène coulissante (Dispositif scénique à plusieurs plateaux qui se déplacent horizontalement, permettant ainsi des changements de décors rapides)
  • Scène de chasse, d'intérieur
  • Scène de genre
  • Scène de jalousie
  • Scène de ménage
    Dans le programme court Scène de ménages, Huguette tient une place à part aux côtés de Raymond. Le couple est suivi par des milliers d’inconditionnels. Raymond est joué par Gérard Hernandez, un acteur qui a joué dans une multitude de films depuis les années 1950. Avant de devenir connue grâce à ses interprétations à la télévision, Marion Game est donc sortie de sa dépression. Elle a joué dans une vingtaine de pièces entre 1966 et 2019.
    — Objeko.com - Vos actualités !, Marion Game, (Huguette) Scènes de ménages : la dépression l’avait conduite à l’hôpital neurologique (Flashback)
  • Scène de mœurs
  • Scène historique, mythologique
  • Scène ouverte (scène entourée par le public sur trois de ses côtés.)
    La scène du T.N.P. est une scène ouverte. L'espace scénique n'est pas identifié une fois pour toutes. La liberté de son indécision fonde la liberté de choix de l'espace dramatique
    — Serrière, Théâtre National Populaire
  • Scène primitive ou originaire (Scène de rapports sexuels, observée ou fantasmée par l'enfant, entre les parents elle est généralement interprétée comme un acte de violence de la part du père)
  • Scène sur ascenseur (Scène à plusieurs plateaux superposés, actionnés au moyen d'un ascenseur permettant d'équiper plusieurs plateaux à la fois et d'éviter les délais de changements de décors)
  • Scène tournante (scène dont le plateau central, circulaire, est mobile autour de son axe, permettant un rapide changement de décors.)
    Au point de vue purement technique, la scène tournante offrait des possibilités beaucoup plus variées qu'une construction permanente et unique
  • Scène à l'italienne (type de scène dont le plateau profond est nettement séparé des spectateurs par un cadre de scène relativement étroit.)
  • Scène élisabéthaine (Estrade carrée, adossée par un des côtés aux balcons circulaires et comprenant une partie avancée et découverte)
  • Scènes continuelles
  • Scènes de la vie de bohème de murger
  • Scènes de la vie future de duhamel
  • Scènes principales d'un film, d'un roman
  • À/sur la scène comme à la ville, à la scène et dans la vie (toujours, en toutes circonstances.)
  • Être témoin d'une scène
  • Être, se montrer en/sur scène (jouer un rôle dans une pièce, un spectacle.)

Étymologie de « scène »

Du latin scena, lui-même issu du grec skènè signifiant initialement « tente », puis par extension « demeure, lieu ombragé ». Au XIXe siècle, certains ont affirmé que le latin et le grec eux-mêmes le tiraient de l’arabe sakan (« habitat »).

Usage du mot « scène »

Évolution historique de l’usage du mot « scène » depuis 1800

Fréquence d'apparition du mot « scène » dans le journal Le Monde depuis 1945

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Synonymes de « scène »

Citations contenant le mot « scène »

  • Voilà. Ces personnages vont vous jouer l’histoire d’Antigone. Antigone, c’est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. Elle pense qu’elle va être Antigone tout à l’heure, qu’elle va surgir soudain de la maigre jeune fille noiraude et renfermée que personne ne prenait au sérieux dans la famille et se dresser seule en face du monde, seule en face de Créon, son oncle, qui est le roi. Elle pense qu’elle va mourir, qu’elle est jeune et qu’elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n’y a rien à faire. Elle s’appelle Antigone et il va falloir qu’elle joue son rôle jusqu’au bout… Et, depuis que ce rideau s’est levé, elle sent qu’elle s’éloigne à une vitesse vertigineuse de sa sœur Ismène, qui bavarde et rit avec un jeune homme, de nous tous, qui sommes là bien tranquilles à la regarder, de nous qui n’avons pas à mourir ce soir.Le jeune homme avec qui parle la blonde, la belle, l’heureuse Ismène, c’est Hémon, le fils de Créon. Il est le fiancé d’Antigone. Tout le portait vers Ismène : son goût de la danse et des jeux, son goût du bonheur et de la réussite, sa sensualité aussi, car Ismène est bien plus belle qu’Antigone ; et puis un soir, un soir de bal où il n’avait dansé qu’avec Ismène, un soir où Ismène avait été éblouissante dans sa nouvelle robe, il a été trouver Antigone qui rêvait dans un coin, comme en ce moment, ses bras entourant ses genoux, et il lui a demandé d’être sa femme. Personne n’a jamais compris pourquoi. Antigone a levé sans étonnement ses yeux graves sur lui et elle lui a dit « oui » avec un petit sourire triste… L’orchestre attaquait une nouvelle danse, Ismène riait aux éclats, là-bas, au milieu des autres garçons, et voilà, maintenant, lui, il allait être le mari d’Antigone. Il ne savait pas qu’il ne devait jamais exister de mari d’Antigone sur cette terre et que ce titre princier lui donnait seulement le droit de mourir.Cet homme robuste, aux cheveux blancs, qui médite là, près de son page, c’est Créon. C’est le roi. Il a des rides, il est fatigué. Il joue au jeu difficile de conduire les hommes. Avant, du temps d’Œdipe, quand il n’était que le premier personnage de la cour, il aimait la musique, les belles reliures, les longues flâneries chez les petits antiquaires de Thèbes. Mais Œdipe et ses fils sont morts. Il a laissé ses livres, ses objets, il a retroussé ses manches, et il a pris leur place.Quelquefois, le soir, il est fatigué, et il se demande s’il n’est pas vain de conduire les hommes. Si cela n’est pas un office sordide qu’on doit laisser à d’autres, plus frustes… Et puis, au matin, des problèmes précis se posent, qu’il faut résoudre, et il se lève, tranquille, comme un ouvrier au seuil de sa journée.La vieille dame qui tricote, à côté de la nourrice qui a élevé les deux petites, c’est Eurydice, la femme de Créon. Elle tricotera pendant toute la tragédie jusqu’à ce que son tour vienne de se lever et de mourir. Elle est bonne, digne, aimante. Elle ne lui est d’aucun secours. Créon est seul. Seul avec son petit page qui est trop petit et qui ne peut rien non plus pour lui.Ce garçon pâle, là-bas, au fond, qui rêve adossé au mur, solitaire, c’est le Messager. C’est lui qui viendra annoncer la mort d’Hémon tout à l’heure. C’est pour cela qu’il n’a pas envie de bavarder ni de se mêler aux autres. Il sait déjà…Enfin les trois hommes rougeauds qui jouent aux cartes, leurs chapeaux sur la nuque, ce sont les gardes. Ce ne sont pas de mauvais bougres, ils ont des femmes, des enfants, et des petits ennuis comme tout le monde, mais ils vous empoigneront les accusés le plus tranquillement du monde tout à l’heure. Ils sentent l’ail, le cuir et le vin rouge et ils sont dépourvus de toute imagination. Ce sont les auxiliaires toujours innocents et toujours satisfaits d’eux-mêmes, de la justice. Pour le moment, jusqu’à ce qu’un nouveau chef de Thèbes dûment mandaté leur ordonne de l’arrêter à son tour, ce sont les auxiliaires de la justice de Créon.Et maintenant que vous les connaissez tous, ils vont pouvoir vous jouer leur histoire. Elle commence au moment où les deux fils d’Œdipe, Étéocle et Polynice, qui devaient régner sur Thèbes un an chacun à tour de rôle, se sont battus et entre-tués sous les murs de la ville, Étéocle l’aîné, au terme de la première année de pouvoir, ayant refusé de céder la place à son frère. Sept grands princes étrangers que Polynice avait gagnés à sa cause ont été défaits devant les sept portes de Thèbes. Maintenant la ville est sauvée, les deux frères ennemis sont morts et Créon, le roi, a ordonné qu’à Étéocle, le bon frère, il serait fait d’imposantes funérailles, mais que Polynice, le vaurien, le révolté, le voyou, serait laissé sans pleurs et sans sépulture, la proie des corbeaux et des chacals… Quiconque osera lui rendre les devoirs funèbres sera impitoyablement puni de mort.Pendant que le Prologue parlait, les personnages sont sortis un à un. Le Prologue disparaît aussi. L’éclairage s’est modifié sur la scène. C’est maintenant une aube grise et livide dans une maison qui dort. Antigone entr’ouvre la porte et rentre de l’extérieur sur la pointe de ses pieds nus, ses souliers à la main. Elle reste un instant immobile à écouter. La nourrice surgit.
    Jean Anouilh —  Antigone
  • Un acteur avance en état de cécité avec son metteur en scène. ...C'est le metteur en scène qui voit, et l'acteur qui avance sans voir, mais en croyant.
    Isabelle Huppert — Les Cahiers du Cinéma - octobre 1997
  • Le metteur en scène, c'est le comble du traducteur.
    Antoine Vitez
  • Il n'y a pas de mise en scène innocente.
    Michel Corvin
  • Au cinéma, ce qui marche bien, ce sont les scènes de rencontre. Au théâtre, ce sont les scènes de rupture.
    Olivier Py — Petit dictionnaire du théâtre
  • Magie du théâtre ! Qu'importe la salle, la scène et ce qui va se passer sur scène. L'essentiel c'est que quelque chose va se passer.
    Andreï Makine — La Musique d'une vie
  • Lire une pièce, c'est la mettre en scène dans sa tête.
    Christian Rist
  • Quelles scènes si on annonçait demain la fin du monde.
    Paul Léautaud — Journal littéraire

Traductions du mot « scène »

Langue Traduction
Anglais scene
Espagnol escena
Italien scena
Allemand szene
Chinois 现场
Arabe مشهد
Portugais cena
Russe место действия
Japonais シーン
Basque eszena
Corse scena
Source : Google Translate API


Sources et ressources complémentaires

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.