La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « polir »

Polir

Définitions de « polir »

Trésor de la Langue Française informatisé

POLIR, verbe trans.

A. − Rendre lisse, uni et brillant, par frottement ou par usure. Anton. dépolir.Polir le marbre, des bibelots, des pierres, des diamants; polir ses ongles; polir avec un torchon, au blanc d'Espagne; produit, pâte à polir. Deux ou trois hommes en chemises chantaient dans la caserne en brossant leurs habits et en polissant les boutons de cuivre avec de la craie (Flaub., Champs et grèves, 1848, p.200).V. érosion A 1 ex. de Combaluzier:
1. Il faut toujours que la surface de cuivre soit polie comme un miroir pour ne pas retenir d'encre au dehors des alvéoles de la gravure. Pour cela, au sortir du bain électrolytique on passe le cylindre à la rectifieuse qui lui donne son diamètre exact. On le polit à l'émeri, au charbon de bois, enfin au buffle, ce qui lui donne une surface parfaitement unie. Civilis. écr., 1939, p.10-11.
P. métaph. Ombrageux, retiré, sociable seulement avec les compagnons de mes habitudes, dans une constante défiance des contacts nouveaux, le plus possible j'évitais ce terrible frottement de la vie parisienne qui polit les caractères et les aplanit jusqu'à l'usure (Fromentin,Dominique,1863, p.137).V. aussi infra ex. 2.
Empl. abs. Un menuisier, un ébéniste plus ou moins habile, qui rabote, tourne et polit (Sainte-Beuve, Tabl. poés. fr., 1828, p.157).On polit, on adoucit avec le papier de verre, de petites limes fines neuves, de la ponce pilée, avec une brosse rude, avec de la presle; enfin par tous les moyens de polir donnés plus haut dans le cours de cet ouvrage (Nosban, Manuel menuisier, t.2, 1857, p.233).
Empl. pronom. passif. [La jeune fille] aimait surtout les pierres, ces pierres dont la matière s'use et se polit si doucement avec le temps (Lacretelle, Hts ponts, t.4, 1935, p.43).
Empl. pronom. indir. Il continuait de se polir les ongles, d'un mouvement joli et léger (Zola, Argent, 1891, p.165).
B. − Au fig.
1. Vieilli, littér.
a) Rendre plus délicat, plus raffiné, plus civilisé. Leur civilisation, à cet égard, a fait de grands progrès; mais celle qui polit les moeurs, adoucit la férocité, est encore dans l'enfance (Voy. La Pérouse, t.2, 1797, p.193).Elle cultiva cette âme encore si jeune, elle fut bonne pour lui, bonne avec grandeur, elle se l'attacha en s'attachant à lui, en polissant elle-même ce caractère à demi-sauvage, sans lui enlever sa verdeur ni sa simplicité (Balzac, Tén. affaire, 1841, p.78).
Empl. pronom. Il a tourné au cyclope. Ce qui n'était en ceux-ci d'abord, ce qui ne pouvait paraître que fermeté opiniâtre, énergie un peu rude et sauvage, au lieu de se polir, de s'aiguiser en finesse et de se civiliser, s'appesantit, grossit et s'animalise (Sainte-Beuve, Poisons, 1869, p.51).
b) Donner de bonnes manières à quelqu'un; initier aux usages du monde. Elle est savante (...) elle est parvenue à polir son mari (Stendhal, Corresp., 1803, p.67).On me polit, on me façonne Aux moeurs de mon nouvel emploi (Nadaud, Chansons, 1870, p.49):
2. ... une instruction (...) des façons et de ce que l'on pourrait appeler l'âme sociale de l'homme par l'éducation, par un avant-goût du monde et, s'il était possible, par l'introduction de femmes âgées, la femme polissant seule le jeune homme, comme elle polit les sociétés qui commencent. Goncourt, Journal, 1858, p.490.
Empl. pronom. réfl. V. galantiser A ex. de Sainte-Beuve.
2. [En parlant d'une manifestation de l'activité intellectuelle] Rédiger avec soin et souci du détail; mettre la dernière main à. Synon. ciseler, (fam.) fignoler, lécher; parfaire.Polir un discours, son ouvrage, son style, ses vers. Je m'efforce de le mener à bien sans brouillon et j'en ai tout aussitôt écrit une vingtaine de pages. Je voudrais ne le relire et ne le polir que sur la dactylographie (Gide, Journal, 1918, p.646).Style de journaliste, n'est pas style d'écrivain. Question de place, question de temps. L'écrivain a le temps de revoir minutieusement ce qu'il a écrit, de corriger, de modifier, de polir, de fignoler ses phrases, de soigner son style (Coston, A.B.C. journ., 1952, p.93).
Empl. abs. Il ne construit point dans son acte comme construirait celui qui, en même temps qu'il polit sa phrase, forge le style qui lui permettra de polir plus loin (Saint-Exup., Citad., 1944, p.715).
Polir une langue. Diminuer sa rudesse, lui donner plus d'élégance et de régularité. Les écrivains qui ont poli et perfectionné notre langue (Ac.1835-1935).
Prononc. et Orth.: [pɔli:ʀ], (il) polit [pɔli]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist.1. 1216 polīr «rendre lisse, uni, brillant» (Anger, Trad. Vie St Grégoire, éd. P. Meyer, 1798 ds Romania t.12, p.176); 1614 subst. masc. poly «état d'une chose dont la surface est unie, lisse et brillante» (D'Urfé, Astrée, éd. H. Vaganay, 2epart., livre VIII, t.2, p.339); 2. a) ca 1200 fig. «rendre aussi parfait que possible» (Escoufle, 4130 ds T.-L.); b) ca 1270 «choisir, limer (ses mots)» (Gillebert de Berneville, Chans. ds Trouvères belges, éd. A. Scheler, t.1, p.82, 34); 1671 (Pomey: Polir, achever un discours, ou autre chose). Du lat. polre «rendre uni, égaliser, aplanir» et au fig. «limer, châtier, orner», notamment polire orationem, carmina «polir le style». Fréq. abs. littér.: 185.
DÉR.
Polissable, adj.[En parlant d'un objet, d'une substance] Susceptible d'être poli. (Dict.xixeet xxes.). [pɔlisabl̥]. 1resattest. 1510 (J. Lemaire de Belges, Lettre à Marguerite d'Autriche, éd. J. Stecher, t.4, p.400) −1611, Cotgr., à nouv. 1801 ds Fonds Barbier, s.v. argilo-ferrifère, 1842 (Ac. Compl.); du part. prés. de polir, suff. -able*.
BBG.Dauzat Ling. fr. 1946, p.266. _ Sculpt. 1978, p.652.

Wiktionnaire

Verbe - français

polir transitif 2e groupe (voir la conjugaison)

  1. Rendre uni et luisant par le frottement, en parlant particulièrement des choses dures.
    • Polir le fer, l’acier, le marbre.
    • Polir du bois d’ébène, du noyer.
    • Polir avec le grès, l’émeri, etc.
    • Polir à l’émeri, au grès, etc.
    • Un corps qui se polit par le frottement.
  2. (Figuré) Cultiver, orner, adoucir l’esprit et les mœurs, rendre plus propre au commerce du monde.
    • La fréquentation des personnes bien élevées polit l’esprit, polit les mœurs.
    • L’étude des belles-lettres polit les esprits.
  3. (Figuré) Mettre la dernière main, corriger tout ce qui peut être contraire à l’exactitude, à la pureté et à l’élégance, en parlant de ce qui regarde la forme, le style dans les ouvrages de l’esprit.
    • Polir un discours, un écrit.
    • Il n’a pas assez poli son style dans cet ouvrage.
  4. Donner plus d’élégance et de régularité, en parlant d'une langue.
    • Les écrivains qui ont poli et perfectionné notre langue.
    • Une langue correcte et polie.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

POLIR. v. tr.
Rendre uni et luisant par le frottement. Il se dit particulièrement en parlant des Choses dures. Polir le fer, l'acier, le marbre. Polir du bois d'ébène, du noyer. Polir avec le grès, l'émeri, etc. Polir à l'émeri, au grès, etc. Un corps qui se polit par le frottement.

POLIR s'emploie figurément et signifie Cultiver, orner, adoucir l'esprit et les mœurs, rendre plus propre au commerce du monde. La fréquentation des personnes bien élevées polit l'esprit, polit les mœurs. L'étude des belles-lettres polit les esprits. Il se dit aussi figurément de Ce qui regarde la forme, le style dans les ouvrages de l'esprit, et Il signifie Mettre la dernière main, corriger tout ce qui peut être contraire à l'exactitude, à la pureté et à l'élégance. Polir un discours, un écrit. Il n'a pas assez poli son style dans cet ouvrage. Polir une langue, Diminuer sa rudesse, lui donner plus d'élégance et de régularité. Les écrivains qui ont poli et perfectionné notre langue. Une langue correcte et polie.

Littré (1872-1877)

POLIR (po-lir) v. a.
  • 1Rendre uni et luisant à force de frotter. On polit l'émeraude, on tailla le rubis, Boileau, Ép. IX. C'est en polissant les plâtres à l'huile, qu'on leur donne un lustre presque aussi brillant que celui d'un beau marbre, Buffon, Min. t. II, p. 55. De temps immémorial, les Chinois et surtout les Japonais savent travailler et polir l'acier en grand et petit volume, Buffon, Hist. min. Introd. part. expos. Œuv. t. VII, p. 259.

    Fig. Artistes ou plutôt artisans malheureux, dont le sort est de refroidir tout ce qu'ils touchent, et d'user tout ce qu'ils polissent, D'Alembert, Élog. Despréaux.

  • 2 Fig. Orner l'esprit, adoucir les mœurs. Il y a toujours dans cette nation de barbares [les Français] deux ou trois mille personnes très aimables, d'un goût délicat et de très bonne compagnie, qui à la fin poliront les autres, Voltaire, Dict. phil. Supplices.

    Il se dit aussi de la langue. Il se peut que les Arabes aient poli leur langue, Diderot, Opin. des anc. phil. (Arabes)

  • 3Rendre civil, donner les manières de la politesse. On polit un homme de robe, on apprend à vivre à un abbé, on met un jeune homme dans le monde, Dancourt, Été des coq. SC. 1.

    Fig. Un homme de cette sorte est un savant artisan de calomnies… il sait préparer et polir admirablement les mauvais offices, Guez de Balzac, De la cour, 5e disc.

  • 4 Fig. Mettre la dernière main à un ouvrage d'esprit. Vous me dites fort plaisamment que vous croiriez m'ôter quelque chose en polissant vos lettres ; gardez-vous bien d'y toucher, vous en feriez des pièces d'éloquence, Sévigné, 145. Si, deux jours seulement libre du jardinage, Devenu tout à coup poëte et bel esprit, Tu t'allais engager à polir un écrit, Boileau, Ép. X. L'autre en vain se lassant à polir une rime, Boileau, Disc. au roi.
  • 5Se polir, v. réfl. Devenir uni, luisant. Un corps qui se polit par le frottement.
  • 6Se rendre à soi-même le poil luisant. Les écureuils se peignent et se polissent avec les mains et les dents, Buffon, Écureuils.
  • 7Se dit des mœurs qui s'adoucissent et des esprits qui s'ornent. On voit les lois s'établir, les mœurs se polir, et les empires se former, Bossuet, Hist. I, 2. Il en repartit quelque temps après pour voyager, selon la coutume de sa nation, qui croit avoir besoin du commerce des autres pour se polir, et qui en doit parvenir d'autant plus aisément à se rendre plus polie qu'elles, Fontenelle, Tschirnhaus. On voit, lettre LVII [de Sénèque], que la langue latine s'était appauvrie, comme la nôtre, en se polissant, Diderot, Claude et Nér. II, 20.

HISTORIQUE

XIIe s. Atant i vint une [dame] jolie, Qui biele estoit et bien polie, Lai d'Ignaurès. Le front poli et clair, les oils vairs et rians, Sax. V.

XIIIe s. Mais li felon plein de rage Sevent [savent] si biau leur langage Et leur mos polir, Qu'on ne sait choisir [discerner] Li quels a loial corage, Mätzner, p. 53. En son miroer perdurable, Que nus [nul], fors li, ne set polir, la Rose, 17673.

XVe s. Lors le roy… print son escu que portoit l'un de ses escuyers et son glaive, et après se polit et acoustra de ses armes, Perceforest, t. I, f° 27.

XVIe s. Au dedans c'estoit l'ame la plus polie du monde, Montaigne, I, 147. Par une pente doulce et polie, Montaigne, I, 176. Tharrytas, ayant le premier poly les villes de son païs, et orné de lettres grecques, loix et coustumes civiles, Amyot, Pyrrh. 2.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « polir »

Prov. polir ; espagn. pulir ; ital. pulire ; du lat. polire.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin polire.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « polir »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
polir polir

Fréquence d'apparition du mot « polir » dans le journal Le Monde

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Évolution historique de l’usage du mot « polir »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « polir »

  • Il n'y a pas de moyen pour polir le hérisson.
    Aristophane — La Paix
  • Pour polir toute matière il faut mille dents de la lime ; pour rendre un enfant poli, les mille contraintes de l'éducation.
    Gilbert Cesbron — Journal sans date
  • Marché mondial Machines à polir les pierres qui permet au consommateur d’évaluer la demande à long terme et d’estimer des implémentations particulières. La croissance croissante qui est vraiment attendue en fonction de l’analyse donne des informations complètes sur le marché mondial Machines à polir les pierres. Les moteurs et les contraintes se préparent après toute la prise de conscience de la croissance de l’industrie mondiale Machines à polir les pierres.
    boursomaniac — Globale Machines à polir les pierres Marché Rapport présentant une analyse de la croissance 2020-2029 - boursomaniac
  • Rapport de recherche Roues Coupe de diamant à polir marché 2020-2025 trie le monde entier Roues Coupe de diamant à polir vitrine par les principaux acteurs, type délément, des applications et des districts, et ainsi de suite. Le rapport couvre en outre les informations les plus récentes de lindustrie, lexamen du joueur clé, et un morceau de lensemble du secteur, le taux de développement, des ouvertures et des modèles, la procédure de risque pour votre référence à disséquer le marché mondial Roues Coupe de diamant à polir.
    Roues Coupe de diamant à polir Marché Principaux pays Données 2020 Taille de lindustrie, partager, la croissance des entreprises, les revenus, les tendances, la demande pénétration du marché et prévisions à 360 par les mises à jour du marché – JustFamous
  • Le rapport mondial Machines à polir la pierre Market (2020-2026) fournit des informations commerciales sur les différents segments en fonction du type, de l’application et de la géographie. La taille du marché et les prévisions ont été fournies en termes de valeur (USD) et de volume (KG) dans le rapport. Une analyse qualitative détaillée des facteurs responsables de la croissance et de la limitation de la croissance du Machines à polir la pierre et des futures opportunités de marché a également été discutée.
    Machines à polir la pierre-Markt 2020: Branchengröße, Marktanteil, Produktion, Verbrauch, Export und Import nach Regionen: Prognosebericht 2026 – La Tribune de Tours
  • Le rapport présente des informations sur les différentes catégories de produits, la génération de revenus, les opportunités et les tendances de consommation qui sont responsables de stimuler la demande de produits sur le marché mondial de Machine de polissage optique. Géographiquement, le marché des machines à polir optique présente certaines grandes régions, notamment l’Amérique latine, l’Asie-Pacifique, l’Europe et l’Amérique du Nord. L’objectif primitif du marché mondial des machines à polir optique est d’offrir une segmentation en profondeur pour saisir les détails perspicaces de l’industrie respective.
    Tropicalizer — Analyse du marché des machines de polissage optiques (impact du COVID-19) 2020 par OptiPro Systems, OptoTech, Satisloh – Tropicalizer
  • Étudiez des informations précises sur le marché Machines à polir et à polir les sols: statistiques, faits et chiffres, aperçu de la croissance, taille, principaux acteurs, analyse Swot, perspectives de l’industrie et analyse régionale, et prévisions jusqu’en 2029. Étude approfondie sur l’impact du nouveau coronavirus (COVID- 19) pandémie sur le marché Machines à polir et à polir les sols à l’origine basée sur les recherches actuelles sur les défis de croissance potentiels et les progrès futurs jusqu’en 2029.
    boursomaniac — Facteurs menant Mondial Machines à polir et à polir les sols Marche (2020-2029) || ASL Machines, HTC Group, Bartell - boursomaniac

Traductions du mot « polir »

Langue Traduction
Anglais polish
Espagnol polaco
Italien polacco
Allemand polieren
Chinois 抛光
Arabe تلميع
Portugais polonês
Russe полировать
Japonais 研磨
Basque polish
Corse pulaccu
Source : Google Translate API

Synonymes de « polir »

Source : synonymes de polir sur lebonsynonyme.fr

Combien de points fait le mot polir au Scrabble ?

Nombre de points du mot polir au scrabble : 7 points

Polir

Retour au sommaire ➦