La langue française

Pour

Sommaire

  • Définitions du mot pour
  • Étymologie de « pour »
  • Phonétique de « pour »
  • Citations contenant le mot « pour »
  • Images d'illustration du mot « pour »
  • Traductions du mot « pour »
  • Synonymes de « pour »
  • Antonymes de « pour »

Définitions du mot « pour »

Trésor de la Langue Française informatisé

POUR, prép.

[Marque l'idée d'échange, d'équivalence, p. ext., celle de simple repérage (infra I); ou bien marque l'idée de destination (infra II), ou entre dans une relation de causalité (infra III)]
I.− [Marque l'idée d'échange ou de substitution, celle d'équivalence, d'où p. ext. celle de simple repérage]
A.− [Idée d'échange ou de substitution]
1. En échange de. Acheter, se procurer qqc. pour telle somme, pour trois fois rien, pour une bouchée de pain; pas pour tout l'or du monde; en être pour ses frais (v. frais2). J'ai fait l'affaire pour cent florins, dit Stephen à Schmidt (Karr, Sous tilleuls,1832, p. 196).Un magasin Woolworth apparaît, le premier maillon de cette chaîne immense de bazars à « tout pour cinq et dix cents » qui enserre maintenant les États-Unis (Morand, New-York,1930, p. 125):
1. Lipp est à coup sûr un des endroits, le seul peut-être, où l'on puisse avoir pour un demi le résumé fidèle et complet d'une journée politique ou intellectuelle française. Fargue, Piéton Paris,1939, p. 163.
Risquer, jouer le tout pour le tout. Agir, s'exprimer sans se ménager d'autre issue en cas d'échec. Mais Jacques, d'instinct, avait reculé le buste, comme pour s'écarter. Daniel risqua le tout pour le tout : − « Explique-moi, enfin! Qu'est-ce qui s'est passé, il y a quatre ans? » (Martin du G., Thib.,Été 14, 1936, p. 212).Jouant le tout pour le tout, désespéré, il pria cet être qui se moque de la prière (Queffélec, Recteur,1944, p. 190).
(On n'a) rien pour rien. On n'a rien gratuitement, sans effort. Oui, Eugénie, j'aurais l'âme bien petite, si je n'acceptais pas. Cependant, rien pour rien, confiance pour confiance (Balzac, E. Grandet,1834, p. 161).
Œil pour œil*, dent pour dent; rendre coup pour coup. Il n'y avait point d'archers pour rendre flèches pour flèches (Barante, Hist. ducs Bourg.,t. 4, 1821-24, p. 74).Il faudrait au moins (...) changer pour un an un Français pour un Anglais (Michelet, Journal,1834, p. 122):
2. De même, reprit l'ami désireux de rendre politesse pour politesse, concession pour concession, j'avouerai que érymante, toute jaune qu'elle est, est une plante fort présentable. Karr, Sous tilleuls,1832pp. 244-245.
2. En remplacement de, à la place de
a) (d'une personne). Je réponds pour lui, tu paieras, tu signeras pour lui. Allez vous reposer : je veillerai pour vous (La Martelière, Robert,1793, v, 3, p. 58).Inscrivez donc le nom de mon père, si c'est possible; il aurait été content d'être là-dessus. Je donnerai pour lui (R. Bazin, Blé,1907, p. 245).
En partic. (dans un courrier, un document officiel, comme mention précédant la signature du subordonné qui remplace la personne citée). Pour le Président Directeur Général.
b) (d'une chose). Traduire mot pour mot (= mot à mot); dire un mot pour un autre. Elle prononçait les oit en ait et disait frait pour froid, porteux au lieu de porteurs (Balzac, Lys,1836, p. 104).Je vous demande de me répéter, mot pour mot, votre première phrase (Peisson, Parti Liverpool,1932, p. 12).
Trait pour trait. Il n'y avait pas une de ces aimables petites femmes qui ne ressemblât trait pour trait à la mienne (Nodier, Fée Miettes,1831, p. 169).
B.− [Rapport d'équivalence]
1. Comme, en fait de, en guise de, en tant que. Au-dessus de la muraille, vous verrez, pour inscriptions, des têtes de morts entassés dans des cages de fer (Quinet, All. et Ital.,1836, p. 178):
3. ... un important groupement, constitué à l'avance dans la région de Sontay sous les ordres du général Alessandri, avec, pour noyau, la Légion, remplit vaillamment sa mission. De Gaulle, Mém. guerre,1959, p. 166.
Pour sûr. Ce qui est dit peut être considéré comme sûr; assurément. C'est cela pour sûr qui terrifia le comte et le fit tomber sur son lit sans connaissance (Sue, Atar-Gull,1831, p. 12).
Fam. Pour de vrai. Dans la réalité. Écoutez donc : un père de famille, c'est jamais un vrai père de famille. Un assassin c'est jamais tout à fait un assassin. Ils jouent, vous comprenez. Tandis qu'un mort, c'est un mort pour de vrai (Sartre, Mains sales,1948, 4e tabl., 6, p. 169).Pour de bon (v. bon1).
2. En partic. [Dans des constr. attributives]
Passer pour qqc. (v. passer3). Passer pour + inf. Un homme de mon âge (...) qui a toujours passé (...) pour être doué d'un sentiment très exquis des arts (Nodier, Fée Miettes,1831, p. 130).
Prendre* pour.
Accepter, reconnaître qqn pour. Le courage intrépide qu'il a montré dans les deux derniers assauts, le fait accepter avec joie pour chef suprême de tout le camp (Cottin, Mathilde,t. 2, 1805, p. 265).Avec la maison entière, je fis chorus au sujet de la princesse Flibustofskoï; je la reconnus pour la palatine la plus généreuse et la plus adorable de l'univers (Reybaud, J. Paturot,1842, p. 189).
Être connu pour. Il est question plus loin de la nommée Lebeau, femme du nommé Cardinal, connue pour une prostituée (Nerval, Filles feu,Angélique, 1854, p. 515).
Faire passer qqc. pour; donner qqc. pour; donner qqc. pour fondement à. Nous n'entendons pas donner ceci pour une démonstration (Cournot, Fond. connaiss.,1851, p. 166).
Avoir pour nourriture un morceau de pain sec; avoir, posséder une cabane pour toute fortune. Son père victime de sa scélératesse (...) n'a au fond d'un cachot qu'une pierre où reposer sa tête, pour nourriture qu'un pain noir détrempé de ses larmes (La Martelière, Robert,1793, i, 4, p. 6).Leur esprit et leur corps se développent à l'aise; ils ont pour école le grand air, pour maître l'exercice, pour nourrice la liberté (About, Roi mont.,1857, p. 18).
Avoir pour effet, pour conséquence de. Entre temps, l'intervention britannique en Syrie avait eu pour effet d'y déclencher une nouvelle vague d'agitation antifrançaise (De Gaulle, Mém. guerre,1959, p. 197).
Avoir qqn pour ami. Oui, nous aurions pour gouverneurs des anges incarnés (Crèvecœur, Voyage,t. 2, 1801, p. 325).J'ai longtemps eu pour ami le grand ours noir des Iles de l'Amirauté, mais maintenant, je lui préfère les grizzlies des Rocheuses (Morand, New-York,1930, p. 244).
C.− P. ext. [Marque seulement l'idée de repérage]
1. [Dans une échelle ou p. rapp. à des obj. de même nature] Mais, pour un Rudi, champion national de descente, vedette des saisons de ski, recherché par les riches étrangères, et pour quelques autres privilégiés, combien de déshérités, résignés à la misère d'un temps où le métier de guide semblait finir! (Peyré, Matterhorn,1939, p. 15).
En partic. [Pour marquer l'idée de proportion] Cinq pour mille habitants. Il y a encore vingt pour cent à gagner en deux ans, outre les intérêts à un excellent taux (Balzac, E. Grandet,1834, p. 93).Voilà trois semaines qu'il me rase pour que je lui prenne de l'argent dans l'affaire. Il m'offre tout ce que je veux à dix pour cent, plus une part dans les bénéfices! (Bourdet, Sexe faible,1931, i, p. 256).V. pour-cent rem. s.v. pourcentage.
Jour pour jour. D'amères désillusions me sont peut-être réservées. Mais si, dans un an, jour pour jour, vous n'avez pas gagné les vingt-cinq mille francs nets qui vous sont dus (...) je vous autorise à venir me faire une scène ici (Romains, Knock,1923, ii, 3, p. 11).
2. [Dans une distribution]
Chacun pour soi. Chacun pour soi dans ce désert d'égoïsme qu'on appelle la vie (Stendhal, Rouge et Noir,1830, p. 322).
Une fois pour toutes. Depuis le mariage de Camille, elle avait accepté, une fois pour toutes, sa position de concubine (Drieu La Roch., Rêv. bourg.,1937, p. 132).
3. [Dans le temps] Partir pour Pâques. Pour la première fois le préfet, qui jusque-là avait été humble jusqu'à la servilité, voulut prendre un ton ferme (Stendhal, L. Leuwen,t. 3, 1836, p. 95).Dieu, quelle belle robe elle pourrait étrenner pour la Saint-Maurice! (Peyré, Matterhorn,1939p. 52).
[Le compl. situe dans le temps, mais sans préjuger de la suite] Une mouche te pique, et tu me plantes là, sans raison, sans t'excuser après, ni avant. (Après avoir lu). C'est tout pour aujourd'hui. (Il referme son carnet) (Achard, J. de la Lune,1929, ii, 8, p. 22):
4. Je dirai, le moment venu, les effets particuliers qu'une telle beauté produisit sur deux de nos solitaires. Laissons cela pour l'instant. Duhamel, Désert Bièvres,1937, p. 183.
[Suivi d'inf.] Pour finir, la mère Gourvennec cracha par terre et jura qu'elle marierait Scolastique (Queffélec, Recteur,1944, p. 74).
4. [À propos d'une propriété, p. rapp. à des circonstances ou des obj. où elle est moindre]
Cette robe est bien chaude pour la saison; la porte est bien étroite pour une pareille maison; sa dépense est peu considérable pour son revenu (Ac.1935).Il faisait dehors une nuit de lait étonnamment lumineuse pour la fin de novembre (Nizan, Conspir.,1938, p. 37).C'est qu'elle est trop jolie pour le métier qu'elle fait, elle ne passe pas assez inaperçue (Triolet, Prem. accroc,1945, p. 92).
Il est grand pour un Japonais (laisse entendre que les Japonais sont petits). En effet, Rocambole remarqua que, pour un cheval de remise, celui qui les traînait avait de bien belles allures (Ponson du Terr., Rocambole,t. 3, 1859, p. 457).Thomas éclata de rire et l'assura que, pour un mourant, il avait la tête bien solide, encore, sur les épaules (Queffélec, Recteur,1944p. 139).
5. En partic. [Dans un repérage circulaire, marquant l'idée d'un choix indifférent] Capitaine pour capitaine, ils aimaient mieux celui qui savait les conduire que ce bavard outrecuidant dont la nullité leur répugnait (About, Roi mont., 1857, p. 264). « (...) Dis, laisse-moi prendre ma chance. » « C'est pas le moment... » dit Brunet. « N'importe comment, dit le typo, si je vais là-bas j'y crèverai. Crever pour crever... » Brunet ne répond pas (Sartre, Mort ds âme,1949, p. 284).
[Avec une idée d'intensité] Eh ben! mince alors, nous sommes frais! − En v'là encore, des loufoques! − Ah! pour d'la belle ouvrage v'là de la belle ouvrage! (Courteline, Train 8 h 47,1888, 1repart., 6, p. 70).
6. [Sert au repérage du thème] Pour moi, pour ma part, pour le reste... (infra II C 3).
II.− [Marque l'idée de destination]
A.− [Dans l'espace, dans le temps ou au fig.]
1. [Dans l'espace] Partir pour les États-Unis; son départ pour les États-Unis. À son réveil il ne restait plus comme preuve et comme souvenir de tous ces événements que ce petit yacht, faisant à l'horizon voile pour Porto-Vecchio (Dumas père, Monte-Cristo, t. 1, 1846, p. 558).Elle quitte le boulevard pour une rue déserte (Aragon, Beaux quart.,1936, p. 328):
5. Une paysanne slovaque (...) avec toutes les fleurs de l'Europe centrale brodées sur sa peau de mouton, prenait son billet pour l'Ouest et l'attachait à son corsage... Morand, New-York,1930, p. 31.
Pour où? Philippe, âgé de dix-huit ans, va nous quitter. Et pour où? Pour l'armée, pour la guerre (Barrès, Cahiers,t. 11, 1914, p. 96).
2. [Dans le temps] On parlait vaguement d'un grand bal pour le 15 mai (About, Roi mont.,1857, p. 20).Une de ces piles de bûches dont on fait provision pour l'hiver (Ramuz, Derborence,1934, p. 228).
Fam. Pour quand... Mes parents lui ont arrangé notre ancienne chambre, à Georges et à moi, en cabinet de consultation, pour quand il aura de la clientèle (Gide, Faux-monn.,1925, p. 955).
[Avec l'idée d'une durée dont on prévoit qu'elle s'étendra jusqu'à une certaine limite] J'suis inapte! Gaspard en eut de la joie pour trois jours (Benjamin, Gaspard,1915, p. 112).Repasse ce soir, je te raconterai... ou bien, veux-tu m'accompagner? J'en ai pour dix minutes avec lui (Martin du G., Thib.,Été 14, 1936, p. 303):
6. − Avez-vous des enfants? Pouvez-vous les nourrir? − Je peux. − Bien. Votre mari ira en prison pour six mois. Morand, New-York,1930p. 184.
[Dans le syntagme nom.] Une chambre pour la journée, tout comme rue de Bucarest! (Fargue, Piéton Paris,1939, p. 231).
3. Au fig.
a) En vue de. Et quand, pour un dernier adieu, je me retournai vers eux, je vis mon petit ami qui pleurait (Gide, Journal,1903, p. 137).La précaution de conserver pour les archives des doubles de chaque pièce de correspondance n'était pas encore en pratique (Gracq, Syrtes,1951, p. 145).Le 9 mai, lendemain de la victoire, je me rendis à Notre-Dame pour le Te deum solennel (De Gaulle, Mém. guerre,1959, p. 252).
b) [Dans le syntagme nom.] A la mobilisation, il existait : 1 338 000 000 de cartouches pour fusils ou mitrailleuses (Joffre, Mém.,t. 2, 1931, p. 36).
[Introd. un subst. d'action] Cette princesse seconde leurs efforts pour l'agrandissement de la science qu'ils cultivent (Cuvier, Anat. comp.,t. 3, 1805, p. xiii).
[Introd. un subst. désignant un domaine d'activité] Chiffreville, son associé pour sa fabrique de produits chimiques, me l'a dit (Balzac, C. Birotteau,1837, p. 26).Notre délégué pour le Tonkin Jean Sainteny, se posant à Hanoï le 22 août, y trouve l'autorité Viet-Minh établie dans la capitale d'accord avec les Japonais (De Gaulle, Mém. guerre,1959p. 228).
[Introd. un subst. désignant l'obj. d'une action] Vous savez, Monsieur Goulden, que je vous ai parlé d'un acheteur pour la petite montre en argent? (Erckm.-Chatr., Conscrit 1813,1864, pp. 13-14).
c) [Dans le syntagme adj.] L'affaire fut arrêtée, mais ajournée à l'époque la plus opportune pour la publication (Delécluze, Journal,1827, p. 469).La place est donc libre pour la naissance et le développement d'un art décoratif véritable (Lévi-Strauss, Anthropol. struct.,1958, p. 290).
B.− [Introd. un compl. indiquant la pers. ou la chose qui bénéficie (ou est victime) de qqc.]
1. [Le compl. désigne une pers. (ou un animal)]
a) [Elle est bénéficiaire (ou victime) d'une action] En faveur de, au bénéfice de.
Plaider, se prononcer, voter pour qqn. Je veux demander aujourd'hui pardon à la femme de ma brutalité, et c'est pourquoi je voterai pour le mari (Goncourt, Journal,1881, p. 137).
Vivre pour qqn. J'aime Vivre pour mes amis, mes livres et moi-même! (Delille, Homme des champs,1800, p. 145).
N'y être pour personne. Être censé être absent. Gabrielle (...) : Oh! non, non! voyez ce qu'il veut; et, à moins que ce ne soit absolument urgent, je n'y suis pour personne (Feydeau, Dame Maxim's,1914, iii, 1, p. 56).
Faire qqc. pour qqn; préparer, confectionner, acheter qqc. pour qqn. Elle se perce le cœur, et les pâtissiers instituent une fête pour cette martyre boutiquière (Nerval, Filles feu,Chans. et lég. du Valois, 1854, p. 633).Pour les dindonneaux, on avait planté une vieille roue sur un pieu (Pourrat, Gaspard,1925, p. 6).Éliane préparait un lit à l'hôpital pour M. Godeau (Jouhandeau, M. Godeau,1926, p. 83):
7. J'ai diverti la moitié de la France pendant dix ans; il est bien juste que le gouvernement fasse quelque chose pour moi. Leclercq, Prov. dram.,MmeSorbet, 1835, 2, p. 122.
[Avec un verbe en empl. abs.] Cette préoccupation fut à l'origine du soin que je pris au début de l'été d'ouvrir un cahier où j'écrivais pour elle, chaque nuit (J. Bousquet, Trad. du sil.,1936, p. 154).
[Avec une interj.] Hourrah pour... Je me secoue et je crie : hourrah pour Mary-Ann! (About, Roi mont.,1857, p. 219).
b) [Elle est bénéficiaire (ou victime) d'un soutien, d'une disposition, d'une attitude, d'une qualité]
Avoir, manifester, montrer, se sentir de la sympathie, de l'antipathie, de la pitié pour qqn; un faible, une inclination, une préférence pour qqn. Je sentais croître mon intérêt pour elle, à mesure que son inquiétude augmentait (Krüdener, Valérie,1803, p. 20):
8. Il nageait dans le bonheur. Il se sentait une telle indulgence pour Armand qu'il pensa même que ça aurait bien arrangé les choses de le faire se coller avec la mère Beurdeley... Aragon, Beaux quart.,1936, p. 363.
Ma sympathie, mon antipathie, ma pitié pour lui. J'espère en venir à bout par amour pour elle (Janin, Âne mort,1829, p. 106).Point de pitié pour les Républicains (Stendhal, L. Leuwen,t. 3, 1836, p. 40).Fanny, n'aie aucune pitié pour moi. Si tu aimes toujours ce garçon, si tu crois que ton bonheur est là, tant pis pour moi (Pagnol, Fanny,1932, iii, 9, p. 202).
(Être) telle chose pour qqn. L'abbé Boutarel était pour Anne-Marie plutôt un confesseur qu'un directeur de conscience (Pourrat, Gaspard,1925, p. 91).[En parlant d'une chose] Hommes et bêtes allaient et venaient sur la jonchée. C'était l'occasion pour les enfants d'apprendre à rouler le guéret ou à piquer les bœufs (Pesquidoux, Chez nous,1921, p. 145).Le New-York de 1930 est, pour nos jeunes artistes, ce que Rome était pour Corot ou Poussin (Morand, New-York,1930, p. 264).
Être pour qqn. Être en sa faveur. Je croyais fermement que l'immense majorité de la nation française était pour nous (Las Cases, Mémor. Ste-Hélène,t. 1, 1823, p. 448).
[Dans le syntagme adj.] On considère cette mission comme avantageuse pour moi à beaucoup d'égards (Gobineau, Corresp.[avec Tocqueville], 1859, p. 305).Au nom du salut public, je somme le citoyen juré d'être impitoyable pour les conspirateurs et les traîtres (A. France, Dieux ont soif,1912, p. 115).J'étais un enfant féroce pour qui prétendait m'aimer (Mauriac, Nœud vip.,1932, p. 29).
[Dans le syntagme nominal] Jusqu'au soir elles discutèrent sur la perfidie des hommes, tout le mal que fait la guerre, et la nécessité pour les femmes de se défendre, coûte que coûte (Benjamin, Gaspard,1915, p. 150).
c) [Elle est bénéficiaire (ou victime) d'une chose] C'est pour toi. Point de repos pour l'assassin! Vengeance! Vengeance! (Guilbert de Pixer., Coelina,1801, iii, 1, p. 42).Adieu, mon amie; mille choses aimables pour toi (Napoléon Ier, Lettres Joséph.,1807, p. 142).Madeleine, c'est pour la truie! (Giono, Gd troupeau,1931, p. 149).
[Dans le syntagme nom.] Il y a bien, en plus, quelque deux ou trois bijoutiers et poissonniers qui n'ont rien apporté de nouveau à ce quartier pour rentiers (Fargue, Piéton Paris,1939, p. 67).
Une cuillerée pour... [S'emploie comme stratagème pour inciter les enfants à manger] Mange, Hugo, mange. Une cuillerée pour le gardien qui est en chômage, une cuillerée pour la vieille qui ramasse les épluchures dans la poubelle, une cuillerée pour la famille du charpentier qui s'est cassé la jambe (Sartre, Mains sales,1948, 3etabl., 3, p. 98).
2. [Le compl. désigne une chose] Les autres se prononcent pour un armistice qui serait demandé à l'Allemagne (Vedel, Dr. constit.,1949, p. 257).Dans son premier mouvement, au moins, loin de plaider pour le mal, il plaide pour la justice qu'il met au-dessus de la divinité (Camus, Homme rév.,1951, p. 76).
a) Avoir de l'attrait, de la répugnance pour qqc.; mon attrait, ma répugnance pour. Il montrait une préférence pour les courses entre chien et loup (Bosco, Mas Théot.,1945, p. 138).
b) Faire qqc. pour qqc. C'est bon pour les hommes de croire aux idées et de mourir pour elles (Anouilh, Antig.,1946, p. 148).
c) Être pour qqc. Être en sa faveur. Et moi aussi, bien sûr, je suis pour l'armée, pour la patrie, pour la religion et contre les Juifs (Mirbeau, Journal femme ch.,1900, p. 121).
Empl. adv., néol. Être pour, voter pour. Eh bien, supprimer ces chaînes médiocres (...), je suis pour à 100 % (Télérama,13 août 1986, p. 4).
Empl. subst. Le pour et le contre. V. contre1.
d) [Dans le syntagme nom.] Destiné à. La Rochelle ne possède que trois bâtiments d'un tonnage un peu fort, un pour la morue, un pour la baleine, un pour le cabotage (Michelet, Journal,1835, p. 170).Tu vas avoir quatre cents francs par an pour ta toilette... tu t'arrangeras comme tu voudras (Gyp, Souv. pte fille,1928, p. 348).
C.− P. ext. En ce qui concerne (la pers. ou la chose désignée par le compl.)
1. [Le compl. désigne une pers.]
a) [En tant que suj. doué de conscience] Monsieur, me dit alors le vieillard, Dina, ma fille, est bien sensible à votre politesse, je vous remercie franchement, mais cela pour nous est impossible (Borel, Champavert,1833, p. 122).
Tant pis pour vous (v. pis1); tant mieux* pour lui.
b) En partic. [En tant qu'instance d'évaluation]
[En tête de phrase] Pour moi, c'est un saint! crie Flaubert (Goncourt, Journal,1860, p. 784).
[En incise] L'étoile nébuleuse à forte condensation centrale n'est donc pas, pour Laplace, l'état tout à fait primordial, puisqu'il lui suppose un état antérieur (H. Poincaré, Hyp. cosmogon.,1911, p. 9).
[En fin de phrase] Ça te paraît absurde. Ces choses là n'existent pas pour toi (Mauriac, Nœud vip.,1932, p. 254).
[Dans le syntagme nom.] J'ai remarqué que l'eau prenait un charme effrayant pour tous les esprits un peu artistes illuminés par le hachish (Baudel., Paradis artif.,1860, p. 339).C'est presque une victoire pour moi puisque vos froideurs ne seront plus imputables à de l'indifférence (J. Bousquet, Trad. du sil.,1936, p. 250).
[Dans le syntagme adj.] Lac très formidable pour des voyageurs novices, et que les autres font bien de ne pas trop regarder (Dusaulx, Voy. Barège,t. 1, 1796, p. 224).
2. [Le compl. désigne une chose] À propos de; au sujet de. Je me suis arrangé avec lui pour deux cheminées de marbre qu'il doit m'envoyer à Bordeaux (Maine de Biran, Journal,1816, p. 205).Nous sommes d'accord pour les prix (Pagnol, Fanny,1932, iii, 1, p. 172).Louise était très gourmande et faisait de la concurrence à Henriette pour la cuisine (Triolet, Prem. accroc,1945, p. 233).
Au titre de. Vous oubliez que le clergé figure pour vingt-cinq millions au budget de l'État (Courier, Pamphlets pol.,Procès, 1821, p. 116).
Pour tout. À tous égards. Le régent anglais fit prêter à tous les habitants de Paris (...) le serment de lui obéir en tout et pour tout, et de nuire de tout leur pouvoir aux complices ou alliés de Charles de Valois (Barante, Hist. ducs Bourg.,t. 4, 1821-24, p. 387).
[Après une interj.] Et zut pour la monnaie! Moi, quand j'ai un béguin, je m'en fais crever (Zola, Nana,1880, p. 1297).
3. [Introd. un compl. de phrase qui sert au repérage du thème] Pour le magnésium, nous n'avons pas vérifié la nature chimique des éléments formés en raison des difficultés expérimentales (Joliot, Curie, Radioact. artif.,1935, p. 15).Pour les locations de villas, on a observé justement que les habitudes actuelles devraient être assouplies pour répondre aux derniers aménagements des vacances scolaires (Jocard, Tour. et action État,1966, p. 273):
9. − Pauvre Nanon! Veux-tu du cassis? − Ah! pour du cassis, je ne dis pas non; madame le fait ben mieux que les apothicaires. Balzac, E. Grandet,1834, p. 167.
Pour ma part. En ce qui me concerne. J'ai, pour ma part, l'impression que la plupart des théoriciens actuels (...) ont trop facilement renoncé à se faire une image intelligible des phénomènes de la physique quantique (L. de Broglie, Bases interprét. mécan. ondul.,1963, p. 1).
Pour le reste*.
III.− [Entre dans une relation de causalité]
A.− [Marque la causalité finale, le but]
1. [Suivi de subst. ou de pron.] [Il] se vit contraint de tirer son épée pour sa défense personnelle (Las Cases, Mémor. Ste-Hélène,t. 1, 1823, p. 275).La lutte pour la vie, puis pour le mieux-être dans un monde où les biens nécessaires ou convoités sont rares (Belorgey, Gouvern. et admin. Fr.,1967, p. 12).
Pour cela. À cette fin. La philosophie (...) crut pouvoir avancer une justification directe du mal physique. Elle emprunta pour cela la notion de limitation (Renouvier, Essais crit. gén., 3eessai, 1864, p. 172):
10. ... le pauvre chemisier résolut de faire un peu de réclame. Pour cela, il s'adressa à une agence de publicité qui lui fit d'abord verser un acompte de mille francs. Larbaud, Barnabooth,1913, p. 13.
Empl. adv., néol. C'est fait pour, étudié pour. Pour cela, à cette fin, à cette destination. C'est la ville qui te lasse, dit Isaïe. Tu n'es pas fait pour (Troyat, La Neige en deuil,1952, p. 86 ds Grev. 1986, § 992 a 4).
2. [Suivi d'un syntagme inf.]
a) [Compl. circ.] Synon. de afin de (ce dernier appartenant à la lang. écrite).
α) [Répond à la question pourquoi?] Manger pour vivre et non vivre pour manger. Elle (...) prit un manteau et m'accompagna avec Nanine, pour ne pas revenir seule (Dumas fils, Dame cam.,1848, p. 226).Avant de quitter Gênes, il se fit raser, pour arriver décent à Rome (Gide, Caves,1914, p. 780).Nous luttons pour rejeter l'agresseur et pour le mettre, nous l'espérons bien, dans l'impossibilité de recommencer (Barrès, Cahiers,t. 11, 1918, p. 320).
[Avec une nuance optative] Je voudrais qu'il vînt une belle fille pour m'aimer vraiment et comprendre à fond ce que je mets de désespoir dans cette dernière phrase (J. Bousquet, Trad. du sil.,1936, p. 80).
[Le suj. de l'inf. est l'obj. de la princ.] La malheureuse! Je l'avais élevée pour devenir la femme d'un roi (About, Roi mont.,1857, p. 267).Je ne sais pas ce que vous êtes, mais je vous paie pour vous occuper de mes enfants et non pour les dresser contre leur mère (H. Bazin, Vipère,1948, p. 54).
Ce n'est pas pour dire, (mais)... Ce n'est pas pour le plaisir de parler que je dis que, c'est sincèrement que je dis que... Ah! ce n'est pas pour dire, mais avec ces prêtres qui (...) permettent, les jours de fête, à des voix retroussées d'actrices de danser le chahut aux sons pesants de l'orgue, elle est devenue quelque chose de pas bien propre (Huysmans, En route,t. 2, 1895, p. 228).Ah! c'est pas pour dire! T'étais plus amoureux hier soir! (Feydeau, Dame Maxim's,1914, i, 6, p. 10).
β) [Le compl. final appartient au thème (il est antéposé ou antéposable)] De Skénectady, où nous nous trouvions alors, nous partîmes sur un bateau léger pour remonter la Mohawk (Crèvecœur, Voyage,t. 2, 1801, p. 73).La religion est un feu que l'exemple entretient, et qui s'éteint, s'il n'est communiqué. Pour être pieux, il faut qu'on se fasse petit (Joubert, Pensées,t. 1, 1824, p. 126).La foule y est nombreuse pour accueillir Charles de Gaulle (De Gaulle, Mém. guerre,1959, p. 219).
Pour ce faire. À cette fin. La police, agissant à titre judiciaire, a notamment qualité, sous contrôle du Parquet, pour décider le maintien des suspects sans titre de détention à la disposition de la justice. Pour ce faire, elle dispose du système de « la garde à vue » dont la durée peut atteindre 48 heures (Belorgey, Gouvern. et admin. Fr.,1967, p. 48).
γ) [Dans un comment. métalinguistique] Elle que j'avais vue si économe, pour ne pas dire avare, me donnait plus d'argent que je n'en demandais, me poussait à la dépense (Mauriac, Nœud vip.,1932, p. 34).Ainsi tenions-nous dans la presse un rôle de quémandeurs, pour ne pas dire de mendigots (Ambrière, Gdes vac.,1946, p. 22).
[Introd. un compl. de phrase] Pour être bref : j'apportai un jour à ma maîtresse un joli petit huilier de porcelaine, le sien (le nôtre) s'étant cassé à notre dernier repas (Larbaud, Barnabooth,1913, p. 175).Ils projetaient d'avoir des chambres particulières et ne pensaient même pas à employer la chambre vide. Pour être exact, Élisabeth y avait pensé une heure. Mais le souvenir de la morte, sublimé par la chambre mixte, l'effrayait encore sur les lieux (Cocteau, Enfants,1929, p. 64).
b) [Compl. d'obj. indir.] Profiter de... pour. Kimberly profita de ces interruptions flatteuses pour avaler une gorgée de champagne (Mirbeau, Journal femme ch.,1900, p. 204).
c) [Compl. déterminatif] Son zèle pour faire élire M. Gonin (Stendhal, L. Leuwen,t. 3, 1836, p. 114).Il se met en quête d'un endroit pour manger (Goncourt, Journal,1880, p. 65).Les fontaines se trouvent presque toujours au milieu d'un vaste terrain pelé, sans un arbre pour donner de l'ombre à ceux qui viennent puiser l'eau (T'Serstevens, Itinér. esp.,1933, p. 24):
11. Les uns reprochaient au commandement français de n'avoir pas encore trouvé une solution décisive pour chasser l'ennemi de notre sol. Joffre, Mém.,t. 2, 1931, p. 144.
d) [Compl. de l'adj.] Ainsi l'on verra bientôt un simple officier, employé comme négociateur, avoir la finesse de l'homme le plus consommé dans la politique (...) tant ces climats sont heureux pour développer l'esprit humain! (Baudry des Loz., Voy. Louisiane,1802, p. 75).Lucien appela un commis extrêmement adroit pour gratter et fit mettre partout Tarte au lieu de Tourte (Stendhal, L. Leuwen,t. 3, 1836p. 257).
3. Pour que. Synon. de afin que (ce dernier appartenant à la lang. écrite)
a) [En réponse à la question pourquoi?] Coupez-le bien proprement, pour que ça ne se voie pas (Renard, Journal,1903, p. 834).Tu veux vraiment aller là-bas? − Bien sûr. − Et pour quoi faire? − C'est pour que le petit ait un père (Ramuz, Derborence,1934, p. 227):
12. ... elle a prononcé vivement une parole que je ne peux analyser sans me faire du mal : « Je vous dis cela pour que vous ne soyez pas étonné quand vous apprendrez que je suis allée à Toulouse... » J. Bousquet, Trad. du sil.,1936, p. 103.
[Dans le champ de la nég.] À quoi employez-vous donc vos journées?... je ne vous paie pas pour que vous flâniez du matin au soir (Mirbeau, Journal femme ch.,1900p. 75).
[Dans une phrase exclam.] P. iron. :
13. ... Duplat tué, Blackman tué, les gardes anglaises mutilées, vingt bataillons français, sur les quarante du corps de Reille, décimés, trois mille hommes, dans cette seule masure de Hougomont, sabrés, écharpés, égorgés, fusillés, brûlés; et tout cela pour qu'aujourd'hui un paysan dise à un voyageur : Monsieur, donnez-moi trois francs; si vous aimez, je vous expliquerai la chose de Waterloo! Hugo, Misér.,t. 1, 1862, p. 374.
b) [Le compl. final appartient au thème] Mais, pour que la densité de la voie lactée devînt homogène, il faudrait répartir la masse du soleil (H. Poincaré, Hyp. cosmogon.,1911, p. 259).Je peux bien te l'avouer : pour que notre bonheur ait été possible, il a fallu que ce mariage manqué leur ait porté à la tête (Mauriac, Nœud vip.,1932, p. 67).
Rem. Dans cet empl., le verbe de la princ. est souvent devoir ou falloir. La princ. exprime alors la condition nécessaire à la réalisation de ce qui est dit dans la sub.
[Dans une question] Qu'est-ce que les Grandet font donc à leur grande Nanon pour qu'elle leur soit si attachée? Elle passerait dans le feu pour eux! (Balzac, E. Grandet,1834, p. 33).
Rem. Pop. pour ne pas que (p. anal. avec pour ne pas + inf.) : pour ne pas qu'il vienne? « pour qu'il ne vienne pas ».
B.− [Marque l'idée de cause]
1. À cause de (mais proche de « à propos de »; supra II C 2) Le roi d'Angleterre avait pourtant été ému d'admiration aussi bien que de colère pour cette prodigieuse défense de la ville de Meaux (Barante, Hist. ducs Bourg.,t. 4, 1821-24, p. 357).Est-ce là votre bonne foi, dit-elle? Cette sincérité pour laquelle on vous vante? (Duras, Ourika,1824, p. 154).
2. [Dans des tournures plus ou moins figées ou bien signifiant l'idée de cause par le subst. introd. par pour] Pour un oui ou pour un non, pour cette raison, pour cause de... La grande question est de savoir si, pour raison de santé, Vincent va devoir renoncer à l'internat (Gide, Faux-monn.,1925, p. 1004).Peu après, Augustin Laurent quittait, pour raisons de santé, le ministère des postes que je confiais à Eugène Thomas revenu de déportation (De Gaulle, Mém. guerre,1959, p. 262).
Pour cela. À cause de cela. « Je ne conçois pas, » dit la duchesse de Noirmoutier, « qu'on puisse aimer une femme qui semble un homme. » − « Mais, c'est pour cela qu'on l'aime, » observa la princesse (Péladan, Vice supr.,1884, p. 103).
Et cela pour... Trois mois d'études et deux années d'apprentissage; et cela pour l'amour de l'art (Gide, Caves,1914, p. 825).Yse : (...) N'achève pas de partir! Ne sois pas absent dans le milieu de ma vie! De Ciz : Et tout cela pour une absence de quelques jours! (Claudel, Part. midi,1949, ii, p. 1108).
3. [Dans des phrases nég., interr., hyp.] Qu'avez-vous contre lui pour le traiter ainsi? On brisera vos volets et vos vitres, vous n'en dormirez pas mieux pour cela (Karr, Sous tilleuls,1832, p. 176).
Pour que. « Qui est cette personne? Elle est bien belle », demanda-t-il en voyant la Viennoise. « Mais qu'a-t-elle donc pour que lui aussi la trouve belle? » (Radiguet, Bal,1923, p. 158).
Pour si peu. Si il plaisait à notre Chinois, on en ferait des autres voilà tout, des Câkya-mouni, tout en or! On s'arrêterait pas pour si peu. On arrangeait l'avenir en rose (Céline, Mort à crédit,1936, p. 208).
Pour autant. [En tour nég.] Ce n'est pas une raison pour que... [En tour interr.] Est-ce une raison pour que... Mais celle-ci [l'Assemblée] (...) n'était pas parvenue pour autant à assurer un régime d'assemblée (Belorgey, Gouvern. et admin. Fr.,1967, p. 31):
14. ... la parole, au point de vue strictement auditif, n'est, de son côté, qu'une suite de sonorités diversement combinées. Et, sans nul doute, la poésie en tire une large part de ses prestiges! Doit-on, pour autant, nier le rôle qu'y jouent le sens et l'évocation? Huyghe, Dialog. avec visible,1955, p. 234.
4. [Suivi d'un inf. passé] Dans le huitième siècle, un pape ignorant avait persécuté un diacre pour avoir soutenu la rondeur de la terre, contre l'opinion du rhéteur Augustin (Condorcet, Esq. tabl. hist.,1794, p. 142).Le président Brisson, honnête homme et savant, pour avoir conseillé au roi de se défier des courtisans, fut pendu (Courier, Pamphlets pol.,Réponses aux anon., 1, 1822, p. 147).
5. [Introd. la justification du dire] Mon dieu, me disais-je, comme il faut que ces actrices soient habiles pour prendre ainsi tout de suite l'air des autres! (Vigny, Serv. et grand. milit.,1835, p. 110).
Pour un peu. Il suffirait/aurait suffi d'une cause minime et ce qui est dit serait/aurait été. Une maîtresse qui, pour un peu, ne saurait pas lire et ignore absolument jusqu'aux titres des livres que je fais (Goncourt, Journal,1860, p. 819).
C.− [Marque l'idée de concession]
1. Pour + inf. [Ce qui est décrit dans le syntagme en pour ne suffit pas, quoi qu'on ait pu penser, pour rendre moindre ce que décrit le verbe princ.]
[La prop. princ. est nég. ou interr.; elle comporte également un autre élément d'interprétation concessive (en partic. ne pas moins)] Et ceux qui croient qu'un amour d'écolier, pour être sans espoir et sans but, n'est pas vif et dévoué, ceux-là se trompent (Toepffer, Nouv. genev.,1839, p. 105).Le bien qui est fait en est-il moins un bien, pour être fait d'une manière contraire à leur pensée? (Senancour, Obermann,t. 2, 1840, p. 31).La victoire, pour être complète, n'en est donc pas moins maintenant d'une application difficile (Gobineau, Corresp.[avec Tocqueville], 1850, p. 134):
15. ... cette nouvelle « béatitude de l'âme » (...) pour être moins dispendieuse, moins ruineuse pour l'organisme, elle ne le détourne pas moins de l'effort et de la réalisation. Gide, Faux-monn.,1925, p. 1101.
Plus rarement. [La prop. princ. est positive, mais le syntagme introd. par pour comporte l'adv. moins] Elle avait une idée du monde de Camille qui, pour être moins haute que celle qu'elle avait eue du monde sénatorial, le mettait encore bien au-dessus d'elle (Drieu La Roch., Rêv. bourg.,1937, p. 77).Le cheptel est réduit de moitié. Pour être moins apparents, les dommages causés par les spoliations de biens sont beaucoup plus lourds encore (De Gaulle, Mém. guerre,1959, p. 234).
[La prop. princ. est positive, mais elle comporte par ailleurs un élément concessif] Cette ferveur nationale, pour être apaisée, subsiste cependant (E. Charlesds Sandf. t. 3 1965, p. 416).
2. Pour + adj. + que (+ subj.).Il (...) lui jura que, pour grand que fût son amour, son amitié l'emportait de beaucoup encore (Gide, Caves,1914, p. 763).Ce succès, pour modeste et incomplet qu'il fût, m'apparaissait comme une première étape vers la victoire (Joffre, Mém.,t. 2, 1931, p. 61).Je me sentais perdu et, pour absurde que cela paraisse, j'eus un bref mouvement de désespoir (Bosco, Mas Théot.,1945, p. 108).
Pour si + adj. + que (+ subj.).Elle tranche sur mes impressions coutumières au contraire parce que, pour si rare qu'elle soit, elle me paraît plus naturelle (J. Bousquet, Trad. du sil.,1936, p. 117).Pour si court qu'il fût et apparemment dénué de toute signification, je date du passage de Monella à la maison tous les changements apportés à nos habitudes après sa disparition (Cendrars, Bourlinguer,1948, p. 126).
3. Pour peu que (+ subj.). Quelque peu que. Pour peu qu'il réfléchisse, il comprendra que... Même s'il réfléchit peu, avec un minimum de réflexion. L'honnête homme, détrompé de toutes les illusions, est l'homme par excellence. Pour peu qu'il ait d'esprit, sa société est très aimable (Chamfort, Max. et pens.,1794, p. 58).Votre ami, pour peu qu'il y veuille réfléchir, lui-même en conviendra (Courier, Pamphlets pol.,Au réd. « Censeur », 1819, p. 14):
16. La petite fille de Brénugat était d'une sagesse exemplaire. Pour peu qu'elle commençât de pleurer, de rire, ou de chanter, Sénac disait : − Les enfants, c'est très joli. Duhamel, Désert Bièvres,1937, p. 220.
D.− [Marque la conséquence] Pour son malheur; ce n'est pas pour lui déplaire.
En partic.
1. [En corrél. avec une idée d'intensité] Trop, assez, pas assez, suffisamment pour...
Pour + inf.Il est trop bête pour être vraiment méchant (= il n'est pas vraiment méchant, étant trop bête). Il a été assez bête pour le répéter (il l'a répété, sa bêtise ayant suffi à le lui faire répéter). Le faiseur de sépultures (...) était trop ivre pour être honteux (Baudel., Paradis artif.,1860, p. 331).D'abord, les discordances externes ne sont jamais assez nombreuses pour éliminer complètement les coïncidences (Lévi-Strauss, Anthropol. struct.,1958, p. 131).
Pour que. Il y a assez de désert pour que, du centre, on ne voie point d'autre horizon (Nerval, Filles feu,Angélique, 1854, p. 572).Il pleut cependant trop fort pour que je puisse me promener dans les bois (Huysmans, En route,t. 2, 1895, p. 242).
2. [En corrél. avec l'idée de condition suffisante] Suffire pour. Le chant d'un oiseau suffit pour animer la contrée, et le plus léger souffle des airs a changé pour nous la nature (Senancour, Rêveries,1799, p. 47).Avez-vous jamais entendu (...) un militaire se plaindre (...) qu'il suffit d'être un scélérat pour être invulnérable? (J. de Maistre, Soirées St-Pétersb.,t. 1, 1821, p. 17).
Prononc. et Orth. : [pu:ʀ]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. Cause A. 1. 842 « en considération, au nom de » (Serments de Strasbourg ds Henry Chrestomathie, p. 2, 3 : Pro Deo amur); ca 1050 (St Alexis, éd. Chr. Storey, 223 : Por amor Deu; 461); 2. « à cause de, en raison de, par le fait de » a) 2emoit. xes. d'un fait, d'une chose (St Léger, éd. J. Linskill, 65, 144, 209 : Por ciels signes que vidrent tels, Deu presdrent mult a conlauder); ca 1100 (Roland, éd. J. Bédier, 686, 957, 1377 : Por itels colps nos eimet li emperere; 2507 : Pur ceste honur e pur ceste bontet, Li nums Joiuse l'espee fut dunet); id. suivi de l'inf. prés. (ibid., 1092 : Pur ben ferir l'emperere plus nos aimet), plus souvent suivi, à l'époque mod., de l'inf. passé : 1664 (Molière, Tartuffe, préf. : comme on ne s'avise point de défendre la médecine pour avoir été bannie de Rome [...] on ne doit point aussi vouloir interdire la comédie pour avoir été censurée en de certains temps); b) ca 1050 d'une personne (St Alexis, 397 : Tantes dolurs ad pur tei andurede[s]). B. Loc. 1. a) 881 por o avec valeur de rel. de liaison « c'est pourquoi » (Ste Eulalie ds Henry Chrestomathie, p. 3, 11, 18, 20 : Enz enl fou la getterent com arde tost : Elle colpes non auret, por o no's coist); 937-952 poro (Jonas, éd. G. de Poerck, 24, 201), cf. T.-L., s.v. poruec; b) ca 1100 por ço « id. » (Roland, 1479); c) id. pur que « id. » (ibid., 3759); 2. a) 937-952 por qe, porqet « parce que » (Jonas, 148 : dunc fut Jonas mult letus co dicit. por qe Deus cel edre li donat a sun souev et a sun repausement; 166); ca 1050 pur que (St Alexis, 439); b) 2emoit. xes. por cio que « id. » (St Léger, 53 : Cio controverent baron franc, Por cio que fud de bona fiet, De Chielperig fesissent rei); ca 1100 por ço que (Roland, 2102 : Rumput est li temples, por ço que il cornat [Rollant]), empl. encore en us. au xviies., cf. [1634] Voiture, Lettre à Mellede Rambouillet, LIII ds Œuvres, éd. Paris, J. Clousier, t. 1, 1734, p. 130 : Je ne sçai pour quel intérêt ils tâchent d'ôter à Car, ce qui lui appartient pour le donner à Pour ce que; ni pourquoi ils veulent dire avec trois mots, ce qu'ils peuvent dire avec trois lettres; Trév. 1704-71 note que cet empl. ,,vieillit, et ne se dit plus que dans le Comique``. II. But. Direction. Intention A. 1. « dans l'intérêt de, pour le bien de, en faveur de » 842 (Serments de Strasbourg, p. 2, 3 : et pro christian poblo et nostro commun salvament); 881 (Ste Eulalie, p. 3, 26 : Tuit oram que por nos degnet preier Qued auuisset de nos Christus mercit); 2emoit. xes. (St Léger, 240 : Il nos aiud [Lethgiers] ob ciel Senior Por cui sustinc tels passïons!); empl. subst. av. 1654 le pour et le contre (Guez de Balzac, liv. I, lett. 3 ds Littré [le texte n'a pu être retrouvé dans l'éd. de 1665 indiquée dans les sources de Littré, ni dans celles de 1633 ou de 1642]); 1656 id. (Pascal, Provinciales, VI, Paris, 1966, p. 93); 2. « (d'une chose) fait à l'intention de, destiné à » ca 1050 (St Alexis, 587 : D'or e de gemmes fut li sarqueus parez Pur cel saint cors qu'il i deivent poser); ca 1100 (Roland, 154 : Enz en voz bainz, que Deus pur vos i fist, La vuldrat il chrestiens devenir); 3. « à l'égard de, à l'endroit de (quelqu'un) » ca 1100 (ibid., 842 : .C. milie Francs pur lui [Carle] unt grant tendrur); 4. 1385 « favorable à, du parti de (quelqu'un) » estre pour le Roy (Pièces inédites relatives au règne de Charles VI, éd. L. Douët d'Arcq. t. 1, p. 68). B. 1. But dans l'espace a) ca 1050 guarder an luing por [aucun] « regarder au loin pour voir l'arrivée d'une personne attendue » (St Alexis, 473 : Sire Alexis, tanz jurz t'ai desirrét [...] Et tantes feiz pur tei an luinz guardét); après certains verbes de mouvement, por suivi d'un n. de pers., évoque l'idée que la pers. en cause est recherchée, mandée (Moignet, p. 319); ca 1100 aler pur (Roland, 2859 : Kar mei meïsme estoet avant aler Pur mun nevold que vuldreie truver); ca 1165 corre por (Benoît de Ste-Maure, Troie, 15462 ds T.-L.); ca 1170 enveier pur (Rois, I, XI, 7, éd. E. R. Curtius, p. 81); b) 1791 « dans la direction de » partir pour (Ch. P. Duclos, Œuvres, éd. Paris, Colnet et Fain. 1806, t. 7, p. 105); 2. durée, terme dans le temps a) 1419, mai « pendant la durée de » pour l'absence des aultres exécuteurs [testamentaires] (Inventaire des biens meubles de N. de Baye ds N. de Baye, Journal, éd. A. Tuetey, t. 2, 1888, p. XLIX); déb. xves. pour suivi d'une indication chronol. chiffrée pour ung an... (Quinze joies de mariage, éd. J. Rychner, VII, 15, p. 57); b) terme dans le temps 1606 introd. l'indication de l'époque pour laquelle une action a été prévue pour aujourd'huy (Nicot). C. Finalité 1. a) ca 1050 por suivi de l'inf.; le régime de cet inf. est régulièrement placé entre la prép. et l'inf. (St Alexis, 254 : De la viande ki del herberc li vint, [...] N'en fait musgode pur sun cors engraisser); ca 1100 (Roland, 26), cf. 1647, Vaug., p. 63 : Cette preposition ne doit rien avoir entre elle et l'infinitif qui les sépare, si ce n'est quelque particule d'une ou deux syllabes [...]; [...] d'y mettre plusieurs syllabes [...], il n'y a rien de si rude; b) ca 1100 por suivi d'un subst. abstr. ou d'un pron. (Roland, 3397, 3620 : ,,Munjoie!`` escriet [Carles] pur la reconuisance); 2. loc. a) ca 1100 por ço que suivi du subj. « afin que » (Roland, 1004 : Sunent mil grailles por ço que plus bel seit); b) 1244, juin pour que suivi du subj. (Trésor des chartes du comté de Rethel, éd. G. Saige et H. Lacaille, t. 1, p. 154). D. Intention 1. 1456 estre pour suivi de l'inf. « être sur le point de » (Antoine de La Sale, Jehan de Saintré, éd. J. Misrahi et Ch. A. Knudson, p. 105, 12); 2. 1549 estre pour id. « être disposé à, avoir l'intention de » (Du Bellay, Olive, 2epréf. ds Hug.). III. Échange. Équivalence. Comparaison. Relation A. Échange, compensation 1. introd. un subst. exprimant une valeur « au prix de, moyennant » a) sans indication de valeur précise 881 en prop. nég. (Ste Eulalie, p. 3, 7 : Elle no'nt eskoltet les mals conselliers Qu'elle Deo raneiet chi maent sus en ciel, Ne por or ned argent ne paramenz); ca 1050 (St Alexis, 163 : Pur amistét ne d'ami ne d'amie, Ne pur honurs ki l'en fussent tramise[s], N'en volt turner, tant cum il ad a vivre); ca 1100 (Roland, 888 : Pur tut l'or Deu ne volt estre cuard); id. en prop. affirm. (ibid., 3756 : Les .XII. pers ad traït por aveir); b) introd. un subst. exprimant une valeur précise 1174-76 (Guernes de Pont-Ste-Maxence, St Thomas, éd. E. Walberg, 2092 : un cheval unt pur uit deniers lué); 2. ca 1100 introd. un subst. désignant un dommage, un préjudice demandant dédommagement, compensation (Roland, 2809 : Li reis Marsilie enqui sera venget : Pur sun poign destre l'en liverai le chef); 3. 1176-81 introd. un subst. désignant un service pouvant entraîner une rémunération (Chrétien de Troyes, Chevalier à la Charrette, éd. M. Roques, 109 : sachiez bien Que je n'ai en cest monde rien Que je por votre demorance Ne vos doigne sanz porloignance). B. Remplacement, substitution 1. d'une personne a) ca 1100 agissant à la place d'une autre « en prenant la place de » (Roland, 295, 296 : ,,Si li reis voelt, prez sui por vus le face!`` Guenes respunt : ,,Pur mei n'iras tu mie!``); b) ca 1200 notion de préférence (Guiot de Provins, Bible, 1071 ds Œuvres, éd. J. Orr, p. 43 : Je donroie bien, per Saint Peire, Doze freires por un ami!); 2. d'une chose a) déb. xiies. notion de choix, de préférence (Benedeit, St Brendan, éd. E. G. R. Waters, 28 : Pur oc guerpit cist reials eirs Les fals honurs pur iceals veirs); b) fin xiies. notion de tromperie loge por cortine (Béroul, Tristan, éd. E. Muret4, 2180); ca 1200 vecies por lanterne (Guiot de Provins, op. cit., 2628, p. 91). C. Équivalence, comparaison 1. a) ca 1050 introd. un attribut qu'il met en rapport avec l'obj. de verbes signifiant « tenir, estimer, considérer » (St Alexis, 266 : Tuz l'escarnissent [Alexis], sil tenent pur bricun); ca 1100 tenir [aucun] pur seignur; por fol (Roland, 364, 2294); b) ca 1150 pur veir « en vérité » (Wace, St Nicolas, éd. E. Ronsjö, 561); c) ca 1165 por morz [attribut du suj.]; por morte [attribut du compl.] (Benoît de Ste-Maure, op. cit., 20076, 26191); 2. empl. avec un terme redoublé, exprime a) 1188 une réciprocité (Aimon de Varennes, Florimont, éd. A. Hilka, 3068 : A armes en chanp par mesure Li wel requerre ma droiture, Se li dites que je li mant Gent contre gent, a tant por quant; 3072 : Del tot soit a s'aliction Gent por gent ou mon cors a son); b) 1280-83 une équivalence [dr. anc. équivalence entre le délit et la peine] mort pour mort, membre pour membre (Livre Roisin, éd. R. Monier, § 154); c) 1552 une correspondance exacte mot pour mot (Est.); 1689, 3 juill. jour pour jour (Sévigné, Lettres, éd. É. Gérard-Gailly, t. 3, p. 474); d) av. 1592 possibilité d'un choix entre deux choses équivalentes ou présentées comme telles (M. de Castelnau, Mém., V, XI ds Mém. relatifs à l'Hist. de France, t. 33, Paris, 1823, p. 346 : et que, grandeur pour grandeur, si le prince d'Espagne...); 1694 (La Fontaine, Fables, XII, 1 : scélérat pour scélérat, Il vaut mieux être un loup qu'un homme). D. Relation. Placé en tête de la phrase, met en évidence a) 1160-74 le suj. (Wace, Rou, éd. A. J. Holden, 427 : E pur l'estrif, que il remaine); 1640 pour moi (Corneille, Horace, II, 3 : Pour moi, je l'ose dire); b) 1676, 1erjuin, l'attribut (Sévigné, op. cit., t. 2, p. 110 : J'ai à vous dire que vous faites tort à ces eaux de les croire noires : pour noires, non; pour chaudes, oui); c) 1666 le compl. (Molière, Misanthrope, III, 1 : Pour de l'esprit, j'en ai). E. Rapport, proportion ca 1208 expression de la proportion entre deux nombres (Geoffroi de Villehardouin, Constantinople, éd. E. Faral, § 164 : e fu mult grant merveille que por un qu'il estoient en l'ost estoient il .CC. en la ville). IV. Conséquence. Por introd. un inf. A. 1. en parlant d'une pers.; la princ. est nég. a) ca 1100 tel [...] por « capable de » (Roland, 2256, 2889 : Unques nuls hom tel chevaler ne vit Por granz batailles juster e defenir); b) ca 1140 si [...] pur « id. » (Voyage de Charlemagne, éd. G. Favati, 29); 2. ca 1100 « assez pour; de manière à; au point de » (Roland, 26 : Prozdom i out pur sun seignur aider; 514 : Jo vos ai fait alques de legerie, Quant por ferir vus demustrai grant ire; 3617 : Trenchet la teste pur la cervele espandre); fin xves. estre gens pour « capable de » (Commynes, Mém., V, XIII, éd. J. Calmette, t. 2, p. 170); 3. ca 1225 « (en parlant d'une chose) capable de, de nature à » (Péan Gatineau, St Martin, 2177 ds T.-L.). B. Ca 1210 exprime la conséquence prévisible d'un procès « ayant toutes chances de » (Robert de Clari, Constantinople, éd. Ph. Lauer, XXXIII, 15, p. 32 : Miex nous vient il [...] que nous conquestons viande et avoir par raisnaule acoison, que nous i aillons pour morir de fain). V. Concession, opposition A. 1. dans une phrase nég., ca 1100 pur [aucune rien] « malgré, en dépit de » (Roland, 810; 2990 : Joiuse, Ki pur soleill sa clartet nen escunset; 3417 : Cumunement l'en prametent lor feiz Ne li faldrunt pur mort ne pur destreit); 2. id. la princ. étant nég., pur introd. un inf. « même s'il s'agit de, au risque de » (ibid., 1048 : Ja pur murir ne vus en faldrat uns; 1909); 3. a) id. loc. pur poi [...] ne introd. une concess. au mode ind.; exprime un procès qui a failli se réaliser « il s'en faut de peu que... » (ibid., 304 : Dunc ad tel doel pur poi d'ire ne fent); b) id. por poi que [...] ne (ibid., 3608 : Carles cancelet, por poi qu'il n'est caüt); 4. a) ca 1165 la princ. étant nég., por suivi d'un subst. et de que introd. une rel. au mode subj. « quelque... que » (Benoît de Ste-Maure, op. cit., 489); 1176 (Chretien de Troyes, Cligès, éd. A. Micha, 1490 : Mes por esmai que il en aient N'ont nul talant que il se randent); b) 1394 por + subst. précédé d'un adj. + que « id. » (Hardouin de Fontaine-Guérin, Trésor de Vénerie, 1766 ds T.-L. : Pour estrange estat qu'il prëist); 5. 1593 la princ. étant nég., pour introd. un inf. « bien que, quoique » (Satyre Ménippée, Harangue de M. d'Aubray pour le Tiers-Etat, éd. Ch. Read, p. 276 : Les Roys pour estre Roys ne laissent pas d'estre hommes). B. 1. 1444 pour suivi d'un adj. + que introd. une concess. au mode subj. « quelque... que; si... que » (Antoine de La Sale, La Salade, éd. F. Desonay, prol., p. 10, 122 et 11, 141); 2. 1599 pour si suivi d'un adj. + que « id. » (Du Vair, Médit., Ps. 36 ds Hug.). VI. Condition restr. 1135 por ce que suivi du subj. « pourvu que, dans la mesure où » (Wace, Ste Marguerite, éd. E. A. Francis, 165 [ms. A]); ca 1165 por que « id. » (Benoît de Ste-Maure, op. cit., 25415). Du lat. pro « pour » (de même que le logoudorien pro, l'esp. et le port. por, l'a. prov. por, ca 1143 avec une indication de prix « au delà de, plus de » ds Brunel, no41, 17, 18, t. 1, p. 48; cf. FEW t. 9, p. 402b, note 8; le lat. pro ayant été supplanté par per dans les autres lang. rom. y compris le prov.), devenu por à basse époque (E. Diehl, Inscriptiones lat. christ. veteres, Berlin, 1961, t. 1, no2490 A : si d[eu]s por nobis), peut-être par infl. de per (par1*), REW3, § 6762. Du sens « en avant (dans l'espace) » est issu celui de « en faveur de » [II A]; de celui-ci est dér. à basse époque le sens final (iiies. ds Blaise Lat. chrét.) [II C]. De là, en a. fr., les notions de but dans l'espace et de durée dans le temps [II B 1, 2], d'intention, d'imminence [II D] et de conséquence [IV A, B]. Les sens « en échange de, pour le prix de, en retour de » [III B]; « en qualité de, en tant que, comme » (pro occiso relictus, Cicéron) [III C]; « en proportion de, dans la mesure de, selon » [III E; la notion de relation. III D, étant issue de celle de proportion], sont directement issus du lat. class. Le sens causal [I A, B] est dér. de pro « à la mesure de, selon » (poenae pro delicto, Tacite; pro tua clementia, Tite-Live); il est tout à fait clair à basse époque (Peregrinatio Aetheriae, 5, 10 et 25, 12, v. Blaise Lat. chrét. et Löfstedt, p. 156) : en raison de l'empl. causal de par1* et de por, ces deux prép. ont parfois été confondues au Moy. Âge, notamment dans certaines formules d'invocation, peut-être en raison de la double interprétation possible du dans les mss (v. Moignet, p. 319; Ménard Synt., § 335, rem.). Du sens causal de por est dér. le sens concess. [V A], résultat de l'opposition entre le verbe à la forme nég. et l'élém. introd. par por qui représente une cause inopérante, c.-à-d. une oppos., une concession. L'empl. concess. V B [pour + adj. + que] est dér. de V A 4 [por + subst. précédé d'un adj. + que]. La condition restr. [VI] « dans la mesure où, pourvu que » est issue du sens « pour le prix de » [III A]; FEW t. 9, p. 401b. Fréq. abs. littér. : 450 662. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 685 063, b) 610 655; xxes. : a) 603 828, b) 641 715. Bbg. Anscombre (J.-Cl.). Pour autant, pourtant,... Cah. Ling. fr. Genève. 1983, no5, pp. 37-64. − Bement (N. S.). The Early history of Fr. pour que. Rom. Philol. 1955/56, t. 9, pp. 429-435. − Cadiot (P.). Pour et de. In : Sprachen in Kontakt, von J. Caudmont. Tübingen, 1982, pp. 113-128; Saturation gramm. et saturation discursive : rem. sur qq. emplois de pour. DRLAV. 1979, no21, pp. 128-134. − Darcueil (J.). Ét. de l'expr. de la concession en fr. Banque Mots. 1980, no20, pp. 156-158. − Ebneter (Th.), Gessner (M. P.). La Causalité en fr. parlé. Trav. Ling. Litt. Strasbourg. 1974, t. 12, no1, pp. 325-345. − Gautier (L.). Qq. tours néologiques. Fr. mod. 1962, t. 30, pp. 256-257. − Hasselrot (B.). La Constr. si grand qu'il soit et ses concurrents ds le fr. contemp. R. Ling. rom. 1970, t. 34, pp. 39-47. − Henry (A.). Ét. de synt. expressive. Bruxelles, 1977, pp. 111-124. − Irmen (F.). Frz. pour und pour que. Z. für Mundartforschung. 1939, t. 63, pp. 198-234. − Lombard (A.). Den franska Konjunktionen pour pas que. Moderna Språk. 1948, t. 42, pp. 179-180. − Lorian (A.). Ce pour quoi, ce pourquoi ou c'est pourquoi? R. Ling. rom. 1968, t. 32, pp. 341-361. − Morel (M.-A.). Ét. sur les moy. gramm. et lex. propres à exprimer une concession en fr. contemp. Thèse, Paris, 1980, passim.Waser-Holzgang (D.). Beitr. zur Syntax der Präpositionen par und pour im modernen Frz. Bern, 1954, 92 p.

Littré (1872-1877)

POUR (pour) prép.
  • 1Sert à marquer le motif, la destination. Faire de l'exercice pour sa santé. Le soleil, la lune et les astres sont conduits pour l'utilité des hommes, et obéissent à Dieu, Sacy, Bible, Baruch, VI, 59. … Vivaient le cygne et l'oison : Celui-là destiné pour les regards du maître ; Celui-ci pour son goût, La Fontaine, Fabl. III, 12. Quelque terme où nous pensions nous attacher et nous affermir, il branle et nous quitte ; et, si nous le suivons, il échappe à nos prises, nous glisse et fuit d'une fuite éternelle ; rien ne s'arrête pour nous, Pascal, Pens. I, 1, éd. HAVET. Puissent les princes entendre que leur vraie gloire est de n'être pas pour eux-mêmes ! Bossuet, Polit. III, III, 2. Les esclaves sont plutôt établis pour la famille qu'ils ne sont établis dans la famille, Montesquieu, Esp. XVI, 1. En lui [à Racine] apprenant à écrire pour le petit nombre, il [Boileau] lui apprit à écrire pour la postérité, Marmontel, Œuv. t. v, p. 145.

    Il se dit de ce qui est destiné comme part, comme lot à quelqu'un. Cela est pour vous. La misère est pour nous, et pour eux l'opulence, Delille, Pitié, IV.

    Il se dit d'une destination toute fortuite. Pour mon malheur, je ne pus garder le silence. N'est-ce pas cette même Agrippine Que mon père épousa jadis pour ma ruine ? Racine, Brit. I, 4.

  • 2À cause de. Il a été puni pour une faute légère. Cette saison n'était guère propre à la navigation pour les grands calmes qu'il y a, Voiture, Lett. 39. On abattit un pin pour son antiquité, La Fontaine, Fabl. XI, 9. Ne perdez point courage pour toutes ces manières désagréables, Sévigné, 9 nov. 1686. Salomon si estimé dans tout l'Orient pour sa sagesse, Massillon, Carême, Salut.

    En raison de. Une infinité se vantait de l'avoir rencontré, mais plutôt pour se faire de fête, que pour vérité qu'ils sussent de cette affaire, Malherbe, Lett. à Peiresc, 20 févr. 1614. Sans relâcher en rien son allure ordinaire, Pour chose que le monde en veuille condamner, Corneille, Imit. III, 28. Tout ce qui n'est pas formellement défendu par l'Église n'est pas pour cela permis, Bourdaloue, 5e dim. après l'Épiph. Domin. t. I, p. 236. Ah ! quelque humeur qu'il ait, il faudra bien qu'il rie, Et pour cela, d'abord je lis ma tragédie, Piron, Métrom. III, 12. C'était assez pour être curieuse : C'était assez ; filles le sont pour moins, Malfilâtre, Narc. II.

    En considération de. Je vais au roi des rois demander aujourd'hui Le prix de tous les maux que j'ai soufferts pour lui, Voltaire, Zaïre, II, 3. Il faut aimer les gens, non pour soi, mais pour eux, Collin D'Harleville, Optimiste, v, 2.

    Familièrement. Et pour cause, signifie qu'on a des raisons, mais qu'on ne veut pas les exprimer. Je me tais et pour cause. D'un peu plus loin et pour cause, monsieur, Molière, Fâch. III, 3.

    Pour Dieu, se dit par manière de prière. Pour Dieu, ne me tourmentez pas.

    Pour l'amour de, en raison de l'intérêt qu'on porte à. Est-ce qu'en travaillant pour elles, vous travaillez pour l'amour d'elles ? Maintenon, Lett. à Mme de Viefville, 20 juin 1708.

    Pour l'amour de, à cause de. Que tous ces jeunes fous me paraissent fâcheux ! Je me suis dérobée au bal pour l'amour d'eux, Molière, Éc. des mar. III, 9.

    En vue de. Vivez, régnez pour vous, c'est trop régner pour elle, Racine, Brit. II, 2. Vous n'avez choisi le monde que pour ses plaisirs ; la cour que pour la faveur ; les armes que pour la licence ; la robe que pour une vaine distinction ; l'autel que pour les honneurs et les richesses du sanctuaire, Massillon, Carême, Vocat.

  • 3En faveur de, pour la défense de, pour l'intérêt de. Ce que je dis est autant pour vous que pour moi. Vous nous diriez sans doute que la charité ne peut être bien employée que pour ceux qui la pratiquent envers les autres, Fléchier, Serm. I, 232. Avez-vous pu, cruels, l'immoler aujourd'hui Sans que tout votre sang se soulevât pour lui ? Racine, Andr. v, 3. Il [Claude] laissa pour son fils échapper quelques plaintes, Racine, Brit. IV, 2.
  • 4Pour exprime l'attachement, l'intérêt. S'inquiéter pour quelqu'un. Elle était fille, elle était amoureuse ; Elle tremblait pour l'objet de ses soins, Malfilâtre, Narcisse, II.

    Du parti de. Il est pour Calvin contre les thomistes, Pascal, Prov. XVIII. Il a pour lui le peuple. - Polynice : Et j'ai pour moi les dieux, Racine, Théb. IV, 3. Si Onuphre est nommé arbitre dans une querelle de parents ou dans un procès de famille, il est pour les riches, La Bruyère, XIII. Votre ouvrage [Mélanie] a enchanté tout Paris ; M. d'Alembert en est idolâtre ; vous avez pour vous les philosophes et les femmes ; avec cela on va loin, Voltaire, Lett. Laharpe, 2 mars 1770. Les académiciens revenus du pôle avaient pour eux dans cette dispute la théorie et la pratique, Voltaire, Phil. Newt. III, 9.

    Il se dit aussi des choses qu'on préfère. Je vous avoue que je suis furieusement pour les portraits, Molière, Préc. 10. Ceux qui étaient près de la mer étaient pour un gouvernement mêlé des deux [démocratie et aristocratie], Montesquieu, Esp. XVIII, 1.

    Absolument et sans régime. Êtes-vous contre ou pour ? Je parlerai pour. Il me semble qu'il y a bien des raisons pour et contre, Montesquieu, Lett. pers. 37. Mercredi je cours à la pièce nouvelle ; Tout le monde était pour, et moi j'étais contre elle, Desmahis, l'Impertin. SC. 3.

  • 5Envers, à l'égard de. La tendresse d'une mère pour ses enfants. La haine qu'il a pour lui. Son aversion pour la vie de campagne. Il est pour les choses saintes, comme il était pour les profanes, Sévigné, 516. Je vous aime et vous embrasse, et voudrais bien que mon cœur fût pour Dieu comme il est pour vous, Sévigné, 132. Il est dans une seule province de l'Europe, entre les Alpes et les Pyrénées, plus de quarante petits peuples qui s'appellent compatriotes, et qui sont réellement étrangers les uns pour les autres, comme le Tonquin l'est pour la Chine, Voltaire, Dict. phil. Lois.
  • 6Il se dit pour exprimer ce qui sert contre quelque mal. Ce remède est bon pour la fièvre.

    Malgré. L'une était vénérable par son âge et l'autre par sa beauté, qui pour toutes ses afflictions n'était point changée, Vaugelas, Q. C. 190.

  • 7Eu égard à, par rapport à. Cet habit est bien chaud pour la saison. Commander à ses pleurs en cette extrémité, C'est montrer, pour le sexe, assez de fermeté, Corneille, Hor. I, 1. Vous êtes un grand extravagant, pour un si petit homme, Scarron, Rom. com. I, 2. Pour un pauvre animal, Grenouilles, à mon sens, ne raisonnaient pas mal, La Fontaine, Fabl. VI, 12. Je dis qu'il était vieux pour son peu de santé, Regnard, Ménechmes, III, 2. On ne lui avait point encore vu [à Céluta] l'air qu'elle avait dans ce moment : c'était pour la douleur et la beauté quelque chose de surhumain, Chateaubriand, Natch. 2e part. fin.

    Quant à. Je suis hors de souci pour ce qui me regarde. Corneille, Nicom. V, 7. Pour Dircé, son orgueil dédaignera sans doute L'appui tumultueux que ton zèle redoute, Corneille, Œdipe, V, 1. Pour ce qui est de cela, la jalousie est une étrange chose ! Molière, G. Dand. I, 6. J'ai à vous dire que vous faites tort à ces eaux de les croire noires ; pour noires, non ; pour chaudes, oui, Sévigné, 281. Pour moi, vous le savez, descendu d'Israël, Je ne sers ni Baal ni le Dieu d'Israël, Racine, Athal. III, 3.

    Il se dit en ce sens devant de, pris partitivement et suivi de l'article défini. Pour du blé, il n'y en avait point ou bien peu, Vaugelas, Q. C. 402. Pour de l'esprit, je pense qu'elles n'ont pas du plus fin ; mais pour des sentiments, ma belle, c'est tout comme chez nous, et aussi tendres et aussi naturels, Sévigné, 197. Pour des amants la méthode est nouvelle, Destouches, Cur. impert. III, 4.

    Il se dit quelquefois en ce sens devant un infinitif. Ah ! pour en être digne, il l'est et plus que tous, Corneille, Othon, II, 4.

    Au XVIIe et au XVIIIe siècle on a construit pour devant une autre préposition, par ellipse du verbe qui précédait. J'aime bien la Hire et son discours à son maître… il me semble que vous auriez dit la même chose à Charles VII ; car pour au roi d'au jourd'hui [pour le dire au roi], vous êtes bien éloigné d'avoir sujet de lui parler de la sorte, Sévigné, à Bussy, 18 mars 1678. De vos affaires, vous en êtes le maître ; mais pour des miennes [pour être maître des miennes], je ne vous permets de faire…, Saint-Simon, t. I, p. 254, éd. CHÉRUEL. Quoiqu'il eût entrée à ceux [conseils] de finance et de dépêches, il n'y allait presque jamais ; pour au travail particulier du roi [pour aller au travail], il n'en fut pas question pour lui, Saint-Simon, t. IX, p. 137. Si vous m'eussiez parlé botanique et des plantes que produit votre contrée… j'en aurais pu causer avec vous ; mais, pour de mes livres [pour causer de mes livres], vous m'en parleriez inutilement…, Rousseau, Lett. à E. J. 13 mai 1767.

  • 8Pour sert à marquer le rapport entre une chose qui affecte, et la personne affectée. C'est une grande perte pour vous. Nouvelle fâcheuse pour tout le monde. Cela est heureux pour votre ami.
  • 9En échange de, moyennant un certain prix. Il a donné son cheval pour mille francs. Les meubles se donnaient pour rien à cette vente.

    Pour, devant un nom de nombre, indique une certaine proportion. Toucher, de commission, tant pour mille.

    Pour cent, voy. CENT, n° 3.

  • 10En la place de, au lieu de. Mon fils monte la garde pour moi. Il a pour lit un mauvais matelas. Rougis pour moi, Nérine et dis-lui que je l'aime, Dufresny, Réconcil. norm. II, 8. Là, sans suite, sans faste et sans vain appareil, Pour temple les arceaux de cette voûte obscure, Ces prismes pour flambeaux, pour témoin la nature, Pour offrande leur cœur, un rocher pour autel, Le dieu d'hymen reçut leur serment mutuel, Delille, Trois règ. V.

    Pour, employé au sens de comme. Tous les bruits de Léon annoncent pour certain Qu'à la comtesse Inès il va donner la main, Molière, D. Garcie, I, 2. Je crois qu'il [un Grignan mourant] dispose de ce qu'il a en votre faveur ; gardez-le, quoique ce soit peu, pour une marque de sa tendresse, Sévigné, 29 janv. 1672. Joas laissé pour mort frappa soudain ma vue, Racine, Athal. I, 2. Il demeure pour prouvé que saint Thomas ne renonça au monde qu'au moment où il entra dans l'ordre de Saint-Dominique, Mém. de Trévoux, 1725, t. X, p. 152. L'homme sensé comptera l'écu du pauvre pour un louis, et l'écu du financier pour un liard, Buffon, Ess. arith. mor. Œuv. t. X, p. 131. En qualité de. Laissez-le pour ce qu'il est. Don Carlos… n'a jamais dû croire que je pusse l'aimer, ne m'ayant jamais connue pour ce que j'étais, Scarron, Rom. com. II, 11. Je suis auprès de lui gagé pour serviteur, Vous me voudriez encor payer pour précepteur, Molière, l'Ét. I, 9. Et vous l'avez connu pour gentilhomme ? Molière, Bourg. gent. IV, 5. Romulus, le fondateur de Rome, en fut élu pour le premier roi, Vertot, Rév. rom. I, 18. Qui est-ce qui a lu les ouvrages de Richardson sans désirer de connaître cet homme, de l'avoir pour frère ou pour ami ? Diderot, Éloge de Richards. Ah ! madame, s'écria-t-elle, quel ange vous avez pour sœur ! Genlis, Veillées du château t. II, p. 260, dans POUGENS.

    Être pour beaucoup, pour peu en quelque chose, n'y être pour rien, y avoir contribué beaucoup, peu, n'y avoir contribué en rien.

    Passer pour, voy. PASSER, n° 29.

    Prendre pour, voy. PRENDRE.

  • 11Il se dit en un sens particulier à l'effet de mettre en regard un petit nombre en opposition à un grand. Pour un saint à qui Dieu, par des vues spéciales, peut avoir inspiré de rendre ses communions moins fréquentes, nous en trouvons mille autres à qui il inspire le contraire, Bourdaloue, Dim. oct. du saint sacrem. Dominic. t. II, p. 328. Pour deux amants heureux qu'Amour fait quelquefois, Il en fait tous les jours plus de cent misérables, Quinault, Rol. IV, 5. La cour de Claudius, en esclaves fertile, Pour deux que l'on cherchait en eût présenté mille, Racine, Brit. I, 2.

    Pour, devant tout, exprime qu'il n'y a pas autre chose. Pour toute récompense il eut des reproches. Pour toute réponse aux cris des Espagnols, on produisit les offres qu'ils avaient faites eux-mêmes au protecteur [Cromwell], Voltaire, Louis XIV, 6.

    Ne… pour un…, ne… pas pour un…, pas seulement un. Moins d'ennemis attaquent leur pudeur [des femmes du monde] ; les autres [les cloîtrées] n'ont pour un seul adversaire : Tentation, fille d'oisiveté…, La Fontaine, Mazet. On nous fait voir que Jupiter n'a pas aimé pour une fois, Molière, Pr. d'Él. II, 1. On est faite d'un air, je pense, à pouvoir dire Qu'on n'a pas pour un cœur soumis à son empire, Molière, Femm. sav. II, 3. Quel sujet auriez-vous de vous plaindre de moi ?- Je n'en ai pas pour un, je crois en avoir mille, Dancourt, Mme Artus, IV, 7. On n'avait pas alors pour un seul prophète : un presbytérien anglais, qui étudiait à Utrecht, combattit tout ce que disait Jurieu sur les sept fioles et les sept trompettes de l'Apocalypse, Voltaire, Dict phil. Prophéties, 2.

  • 12Au nom de. Il commande la province pour le roi, pour l'empereur.
  • 13Pour, joint à un mot qui exprime le temps, signifie pendant, mais avec le sens d'un futur. Je n'en ai que pour un moment. Souffrez que j'interrompe pour un peu la répétition, Molière, Impromptu, 3. Monsieur le Duc est ici pour un jour, il ira rejoindre monsieur son père, Sévigné, 202. Ils périront pour le temps, et vous périrez pour l'éternité, Bourdaloue, 6e dim. après la Pentecôte, Dominic. t. III. p. 47.

    Il sert à indiquer l'époque où une chose s'est faite ou se fera, mais toujours avec le sens du futur. Ce sera pour demain. La cérémonie était pour hier (elle était pour hier, avant d'avoir lieu) ; elle est pour aujourd'hui (tant qu'elle n'est pas commencée ; dès qu'elle est commencée, on ne peut plus dire pour aujourd'hui).

    Pour quand, sans interrogation, pour le temps où. Ce que je trouve admirable, c'est qu'un homme qui s'est passé, durant la vie, d'une assez simple demeure, en veuille avoir une si magnifique pour quand il n'en a plus que faire, Molière, D. Juan, III, 7.

    Pour jamais, ou pour toujours, pour un temps qui ne doit pas finir, pour une durée perpétuelle. Songez-vous que je tiens les portes du palais, Que je puis vous l'ouvrir ou fermer pour jamais ? Racine, Baj. II, 1.

    Pour quand, avec interrogation, pour quel temps ? Pour quand est la fête ?

  • 14Pour, précédé et suivi du même mot, marque la comparaison. Et mort pour mort, toujours mieux lui valait, Auparavant que sortir de la vie, Éprouver tout et tenter le hasard, La Fontaine, Muletier. Tout bien considéré, je te soutiens en somme, Que, scélérat pour scélérat, Il vaut mieux être un loup qu'un homme, La Fontaine, Fabl. XII, 1. Servitude pour servitude, ne valait-il pas mieux rendre le Milanais à son maître ? Fénelon, Dial. des morts mod. Dial. 12.

    Pour exprime la réciprocité. Vous ferez rendre vie pour vie, œil pour œil, dent pour dent, main pour main, pied pour pied, Sacy, Bible, Deutéron. XIX, 21. Vous me louez continuellement sur mes lettres, et je n'ose plus vous parler des vôtres, de peur que cela n'ait l'air de rendre louanges pour louanges, Sévigné, 22 janv. 1672. Et moi… Je n'aurais pas du moins à cette aveugle rage Rendu meurtre pour meurtre, outrage pour outrage, Racine, Athal. II, 7. Rendre grâce pour grâce et plaisir pour plaisir, Dufresny, Réconcil. norm. II, 6.

    Pour marque la relation, la correspondance exacte. Traduire un passage mot pour mot. Il y a aujourd'hui neuf mois, jour pour jour, dimanche pour dimanche, que je vous quittai à Charenton avec bien des larmes, Sévigné, 3 juill. 1689.

    Pour marque l'échange. Faire troc pour troc.

  • 15Pour, précéde d'assez, s'emploie dans des phrases qui indiquent la suffisance. Il a fait assez pour sa gloire.

    Avec un verbe à l'infinitif. Il est assez jeune pour s'instruire.

    Avec que, et avec le subjonctif. Il est assez riche pour que nous lui demandions de contribuer à cette bonne œuvre.

    Pour, précédé de trop, s'emploie dans des phrases qui expriment l'excès. Il a trop fait pour un ingrat.

    Avec un infinitif. On dit que M. de Noailles, votre digne et généreux ami, a rendu de très bons offices à M. de Vardes ; il est assez généreux pour n'en pas douter, Sévigné, à Moulceau, 26 mai 1683. La condition m'est trop avantageuse pour la refuser, Bourdaloue, Pensées, t. II, p. 80.

    Avec que et le subjonctif. Il est assez de mes amis pour que je puisse compter sur lui. Vous êtes trop faible pour que nous vous imposions ce fardeau.

    L'adverbe fort s'est employé avec pour d'une façon analogue à trop (cela n'est plus usité). M. de Chaudebonne est fort chagrin à cette heure, pour bien battre les sonnettes [dans la danse des matassins], Voiture, Lett. 54.

  • 16En être pour, perdre. Il n'y a pas de femme qui l'écoute qui n'en soit pour sa réputation, Hamilton, Gramm. 9. M. de Sireuil en sera pour ses vers, Royer pour ses croches, et le prévôt des marchands pour son argent, Voltaire, Lett. Thiriot, 19 déc. 1754.

    Être pour, être capable de, être de nature à. Cesse de m'outrager, ou le respect des dames N'est plus pour contenir celui que tu diffames, Corneille, Veuve, v, 10. Le sentiment d'autrui n'est jamais pour lui plaire, Molière, Mis. II, 5. Ne pouvoir savoir d'une belle si l'amour qu'inspirent ses yeux est pour lui plaire ou lui déplaire, c'est la plus fâcheuse, à mon gré, de toutes les inquiétudes, Molière, Sicil. 3. Et ce n'est guère pour avoir le teint frais et les yeux brillants que de se lever dès la pointe du jour, Molière, ib. 7. Puisque vous n'êtes point, en des liens si doux, Pour trouver tout en moi comme moi tout en vous, Molière, Mis. v, 8. Harlay avait des yeux qui, fixés sur un client ou sur un magistrat, étaient pour le faire rentrer sous terre, Saint-Simon, 17, 198.

    N'être pas pour, ne pas devoir. Cette affaire, venue au point où la voilà, N'est pas assurément pour en demeurer là, Molière, le Dép. IV, 1. Cet état de victime n'est pas pour rien détruire en vous, Bossuet, Lett. Corn. 74. Ce sont des manières reçues, vous n'êtes pas pour les réformer, Massillon, Carême, Élus.

    Être pour, être sur le point de. Il était pour partir.

  • 17Pour précédant un adjectif, et suivi de que a le sens de quelque… que. Vous savez que, pour matin que je sois levé, je vous ai toujours trouvé dans cette chambre, Guez de Balzac, liv. VII, lett. 16. Pour ingrat que soit un homme, Malherbe, Traité des bienf. de Sénèque, I, 12. Pour grand que fût le péril, ils s'efforcèrent tous à l'envi d'aller dégager le roi, Vaugelas, Q. C. IX, 4. Pour grands que soient les rois, ils sont ce que nous sommes, Corneille, Cid, I, 6. Commettre un seul péché, pour petit qu'il soit, Bossuet, Mar.-Thér. Point n'a d'écus : pour belle qu'on soit née, L'amour languit sans Bacchus et Cérès, Deshoulières, Poés. t. I, p. 43. Pour saints, pour éclairés et pour sages que soient les hommes, ils ne sont pas infaillibles, Saint-Simon, 61, 21.

    Pour peu que, si peu que. Et pour peu qu'elle ait d'ambition, Je vous réponds déjà de sa punition, Corneille, Nicom. v, 7.

  • 18Pour avec un infinitif, à l'effet de. C'est pour vous dire que vous devez réserver votre humilité aux actions qui se passent entre Dieu et vous, Guez de Balzac, liv. I, lett. 6. Pour juger de la beauté d'un ouvrage, il suffit de le considérer en lui-même ; mais, pour juger du mérite de l'auteur, il faut le comparer à son siècle, Fontenelle, Vie de Corn. La nature, sur la fin de nos jours, nous dégoûte de la vie par la douleur, pour nous faire quitter ce monde avec moins de regrets, Frédéric II, dans GIRAULT-DUVIVIER. Il [Saint-Évremond] avait tant de réputation, qu'on lui offrit cinq cents louis d'or pour imprimer sa comédie de Sir Politik, Voltaire, Temple du Goût. Le ciel fit les femmes Pour corriger le levain de nos âmes, Pour adoucir nos chagrins, nos humeurs, Pour nous calmer, pour nous rendre meilleurs, Voltaire, Nanine, I, 1.

    On sépare quelquefois pour de son verbe. Pour de ce grand dessein assurer le succès, Corneille, Pomp. IV, 1. Mais pour en quelque sorte obéir à vos lois, Corneille, D. Sanche, I, 3. Il a fallu en venir à l'altération du texte, pour du moins le rendre douteux, Bossuet, Explic. du ps. 21, III, 3. Pour donc corriger l'abus et l'égarement de notre imagination vagabonde et dissipée, il la faut remplir d'images saintes, Bossuet, Élévat. sur myst. IV, 8. Cette préposition ne doit rien avoir entre elle et l'infinitif qui les sépare, si ce n'est quelque particule d'une ou de deux syllabes ; par exemple on dira fort bien : pour y aller, pour en avoir, pour lui dire, etc. ; et encore : pour de là passer en Italie ; mais d'y mettre plusieurs syllabes, comme ont fait quelques-uns de nos meilleurs écrivains, il n'y a rien de si rude ni de si éloigné de la politesse du langage, Vaugelas, Rem. t. I, p. 100, dans POUGENS. Quoi que dise Vaugelas, c'est à l'oreille à juger.

    Suivi de que et du subjonctif, même sens. Je suis venu vous voir pour que nous parlions de nos affaires. Je lui ai parlé assez haut pour qu'il m'entendît.

    Pour que est pour ce que, comme on peut le voir à l'historique.

  • 19Pour, avec le passé de l'infinitif. signifie à cause que. On ne s'avise point de dé fendre [empêcher, prohiber] la médecine pour avoir été bannie de Rome, ni la philosophie pour avoir été condamnée publiquement dans Athènes, Molière, Tart. préface. Pour n'avoir pas fait cette remarque on perdit beaucoup de temps et de travail, Chateaubriand, Génie, I, I, 1.

    Il se dit dans le même sens avec le présent de l'infinitif. Nature se maintient pour être variable, Régnier, Épît. II. Et comment est-il possible, reprit Ésope, que vos juments entendent de si loin nos chevaux hennir, et conçoivent pour les entendre ? La Fontaine, Vie d'Ésope. Ma foi, me trouvant las pour ne pouvoir fournir Aux différents emplois où Jupiter m'engage…, Molière, Amphitr. prol. Le désavouerez-vous [un billet], pour n'avoir point de seing ? Molière, Mis. IV, 3. Je hais ces cœurs pusillanimes qui, pour trop prévoir les suites des choses, n'osent rien entreprendre, Molière, Scapin, III, 1. Mon révérend père, si vous avez peine à lire cette lettre, pour ne pas être en assez beau caractère, Pascal, Prov. XVII. Je n'admire point l'excès d'une vertu, si je ne vois en même temps l'excès de la vertu opposée… on ne montre pas sa grandeur pour être à une extrémité, mais bien en touchant les deux à la fois, et remplissant tout l'entre-deux, Pascal, Pens. VI, 21. Adresser votre lettre à Mme de Vins, plus pour l'obliger que pour avoir besoin d'elle, Sévigné, 26 août 1675. Je comprends que l'ennui serait grand pendant l'hiver : les longues soirées peuvent être comparées aux longues marches, pour être fastidieuses, Sévigné, 28, août 1675. Et, pour ne rien rabattre de ses aigreurs et de ses caprices, on aliène le cœur et l'esprit d'un époux, et on le précipite dans des amours étrangères, Massillon, Carême, Culte.

  • 20Pour devant un infinitif, au sens de quoique, bien que, mais toujours joint, comme on le voit par les exemples, à une phrase négative ou restrictive. Vous me montrez que, pour être échappé de la mer et des pirates, je ne suis pas encore en sûreté, Voiture, Lett. 50. L'hymen n'efface point ces profonds caractères ; Pour aimer un mari, l'on ne hait pas ses frères, Corneille, Hor. III, 4. Je suis ici dans une fort grande solitude ; et, pour n'y être pas accoutumée, je m'y accoutume assez bien, Sévigné, 19 juin 1680. Ils [les écrivains de Port-Royal] ne changent pas d'avis pour changer de note, Sévigné, 25 mai 1680. On n'est pas criminel toujours pour le paraître, Th. Corneille, Essex, II, 2. Pour être nés grands, vous n'en êtes pas moins chrétiens, Massillon, Carême, Aum. De l'avenir le destin est le maître ; Sa volonté dirige tous nos pas : Respectons-la sans vouloir la connaître ; Pour la connaître on ne la change pas, Malfilâtre, Narcisse, II. Votre lettre a bien attendri mon vieux cœur, qui, pour être vieux, n'en est pas plus dur, Voltaire, Lett. d'Alembert, 27 mars 1773.
  • 21Pour avec un infinitif, signifiant de quoi. Il y a ici pour contenter tous les goûts. C'est bien pour en rougir de voir quelle tempête Souvent mes lâchetés attirent sur ma tête, Corneille, Imit. III, 20. Il [Sévigné] s'ennuie fort dans la charge de guidon ; cette place est jolie à dix-neuf et vingt ans ; mais, quand on y a demeuré sept ans, c'est pour en mourir de chagrin, Sévigné, 9 oct. 1675. Trois semaines, milord ! ah ! c'est pour en mourir, Boissy, Époux par superch. II, 12.
  • 22Pour lors, alors. Quand le mal sera fait, il ne sera pour lors plus temps d'aviser.
  • 23 S. m. Le pour, ce qui est en faveur de. Le pour et le contre sont venus au monde avec le tien et le mien, Guez de Balzac, liv. I, lett. 3. Soit par l'interprétation des termes, soit par des circonstances favorables, soit enfin par la double probabilité du pour et du contre, on accorde toujours ces contradictions prétendues, Pascal, Prov. VI. Les lecteurs, longtemps promenés çà et là dans le vaste pays du pour et du contre, ne savaient plus à la fin où ils en étaient, Fontenelle, Malebr. Vous me dites toujours le pour et le contre dans toutes les choses que vous m'apprenez., -C, 'est que toutes les choses de ce monde ont un bon et un mauvais côté, Voltaire, Dial. XXIX, 12. Après avoir balancé le pour et le contre, D'Alembert, Réfl. sur l'inocul.
  • 24Le pour, sorte de distinction à la cour de Louis XIV. Le pour est une distinction dont j'ignore l'origine : elle consiste à écrire en craie sur les logis : Pour M. un tel, ou simplement écrire, M. un tel, Saint-Simon, 60, 5.

REMARQUE

1. La règle des grammairiens est que tout infinitif précédé d'une préposition doit se rapporter d'une manière claire et précise soit au sujet de la proposition, soit au régime indirect, soit au régime direct, par exemple : L'homme vit pour travailler. Mais cette règle est trop absolue : quand l'équivoque est impossible, quand le vrai sens est évident, la règle n'a plus d'objet ; les exemples abondent. Le théâtre, fertile en censeurs pointilleux, Chez nous pour se produire est un champ périlleux, Boileau, Art p. III. Peut-être assez d'honneurs environnaient ma vie Pour ne pas souhaiter qu'elle me fût ravie, Racine, Iphig. IV, 4.

2. Vaugelas dit : " Pour que, très usité le long de la Loire et depuis peu à la cour. On s'en sert de plusieurs façons qui ne valent rien. " Th. Corneille : " Pour que n'a pu s'établir ; on se le permet quelquefois dans la conversation, mais on ne l'écrit pas. " Chifflet, Gramm. p. 131 : " Pour que, au lieu de afin que, n'est qu'une barbarie. " Aujourd'hui il est en plein usage, justifié par l'analogie, après que, dès que, sans que, et par l'historique qui montre que c'est une ellipse au lieu de pour ce que.

SYNONYME

POUR, AFIN. Ces deux mots sont synonymes dans le sens où ils signifient qu'on fait une chose en vue d'une autre ; mais pour marque une vue plus présente ; afin en marque une plus éloignée : on se présente devant le prince pour lui faire sa cour ; on lui fait sa cour afin d'obtenir des grâces. Pour regarde plus particulièrement un effet qui doit être produit. Afin regarde proprement un but où l'on veut parvenir : Les filles d'un certain âge font tout ce qu'elles peuvent pour plaire, afin de se procurer un mari, Girard.

HISTORIQUE

IXe s. Pro deo amur [pour l'amour de Dieu], Serment.

Xe s. Ne por or, ned argent, ne parament, Eulalie. Mult laetatus, por que Deus cel edre [ce lierre] li donat, Fragm de Valenc. p. 448.

XIe s. As tables juent pur els [se] esbaneier [divertir], Ch. de Rol. VIII. Se li reis velt, prez sui por vus le face, ib. X. Sonent mil grailes [trompettes], pur ce que plus bel seit, ib. LXXVII. Et li aidez, et pur seignur tenez, ib. XXVI. Je ne lerreie por tot l'or que Deus fist, Que ne lui die…, ib. XXXIV. Ne lui faldront pur mort ne pur destreit, ib. CCXLVIII.

XIIe s. Pour moi [en place de moi] n'iras tu mie, Roncisv. p. 15. Por ce qu'après sa mort on en puisse parler, ib. p. 197. Por verdure ne por prée Nulle chançon ne m'agrée, S'el ne vient de fine amor, Couci, I. Mout fait l'amours que vilaine, Qui comence por faillir, Couci, IV. Se fins amis [amant honnête]… Doit joie avoir por servir [parce qu'il sert] leaument, ib. VII. Ha ! douce riens cruels, tant mar [je] vous vi, Quant pour ma mort naquistes sanz merci, ib. IX. Puiz que mes cuers [mon cœur] ne s'er veut revenir, De vous, dame, pour qui il m'a guerpi, ib. Pour vostre honeur et pour Dieu je vous pri…, ib. Se nus [nul] morist [mourut] pour avoir [parce qu'il avait] cuer dolant, ib. XXII. Diex ! quant crieront outrée, Sire, aidez à pelerin, Por qui [je] sui espouvantée ; Car felon sont Sarazin, Dame de Faiel, dans Couci.

XIIIe s. Pour quatre qu'ils estoient en l'ost, estoient il en la cité dui cent, Villehardouin, LXXIV. Envoiez pour Tibert [envoyez chercher Tibert], Berte, XI. S'en vont vesque et abbé pour le lit beneïr, ib. XII. Dame Diex, qui en croi fu pour nous estendus, ib. XXIV. [Elle] Ne briseroit son veu pour [dût-elle] soufrir discepline, ib. LVI. Ce n'estoit pas merveille se on la [Berte] desiroit Pour [en raison] les bones nouveles que chascuns en disoit Et pour le bel miracle que Diex i demonstroit, ib. CXXXV. Jà n'averai richesses, por qu'aient [pour qu'ils aient] povreté, ib. CXXXII. Li hospitaus de chaiens [céans] est de si très grant carité qu'onques nus malades n'i fali à son desir, se on le pot avoir pour or ne pour argent, Chr. de Rains, 108. N'onques nus [nul] n'osa là remaindre ; Tuit s'enfoïrent por la pluie, la Rose, 6521. C'est Biau-Semblant, qui ne consent à nul amant qu'il se repente D'amors servir, por mal qu'il sente, ib. 1854.

XIVe s. Aucune foiz, quant il les cuide mouvoir à dextre, il tournent, pour la maladie, à senestre, Oresme, Eth. 31.

XVe s. Encore se confioient plus les Anglois en ceux que vous ai nommés, qu'ils ne faisoient ens Espaignols, et pour cause, Froissart, II, III, 85. Louis de Baviere, empereur de Rome pour le temps, Froissart, I, I, 74. Nous menons femmes en notre compagnie et avons mené, qui ne demandent que le sejour ; et, pour un jour qu'elles cheminent, elles en veulent reposer quinze, Froissart, II, III, 82. Pour ce, si Jean Lyon fust mort, ne se briserent mie adoncques les convenances que cils de Gand avoient à cils de Bruges, Froissart, II, II, 55. Ils vinrent à Paris là où le roi estoit ; et lui livrerent le comte de Montfort pour prisonnier, Froissart, I, I, 157. Quant je fus pour monter à cheval, Jeh. de Saint. ch. 30. Car, par ung seul semblant monstrer En riens d'en estre desplaisans, C'eust esté pour faire parler Les jalous et les mesdisans, Orléans, Complainte. Si Dieu est pour nous, qui sera contre nous ? Bouciq. II, 23. Et pour quelque bruyt qu'il y eust en l'ost, il ne s'estoit point voulu bouger, Commines, IV, 10. Ayant moins de crainte que je n'euz jamais, pour la jeunesse en quoy j'estoye, et que je n'avoie nulle congnoissance de peril, Commines, I, 3. Et se prenoit ung escu pour pipe de vin qui passoit parmy les limites, Commines, III, 11. Homme sans foy s'il voyoit son profit pour la rompre, Commines, VII, 2. Et y mourut ce jeune et vaillant chevalier pour estre mal armé, Commines, I, 3. Et semble que tout soit pour eux, Villon, Baillev. et Malep.

XVIe s. Et, pour remede qu'on luy feist, ne trova allegement quelconque, Rabelais, Pant. II, 28. Ainsy mourra il sans regret, laissant homme pour homme, Rabelais, ib. III, 26. Pour grand qu'il soit, Montaigne, I, 51. Son maistre, pour luy avoir veu prendre un si honnorable party, le reçeut en grace, Montaigne, I, 2. Je serois pour me rendre plus naturellement à la compassion qu'à l'estimation, Montaigne, I, 2. Seroit ce que, pour ne l'admirer point [la hardiesse], il [Alexandre] la respectast moins ? Montaigne, I, 5. L'effort d'un desplaisir, pour estre extreme, doibt…, Montaigne, I, 7. Se descouper pour tesmoignage de dueil, Montaigne, I, 14. Accorder trefve pour quelques jours, Montaigne, I, 23. Pour le coup, Montaigne, I, 24. Se tenir pour surmonté [battu], Montaigne, I, 24. N'ayant pu prendre la ville, pour la prouesse des habitants, Montaigne, ib. Un roi ? c'est un pastre pour eulx [les philosophes], Montaigne, I, 140. Il est condamné pour faulx prophete, Montaigne, I, 238. Cette raison n'est pas pour estre oubliée, Montaigne, II, 291. La servitude ne leur est jamais de goust, pour si bien qu'on l'accoustre, La Boétie, 44. Ils estimerent son cœur trop foible pour un fait si hault, La Boétie, 45. Il faut qu'ils laissent leur goust pour le sien, La Boétie, 67. …Pour si grand nombre qu'il y en ait…, La Boétie, 44. Les roys pour estre roys ne laissent pas d'estre hommes, Sat. Mén. p. 139. édit. 1611. Ilz ne se lassoient jamais, pour quelque travail qu'ilz prissent, Amyot, Thésée, 6. Fabius, qui avoit bien preveu le danger auquel ilz estoient pour tumber…, Amyot, Fab. 25. Aussi n'y a-il pas un en la compagnie, pour accablé qu'il fust des miseres et calamitez passées, qui… ne se remist et reprinst cœur, D'Aubigné, Hist. II, 250. Il a bien appris à dire toutes les admirations, comme Jesus… c'est pour en mourir, D'Aubigné, Conf. II, 1. Ne s'y estant presentée une seule occasion de combattre, pour perilleuse qu'elle fust, où il ne se soit trouvé, Carloix, II, 14. Il y avoit six commissaires de l'artillerie, et dix-huit canonniers, chacun pour le plus expert, Carloix, VII, 9. …Et si pour [malgré] tout cela le malade vouloit dormir, on luy fera des frictions après, Paré, XXIV, 24. …Et que grandeur pour grandeur, si le prince d'Espagne…, Castelnau, 181. Car pour estre [fussé-je] cent ans auprès de ma maistresse, Cent ans me sont trop cours, et ne m'en puis aller, Ronsard, 145. Mais pour courir, le soin ne laisse pas D'accompagner tes miserables pas, Ronsard, 400. Mais tout paisible et coy Tu vivras dans les bois pour la Muse et pour toy, Ronsard, 894.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

1. POUR.
22Ajoutez :

Pour suivi de jusqu'à, signifiant de quoi aller jusqu'à. En voilà pour jusqu'à la fin d'octobre, le National, 14 août 1876, 2e page, 2e col.

Rien n'empêche de dire pour jusqu'à, comme dans les cas rares, il est vrai, où l'on fait régir une préposition par une autre.

24Ajoutez :

Saint-Simon n'est pas le seul qui ait parlé du pour. En voici des exemples dans deux auteurs plus anciens : MM. les ambassadeurs qui sont à Paris ont une prétention de laquelle nous n'avions pas encore ouï parler ; ils veulent qu'en voyage on leur donne le pour, Dangeau, t. VI, p. 403. Cent mille écus et le pour que l'on demandait pour M. de la Rochefoucauld, Retz, Mém. t. IV, p. 235, éd. Feillet et Gourdault.

Cet exemple, rapproché de celui de Saint-Simon, montre que le pour était ancien à la cour. La note suivante, que l'éditeur des Mémoires de Retz a jointe, jette quelque jour sur cette distinction : " On voit dans les Mémoires de la Rochefoucauld qu'on demandait pour lui un brevet pareil à celui de MM. de Bouillon et de Guemené pour le rang de leurs maisons. " Il semble résulter de là que le pour ne se donnait qu'aux plus grandes maisons.

REMARQUE

Ajoutez : 3. Pour tout l'effort qu'il fasse, s'est dit au sens de : quelque effort qu'il fasse. Pour tout l'effort qu'il fasse à me dompter, Régnier, Élég. I.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « pour »

Wallon, po, por ; bourguig. po, pôr ; mâconnais, pre ; picard, por ; espagn. et portug. por ; du lat. pro.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin prō.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « pour »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
pour pur

Citations contenant le mot « pour »

  • Boeing va encore ralentir ses cadences de production pour faire face à la crise Le Monde.fr, Affaire Weinstein : Ashley Judd autorisée à poursuivre pour harcèlement sexuel
  • Si c’était une chanson de Michel Sardou revisitée, cela ferait « il court, il court, pour ses taureaux d’amour. » Régis Dinand-Mangeot s’est élancé, mercredi 29 juillet, dans une course à pied de 48 kilomètres à travers le BAB. SudOuest.fr, Bayonne : il court 48 km pour promouvoir le bien-être des taureaux
  • Si seulement on pouvait être tout à fait pour, ou tout à fait contre ! Simone de Beauvoir, Les Mandarins, Gallimard
  • Chacun pour soi et Dieu pour tous ! De Proverbe français
  • Oeil pour oeil, dent pour dent. De Proverbe biblique
  • Javascript est désactivé dans votre navigateur. Vous ne pourrez pas avoir accès aux fonctionnalités de modification ou de suppression des informations et documents de votre compte. , La question de la semaine -Allocation de rentrée scolaire 2020 (ARS) : pour qui, quand et combien ? | service-public.fr
  • Comme souhaité par le gouvernement, les députés ont voté une version de cet article 1er quasi identique à celle issue de la première lecture en octobre dernier. Malgré des divisions dans la majorité, ils ont ainsi rejeté à nouveau la PMA post-mortem, avec les gamètes d'un conjoint décédé, ou l'ouverture de la PMA aux hommes transgenres. Même sort pour le don d'ovocytes dans un couple de femmes (technique dite de la ROPA), dans laquelle la droite voyait un "glissement vers une gestation pour autrui" (GPA, recours à une mère porteuse). Le Point, Bioéthique : l'Assemblée vote à nouveau la PMA pour toutes - Le Point
  • 70.000 combattants musulmans sont morts pour la France pendant la Première Guerre mondiale. Le Figaro.fr, Darmanin rend hommage aux soldats musulmans morts pour la France
  • Mais la crise du Covid-19 et ses graves conséquences sur le secteur aéronautique et aérien étant passées par là, cet investissement qui devait s’accompagner par la création de 500 à 600 emplois est à présent gelé. « Aujourd’hui, nous n’avons plus aucune garantie », regrette Mickaël Nogal, député LREM de Haute-Garonne missionné par le gouvernement pour participer au plan de relance de la filière aéronautique. « Au prétexte – réel – de la crise, Guillaume Faury, le PDG d’Airbus avec lequel je me suis entretenu, considère ne plus être en mesure de respecter l’engagement pris en faveur de Toulouse. J’entends sa prudence et ses craintes à propos d’un trafic aérien dont le retour à la normale pourrait ne pas survenir avant 2024. Je comprends aussi que dans ce contexte, les compagnies qui auraient voulu renouveler leurs flottes avec des A321 vont probablement repousser leurs investissements à plus tard, mais rien n’interdit à Airbus de renouveler sa préférence pour Toulouse lorsqu’il s’agira, une fois la crise passée, d’ouvrir une nouvelle usine pour l’A321, version XXL de l’A320 », souligne le jeune parlementaire toulousain. ladepeche.fr, Airbus sous pression pour installer la nouvelle usine de l’A321 à Toulouse - ladepeche.fr
  • Le prestataire technique survit pour l'instant en étant "sous perfusion". Avec notamment un PGE, un prêt garanti par l'Etat. "Mais c'est une trésorerie qui est très très vite consommée quand on n'a pas d'activité". Alors Christian Desaivres voudrait surtout pouvoir retravailler mais en attendant, il demande de nouveaux engagements de l'Etat. "Il faut que les mesures de chômage partiel à un bon niveau soient maintenues, que le remboursements des prêts garantis par l'Etat soient sur plus longtemps, qu'on ait des exonérations de charges et non pas des reports sinon on va avoir très vite des défaillances d'entreprises", prévient-il. France Bleu, La relance éco : "situation catastrophique" pour le prestataire technique Geste scénique à La Crèche
  • Gros transfert en Bundesliga : Rhein-Neckar a officialisé mercredi en début de soirée la venue dès la saison prochaine de Lukas Nilsson, l'arrière gauche suédois de Kiel. Le jeune Scandinave (1,94 m, 23 ans), l'un des plus gros shooteurs de la planète handball, était encore sous contrat pour un an avec le club champion d'Allemagne, mais il a résilié son engagement et signé pour trois ans chez les Löwen. L'Équipe, Transferts : Lukas Nilsson quitte Kiel pour Rhein-Neckar - Hand - Transferts - L'Équipe
  • Olivier Sanguy souhaite toutefois prévenir les amateurs d'astronomie qu'"il va falloir s'armer de patience" pour admirer le passage des Aquarides. "Les estimations annoncent une fréquence de 10 à 20 étoiles filantes par heure." Bien qu'il reconnaisse qu'il faut prendre les estimations "avec des pincettes" à cause de la complexité du phénomène, le médiateur de la Cité de l'Espace reste prudent. ladepeche.fr, Nos conseils pour bien observer la pluie d'étoiles filantes ce mercredi soir - ladepeche.fr
  • La demande de prime d'activité doit désormais être effectuée en ligne. Sur le site Internet de la Caf pour les demandeurs qui dépendent du régime générale et sur celui de la MSA pour ceux qui dépendent du régime agricole. Deux formulaires sont proposés sur le site de la Caf. L'un pour les personnes qui ne sont pas encore allocataires de la Caf et l'autre pour les personnes qui le sont déjà. Ces dernières doivent se munir de leur numéro d'allocataire, de leur code postal, de leur date de naissance et de leur code secret. Vous devez faire votre demande avant la fin du mois en cours pour toucher la prime à partir du mois suivant. Les personnes qui éprouvent des difficultés pour remplir le formulaire en ligne peuvent se rendre dans la Caf la plus proche de chez eux pour essayer d'obtenir des renseignements ou dans leur antenne de mutualité sociale agricole (MSA). , Prime d'activité : dans 48h, il sera trop tard pour certains demandeurs
  • Le travail à distance des employés oblige les entreprises à fournir des solutions de connexions sécurisées en VPN. Mais pour minimiser les vulnérabilités, il faut bien les configurer. Voilà 5 points de sécurité importants à vérifier. LeMondeInformatique, 5 actions indispensables pour sécuriser les VPN - Le Monde Informatique
  • Mardi 28 juillet, quatre enfants sont morts dans un accident sur la RN2 à Laon, impliquant trois véhicules dont un poids-lourd. Une enquête pour homicide et blessures involontaires a été ouverte. Plus de 24h après le drame, le procureur de la République de Laon détaille l'avancée de l'enquête. France 3 Hauts-de-France, Accident mortel à Laon : ouverture d'une enquête pour homicide et blessures involontaires
  • Les plus modestes devraient être mieux protégés du virus. Le ministre de la Santé s'est rendu ce mercredi dans les Yvelines, afin de lancer la distribution gratuite de 50 millions de masques pour les personnes les plus démunies. leparisien.fr, Coronavirus en Ile-de-France : les masques pour les plus précaires partent des Yvelines - Le Parisien
  • Un réseau marche à plein régime en ce moment en France. Celui de Daniel Moquet, l'un des plus célèbres paysagistes, spécialisé dans les allées et le terrassement. Le siège social est basé en Mayenne à Parigné-sur-Braye. 227 entreprises travaillent pour Daniel Moquet. "On explose les compteurs" nous confie même Charles Fouassier, le co-gérant de l'entreprise Lemoine, appartenant au réseau mayennais Daniel Moquet. France Bleu, La relance éco : en Mayenne chemin dégagé pour le réseau Daniel Moquet
  • Trois entreprises d'Indre-et-Loire condamnées à 60 000 euros d'amende par la DDCCRF, la Répression des fraudes, pour démarchage téléphonique agressif en 2019. Dans son rapport national, la répression des fraudes pointe ce que l'on appelle "les fraudeurs du quotidien". France Bleu, Indre-et-Loire : Trois entreprises condamnées pour démarchage agressif sur l'isolation à 1 euro
  • En entrant, la première chose conseillée est de télécharger l'application Nike pour accéder aux produits qui vous « correspondent ». Vous pouvez commander vos chaussures, réserver votre cabine, recevoir des recommandations selon vos goûts et usages. Une fois dans le magasin, vos chaussures vous attendent dans des points de retraits, vos tenues sont prêtes dans votre cabine, et il ne vous reste plus qu'à essayer. Les Echos, Nike s'offre les Champs-Elysées pour son « magasin du futur » | Les Echos
  • L’offre, qui est annoncée à 30 euros par mois, ne couvrira toutefois pas l’intégralité des services de Téléfoot, mais ses plateformes OTT (site web et application) ainsi que Netflix, pour une somme inférieure à 30 euros par mois. Ceux qui y souscriront, devront toutefois s’engager sur une durée d’un an. Sur le papier, l’offre est intéressante puisque Téléfoot seul coûtera 25,90 euros mensuel. Netflix de son côté coûte 11,99 euros pour l’offre standard. C’est donc une économie qui serait d’au moins 8 euros par mois. Capital.fr, La nouvelle chaîne Téléfoot associée à Netflix pour une offre commerciale canon ? - Capital.fr
  • Le maire de Montpellier propose la cantine à 50 centimes pour les familles monoparentales. Pour en bénéficier, il faut percevoir le RSA. La mesure, promesse de campagne de Michaël Delafosse, entre en vigueur à la rentrée de septembre. France Bleu, La cantine à 50 centimes pour les familles monoparentales les plus modestes de Montpellier
  • Sauf grosse surprise, Gordon ne sera pas disponible pour le retour à la compétition des Texans, vendredi contre les Dallas Mavericks. Un coup dur pour son équipe, dont il est la troisième option offensive derrière les stars James Harden et Russell Westbrook. L'Équipe, NBA : quinze jours d'absence pour Eric Gordon ? - Basket - NBA - Houston - L'Équipe
  • Afghanistan : sur le chemin escarpé des pourparlers Abonnés Libération.fr, A Paris, des activités culturelles pour les «oubliés des vacances» - Libération
  • Ce programme a « pour objectif d’aider les investissements permettant de réduire ou de substituer l’usage de produits phytosanitaires en vue de préserver l’environnement », souligne FranceAgriMer dans un communiqué. « L’État accompagnera ainsi l’achat des pulvérisateurs les plus performants et de certains équipements alternatifs à l’utilisation de produits phytosanitaires », est-il précisé. , Pesticides : 30 millions d’euros débloqués pour aider les agriculteurs à réduire leur usage de produits phytosanitaires
  • *Mais il a décidé d’en utiliser une partie, 318.000 dollars exactement, pour s’offrir une Lamborghini Huracan Evo, explique le New York Times, lundi. , Etats-Unis : Il s’achète une Lamborghini avec les aides versées pour faire face au coronavirus
  • Le graphisme de la tunique domicile sera aussi utilisé pour la tenue third. Seules les couleurs changent. L'Équipe, La Lazio dévoile son nouveau maillot domicile pour la saison prochaine - Foot - ITA - Lazio - L'Équipe
  • Sous le soleil des jardins de l'Elysée, distanciation sociale oblige. Dans la lumière. C'est la face la plus visible du nouveau dispositif qu'Emmanuel Macron a mis en place pour ce qu'il appelle les « 600 jours », ce temps si court qu'il reste avant la présidentielle de 2022. Ce mercredi, le chef de l'Etat a présidé le dernier Conseil des ministres avant la pause estivale, qui a donc été l'occasion de faire cette première photo de « famille » au complet avec les 43 membres du gouvernement. Du Premier ministre, Jean Castex - pièce maîtresse censée incarner le dialogue social et l'attention aux territoires, la proximité et le concret  -, aux secrétaires d'Etat nommés dimanche . Les Echos, Macron en « état de veille permanent » pour préparer une rentrée pleine d'incertitudes | Les Echos
  • Le ministre a rappelé qu’un vaccin serait nécessaire pour endiguer le Covid-19, mais celui-ci a peu de chances d’être disponible avant l’automne au plus tôt (à condition qu’il fonctionne). Les autorités appellent donc à la responsabilité et à la prudence, notamment dans le cadre des vacances et regroupements familiaux, propices à la création de clusters. Le HuffPost, Coronavirus: notre carte de France pour suivre l'évolution du Covid-19 par département | Le HuffPost
  • Trois pilotes se relaient cinq jours sur sept pour faire décoller les engins, en pleine forêt. "Le drone fait un vol stationnaire à 150 mètres de hauteur", décrit Florent, l'un de ces pilotes professionnels. "La caméra tourne à 360°, et est équipée d'un zoom puissant". France Bleu, Pour repérer les départs de feu au plus vite, la ville de Mandelieu expérimente la surveillance par drone
  • Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes. La Gazette des Communes, 13 propositions pour accélérer la relance
  • Le premier week-end d’août s’annonce particulièrement chargé sur les routes. Bison futé voit ROUGE pour le vendredi 31 juillet, NOIR pour le samedi 1er août et ORANGE pour dimanche 2 et lundi 3 août. France 3 Bourgogne-Franche-Comté, ​​​​​​​Trafic routier : les prévisions de Bison Futé pour vendredi 31 juillet, samedi 1er et dimanche 2 août
  • La saison de Championship va bientôt rendre son verdict. Alors que Leeds et West Bromwich ont déjà acté leur montée en Premier League, il faut trouver le 3e club qui viendra les accompagner. Pour cette première demi-finale de play-offs, c'est Swansea qui avait pris le meilleur sur Brentord au match aller sur le score de 1-0. Malgré un handicap au coup d'envoi du match retour, les Bees ont réussi une grosse performance pour s'offrir une finale pour la montée, à Wembley, contre Fulham ou Cardiff. Foot Mercato : Info Transferts Football - Actu Foot Transfert, Championship : Brentford en finale pour la montée
  • Le cinéma L'Alhambra à Marseille, lance un cycle de films de Robert Guédiguian. Le réalisateur marseillais était présent lundi, aux côtés de l'actrice Ariane Ascaride et de Jean-Pierre Darroussin. Ils ont lancé un vibrant appel au public pour qu'il continue à aller au cinéma. France 3 Provence-Alpes-Côte d'Azur, Marseille : Robert Guédiguian et Ariane Ascaride lancent un appel pour sauver le cinéma
  • A l'aven d'Orgnac les visiteurs se pressent vers les quelques coins d'ombre. Sous les arbres, sur les terrasses ombragées en attendant la descente dans la grotte ou juste à la sortie. Ce mercredi, vers midi la température extérieure avoisine les 35°. Rien d'exceptionnel pour ces dernières années, les visiteurs sont un peu plus nombreux que d'habitude.  France Bleu, Sud Ardèche : la visite des grottes pour lutter contre la canicule
  • Il faut absolument qu'au niveau des services de l'Etat ils donnent les moyens à la police nationale de Bordeaux de pouvoir travailler à nos côtés pour résoudre cette situation très grave.  France 3 Nouvelle-Aquitaine, Insécurité à Bordeaux : remobilisation pour la police municipale et création d'un GLTD à Saint-Michel
  • Il nie toute implication mais c’est pourtant bien son sperme qui a été confondu dans le fichier ADN de la police nationale. Il est accusé d’avoir violé une femme de 26 ans en janvier 2019. www.paris-normandie.fr, Un homme déféré pour un viol aux abords de la gare de Val-de-Reuil en 2019
  • La ferme, un des cinq marchés au vif habilités en Ile-de-France, a vendu ses 500 moutons en à peine trois jours. Un temps record pour ces éleveurs, qui vendent des bêtes pour l'Aïd al-Adha depuis quarante-trois ans. « Je n'ai jamais vu cela, s'estomaque Joseph, un des trois frères, à la tête de l'exploitation familiale. On reçoit des centaines d'appels par jour! » leparisien.fr, «Je n’ai jamais vu cela» : ventes record de moutons pour l’Aïd au marché au vif du Val-d’Oise - Le Parisien
  • Ce recours à l’activité partielle pour les entreprises du secteur (hôtellerie, restauration, voyagistes, événementiel, etc.) avait été instauré pendant le confinement, pour les aider à faire face à l’arrêt ou la baisse de leur activité. En mai, le gouvernement avait annoncé la prolongation du dispositif jusqu’à fin septembre. « Le chômage partiel se poursuit sur les mêmes modalités jusqu’en septembre, il va être prolongé jusqu’au mois de décembre, on verra peut-être les modalités selon l’état du secteur », a annoncé le secrétaire d’Etat au Tourisme Jean-Baptiste Lemoyne au micro de France Info. , Coronavirus : Le chômage partiel prolongé pour le secteur du tourisme, selon des modalités à définir
  • L'environnement hyper cadré mis en place par la NBA dans les installations de Disney World est, pour l'heure, une réussite. En trois semaines, aucun cas de contamination n'est survenu à l'intérieur de la bulle et seulement deux détectés à l'entrée de cette dernière. L'Équipe, NBA : l'hypothèse d'une « bulle » pour la saison 2020-2021 - Basket - NBA - L'Équipe
  • La star américaine affirmait dans un message qu'un vaccin existait, mais qu'il était gardé secret "pour laisser les riches devenir encore plus riches et les pauvres et les malades devenir encore plus malades". Franceinfo, Une publication de Madonna bloquée par Instagram pour "fausse information" sur le Covid-19
  • Tous les yaourts et les fromages sont-ils équivalents pour la santé ? Non, loin de là !, estime le docteur Réginald Allouche, médecin et ingénieur biomédical, auteur de « La méthode anti-diabète » (éd. Flammarion) et « La méthode hépato-détox » (éd. Albin Michel). Selon ce spécialiste, les produits à base de lait de vache font souvent beaucoup plus de mal que de bien. leparisien.fr, Lait de vache, chèvre ou brebis : quel est le meilleur pour la santé ? - Le Parisien
  • Le parquet de Bourg-en-Bresse a ordonné l'ouverture d'une enquête après deux dépôts de plainte de femmes gendarmes pour des faits de harcèlement sexuel au sein d'une brigade de gendarmerie de l'Ain. Les investigations « devraient permettre de déterminer si les faits sont avérés », a indiqué le parquet, confirmant des informations de source proche du dossier. leparisien.fr, Ain : enquête pour harcèlement sexuel présumé de femmes gendarmes - Le Parisien
  • Une des avocates féministes les plus importantes du XXème siècle s'est éteinte, mardi 28 juillet. Gisèle Halimi, qui a œuvré toute sa vie pour la libéralisation de l’avortement et la criminalisation du viol, est décédée à l'âge de 93 ans. France Culture, Gisèle Halimi : un combat pour l'égalité
  • Bernard, 34 ans, se déplace relativement facilement avec son fauteuil roulant. Et en cette journée ensoleillée de juillet, il vient de découvrir le saut de Gouloux (Nièvre). Une cascade naturelle en forme de pépite très rafraîchissante dans le Morvan. Depuis quelques années, un chemin a été aménagé pour permettre aux personnes à mobilité réduite de profiter de ce joyau de la nature qui était auparavant accessible seulement aux marcheurs confirmés ou aux sportifs. La pente est douce pour descendre ou remonter. leparisien.fr, Le parc du Morvan aménagé pour tous - Le Parisien
  • Outre l’âge et la domiciliation à Toulouse ou sa périphérie, d’autres conditions sont requises pour être volontaire : être en bonne santé, être affilié à la sécurité sociale française et être à jour de ses droits, ne pas être privé de liberté par décision judiciaire ou administrative, ne pas être sous tutelle ou sous curatelle, disposer d’un compte bancaire à son nom, comprendre, parler et écrire le français couramment, ne pas être enceinte, ne pas allaiter, être disponible en semaine (les rendez-vous ont lieu du lundi au vendredi de 8 heures à 17 heures), ne pas participer en même temps à d’autres études dans un autre Centre de Recherche… , Toulouse. Pierre Fabre recherche des volontaires pour participer à des études cliniques rémunérées | Actu Toulouse
  • Solène Hebert, Ariane Seguillon et Franck Monsigny se sont levés tôt pour venir nettoyer la plage de Marseillan, accompagnés de quelques volontaires. À 8 h 30, équipés de gants, de pinces et de sacs-poubelles, les trois acteurs de la série phare de TF1 ont retroussé leurs manches et se sont mis au travail. midilibre.fr, Hérault : les comédiens de “Demain nous appartient” mobilisés pour nettoyer la plage - midilibre.fr
  • FIGAROVOX/ENTRETIEN - Mise en cause à de multiples reprises, parfois pour des motifs légitimes et préoccupants, la police est cependant garante du respect de l’autorité légale. Pour le préfet Gilles Clavreul, il y a urgence à repenser le modèle managérial de l’institution, mais les accusations de «racisme systémique» sont infondées. Le Figaro.fr, Gilles Clavreul: «Pour restaurer l’autorité de l’État, la police doit inspirer confiance»
  • Une fois le DPE effectué, le choix du professionnel est primordial. Matthieu Robin conseille de demander des devis à au moins trois entreprises différentes pour se faire une idée des tarifs appliqués dans la région. L’expert met en garde toutefois sur les informations reçues : « Il faut s’assurer que le professionnel différencie bien le prix des équipements de celui de la main-d’œuvre. Les subventions comme le crédit d’impôt transition énergétique ne portent que sur les équipements. » L’expert conseille également de vérifier la dénomination des équipements, car tous ne sont pas éligibles aux aides. , Devis, labels, crédits... Les conseils pour éviter les pièges de la rénovation énergétique
  • Alors que les températures augmentent, c'est le bon moment pour faire un point sur la climatisation, les caractéristiques techniques et financières afin de vous aider à faire votre choix parmi les différents types de climatiseurs. Découvrez nos conseils pratiques pour réaliser l’installation d'une climatisation dans votre logement dans cet article. Figaro Immo, Installer une climatisation : laquelle choisir et pour quel budget ?
  • Selon lui, la préfecture avait pourtant adressé un courrier aux maires de Seine-Saint-Denis en leur demandant de privilégier les espaces extérieurs dans le cas de mise à disposition d'équipements publics pour la prière de l'Aïd. leparisien.fr, Faute de stade, pas de prière de l’Aïd pour les musulmans de Montfermeil - Le Parisien
  • “L’Allemagne n’a pas payé ce qu’elle devait à l’Otan, elle est largement en retard. Elle l’est depuis des années, et elle n’a aucune intention de payer ses dettes”, a-t-il aussi déclaré, assurant que États-Unis avaient été “floués” dans la manœuvre. Donald Trump a toutefois laissé entendre que ce plan pourrait être revu. “S’ils commençaient à payer leurs factures, je réfléchirais”. Le HuffPost, Trump retire 12.000 soldats américains pour punir l'Allemagne | Le HuffPost
  • Si le donateur donne à différents descendants, la somme de ses donations bénéficiant de cette nouvelle exonération ne peut pas excéder 100.000 euros. Enfin, cet abattement ne pourra pas être cumulé avec d'autres avantages fiscaux tels que la réduction d'impôt Madelin, le crédit d'impôt pour la rénovation énergétique ou encore Ma Prime Rénov'. LCI, Donations : un nouvel abattement de 100.000 euros pour construire ou rénover sa résidence | LCI
  • La moisson touche à sa fin en Côte-d'Or. La coopérative Dijon Céréales dresse son bilan : « Une moisson 2020 aux rendements hétérogènes mais aux blés de belle qualité », tandis que pour le colza, c’est encore une « une année catastrophique ». Terre-net, La moisson 2020 pour Dijon Céréales
  • Même sans date pour ce « TI », Valve, éditeur du jeu et organisateur de la compétition, a mis à disposition des joueurs son Battle Pass (achat à l'intérieur du jeu permettant d'obtenir, entre autres, des cosmétiques virtuels) annuel fin mai. En tout, 25 % des fonds récoltés grâce à ce dernier sont reversés dans la dotation de The International. Un système de crowdfunding qui explique la croissance progressive des cash-prizes et ses totaux impressionnants : 24,8 millions de dollars en 2017, 25,5 millions en 2018... En 2019, OG, l'équipe vainqueur du tournoi, avait ainsi empoché plus de 15 millions. L'Équipe, Esport - Dota 2 : plus de 30 millions de dollars pour The International - Esport - Dota 2 - L'Équipe
  • Renault vient de livrer son 300.000ème modèle zéro émission. Avec un énorme retard sur les prévisions initiales. Carlos Ghosn, l'ex-PDG, prévoyait 1,5 million de Renault et Nissan zéro émission dès 2016. Or, la barre des 800.000 pour les deux groupes n'a été atteinte qu'en 2020. Mais, cette fois, c'est parti ! La Zoé électrique arrive, la Dacia Spring aussi. Challenges, Renault a mis dix ans pour vendre la 300.000e électrique - Challenges
  • Depuis près de deux ans, j’ai la chance de travailler aux côtés de startups innovantes et d’équipes métiers passionnées chez l’un des plus grands e-commerçants européens. Au sein de la direction innovation de Veepee, je suis au croisement d’un combat entre David (la startup) et Goliath (le grand groupe) avec des méthodes de fonctionnement, des moyens et une agilité qui ne sont pas les mêmes. Autrement dit, une inégalité quasi complète entre les deux protagonistes. J’apprends constamment des deux parties prenantes : de leurs interactions, de leurs secteurs et de leurs connaissances marché. Au sein de notre équipe, nous restons un intermédiaire dans les interactions startup / corporate poursuivant un seul objectif : la réussite de la collaboration. Maddyness - Le Magazine sur l’actualité des Startups Françaises, Comment faire collaborer David et Goliath ? Quelques conseils pour rééquilibrer la balance
  • Pour la troisième année consécutive, les agriculteurs sont confrontés à la sécheresse. C’est le cas notamment en Saône-et-Loire pour l’élevage de charolaises, vantées comme donnant "la meilleure viande au monde". À Trivy, la sécheresse aura des conséquences économiques désastreuses pour les agriculteurs. Franceinfo, "Il n'y a plus un brin d'herbe pour les vaches" : les agriculteurs à nouveau frappés par la sécheresse en Saône-et-Loire
  • La scène s’est déroulée mardi 28 juillet. Vers 14 h 15, le conducteur d’une Renault Twingo, circulant sur l’A 43 dans le sens Lyon/Chambéry, s’engage dans la sortie de La Tour-du-Pin. En approchant du péage, le conducteur s’aperçoit qu’un contrôle – effectué par les agents des douanes – est en cours. Du coup, il préfère faire marche arrière pour reprendre l’autoroute. , Faits-divers - Justice | Isère : pour éviter un contrôle au péage, il fait demi-tour sur l'A43
  • Dans cette courte vidéo, Jean-Marie Bigard s'adresse à "tous les maires de France" pour récolter leurs parrainages, une étape indispensable pour pouvoir se présenter se présenter à l'élection présidentielle en France. Et de quoi "foutre un sacré bordel", selon l'humoriste. ladepeche.fr, Présidentielle : Bigard veut réunir 500 signatures pour "foutre un sacré bordel" - ladepeche.fr
  • Si l'objectif est la baisse du CO2 alors l'éolien est une dépense inutile. car il remplace le nucléaire qui ne produit pas de CO2. Utilisons ces financements pour remplacer les chaudières au fioul ou gaz par des pompes à chaleur; alors là nous aurons une baisse du CO2. En fait l'éolien par son intermittence nécessite l'appoint de turbine à gaz qui produit du CO2 pour soutenir le réseau. Le Figaro.fr, Parcs éoliens offshore: les marins-pêcheurs inquiets pour la ressource halieutique
  • Le groupe a notamment réussi à faire baisser de 24% le coût de ses programmes sur l'ensemble de la période, divisant par deux les coûts liés aux émissions sur antennes et stoppant totalement la production des programmes enregistrés en studio et de divertissement. "Sur le mois de juin, on a vu un rebond -- avec tout de même une baisse encore de 15-20%. Juillet est un petit mois, pas très significatif, on espère être correct, mais ça n'aura beaucoup de sens que si la chose (la reprise, NDLR) se confirme à la rentrée. Il n'y a pas de signe très négatif pour l'instant, mais ce n'est pas significatif", a détaillé le directeur financier Philippe Denery. Capital.fr, TF1 renonce à son dividende et à ses objectifs pour 2021 - Capital.fr
  • En raison de "mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols du 1er juillet 2019 au 30 septembre 2019", l'état de catastrophe naturelle a été reconnu pour les communes suivantes :  www.larep.fr, L'état de catastrophe naturelle reconnu pour six communes du Loiret - Orléans (45000)
  • L’homme d’affaires franco-tunisien Mohamed Ajroudi, prétendant au rachat de l’Olympique de Marseille, a annoncé mercredi avoir transmis une "dernière offre ferme", valable selon lui pour les "dix prochains jours ouvrables", alors que le propriétaire américain Frank McCourt a formellement rejeté toute négociation. , Sport | Ajroudi annonce une "dernière offre" pour racheter l'OM
  • Jeudi, journée de « folie » pour la Bourse de Paris, qui va connaître une déferlante de 13 publications de comptes semestriels de la part de composantes du Cac 40, en même temps que de nombreuses autres annonces de sociétés cotées à Paris. Voilà, avant tout, les indicateurs à suivre pour évaluer la copie de ces ténors de l’indice phare. Investir, C’est parti pour 13 publications au Cac 40, pas moins !, A ne pas manquer demain - Investir-Les Echos Bourse
  • Nous voulons vous dire, Madame, que le calvaire des femmes ouïgoures est une souffrance pour chaque femme, il est une souffrance pour chaque féministe, il est une souffrance pour chaque humaniste.  Le HuffPost, Le calvaire des femmes ouïgoures est une souffrance pour chaque femme et chaque féministe | Le HuffPost
  • Et le gouvernement a accepté de prévoir une clause de rendez-vous vers la fin du mois d’août pour dresser un nouvel état des lieux. La réouverture n’est cependant toujours pas d’actualité. www.lepopulaire.fr, Un peu d'oxygène pour les discothèques de Haute-Vienne - Limoges (87000)
  • Tout est allé très vite pour les deux policiers qui sont intervenus L'Echo de la Lys, Pour ses 16 enfants, elle trouve un toit (Saint-Hilaire-Cottes)
  • À leur arrivée à La Mecque ce week-end, après avoir en principe respecté un isolement d'une semaine à leur domicile, les pèlerins ont été soumis à des contrôles de santé. Leurs bagages ont été désinfectés. On leur a remis un bracelet blanc qui contient une puce électronique, capable de retracer leurs déplacements. Ils ont été ensuite conduits dans leurs hôtels pour une quarantaine de quatre jours. Les repas leur étaient apportés par le service d'étage. Ce mercredi, c'est dans des bus à moitié remplis qu'ils seront conduits sur le site. leparisien.fr, Coronavirus : importantes restrictions sanitaires pour le hajj, grand pèlerinage de La Mecque - Le Parisien
  • Le jugement intervient quelques jours seulement après la condamnation par un autre tribunal de cinq influenceuses égyptiennes à deux ans de prison pour atteinte aux bonnes mœurs. Le Figaro.fr, Egypte: trois ans de prison pour une autre influenceuse sur TikTok
  • Alors que le mois de juillet s'achève avec un pic de chaleur, quelles sont les premières prévisions météorologiques pour le mois d'août ? La pluie va-t-elle faire son retour ou le soleil et la chaleur vont-ils persister ? Tameteo.com | Meteored, Météo : quelle tendance pour le mois d'août ?

Images d'illustration du mot « pour »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « pour »

Langue Traduction
Anglais for
Espagnol para
Italien per
Allemand zum
Chinois 对于
Arabe إلى عن على
Portugais para
Russe для
Japonais ために
Basque egiteko
Corse per
Source : Google Translate API

Synonymes de « pour »

Source : synonymes de pour sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « pour »

Partager