La langue française

Rêche

Sommaire

  • Définitions du mot rêche
  • Étymologie de « rêche »
  • Phonétique de « rêche »
  • Citations contenant le mot « rêche »
  • Images d'illustration du mot « rêche »
  • Traductions du mot « rêche »
  • Synonymes de « rêche »
  • Antonymes de « rêche »

Définitions du mot rêche

Trésor de la Langue Française informatisé

RÊCHE, adj. et subst. masc.

I. − Adjectif
A. − Qui est rude au toucher, qui apparaît râpeux, rugueux. Toile rêche; avoir la gorge, la langue rêche. Pour la plupart des travaux, nous recommandons, de préférence à la basane, soit le veau, soit la petite vachette (...) dont le grain est moins rêche et plus agréable à travailler (Closset,Trav. artist. cuir, 1930, p. 14).Le bois leur apparaît trop rêche et trop rude (Arts et litt., 1935, p. 22-2).Il passa un bras autour de ses épaules et l'attira vers lui. − Ne pleure pas. Ne pleure pas. Il caressait les cheveux rêches (Beauvoir,Mandarins, 1954, p. 96).
B. − Qui est âpre au goût. Vin rêche. Cette toile dérivée de Manet a une certaine saveur amère et rêche qui nous console des écœurantes sucreries [toile d'Éva Gonzalez] (Huysmans,Art mod., 1883, p. 67).
P. anal. [En parlant de sons] Une sonorité rêche. Comment se présente la voix « brute »? (...) Le travail du technicien consiste à bien écouter ce premier son, rêche, mal habillé et à découvrir ce qui lui manque (Arts et litt., 1935, p. 36-9).
C. − Au fig. [En parlant d'une pers.] Qui est rude (de caractère). Sa mère, rêche, froide, glacée, ne lui a versé aucune tendresse (Goncourt,Journal, 1860, p. 755).Madame Victurnien (...) était sèche, rêche, revêche, pointue, épineuse, presque venimeuse (Hugo,Misér., t. 1, 1862, p. 223).
II. − Subst. masc. Ce qui a un aspect rude, râpeux. La colle ne pénètre pas également ma pâte, et donne au papier le rêche d'une brosse (Balzac,Illus. perdues, 1843, p. 632).
[En parlant d'une pers.] Caractère rude, revêche. L'abbé Chapeloud avait tout d'abord reconnu les angles, les aspérités, le rêche de cette vieille fille (Balzac,Curé Tours, 1832, p. 184).
Prononc. et Orth.: [ʀ ε ʃ]. Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. 1. Ca 1245 resque « (personne) désagréable, qu'on ne sait comment prendre » (Huon de Cambrai, Regrets N.D., 112, 1 ds T.-L.); 2. 1260 reech « âpre au goût » (Etienne Boileau, Métiers, 300, ibid.); 3. 1761 « rude au toucher » (J.-J. Rousseau, La Nouvelle Héloïse, I, XLIV ds Œuvres compl., éd. B. Gagnebin et M. Raymond, t. 2, p. 124, note); 4. 1882 « (voix) désagréable à l'oreille » (Goncourt, Faustin, p. 69). De l'a. b. frq. *rubisk « rude, âpre », dér. du rad. que l'on retrouve dans l'a. h. all. hruf « croûte (d'une plaie) », qui est devenu *ruvisk, *roesk, *reesk, et dont la forme fém. s'est généralisée (FEW t. 16, pp. 739b-740a). Fréq. abs. littér.: 107. Bbg. Alessio (G.). Saggio di etimologie francesi. R. Ling. rom. 1950, t. 17, pp. 199-200. − Gamillscheg (E.). Germanisches im Französischen. In: Gamillscheg (E.). Ausgewählte Aufsätze. Jena; Leipzig, 1937, p. 217. − Sain. Arg. 1972 [1907], p. 224.

Wiktionnaire

Adjectif

rêche \ʁɛʃ\ masculin et féminin identiques

  1. Rude au toucher.
    • Le marais prend dès la dernière grange : peu à peu, l'herbe devient plus rêche, des houppes laineuses y floconnent ; il y luit des nappes de joncs; la reine des prés, le glaïeul d'eau y buissonnent et, lentement, la sphaigne, la mousse décolorée, commence à régner. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
    • L'autre grande place de Parthenay, […], comme tous les mercredis grouillait de paysans en blouses bleues toutes neuves rêches comme des chasubles, […]. — (Michel Ragon, La Louve de Mervent, éd. Albin Michel, 1985, livre 2, chap. 1)
  2. Âpre au goût.
    • Poire, pomme rêche.
  3. (Figuré) Rude, difficile à vivre (à propos des personnes ou de leur caractère).
    • Cet homme est rêche.
    • Il a l’esprit rêche.
    • Il a l’humeur bien rêche.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RÊCHE. adj. des deux genres
. Qui est rude au toucher, âpre au goût. Cette étoffe est rêche. Il a la peau rêche. Poire, pomme rêche. Il s'emploie aussi figurément et familièrement. Cet homme est rêche, Il est rude, difficile à vivre. On dit de même : Il a l'esprit rêche. Il a l'humeur bien rêche.

Littré (1872-1877)

RÊCHE (rê-ch') adj.
  • 1âpre, rude au goût. Pomme, poire rêche.
  • 2Rude au toucher. Cette étoffe est rêche.
  • 3 Fig. et familièrement. Rétif, difficile à vivre. Il met plus d'énergie que de grâce dans ses discours, et je lui trouve même l'esprit un peu rêche, Rousseau, Hél. I, 44.

HISTORIQUE

XIIIe s. Quex vins que ce soit, reech ou seur mere…, Liv. des mét. 300.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

RÊCHE. Ajoutez : - REM. J. J. Rousseau, Héloïse, I, 44, dit en note : " Rêche, terme du pays, pris ici métaphoriquement. Il signifie au propre une surface rude au toucher et qui cause un frissonnement désagréable en y passant la main, comme celle d'une brosse fort serrée, ou du velours d'Utrecht. " J. J. Rousseau se trompe, rêche n'est pas particulier au pays romand, il appartient à la langue générale, mais, probablement, il est le premier qui en ait fait un emploi métaphorique.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « rêche »

Picard, rèke, âpre au goût ; bourg. vin riache et var, vin rêche et vert ; de l'allem. resche, rösche, rude, cassant, d'après Diez ; Scheler dit que dans le midi de l'Allemagne il a souvent entendu appliquer räsch ou ras à du fruit âpre au goût, au vin d'une saveur un peu âcre.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

De l’ancien bas vieux-francique *rubisk[1] (« rude, âpre »), apparenté à rösch, resch (« rêche, rugueux ») en allemand[2].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « rêche »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
rêche rɛʃ

Citations contenant le mot « rêche »

  • De quoi donner la couleur d'un album intime, qui s'annonce d'ores et déjà tout en nuances, comme en est garant, également, le clip du morceau. Avec sa rêche guitare et ses compositions à fleur de peau, Olsen semble s'apprêter à faire résonner entre eux les cœurs brisés. Les Inrockuptibles, Angel Olsen (déjà) de retour en solo sur “Whole New Mess”
  • James Lee Burke est, à mon humble avis, et pour le dire en contenant un peu mon élan, l’un des plus prodigieux écrivains de la littérature états-unienne. Il n’est certes pas un auteur facile : chez cet éblouissant styliste pétri de son Sud natal, la beauté fulgurante – le mot est pesé – de certaines pages se mélange d’une âpreté qui, au fil des années, devient toujours plus rêche. Politis.fr, James Lee Burke, de plus en plus noir par Sébastien Fontenelle | Politis
  • Trop de lessive ? Cela encrasse la machine, ça pollue et le linge est rêche. Et si on en met pas assez, c'est un zéro efficacité. On vous donne nos trucs et astuces pour bien doser la lessive. Magazine Avantages, Comment bien doser sa lessive ? - Magazine Avantages
  • Si vous aimez l’odeur des serviettes qui ont séché sur la corde à linge, mais détestez leur texture rêche, retirez-les de la corde à linge alors qu’elles sont encore humides et terminez le séchage dans la sécheuse pendant une dizaine de minutes. Vous obtiendrez alors « le meilleur » des deux méthodes de séchage.  Le Journal de Montréal, Beau temps pour étendre | Le Journal de Montréal
  • Pour exprimer sa colère, la jeune femme de 22 ans ne dispose que de sa voix brute et des cordes de sa guitare rêche. Mais sans filtre ni accessoire, des titres comme Dress ou Hair touchent encore plus aux tripes. Et le talent de la Britannique explose comme une évidence. Dans une même phrase, Pj devient tour à tour offensive et vulnérable, aguicheuse et défiante, frontale et poétique, bouleversante et terrifiante. Elle sait se montrer électrisante en auscultant des émotions souvent tapies dans l’ombre, même en optant pour l’acoustique. Magic RPM, “Dry demos” : le choc PJ Harvey, encore - Magic RPM
  • Pour s’y rendre de Grenoble, il faut emprunter le défilé de la Souloise. Après avoir franchi ses hautes falaises intimidantes, on découvre un paysage contrasté, à la fois rêche et accueillant. Il faut imaginer une vaste cuvette assez verdoyante et vallonnée, cernée par une puissante barrière de falaises et de dalles pauvrement végétalisées inclinées vers l’intérieur du massif. Dans ce massif isolé dont on dit qu’il est le plus grand éboulis d’Europe, on trouve très peu d’eau apparente et des paysages karstiques très minéraux dominés par l’Obiou, le Grand Ferrand ou encore le Pic de Bure. Cet environnement majestueux justifie un séjour pour y pratiquer des activités de pleine nature sans risquer la sur-fréquentation. , Grenoble Destination - Le Dévoluy

Images d'illustration du mot « rêche »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « rêche »

Langue Traduction
Anglais rough
Espagnol áspero
Italien ruvido
Allemand rau
Chinois
Arabe الخام
Portugais rude
Russe грубый
Japonais 粗い
Basque zakarra
Corse aspra
Source : Google Translate API

Synonymes de « rêche »

Source : synonymes de rêche sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « rêche »

Partager