Refaçonner : définition de refaçonner

chevron_left
chevron_right

Refaçonner : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

REFAÇONNER, verbe trans.

Qqn refaçonne qqc.Donner une nouvelle façon à. Retailler et refaçonner un vêtement. Il y avait un médecin à Paris, dont la spécialité était le massage des figures de femmes, [qui] obtenait des résultats étonnants, refaçonnant un visage déformé par la bouffissure ou la graisse et lui redonnant l'ovale perdu (Goncourt, Journal, 1889, p. 908).C'était une petite pièce (...). L'architecte, à force de boiseries, avait refaçonné l'espace logeable pour lui donner, finalement, la forme d'un coffret ovale (Duhamel, Passion J. Pasquier, 1945, p. 45).
Au fig.
[L'obj. désigne un inanimé abstr.] Je m'aperçois souvent que je redis les mots qu'il dit, et que je parle comme il parle, et que j'emploie ses phrases tout entières, sans y penser. (...) On dirait qu'il m'a refaçonné l'esprit sur le modèle du sien (Van der Meersch, Empreinte dieu, 1936, p. 134).
Qqc. refaçonne qqn.Ainsi refaçonnées par l'éducation (...) ces femmes [bien élevées] sont d'une uniformité désespérante (E. de Goncourt, Faustin, 1882, p. 234).
REM. 1.
Refaçonnage, refaçonnement, subst. masc.Action de refaçonner; résultat de cette action. Puis, c'était le dentiste (...) toute la série des pratiques minutieuses et secrètes, avec lesquelles, pour une première, se fabriquent le rajeunissement, le refaçonnement d'un visage et d'un corps (E. de Goncourt, Faustin, 1882, p. 134).Je quitte ma maison inhabitable par le refaçonnage des plâtres et le tapotage du ravalement contre les murs dès six heures du matin (Goncourt, Journal, 1887, p. 687).
2.
Refaçonneur, subst. masc.,rare. Celui qui refaçonne (un habit). [La Rotonde du Temple est peuplée] principalement par les refaçonneurs et marchands d'uniformes (Féval, Fils diable, t. 1, 1847, p. 236).
Prononc.: [ʀ əfasɔne], (il) refaçonne [-sɔn]. Étymol. et Hist. 1563 « façonner de nouveau » (Palissy, Recepte, p. 87). Dér. de façonner*; préf. re-*.

Refaçonner : définition du Wiktionnaire

Verbe

refaçonner \ʁə.fa.sɔ.ne\ transitif ou pronominal 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Façonner à nouveau, changer la forme de.
    • Et la brave charcutière qui dépeçait et refaçonnait du porc à longueur de commande ne put en supporter davantage ; elle pensa « Mon Dieu » et s’abattit sur le sol. — (Michèle Ressi, Le mort du bois de Saint-Ixe, Fayard, 1973)
    • Mrs. Abbott lui avait confié la robe de mariée de la vieille Lady Evelyn afin de la refaçonner pour Cicely. — (Patricia Wentworth, La trace dans l’ombre, traduction de Corine Derblum, chapitre 5)
    • Au petit jour, l'homme se « recocarde » et se refaçonne. (site blog.aufeminin.com)
    • « Vous êtes comme vous êtes, M., on ne va pas vous refaire », a-t-elle en effet déclaré, à l’endroit de mon fils, dans un délire cauchemardesque de voir la justice, que cette magistrate embrasse sans faille, façonner, refaçonner l’humain à son image. — (Pascal Maillard, « Moi, mère d’un Gilet jaune exclu de la communauté des citoyens  », article paru sur blogs.mediapart.fr le 9 janvier 2019 ; consulté le 28 mars 2020)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Refaçonner : définition du Littré (1872-1877)

REFAÇONNER (re-fa-so-né) v. a.
  • Donner une nouvelle façon.

HISTORIQUE

XVIe s. Si jamais il fut necessaire de refaçoner les gens de pied, c'est à present, Lanoue, 264. Ayant ouy dire qu'il y avoit en Italie un maistre refaiseur de nez perdus, s'en alla le trouver qui le lui refaçonna, Paré, XVII, 2.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « refaçonner »

Étymologie de refaçonner - Wiktionnaire

(Siècle à préciser) Dérivé de façonner avec le préfixe re-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « refaçonner »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
refaçonner rœfasɔne play_arrow

Conjugaison du verbe « refaçonner »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe refaçonner

Citations contenant le mot « refaçonner »

  • Au contraire, le président Macron a fait le choix de nouer des relations avec un homme fort, Mohammed ben Zayed, pour refaçonner conjointement l'Afrique du Nord, sa zone d’influence traditionnelle, selon des conceptions relativement néocolonialistes. Et ce dans le but de ramener les pendules à une ère prérévolutionnaire de “stabilité autoritaire”, chère aux Emirats, d’avant le printemps arabe. Marianne, MBZ : l'homme fort du Golfe sur qui Macron compte (beaucoup) | Marianne
  • Un vieux billet qu’on a envie d’effacer ou qu’on a envie de refaçonner. Club de Mediapart, Billet nul si pas redécouvert | Le Club de Mediapart
  • En juin 2020, la maman de Milann avait confié à son public qu'elle devait encore refaçonner sa poitrine, car avec la naissance du petit, ses seins ont commencé à présenter certains défauts en raison de son intervention chirurgicale qu'elle a subi auparavant. amomama.fr, Nabilla et ses problèmes de santé à la naissance de Milann : "Je dois subir une opération"
  • M. Guterres estime que le moment est non seulement venu de « repenser et de refaçonner le monde urbain » mais aussi de nous adapter « à la réalité de cette pandémie et à des pandémies futures ». ONU Info, Covid-19 : la crise présente une occasion de transformer nos villes, souligne l'ONU | ONU Info

Traductions du mot « refaçonner »

Langue Traduction
Corse rimpiazzà
Basque aldatu forma
Japonais 形を変える
Russe reshape
Portugais remodelar
Arabe إعادة تشكيل
Chinois 重塑
Allemand umformen
Italien rimodellare
Espagnol remodelar
Anglais reshape
Source : Google Translate API

Mots similaires