La langue française

Soupçonneux

Sommaire

  • Définitions du mot soupçonneux
  • Étymologie de « soupçonneux »
  • Phonétique de « soupçonneux »
  • Citations contenant le mot « soupçonneux »
  • Images d'illustration du mot « soupçonneux »
  • Traductions du mot « soupçonneux »
  • Synonymes de « soupçonneux »
  • Antonymes de « soupçonneux »

Définitions du mot soupçonneux

Trésor de la Langue Française informatisé

SOUPÇONNEUX, -EUSE, adj.

A. − Enclin aux soupçons. Synon. défiant, méfiant; anton. candide, confiant, crédule, naïf.Caractère, esprit soupçonneux; marchand, mari, père soupçonneux. Il est si fatigant d'avoir affaire aux gens crispés, vétilleux, soupçonneux, voyant des allusions malignes dans chaque phrase (Amiel, Journal, 1866, p. 143).La maison était à louer. Sous prétexte de la visiter, nous nous en fîmes ouvrir la porte par une vieille femme soupçonneuse qui nous accompagna d'étage en étage et de pièce en pièce (Green, Autre sommeil, 1931, p. 189).
P. compar. À la fois confiant comme un enfant, soupçonneux comme un despote il croyait à un faux serment et se défiait d'une promesse sincère (Sand, Indiana, 1832, p. 109).Cette perpétuelle critique exercée sur moi-même, cet œil impitoyable, tantôt ami, tantôt ennemi, toujours gênant comme un témoin et soupçonneux comme un juge (Fromentin, Dominique, 1863, p. 75).
Soupçonneux de qqc.La femme de l'ancien préfet de police, racontait à une amie que (...) soupçonneuse d'une intrigue au dehors, le hasard l'avait mise en possession des lettres d'une femme de la société, très riche (...) et qui coûtait énormément d'argent à son mari (Goncourt, Journal, 1889, p. 959).
Empl. subst. On hua le soupçonneux qui, les bras croisés brava les gens (Adam, Enf. Aust., 1902, p. 240).Faire le soupçonneux. Une fois la lettre envoyée, un remords me prend: elle ne me croira pas malade! pensé-je. Elle faisait la jalouse et la soupçonneuse (Balzac, Autre ét. femme, 1842, p. 370).
[En parlant de choses diverses] Qui manifeste le soupçon. Affection, jalousie, tyrannie, surveillance soupçonneuse; précautions soupçonneuses. Quelle est la meilleure manière d'aller de Paris à Rome? (...) Prenez peu de bagages; en traversant ces petits états soupçonneux, chaque caisse ou malle est une source de vexations à la douane ou à la police (Stendhal, Prom. ds Rome, t. 2, 1829, p. 67).Et quant à Satan lui-même, il est le génie ombrageux, jaloux du bonheur immérité, le principe soupçonneux dont l'infatigable méfiance tient la créature en haleine (...) se réjouit non du mal qu'il fait, mais du mal qu'il révèle (Jankél., Traité des vertus, Paris, Bordas, t. 3, 1972, p. 1363).
B. − Qui exprime le soupçon, la méfiance. Air, regard, visage soupçonneux. Il regarde le prince d'un œil soupçonneux; mais, pour s'apercevoir de sa défiance, Malek Adhel est trop occupé de la princesse (Cottin, Mathilde, t. 1, 1805, p. 158).Mes collaborateurs commencent à me regarder d'une manière soupçonneuse, d'une manière inamicale (Duhamel, Combat ombres, 1939, p. 222).
C. − Méfiant, défiant; p. ext. sensible. Attention soupçonneuse. Le gémissement, le râle, le cri (...) émeuvent encore bien plus que les gestes et que les mouvements du visage; car l'oreille est soupçonneuse étant un sens de nuit (Alain, Beaux-arts, 1920, p. 79).Une étude minutieuse s'impose, sans cesse soupçonneuse, sans cesse en alarme (Amadou, Parapsychol., 1954, p. 26).
Soupçonneux de.Le grand lit fut, tour à tour, tendu et détendu, à tous les coins de l'appartement, Charles d'Este étant devenu plus soupçonneux des courants d'air, et plus précautionné pour sa santé, qu'Augusta Linden elle-même (Bourges, Crépusc. dieux, 1884, p. 305).
REM.
Soupçonneusement, adv.D'une manière soupçonneuse, avec suspicion. Regarder qqn soupçonneusement. La vieille École créée par la Convention, qu'avait ménagée, militarisée et surveillée soupçonneusement l'Empire, ne dérogeait pas (Arnoux, Roi, 1956, p. 118).
Prononc. et Orth.: [supsɔnø], fém. [-ø:z]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. Ca 1165 sospeçonos « personne portée naturellement à concevoir des soupçons » (Benoît de Ste-Maure, Troie, éd. L. Constans, 29907); 1452 soupçonneux (J. de Bueil, Le Jouvencel, éd. L. Lecestre, II, p. 328); 1690 « qui marque le soupçon » (Fur.). Dér. de soupçon*; suff. -eux*. Fréq. abs. littér.: 329. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 313, b) 277; xxes.: a) 523, b) 667.

Wiktionnaire

Adjectif

soupçonneux

  1. Qui est défiant, qui est enclin à soupçonner, qui soupçonne facilement.
    • Un seul amant, c’est ennuyeux,
      C’est monotone et soupçonneux,
      Tandis que deux c’est vraiment mieux.
      — (Sacha Guitry, J’ai deux amants, de l’opérette L’Amour masqué, 1923)
    • Tout son être se révoltait à la pensée d'épouser un de […] ces intendants soupçonneux et méprisants qui venaient parfois rendre visite à son grand-père et la soupesaient des yeux, comme si elle eût été un animal à vendre. — (Out-el-Kouloub, Zaheira, dans "Trois contes de l'Amour et de la Mort", 1940).
    • (Par extension)Être d’humeur soupçonneuse, d’un caractère soupçonneux.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SOUPÇONNEUX, EUSE. adj.
Qui est défiant, qui est enclin à soupçonner, qui soupçonne facilement. C'est un homme soupçonneux. Elle est défiante et soupçonneuse. Il se dit aussi des Choses. Être d'humeur soupçonneuse, d'un caractère soupçonneux.

Littré (1872-1877)

SOUPÇONNEUX (sou-pso-neû, neû-z') adj.
  • Qui soupçonne aisément. Mais si je m'en rapporte aux esprits soupçonneux, Vous [Pompée] aidez aux Romains à faire essai d'un maître, Sous ce flatteur espoir qu'un jour vous pourrez l'être, Corneille, Sertor. III, 2. Sans craindre ni ses envieux ni les défiances d'un ministre [Mazarin] également soupçonneux et ennuyé de son état, M. le Tellier allait d'un pas intrépide où la raison d'État le déterminait, Bossuet, le Tellier. Soit qu'il [Juvénal] fasse au conseil courir les sénateurs, D'un tyran soupçonneux pâles adulateurs, Boileau, Art p. II. Quiconque est soupçonneux invite à le trahir, Voltaire, Zaïre, I, 5. Plus d'un époux, en promenant ses vœux, Au dehors est amant volage, Au dedans mari soupçonneux, Imbert, Jaloux sans amour, I, 4.

    Substantivement. Ces maudits soupçonneux cherchent toujours quelque malheur, Lamotte, Calend. des vieillards, sc. 7.

    Terme de manége. Se dit d'un cheval qui est médiocrement peureux, un peu timide.

REMARQUE

Autrefois, soupçonneux avait également le sens de qui soupçonne, et de qui est soupçonné ou suspect. Aujourd'hui, c'est une faute de donner le sens de suspect à soupçonneux.

HISTORIQUE

XIIe s. Si fu Rous mult suspecenos, Mult ententis, mult curios, Benoit de Sainte-Maure, II, 2977.

XIIIe s. Avoi, dist-ele, biaus douz sire ? M'avez-vous donc soupeçonneuse [suspecte], Qui sui vostre loial espeuse ? la Rose, 16635. Quant tel larrecin sunt fet, la justice doit penre toz les souspeconneux [suspects], et fere moult de demandes por savoir…, Beaumanoir, XXXI, 6.

XIVe s. Fuyez compaignie souspeçonneuse [suspecte], Ménagier, I, 2.

XVIe s. Soupeçonneux comme singes de cour parmi des pages, Brantôme, Charles-Quint. Bien que toujours les monarques sceptrez Soyent soupçonneux des peuples trop lettrez, Ronsard, 692. Je suis peu desfiant et souspeçonneux, de ma nature, Montaigne, IV, 227.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « soupçonneux »

 Dérivé de soupçon avec le suffixe -eux.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Soupçon.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « soupçonneux »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
soupçonneux supsɔnø

Citations contenant le mot « soupçonneux »

  • Quiconque est soupçonneux invite à le trahir. De Voltaire / Zaïre
  • Ne te montre pas soupçonneux envers tout le monde, mais prudent et ferme. De Démocrite / Fragments
  • En matière financière, les Français ne se montrent pas toujours assez soupçonneux. Selon une enquête Audirep pour la Banque de France (menée sur un échantillon représentatif de 2.153 personnes), ce n'est en moyenne qu'à partir d'une promesse de rendement annuel de 3,75 % que la promesse est jugée « trop belle pour être vraie ». Les Echos, Culture financière : les Français manquent encore de repères | Les Echos
  • Les chercheurs de plusieurs pays, dont la France, se sont lancés dans la course au vaccin contre la Covid-19. Il semble qu’il s’agisse de la meilleure solution pour limiter la propagation de la maladie. Pourtant, selon un sondage récent, les Français se montrent déjà soupçonneux envers la vaccination contre le coronavirus. Méfiance qui se fonde sur plusieurs raisons… La Santé Publique, Coronavirus : les Français déjà méfiants envers le futur vaccin - La Santé Publique
  • Des rapports soupçonneux se sont établis entre Rouletabille et Frédéric Larsan. Le tout jeune reporter accuse Larsan d'avoir déjà élu l'assassin et donc de mener une démarche inverse à la procédure logique. En attendant, Rouletabille est aujourd'hui décidé à ne penser qu'aux choses agréables... France Culture, Episode 8 : Ne pensons qu'aux choses agréables !
  • Un des pires travers de la prudence administrative, c'est l'attentisme. Autre facette : le corporatisme. Chez certains fonctionnaires qui ont la manie de la vérification, on peut rencontrer de la méfiance obsessionnelle. Ils sont souvent soupçonneux à l'égard des nouveautés. Leur devoir est d'agir avec circonspection. Les Echos Executives, Les 6 idées de l'ouvrage « La sagesse du fonctionnaire », Contrat de travail - Les Echos Executives
  • Vacances Italie association d’idées partir en vacances c’est partir en Italie toujours enfin au moins un an sur deux au lac de Garde ou celui de Como pour changer un peu en Ariane dont la cousine de gamme Simca était la Trianon avant c’était en 4 CV les parents le frangin parfois la grand-mère comment tout ça pouvait rentrer dans une 4 CV mystère insondable à côté duquel celui de la Trinité est du pipi de chat ou de la roupie de sansonnet ou autre excrément animal à quatre heures du matin réveillé puis le douanier suisse sous sa pèlerine de pluie et lui au regard sombre et soupçonneux où allez-vous mais la Suisse c’est aussi un beau pays le Gothard ensuite la chaleur qui plombait mais attention hein c’était pas des vacances de frime on avait économisé on ne devait rien à personne en rentrant et on faisait gaffe à la dépense au camping éviter le péage entre Brescia et Milano comme dans la chanson de Jonasz on regardait les autres faire du bateau et le transistor grésillait des chansons italiennes et on faisait les courses à l’épicerie du camping cinque pane et burro di pura alpa et on donnait les lires on prenait la monnaie sans savoir si c’était juste et on ramenait tout ça à la tente encore une Trianon de la Hutte et les voisins avaient des transistors qui chantaient et qui chantaient et c’était N6 qu’il fallait faire sur le juke-box à Baldersheim où il y avait la communion de la cousine pour avoir Non ho l’età de Gigliola Cinquetti et on n’arrêtait pas de faire N et après 6 sur le juke-box l’année suivante Bobby Solo avec Una lacrima sul viso mais c’était pas des vacances de frime c’était des vacances gagnées à la sueur des grèves du grand-père mais répétitives tout de même il a fallu une histoire de concertina chez le dottore Bastari à Ancona et une histoire de joli minois de Reggio Emilia dans le train entre Bologne et Rimini tiens ? pour me réconcilier avec la botte péninsulaire et nasale de never anymore plus une histoire de je suis amoureux de celle-ci mais j’aime celle-là L'Alterpresse68, Vacanze (texte et chansons) - L'Alterpresse68
  • Après le trafic de stupéfiants de la saison 2, les sueurs froides provoquées par un flic très soupçonneux et le meurtre (présumé…) de Rio par Beth (Christina Hendricks, renversante), les trois copines semblent avoir retrouvé le chemin de la respectabilité en ce début de saison 3… C’est du moins ce que veulent nous faire croire les premières scènes : Annie récolte des pourboires en garant des voitures de luxe. Ruby pose des faux ongles dans un cabinet de manucure. Et Beth a trouvé un job sympa dans une imprimerie de cartes et invitations en tous genres. Exaltantes activités qui permettent, par le plus grand des hasards, d’avoir à portée de main des litres de dissolvant, de l’encre (récupérée sur des billets de un dollar) et une machine à imprimer. Vous y êtes ? Télérama, “Good Girls” saison 3, sur Netflix : entre fausse monnaie et vrai coup de mou

Images d'illustration du mot « soupçonneux »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « soupçonneux »

Langue Traduction
Anglais suspicious
Espagnol suspicaz
Italien sospetto
Allemand verdächtig
Chinois 可疑
Arabe مشبوه
Portugais suspeito
Russe подозрительный
Japonais 疑わしい
Basque susmagarriak
Corse suspettuosu
Source : Google Translate API

Synonymes de « soupçonneux »

Source : synonymes de soupçonneux sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « soupçonneux »

Partager