Partialité : définition de partialité


Partialité : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

PARTIALITÉ, subst. fém.

A. − Attitude d'une personne partiale. Synon. parti* pris, préférence, prévention; anton. équité, impartialité, objectivité.Agir, juger avec partialité; accuser qqn de partialité; partialité en faveur de qqn, contre qqn. Je ne sais si votre patriotisme me pardonnera ma partialité pour l'Espagne (Mérimée, Mosaïque, 1833, p.290).On peut aussi, et avec plus de raison, leur adresser [aux Alexandrins] le reproche (...) d'une partialité systématique, contraire à un éclectisme véritable (Cousin, Hist. gén. philos., 1861, p.192):
. [Je lis les Souvenirs de la Terreur]. [L'historien] y verrait, à travers la partialité de l'écrivain, qu'il y a fort à rabattre de l'enthousiasme et de la spontanéité dans les mouvements que l'on admire le plus à cette époque. Delacroix, Journal, 1847, p.164.
B. − Caractère de ce qui est partial. Partialité d'un choix, d'un jugement. La partialité de cette accusation étayée sur des espèces sentimentales était évidente. Saligno sentit les puissances du droit à sa dévotion (Aymé, Puits, 1932, p.92).
Prononc. et Orth.: [paʀsjalite]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist.1. 2emoitié xves. [ms.] «faction» (Froissart, Chron., III, éd. Kervyn de Lettenhove, t.XI, p.7 [ms. de Breslau]: partialités et differents; éd. S. Luce, t.12, p.7, 3: parties et different); fin xves. (Commynes, Mém., éd. J. Calmette, t.1, p.207); 2. 1611 «disposition à accorder une préférence injustifiée» (Cotgr.); 1651 sans partialité (Abbregé des derniers mouvemens d'Angleterre, p.6 ds Mack. t.1, p.77). Empr. au lat. médiév. partialitas «esprit de parti; tendance factieuse» (xiiies. ds Nierm.), dér. de partialis, v. partial. Fréq. abs. littér.: 177.

Partialité : définition du Wiktionnaire

Nom commun

partialité \paʁ.sja.li.te\ féminin

  1. Disposition à favoriser une personne, une opinion plutôt qu’une autre, préférence marquée à son égard et contraire à la justice.
    • Tous les souverains de la race normande avaient témoigné la partialité la plus marquée pour leurs sujets normands ; les lois […] avaient été fixées comme un joug sur le cou des habitants subjugués, surcroît féodal, des chaînes dont ils étaient chargés. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Partialité : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PARTIALITÉ. n. f.
Disposition à favoriser une personne, une opinion plutôt qu'une autre, préférence marquée à son égard et contraire à la justice. Il a montré une partialité révoltante. Un jugement entaché de partialité.

Partialité : définition du Littré (1872-1877)

PARTIALITÉ (par-si-a-li-té) s. f.
  • 1Attachement passionné et aveugle pour un parti, une opinion, etc. Ne montrez ni partialité, ni prévention, Fénelon, Tél. XXIII.
  • 2 Au plur. Divisions, factions. Sire, Votre Majesté éteindra dans tous ses États les nouvelles partialités, Bossuet, Sermons, Devoirs des rois, 2. En faisant dire à saint Paul… qu'on ne doit pas s'étonner qu'il y ait des partialités parmi les chrétiens, puisqu'il faut même qu'il y ait des hérésies, Bossuet, 2e instr. sur les passages, 52e pass. Que la cour de Lisbonne aurait la sagesse de ne pas troubler par des partialités une harmonie si intéressante, Raynal, Hist. phil. IX, 15.

HISTORIQUE

XVe s. Et doivent bien craindre les princes ou ceulx qui regnent aux grandes seigneuries, de laisser engendrer une partialité en leur maison, Commines, I, 7.

XVIe s. Puis que tant de corruptions si detestables et tant de grandes et petites partialitez si partiales y sont entrées [en France], Lanoue, 22. Il trouva la chose publique troublée de seditions, partialitez et divisions, Amyot, Thés. 14.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « partialité »

Étymologie de partialité - Littré

Partial ; provenç. parcialitat ; esp. parcialidad ; ital. parzialità.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de partialité - Wiktionnaire

Du latin partialitas, de partes, ium, f. pl (« les partis »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « partialité »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
partialité partjalite play_arrow

Citations contenant le mot « partialité »

  • Partager la publication "Le chef de l’OMS reproche à Pompeo des allégations “inacceptables” concernant la partialité de la Chine" Yourtopia : Actualités du monde, Le chef de l'OMS reproche à Pompeo des allégations "inacceptables" concernant la partialité de la Chine
  • Ils réclamaient aussi la démission du procureur général Ivan Guechev qu'ils accusent de "partialité". M. Guechev, qui souligne que "tous sont égaux devant la loi", avait ordonné jeudi dernier une perquisition dans les bureaux de deux conseillers du président Roumen Radev, proche des socialistes, qui dénonce "le caractère mafieux" du gouvernement. Le Point, Bulgarie: Huitième jour de manifestations antigouvernementales - Le Point
  • La formation disciplinaire du CSM a tenu son audience ce 4 décembre. Jean-Yves Frouin, ancien président de la chambre sociale de la Cour de cassation, Jean-Guy Huglo, le doyen de cette chambre et Laurence Pecaut-Rivolier, conseiller référendaire, sont poursuivis pour défaut d’impartialité dans un dossier qu’ils ont tranché le 28 février 2018.  , CSM : trois hauts magistrats jugés pour suspicion de partialité - Déontologie | Dalloz Actualité
  • Si Donald Trump accuse fréquemment Twitter de partialité contre sa position politique, ce dernier n’a pas non plus apporté de preuves ni de faits véritables concernant une éventuelle transgression de la loi par les tendances. À moins que l’algorithme utilisé par Twitter pour établir les tendances — qui sont, rappelons-le, personnalisées — ne viole un jour les conditions d’utilisation du réseau social, rien d’illégal n’est à ce jour à déplorer. PhonAndroid, Twitter : Donald Trump juge "illégales et injustes" les tendances du réseau social
  • La Plateforme civique met en cause des irrégularités et la partialité présumée de la télévision publique. Selon la Constitution, la Cour suprême a jusqu'au 3 août pour se prononcer sur la validité du scrutin Le Temps, L'opposition polonaise dépose un recours contre le résultat de la présidentielle - Le Temps
  • Assa Traoré continue néanmoins de défendre la mémoire de son frère Adama, certes entachée de nombreuses condamnations pénales, en incriminant la partialité judiciaire. Le Figaro.fr, Goldnadel: «Le collectif Adama Traoré est le symbole de l’impunité médiatique dont bénéficient ceux qui insultent la France»
  • « Au plus près des TA », ce rendez-vous que vous propose achatpublic.info, met en lumière plusieurs décisions récentes de tribunaux administratifs. Maître Nicolas Lafay présente cette semaine cinq ordonnances de mai 2020 qui portent sur l’irrégularité des offres et la partialité de l’acheteur… achatpublic.info, [Au plus près des TA...] Irrégularité des offres et partialité de l’acheteur - achatpublic.info
  • C’est dans la plus grande fortune qu’on a le moins de liberté : elle interdit la partialité, la haine, et surtout la colère. De Salluste / Conjuration de Catilina
  • Le vrai héros est celui qui livre bataille avec l’esprit ouvert et sans partialité et qui pourtant mène une vie de paix et de liberté. De Swâmi Râmdâs
  • La presse française fait preuve d’une partialité révoltante et ne traite jamais que les mêmes sujets : les hommes politiques et les autres criminels. De Boris Vian
  • Nos idées morales naturelles et frustes, au lieu de fournir un remède à la partialité de nos affections, s’accordent plutôt avec cette partialité et lui donnent un supplément de force et d’influence. De David Hume / Traité de la nature humaine

Images d'illustration du mot « partialité »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « partialité »

Langue Traduction
Corse bias
Basque bias
Japonais バイアス
Russe смещение
Portugais viés
Arabe انحياز، نزعة
Chinois 偏压
Allemand vorspannen
Italien pregiudizio
Espagnol parcialidad
Anglais bias
Source : Google Translate API

Synonymes de « partialité »

Source : synonymes de partialité sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « partialité »



mots du mois

Mots similaires