Saccade : définition de saccade


Saccade : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

SACCADE, subst. fém.

A. −
1. Vx., ÉQUIT. Brusque secousse imprimée par le cavalier à son cheval en tirant sur les rênes. Les saccades gâtent la bouche d'un cheval. Donner des saccades à un cheval (Ac.). La vibration de la cloche (...) donna une brusque saccade de bride à son cheval, et le fit se porter en avant d'une vigoureuse pression de bottes (Gautier, Fracasse, 1863, p. 47).
2. Secousse brusque qu'on donne à quelqu'un en le tirant. Rude saccade. Dérigny tira si fort, que le dernier bouton de la redingote sauta; le général en reçut une saccade qui manqua le jeter sur le nez (Ségur, Dourakine, 1864, p. 337).
3. NEUROPHYSIOL., PHYSIOL. ,,Mouvement synchrone des deux yeux permettant la vision des détails`` (cilf, sept. 1975 ds Clé Mots). Chez l'homme l'expérience visuelle du détail se développe grâce au déplacement conjugé des deux yeux, qui bougent d'une manière presque parfaitement synchronisée. La stratégie de ces mouvements oculaires, auxquels on a donné le nom de « saccades » traduit l'intérêt que l'adulte éprouve pour ce qu'il voit (La Recherche,mai 1975,vol. 6, p. 448, ds Clé Mots).
B. −
1. Mouvement brusque et irrégulier. Synon. à-coup, heurt, secousse, soubresaut.Un calme délicieux, imprévu, a succédé presque instantanément aux balancements écœurants de la houle, aux saccades arrachantes du tangage (Lorrain, Heures Corse, 1905, p. 14).
Par saccades. Synon. de par à-coups (v. coup B rem.).Avancer, marcher, parler, rire, respirer par saccades. Comme s'il eût tiré le fil d'un de ces petits théâtres dont tous les personnages marchent par saccades au moyen d'un rouage, Dionis vit alors tous les yeux braqués sur lui (Balzac, U. Mirouët, 1841, p. 94).
2. Au fig. Action brusque, soudaine et irrégulière. J'aime les saccades de son existence qui fut menée par la générosité et le scepticisme, par l'exaltation et le calcul (Barrès, Homme libre, 1889, p. 71).
Prononc. et Orth.: [sakad]. Ac. 1694-1740: sacade; dep. 1762: -cc-. Étymol. et Hist. 1. 1534 bailler la saccade « secouer violemment » (d'un cheval) (Rabelais, Gargantua, éd. R. Calder, M. A. Screech, V. L. Saulnier, chap. 14, 11, p. 95); id. avoir la saccade (d'une femme) cont. érotique (Id., ibid., chap. 43, 84, p. 256); 1617 donner la saccade « secouer violemment » en gén. (A. d'Aubigné, Avantures du baron de Faeneste, L. II, éd. Réaume et de Caussade, t. 2, p. 434); 1760 (Diderot, Lettres à Sophie Volland, 25 nov., t. 1, p. 203: Depuis que je suis revenu de la campagne [...] c'est un bruit autour de moi; ce sont des saccades: c'est un charivari qui m'arrache à moi-même); 2. 1656 « mouvement du cavalier qui tire brusquement les rênes du cheval » (Scarron, Roman comique, éd. E. Magne, p. 126). Dér. du dial. saquer « secouer », vivant notamment dans les dial. de l'Ouest (saquer*); suff. -ade1*. Fréq. abs. littér.: 194. Bbg. Wind 1928, p. 101.

saccade, -

Saccade : définition du Wiktionnaire

Nom commun

saccade \sa.kad\ féminin

  1. Mouvement brusque et irrégulier.
    • Mes yeux, sous les paupières crispées, étaient traversées d'images de feu, de dessins géométriques lumineux, et je croyais les sentir s'arracher par saccades de leurs orbites, comme poussés de l'intérieur. — (Henri Alleg, La Question, 1957)
    • J’ai donc repris la file des passants qui s’engageaient dans une des rues aboutissantes et nous avançâmes par saccades à cause des boutiques dont chaque étalage fragmentait la foule. — (Louis-Ferdinand Céline [Louis Ferdinand Destouches], Voyage au bout de la nuit, Denoël et Steele, Paris, 1932, éd. mars 1942, p. 154)
  2. Brusque et rude secousse qu’on donne à un cheval en lui tirant la bride.
    • Les saccades gâtent la bouche d’un cheval.
    • Donner des saccades à un cheval.
  3. (Par extension) Secousse violente qu’on donne à quelqu’un en le tirant.
    • Il le prit au collet et lui donna deux ou trois saccades.
  4. (Par extension) (Médecine) Petits mouvement oculaires rapides qui permettent à un sujet d’analyser rapidement son environnement.
    • Il ne faut pas confondre les saccades oculaires lorsqu’on est éveillé des REM (Rapide Eye Movement) qui eux ont lieu lors du sommeil et ne sont pas contrôlables.

Forme de verbe

saccade \sa.kad\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de saccader.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de saccader.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de saccader.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de saccader.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de saccader.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Saccade : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SACCADE. n. f.
Brusque et rude secousse qu'on donne à un cheval en lui tirant la bride. Les saccades gâtent la bouche d'un cheval. Donner des saccades à un cheval. Il se dit, par extension, d'une Secousse violente qu'on donne à quelqu'un en le tirant. Il le prit au collet et lui donna deux ou trois saccades. Il se dit encore de Tout mouvement brusque et irrégulier. N'avancer que par saccades.

Saccade : définition du Littré (1872-1877)

SACCADE (sa-ka-d') s. f.
  • 1Mouvement subit communiqué aux rênes par les mains du cavalier ou du conducteur. Le cheval ayant levé la tête pour une furieuse saccade que l'imprudent lui donna, Scarron, Rom. com. I, 19. Son maître a beau tourner la bride, donner des saccades, serrer les genoux, appuyer des éperons…, Voltaire, Blanc et noir.

    Terme de vénerie. Donner une saccade au limier, tirer brusquement le trait lorsqu'il se rabat sur de mauvaises voies ou que l'on voit qu'il veut crier.

  • 2Secousse violente qu'on donne à quelqu'un. Il le prit au collet, et lui donna deux ou trois saccades.

    Fig. Jusques à ce qu'il fut dompté [le duc d'Orléans], il ruait et donnait des saccades, Retz, III, 107.

  • 3Mouvement irrégulier et violent. N'aller, n'avancer que par des saccades.

    Fig. Partout l'enchaînement naturel des objets, dont l'un vous conduit à l'autre sans saccade, La Harpe, Cours de litt. t. X, p. 390.

  • 4 Fig. Rude réprimande, correction rude. Il a eu une vigoureuse saccade. Il a semblé bon… de vous supplier de donner une saccade et un coup d'éperon au cheval qui a rué contre la Tolérance [ouvrage de Voltaire], Voltaire, Lett. à d'Alemb. 15 déc. 1763.

HISTORIQUE

XVIe s. Piqué par un gentil-homme, qui lui disoit en donant la sacade [coup de pied] dans les fesses : Vous estes philosophe : l'autre respond : Et vous picque-philosophe, D'Aubigné, Faen. III, 22.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Saccade : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

SACCADE, s. f. en terme de Manége, est une violente secousse que le cavalier donne au cheval en levant avec promptitude les deux rênes à-la-fois. On s’en sert lorsque le cheval pese trop sur la main ou qu’il s’arme. Voyez S’armer.

La saccade est une correction dont on fait rarement usage dans la crainte de gâter la bouche du cheval. Voyez Bouche.

Saccade, (Ecriture.) se dit, dans l’écriture, des inégalités de traits, des tourbillons d’ancre, des passes trop longues, accidens causés par une plume dont le mouvement est trop rapide & nullement reglé, ou par des soulevées de bras & de poignet trop considérables.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « saccade »

Étymologie de saccade - Littré

L'ancien verbe saquer, sacher, qui veut dire tirer. Quant à saquer ou sacher, les opinions se divisent. Diez pense qu'il vient de sac, et que du sens de mettre en sac que ce verbe a en effet, on a produit le sens contraire de tirer hors du sac. Scheler ne peut admettre ce passage d'un sens à son opposé ; et il propose deux conjectures : l'une, que sacher représente l'italien scaccare, détacher ; l'autre, qu'il provient de l'anglo-saxon scâcan, secouer ; anglais to shake. Mais la forme des mots s'oppose à l'une et à l'autre conjecture. L'origine de sacher reste incertaine ; pourtant la conjecture de Diez est fort probable.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de saccade - Wiktionnaire

Avec le suffixe -ade, de saquer (dialectalement « secouer »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « saccade »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
saccade sakad play_arrow

Citations contenant le mot « saccade »

  • Aucune traînée ni saccade à signaler, que ce soit en passant par ma Freebox Delta ou avec des films sur les plateformes de SVOD, voire en jouant sur Nintendo Switch ou PlayStation 4. Mon fils a eu la chance de découvrir avec moi Avatar et j’ai pris plaisir à retrouver les mêmes sensations qu’en salle, la 3D en moins. Les saccades ont cependant fait leur entrée en fanfare quand j’ai voulu regarder un match de football. Mais en passant sur le mode sport, elles ont disparu bien rapidement. , Lecteurs-Testeurs TCL 65C815 : les avis sur la qualité d’affichage - Les Numériques
  • Des études antérieures ont montré que ces changements rapides du regard, appelés saccades, sont altérés chez les personnes autistes dans certaines conditions de vision. La nouvelle étude est la première à montrer que ces mouvements sont également perturbés lorsque les personnes autistes regardent des vidéos de scènes naturelles qui ressemblent à ce qu'elles voient dans leur vie quotidienne. Club de Mediapart, Les "sauts" des yeux des personnes autistes peuvent être particulièrement rapides | Le Club de Mediapart
  • Le temps s'est accéléré et avance par saccades, ce qui explique la différence entre les grands massifs romanesques du passé, aux architectures de cathédrales, et les oeuvres discontinues et morcelées d'aujourd'hui. De Patrick Modiano / Discours de réception de son prix Nobel de littérature

Images d'illustration du mot « saccade »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « saccade »

Langue Traduction
Corse jerky
Basque jerky
Japonais ぎくしゃく
Russe вяленое мясо
Portugais espasmódico
Arabe متشنج
Chinois 生涩的
Allemand ruckartig
Italien convulso
Espagnol espasmódico
Anglais jerky
Source : Google Translate API

Synonymes de « saccade »

Source : synonymes de saccade sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « saccade »



mots du mois

Mots similaires