La langue française

Ombrageux

Sommaire

  • Définitions du mot ombrageux
  • Étymologie de « ombrageux »
  • Phonétique de « ombrageux »
  • Citations contenant le mot « ombrageux »
  • Images d'illustration du mot « ombrageux »
  • Traductions du mot « ombrageux »
  • Synonymes de « ombrageux »
  • Antonymes de « ombrageux »

Définitions du mot ombrageux

Trésor de la Langue Française informatisé

OMBRAGEUX, -EUSE, adj.

A. − Rare. Qui est fourni en ombrage, qui produit de l'ombre. Ce n'était pas un quai magnifique, malgré les arbres ombrageux (Triolet,Prem. accroc,1945, p.213).
P. anal. Qui surplombe, souligne (quelque chose) à la manière d'un ombrage. Synon. ombreux (v. ce mot B).Vos cils ombrageux palpitèrent ainsi Qu'un noir feuillage où filtre un long rayon d'étoile (Heredia,Trophées,1893, p.96).
B. − Au fig.
1. [En parlant d'un animal] Qui est sujet à prendre peur facilement, à broncher devant une difficulté, un danger inattendu. La cavale africaine qui était quelque peu ombrageuse, fit tout à coup un écart, (...) effrayée par un bruit de grelots (Ponson du Terr.,Rocambole,t.2, 1859, p.279).Attentif comme au bruit de la grêle fanfare Un cheval ombrageux qui palpite et s'effare (Gautier,Poés.,1872, p.218).
2.
a) [En parlant d'une pers.] Qui est porté à prendre ombrage; qui est facilement blessé dans son amour-propre; qui s'inquiète, s'effarouche, s'offusque promptement. Synon. rare ombreux (v. ce mot C 1).Son mari s'était montré agressif, ombrageux, violent. Maintenant il était jaloux (Maupass.,Contes et nouv.,t.1, Étrennes, 1887, p.1068).Il s'irrite de tout. Il devient ombrageux et inquiet (Duhamel,Cécile,1938, p.151):
. C'était [Manette] une de ces petites natures ombrageuses qui gardent un caractère de jolie sauvagerie têtue, et ne veulent point de main qui se pose sur elles... Goncourt,Man. Salomon,1867, p.193.
Emploi subst. Personne ombrageuse. Tu serais, parbleu, bien à plaindre quand on te mettrait ce soir dans les bras une jolie fille bien élevée, avec cinquante mille écus (...). Voyez un peu le grand malheur, et comme il y a de quoi faire l'ombrageux! (Musset,Il ne faut jurer,1840, i, 1, p.101).Antoine Mollex, l'ombrageux, le foireux, la grande gueule (Arnoux,Rhône,1944, p.65).
b) [En parlant d'une qualité hum.] Qui relève d'un caractère défiant, jaloux, farouche. Susceptibilité ombrageuse. Cette vanité inquiète et ombrageuse qui partout aperçoit l'insulte ou suppose le dédain (Constant,Esprit conquête,1813, p.215).Son orgueil ombrageux, son mauvais caractère indépendant et susceptible, l'empêchèrent de suivre aucune leçon, de demander aucun conseil (Rolland,J.-Chr.,Nouv. journée, 1912, p.1481).
REM.
Ombrageusement, adv.D'une manière ombrageuse; avec une vive méfiance, une forte susceptibilité, une grande promptitude à s'effaroucher, à s'inquiéter. Des conciliabules violents et perfides se nouaient et se dénouaient ombrageusement à chaque approche (Arnoux,Renc. Wagner,1927, p.54).Le sentiment que j'ai de l'inconnu (...) est ombrageusement hostile à l'idée de perfection (G. Bataille,Exp. int.,1943, p.18).
Prononc. et Orth.: [ɔ ̃bʀaʒø], fém. [-ø:z]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 2emoitié xives. onbrageux «sujet à s'effrayer (d'un cheval)» (Dit du hardi cheval, 51 ds Romania t.41, p.94); 2. av. 1696 «qui prend ombrage, qui s'inquiète (d'une personne)» (Sévigné, 445 ds Littré). Dér. à l'aide du suff. -eux* de l'anc. adj. ombrage att. du xiieau xvies. au sens de «sombre, obscur», «(d'une personne) sombre, mélancolique, soupçonneux», «(d'un cheval) facile à effaroucher», v. T.-L., Gdf. et Hug. Ombrageux a été att. au sens de «qui donne de l'ombrage, qui a de l'ombre» du xiveà Fur. 1690, encore ds Platt, Dict. lang. vicieux, 1835, pp.270-271. Fréq. abs. littér.: 214. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 299, b) 277; xxes.: a) 254, b) 353.

Wiktionnaire

Adjectif

ombrageux \ɔ̃.bʁa.ʒø\

  1. Qui produit de l'ombre.
    • On a trouvé le moyen de dépouiller de leurs feuilles les ombrageux mûriers qui sont le plus bel ornement de la place Castellane, et cela, pour l'énorme et fabuleuse somme de vingt-cinq francs. — (L'Avenir de Port-Vendres, Collioure, Banyuls et de la région du 14 juin 1885)
  2. Se dit au propre des chevaux, des mulets, etc., qui sont sujets à avoir peur et à s’arrêter, ou à se jeter subitement de côté, quand ils voient leur ombre ou quelque objet qui les surprend.
    • Tel un cheval ombrageux à qui on oublie de mettre les œillères.
  3. (Figuré) Se dit d’une personne qui s’inquiète pour la moindre raison.
    • Jean-Jacques Rousseau écrit bien ; mais par son caractère ombrageux, il était sujet à voir mal. — (Diderot)
    • Ainsi l’avait-elle bien vite tourmenté par sa vanité un peu ombrageuse.— (Antoine de Saint-Exupéry, Le Petit Prince, Éditions Gallimard, France, 2013, page 36)
  4. (Figuré) Qui est porté à prendre ombrage, à s’offusquer pour un rien.
    • C’est un homme fort ombrageux. Un esprit ombrageux.
    • Ce que de pareilles confidences avaient dû coûter à une conscience ombrageuse et si longtemps fermée, je le devinais, et je le remerciai d’un geste attendri auquel il ne répondit que par un mouvement de tête. — (Eugène Fromentin, Dominique, L. Hachette et Cie, 1863, réédition Gründ, page 234)
    • Rapace et vaniteux, retors et ombrageux, Clovis est le type même du voyou de haute volée, qui jalonnera toute sa carrière d’assassinats commandités, dans le plus pur style mafiosique. — (Pierre Lance, Alésia : un choc de civilisation, Presses de Valmy, 2004)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

OMBRAGEUX, EUSE. adj.
Il ne se dit au propre que des Chevaux, des mulets, etc., qui sont sujets à avoir peur et à s'arrêter, ou à se jeter subitement de côté, quand ils voient leur ombre ou quelque objet qui les surprend. Ce cheval est ombrageux. Il signifie, figurément, Qui est porté à prendre ombrage. C'est un homme fort ombrageux. Un esprit ombrageux.

Littré (1872-1877)

OMBRAGEUX (on-bra-jeû, jeû-z') adj.
  • 1Il se dit, au propre, des chevaux, des mulets, etc. qui sont sujets à avoir peur quand ils voient leur ombre ou quelque objet qui les surprend. On mène un coursier ombrageux à l'objet qui l'effraie, afin qu'il n'en soit plus effrayé, Rousseau, Hél. IV, 14.
  • 2 Fig. Qui prend de l'ombrage, qui s'inquiète, qui se cabre. Il est vrai, ma fille, que nous sommes un peu ombrageuses ; une poste retardée, une lettre trop courte, tout nous fait peur, Sévigné, 445. Le roi était ombrageux jusque dans les moindres choses, Fénelon, Tél. III. On voit ici comment une politique ombrageuse et une domination jalouse et pleine de défiance porte aux plus noires perfidies, Rollin, Hist. anc. Œuvr. t. III, p. 578, dans POUGENS. Ivrogne, débauché, scélérat, ombrageux, Pour sa mort je faisais tous les jours mille vœux, Regnard, Démocrite, IV, 7. Par son caractère ombrageux il était sujet à voir mal, Diderot, Claude et Nér. I, 61.

    Substantivement. L'ombrageux s'offusque d'un rien.

SYNONYME

OMBRAGEUX, SOUPÇONNEUX. L'ombrageux est celui que la moindre ombre met en inquiétude ou fait cabrer. Dans soupçonneux, il n'y a ni l'idée d'ombre ni l'idée de se cabrer.

HISTORIQUE

XVe s. Lieu ombrageux et couvert, Louis XI, Nouv. LXVI.

XVIe s. Il n'y a en eux qu'une cognoissance ombrageuse [superficielle] de Dieu, et qui n'a eu nul arrest, Calvin, Instit. 255. Des routes ombrageuses, gazonnées et doux fleurantes, Montaigne, I, 176. Cet asne estoit un petit ombrageux, Despériers, Contes, XXIX. Païs umbrageux et couverts, Amyot, Marius, 18. Comment dors tu, o lion courageux, Quand près de toy sont des cerfs ombrageux ? Amyot, Lucul. 22. Les peintres, pour relever les choses luisantes et claires, les renforcent avec des obscures et ombrageuses qu'ils mettent auprès, Amyot, Comm. discern. le flatt. 26.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

OMBRAGEUX, adj. (Maréchalerie.) un cheval ombrageux est celui qui a peur de son ombre & de quelque objet que ce soit, & qui ne veut pas avancer. Il ne faut jamais battre un cheval ombrageux dans sa peur, mais le faire approcher doucement de ce qui lui fait ombrage, jusqu’à ce qu’il ait reconnu ce que c’est, & qu’il soit rassûré.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « ombrageux »

 Dérivé de ombrage avec le suffixe -eux.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Ombrage.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « ombrageux »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
ombrageux ɔ̃braʒø

Citations contenant le mot « ombrageux »

  • Bienheureusement pour ce malheureux vigile, ce dernier a été confronté à un simple marginal et à son ombrageux cousin. L'issue d'une confrontation avec un déséquilibré aurait probablement été plus dramatique ... ladepeche.fr, Carcassonne : un vigile agressé pour avoir exigé le masque - ladepeche.fr
  • Pourtant, de loin, ces Gaulois ne paraissent pas bien dangereux, même plutôt débonnaires et hilares. N’oublions cependant pas que les Rutènes, comme leurs frères Arvernes, sont fiers et courageux, voire ombrageux, et surtout redoutables au combat. Manifestement, la décurie est sur ses gardes. millavois.com, Travaux sur la voie romaine du Larzac ?
  • Parce que bien sûr, les paroles accompagnent le déroulement de la série… un peu comme dans une comédie musicale, mais version rap ombrageux avec des pointures. myCANAL, Validé : punchlines et bande son pointue
  • Isidore Boudin a débarqué à l’âge de 16 ans avec la dernière vague des émigrants français du Gold Rush. En fait d’or, il a mis au jour un filon, doré comme la croûte des pains qui sortent du four. Son secret : le levain. Selon la légende, le boulanger aurait noté que sa levure habituelle, sous le microclimat ombrageux de San Francisco, donnait à la mie un goût plus amer. Le San Francisco french sourdough était né. Fruit de la rencontre du rustique et du croustillant : un pain un peu acide qui se marie à merveille avec le crabe et le chardonnay. Le Monde.fr, Ruée vers l’or : à la loterie des lingots, un aller-simple pour San Francisco
  • La vidéo fait ressembler le Soleil à une boule à facettes en rotation : brillant par endroits, ombrageux par ailleurs. C'est parce que ses gaz chauds sont constamment en mouvement. Au cours d'un cycle solaire de 11 ans, les champs magnétiques du soleil peuvent s'emmêler. Cela crée des taches solaires : des taches plus sombres à la surface du Soleil qui se forment lorsque les champs magnétiques sont particulièrement forts. Business Insider France, Ce time-lapse de la NASA montre 10 ans de la vie du Soleil
  •   » On ne devrait jamais quitter Montauban « , regrettait l’ombrageux Fernand Naudin, alias Lino Ventura dans une célèbre réplique des « Tontons Flingueurs ». Si aucune scène n’y fut tournée, la cité occitane s’enorgueillit pid’être simplement évoquée dans le chef-d’œuvre de Georges Lautner et cela lui suffit pour en cultiver la mémoire. Du rond-point éponyme où trônent les statues en plexiglas des acteurs à la brasserie Lulu la Nantaise, les Montalbanais ne perdent d’ailleurs aucune occasion de s’y référer, un sourire au coin des lèvres. Cerise sur le gâteau, la pâtisserie Alexandres s’est fait une spécialité des Bonbons Flingueurs, noisettes torréfiées enrobées de chocolat et emballées dans des boîtes à l’effigie des personnages du film. Le monde du camping car, Montauban en camping-car : étapes, infos pratiques et les incontournables - Le Monde du Camping-Car
  •  La plantation d’arbres ombrageux et décoratifs sur l’axe routier qui travers tout le village sur 1,5km ; , L'Acte 2 du projet environnementale Eco Espaces Verts du village de Ndouloumadji Founébé | Senescoop.net

Images d'illustration du mot « ombrageux »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « ombrageux »

Langue Traduction
Anglais shady
Espagnol sombreado
Italien ombreggiato
Allemand schattig
Chinois 阴凉
Arabe ظليلة
Portugais sombrio
Russe сомнительный
Japonais 怪しい
Basque itzalpean
Corse ombra
Source : Google Translate API

Synonymes de « ombrageux »

Source : synonymes de ombrageux sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « ombrageux »

Partager