La langue française

Capricant

Sommaire

  • Définitions du mot capricant
  • Étymologie de « capricant »
  • Phonétique de « capricant »
  • Évolution historique de l’usage du mot « capricant »
  • Citations contenant le mot « capricant »
  • Traductions du mot « capricant »
  • Synonymes de « capricant »

Définitions du mot capricant

Trésor de la Langue Française informatisé

CAPRICANT, ANTE, adj.

Qui fait des bonds analogues à ceux de la chèvre.
A.− Littér. [En parlant d'une pers., de son allure, de ses gestes] Qui procède par bonds irréguliers, par saccades. On entendait (...) les longs doigts de Valdo battre une charge capricante sur le panneau de la porte (G. Duhamel, Chronique des Pasquier,Le Jardin des bêtes sauvages, 1934, p. 56):
Et la petite Primaverile s'en vient à nous, capricante, menue, les yeux luisants comme deux gouttes de café. Toulet, Mon amie Nane,1905, p. 181.
P. anal., MÉD. ANC. [En parlant du pouls] Pouls capricant.
B.− P. métaph. [En parlant de la pensée, de productions de l'esprit] Fantasque, capricieux. Les papotages capricants et giratoires d'une préface absolument inutile (J. Richepin, La Chanson des gueux,éd. rev. et augm., 1881, p. VIII).Quelle bonne humeur (...) dans le trio du premier menuet d'un rythme si capricieux ou capricant (H. Ghéon, Promenades avec Mozart,1932, p. 105).
Rem. On rencontre ds la docum. des emplois où capricant qualifie une chèvre, un troupeau de chèvres, etc. Les accents des chevriers, qui paissaient leurs troupeaux capricants parmi les débris de marbre (J. de La Varende, Esculape, 1949, p. 83).
Prononc. et Orth. : [kapʀikɑ ̃], fém. [-ɑ ̃:t]. Ds Ac. 1878 au masc. et au fém. Ds Ac. 1932 au masc. uniquement. Étymol. et Hist. 1589 méd. poux caprizant « saccadé » (P. Matthieu, Clytemnestre, I, p. 3 ds Hug.); 1832 caprisant (Raymond); 1838 capricant (Ac. Compl. 1842); 1862 fig. (Hugo, Les Misérables, t. 2, p. 223 : esprit capricant). Dér. sav. du lat. capra « chèvre »; suff. -isant (-iser*). La graphie en -cant- apparue au xixes. est peut-être due au fait que les adj. en (voyelle +) -sant s'appuient gén. sur des formes verbales ou nominales dont l'élément terminal débute par un s (cf. suffisant : nous suffisons; arabisant : arabisme); le 2ec de caprice a pu exercer une infl. sur l'adj., confiné à la lang. écrite, et plus gén. les adj. de structure morphol. analogue (mordicant, suffocant, vésicant). Fréq. abs. littér. : 10.

Wiktionnaire

Adjectif

capricant \ka.pʁi.kɑ̃\ masculin

  1. Qui se rapproche de la chèvre ou du caprin. Qui évoque les bonds fantasques de la chèvre.
    • Elle retint son souffle, prit son élan et, en quelques bonds capricants, parvint au premier étage avec une remarquable économie de décibels. — (Amélie Nothomb, Mercure, Albin Michel, Paris, 1998, p. 164)
  2. (Médecine) Qui est dur et inégal, en parlant du pouls.
    • A cette catégorie se rattache le pouls dicrote, bisferiens, dans lequel chaque impulsion artérielle est en quelque sorte double et communique au doigt un rapide et double choc : c'est ce qu'on appelait autrefois le pouls capricant et rebondissant. — (Eugène Bouchut, Nouveaux éléments de pathologie générale, de séméiologie et de diagnostic, 1875)
  3. Capricieux, fantasque, désordonné.
    • Une chambre capricante.
    • Comme elle a bien changé, la capricante et querelleuse Montespan ! — (Jean-Christian Petitfils, Montespan au septième fiel, Le Point no 2153-2154 du 23 décembre 2013)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CAPRICANT. adj. m.
T. de Médecine. Qui est dur et inégal, en parlant du pouls.

Littré (1872-1877)

CAPRICANT (ka-pri-kan) adj.
  • Voy. CAPRISANT.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « capricant »

1838, caprisant, 1832 caprizant, 1589 du latin capra, avec le -c- de capricorne, peut-être sous l’influence de caprice et des adjectifs comme mordicant, suffocant, etc.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « capricant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
capricant kaprikɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « capricant »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « capricant »

  • «Zélateur», «capricant»... Ils sont un peu vieillots. Petit à petit, ils disparaissent des colonnes de nos dictionnaires. Alors, pour ne pas les oublier tout à fait, Le Figaro vous propose de (re)découvrir quelques jolis adjectifs. Le Figaro.fr, Dix adjectifs à ressusciter à tout prix
  • La hiérarchisation de l’histoire — via ces articles encyclopédique — est donc un leurre affichée, un (dés)ordre, l’assomption de l’aléatoire capricant des romans excentriques du XVIIIè, que l’on pense à Sterne ou à Diderot. Tout récit, pour paraphraser (et distordre) Ricardou, est l’écriture d’une aventure comme l’aventure d’une écriture, un vrai/faux semblant. DIACRITIK, Garth Risk Hallberg : Vies et mœurs des familles d’Amérique du Nord
  • Il se murmure que le chef capricant ménage déjà sa surprise. Pour saluer «la bonne gestion de la crise par le Conseil fédéral qui a fait preuve d’humilité et de sagesse», Pavel Vernikov, tout sauf un ultracrépidarianiste, aimerait inviter sur scène deux des Sept Sages mélomanes, Simonetta Sommaruga et Alain Berset! , Coronavirus: le violoniste Pavel Vernikov danse avec la...
  • Film capricant, comédie enlevée, drame romantique trépidant, l’Edmond de Michalik ramasse ses trouvailles, mots d’esprits, tirades sublimes, comme sous le sabot d’un cheval. Au débotté. Après des semaines de stérilité affolante, soudain, l’idée jaillit, les mots coulent et à la fin de l’envoi, Edmond touche. La Croix, « Edmond », derrière Cyrano, l’auteur
  • Imaginée par Raphaël Pichon et Stéphane Degout, cette messe des morts païenne doit au grand baryton français (timbre de mica, beauté du chant, intelligence dramaturgique) un visionnaire voyage au bout de l’enfer. On reste saisi devant cette édifiante confrontation de l’homme avec sa propre fin. Autre rencontre au sommet, celle du génial Daniil Trifonov avec le bel Orchestre de Philadelphie sous la direction de Yannick Nézet-Séguin dans un Rachmaninov tout simplement électrisant. Inventif, fulgurant, le pianiste russe éblouit par le naturel passionné avec lequel il respire cette musique. Même jeunesse et même insolence chez Elsa Dreisig, dont le premier disque ressemble à un manifeste. Technique guerrière, richesse expressive, beauté d’une voix lumineuse et fruitée : la tête du prophète Jean-Baptiste ne résistera pas à cette Salomé en version française, dont la violence érotique coupe le souffle. Du souffle, la flûte inépuisable et déliée de Marc Hantaï n’en manque pas, dont la souplesse ambulatoire et la vivacité rythmique dialoguent avec le clavecin capricant de son cadet, Pierre Hantaï. Les deux ont été nourris au biberon de Bach depuis leur enfance : ils en connaissent les retranchements les plus aventureux et expressifs. Iconoclaste, cette rencontre entre Philip Glass et Rachmaninov ? Il s’en dégage un charme singulier, comme si le minimalisme de l’Américain et le romantisme du Russe ouvraient un autre monde. La beauté inspirée de l’archet de Demarquette, le délié sensitif de Vanessa Benelli-Mosell font merveille. Le Monde.fr, Tous nos albums préférés de 2018
  • Quel bon journaliste ce Clément Garin, aussi bon dans ce domaine que celui de la chronique télévisuelle. Certes, capricant et erratique mais tellement inénarrable ! Telestar.fr, Entrée libre : le magazine culturel de Claire Chazal s'arrête ... - Télé Star
  • Tirade ponctuée par son fameux rire capricant avec l’œil qui frise, au-dessus d’une moustache qui se gondole. La Croix, Jean Rochefort est décédé à 87 ans
  • Philippe Sly est un Don Giovanni adolescent, cherubino monté en graine, boule de feu et faune capricant. La fine silhouette du baryton canadien a beaucoup appris de son travail chorégraphique avec Anne Teresa de Keersmaeker dans le magistral Cosi fan tutte, présenté en janvier à l’Opéra de Paris. Le Monde.fr, « Don Giovanni » ne conquiert pas Aix
  • Il serait exagéré de dire que ces pages sont des oeuvres essentielles dans le catalogue vocal de Debussy, mais elles offrent pourtant, au-delà de leur charme frais et capricant, de vraies qualités musicales et musicologiques : "La mélodie Les Elfes est une incroyable ballade fantastique (on sait Debussy amateur des Histoires extraordinaires d'Edgar Poe traduites par Baudelaire), avec longue introduction du piano, récit légendaire, chevauchée nocturne avec une citation quasi textuelle du leitmotiv des Walkyries", précise le pianiste, qui prépare pour Actes Sud un essai consacré à Debussy. "Ce qui atteste que le jeune compositeur avait pu entendre beaucoup plus tôt qu'on ne le pensait jusqu'à maintenant l'opéra de Wagner, peut-être joué par un de ses amis dans la réduction pour piano de Félix Mottl, le chef de chant attitré de Bayreuth." Le Monde.fr, Natalie Dessay, Philippe Cassard, et Debussy
  • L’Histoire de mes dents sera donc ce puzzle de fictions, cette collection de récits que le lecteur arpente en suivant les péripéties capricantes d’un narrateur qui incarne et figure la puissance de la fiction en ce qu’elle use du réel et des vies comme d’autant d’objets et matériaux sans importance en eux-mêmes, remarquables par la valeur que leur donne le récit qui les entoure. « Je n’étais pas qu’un modeste vendeur d’objets mais d’abord et avant tout un amoureux et un collectionneur de bonnes histoires, ce qui est la seule méthode honnête pour modifier la valeur d’un objet ». DIACRITIK, Le grand entretien: « Personne ne se contente de la réalité », Valeria Luiselli (L’Histoire de mes dents)
  • Voilà qui est bien difficile, en tout cas quelque peu puéril. Ne vaut-il pas mieux dire, tout simplement, que le peuple ne se reconnaît plus dans les systèmes sclérosés qui firent les beaux jours de la modernité ? D'où la nécessité de ce que certains nomment, avec justesse, la "circulation des élites" (V. Pareto). Ce qui est le coeur battant du capricant Zemmour ! Ce n'est pas la première fois, dans les histoires humaines, que l'on assiste à une secessio plebis. Sécession qu'il n'est pas inutile de reconnaître et d'analyser. Le Point, Michel Maffesoli en "divergent accord" avec Éric Zemmour - Le Point

Traductions du mot « capricant »

Langue Traduction
Anglais capricant
Espagnol capricante
Italien capricant
Allemand capricant
Chinois 拘束
Arabe متقلبة
Portugais caprichoso
Russe capricant
Japonais キャプリカント
Basque capricant
Corse capricante
Source : Google Translate API

Synonymes de « capricant »

Source : synonymes de capricant sur lebonsynonyme.fr
Partager