La langue française

Rocailleux

Sommaire

  • Définitions du mot rocailleux
  • Étymologie de « rocailleux »
  • Phonétique de « rocailleux »
  • Citations contenant le mot « rocailleux »
  • Images d'illustration du mot « rocailleux »
  • Traductions du mot « rocailleux »
  • Synonymes de « rocailleux »
  • Antonymes de « rocailleux »

Définitions du mot rocailleux

Trésor de la Langue Française informatisé

ROCAILLEUX, -EUSE, adj.

A. − Qui est couvert de rocaille. Synon. caillouteux, pierreux.Je monte à petits pas le sentier rocailleux de Milly (Lamart., Confid., 1849, p. 13).L'étrange séduction de ces paysages rocailleux où l'arbre est pourchassé comme un hérétique (T'Serstevens, Itinér. esp., 1963, p. 236).
P. anal. Qui présente une surface irrégulière, bosselée. Le trajet de la gare de Lyon au Point-du-jour, dans un vieux taxi, sur le pavé rocailleux des quais, l'avait rompu (Martin du G., Thib., Épil., 1940, p. 774).
P. métaph. [Son père] m'embrassa plusieurs fois en silence. À mon habitude j'avais serré son corps dans mes deux bras et je le tenais contre moi. Il était dur, rocailleux de tous les côtés (...). Soudain je sentis qu'il flottait entre mes bras et je compris que ce que je touchais, c'était ses os (Giono, Eau vive, 1943, p. 203).
B. − Au fig.
1. [En parlant d'un style, d'un texte] Qui n'est pas harmonieux; qui est dur et heurté. [Les lettres de Piron] sont rudes, obscures, d'une prose rocailleuse et en quelque sorte capricante, hérissées de dictons qui demanderaient des commentaires à chaque ligne (Sainte-Beuve, Nouv. lundis, t. 7, 1867, p. 456).Au lieu d'un très beau vers, une phrase à la fois rocailleuse et banale (Green, Journal, 1949, p. 233).
Rare, vieilli, empl. subst. Chateaubriand disait (...) « J'ai toujours su me garder du rocailleux (...) ». M. de Goncourt aurait-il tout à fait tort de blâmer à son tour le rocailleux de quelques jeunes écrivains? (A. France, Vie littér., 1891, p. 284).
2. [En parlant d'une voix, d'un son ou d'un ensemble de sons] Qui est rauque, dur, saccadé. Nous sommes tout étonnés de sa voix, sa voix de ville, rude, rocailleuse, populaire et commune auprès de sa voix de théâtre si fine, musicale, caressante, spirituelle (Goncourt, Journal, 1851, p. 45).Du haut des grandes orgues, au-dessus de la porte d'entrée, un cri rocailleux, mais vibrant, explosant en une flamme, ébranlait l'église: Magnificat! (Huysmans, Foules Lourdes, 1906, p. 114).
REM.
Rocailleusement, adv.,rare. De manière heurtée, saccadée. René Ghil, qui prétendit mettre, ou plutôt instrumenter, en vers rocailleusement scolaires, l'évolution du monde et de l'humanité (Thibaudet, Hist. litt. fr., 1936, p. 488).
Prononc. et Orth.: [ʀ ɔkajø], [-kɑ-], fém. [-ø:z]. Passy 1914, Barbeau-Rodhe 1930, Warn. 1968, Lar. Lang. fr.: [-ɑ-]. Martinet-Walter 1973: [-a-], [-ɑ-] (13, 4). Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. 1. a) 1692 « rugueux (en parlant de la peau) » (Dufresny, Opéra de campagne, III, 4 ds DG); b) 1767 « plein de petits cailloux » (Diderot, Salon, Vernet, éd. R. Desné, p. 111); 2. fig. 1788 « dur, heurté (en parlant du style) » (Fér. Crit.). Dér. de rocaille*; suff. -eux*. Fréq. abs. littér.: 100.

Wiktionnaire

Adjectif

rocailleux

  1. Qui est plein de petits cailloux.
    • Ce bois était dominé par des sommets rocailleux. — (François-René de Chateaubriand, Itinéraire de Paris à Jérusalem, 1811)
    • L’agriculture y est d'un maigre profit : le sol est, en effet, tellement rocailleux, qu'il faut le cultiver avec la houe. — (Jules Leclercq, La Terre de glace, Féroë, Islande, les geysers, le mont Hékla, Paris : E. Plon & Cie, 1883, page 36)
  2. (Figuré) Dur, désagréable à l’oreille.
    • Un style rocailleux.
    • Autant celle-ci [Victor Marguerite] peut paraître simpliste, rocailleuse malgré sa générosité ... — (Lévi-Strauss, Tristes tropiques, 1955, p. 50)
    • Un accent rocailleux.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ROCAILLEUX, EUSE. adj.
Qui est plein de petits cailloux. Un chemin rocailleux. Fig., Un style rocailleux, Un style dur, désagréable à l'oreille.

Littré (1872-1877)

ROCAILLEUX (ro-kâ-lleû, lleû-z', ll mouillées, et non ro-kâ-yeû, yeû-z') adj.
  • Plein de petits cailloux. L'espèce de chaussée rocailleuse que le pied du rocher formait en se prolongeant, Diderot, Salon de 1767, Œuv. t. XIV, p. 175, dans POUGENS. Une forteresse élevée et triangulaire [à Moscou], dont la vaste et double enceinte d'une demi-lieue de pourtour renfermait l'une plusieurs palais, plusieurs églises et des espaces incultes et rocailleux ; l'autre un vaste bazar…, Ségur, Histoire de Nap. VIII, 1.

    Fig. Style rocailleux, style dur.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « rocailleux »

 Dérivé de rocaille avec le suffixe -eux.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « rocailleux »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
rocailleux rɔkajø

Citations contenant le mot « rocailleux »

  • "Un sacré accent du sud", "le même accent que Maïté", "son accent rocailleux genre 3eme mi-temps de rugby"... Depuis l'intervention, vendredi 3 juillet, du Catalan originaire du Sud-Ouest, Jean Castex sur TF1, les réseaux sociaux s'attaquent à l'accent de notre nouveau Premier ministre. midilibre.fr, Le nouveau Premier ministre, Jean Castex, moqué sur les réseaux sociaux à cause de son accent - midilibre.fr
  • Le nouveau Premier Ministre Jean #Castex n'est pas là pour "chercher la lumière". Son accent rocailleux genre 3e mi… https://t.co/02DW0StZHe L'Obs, Les moqueries sur l’accent de Jean Castex sont « une discrimination comme toutes les autres »
  • Un accent "rocailleux", qui sent "les vacances" et "le terroir"... Les commentaires sur l'accent du Premier ministre horripilent l'universitaire catalan Christophe Euzet. Député de l'Hérault (groupe Agir), il est l'auteur d'une proposition de loi pour "promouvoir la France des accents". Entretien. France Bleu, "Les commentaires sur l'accent de Jean Castex sont pathétiques"
  • Au fur et à mesure, la balade offre un paysage rocailleux unique. À l’origine de ces falaises, une roche formée il y a 150 millions d’années. La région se situait alors dans un contexte récifal qui ressemblait aux Bahamas actuels ! Avec le temps les cours d’eau ont érodé la roche pour y former ce plateau entaillé qu’on appelle « reculée ». , Culture - Loisirs | Le sentier de la reculée, sur les traces des anciens Bahamas du Doubs
  • « Il y avait là un glacier de quinze mètres d’épaisseur dans les années 1990 », se désole Edson Ramirez, en désignant le versant rocailleux où rouillent des tiges métalliques tordues, vestiges d’une remontée mécanique. Ingénieur hydrologue et glaciologue à l’Institut d’hydrologie et d’hydraulique de l’université Mayor de San Andrès (IHH-UMSA) de La Paz, le professeur Ramirez surveille depuis près de trente ans les glaciers tropicaux andins. « En 2003, j’avais prévenu que celui-ci, âgé de 18 millénaires, risquait de disparaître en 2015. J’étais trop optimiste. En fait, les dernières glaces ont fondu entre 2009 et 2011, soupire le scientifique. C’est extrêmement inquiétant. » De son passé, Chacaltaya ne conserve plus que son nom, qui signifie « pont de glace » en langue aymara. Le Monde diplomatique, La Bolivie affronte l’agonie de ses glaciers, par Cédric Gouverneur (Le Monde diplomatique, août 2020)
  • "Terroir", "rocailleux", "rugby" ... Sur son blog, le linguiste Mathieu Avanzi, spécialiste du français régional, analyse notamment les associations, conscientes ou inconscientes, du journaliste de Paris Match. Tristement éclairant.   LExpress.fr, Jean Castex a un accent, et alors ? - L'Express
  • En début de semaine et dès sa prise de fonction, les tweets et commentaires ironiques sur les réseaux sociaux ont fusé depuis la capitale pour railler les intonations gasconnes du locataire de Matignon. "Le nouveau Premier ministre n’est pas là pour chercher la lumière. Son accent rocailleux façon troisième mi-temps de rugby affirme bien le style terroir", dégaine Bruno Jeudy, du magazine Paris Match, dans un condensé de clichés. À croire que l’accent du Sud-Ouest ne serait bon que pour animer des émissions culinaires ou commenter des matchs de rugby ! Le principal intéressé, Jean Castex, sur le plateau de RMC, dernièrement, devant Jean-Jacques Bourdin, est lui-même surpris : "J’ai un accent moi ?" petitbleu.fr, Discrimination à l’accent : pourquoi tant de haine ? - petitbleu.fr

Images d'illustration du mot « rocailleux »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « rocailleux »

Langue Traduction
Anglais rocky
Espagnol rocoso
Italien roccioso
Allemand felsig
Chinois 岩石的
Arabe صخري
Portugais rochoso
Russe скалистый
Japonais ロッキー
Basque harritsuak
Corse roccioso
Source : Google Translate API

Synonymes de « rocailleux »

Source : synonymes de rocailleux sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « rocailleux »

Partager