La langue française

Méfiant

Sommaire

  • Définitions du mot méfiant
  • Étymologie de « méfiant »
  • Phonétique de « méfiant »
  • Citations contenant le mot « méfiant »
  • Images d'illustration du mot « méfiant »
  • Traductions du mot « méfiant »
  • Synonymes de « méfiant »
  • Antonymes de « méfiant »

Définitions du mot méfiant

Trésor de la Langue Française informatisé

MÉFIANT, -ANTE, part. prés. et adj.

I. − Part. prés. de méfier (se)*.
II. − Adjectif.
A. −
1. [En parlant d'une pers.] Qui est enclin à se méfier. Anton. confiant.Être méfiant à l'égard de qqn/qqc. Il [Raoul] parlait à Lucie, il lui proposait une place dans l'équipe du nouveau journal ; mais elle se taisait, toujours un peu tendue, un peu méfiante devant lui, comme si elle avait peur de céder à l'attrait qu'il exerçait sur elle (Abellio,Pacifiques,1946, p.412):
1. Tout à coup je vis venir Rose au bout de l'allée et mon premier mouvement fut de me sauver. «Qu'a-t-elle donc?» dit ma mère à Hippolyte (...). Mon frère, qui n'a jamais aimé à se faire des ennemis, répondit qu'il n'en savait rien: mais ma mère était méfiante, elle me rappela, et interpellant Rose en ma présence: − «Ce n'est pas la première fois, lui dit-elle, que je remarque combien la petite a peur de toi. Je crois que tu la brutalises. Sand,Hist. vie, t.2, 1855, p.458.
[P. méton. du déterminé] Qui porte à la méfiance. Caractère, naturel méfiant; nature méfiante.
[Constr. avec un compl. prép. de indiquant l'objet de la méfiance] Rare. Strict envers soi, méfiant du plaisir (Ramuz,A. Pache,1911, p.109).
2. [En parlant d'un sentiment, d'un comportement, d'une manière d'être ou de faire] Qui dénote la méfiance. Jeter un regard méfiant à qqn. Ce qui la navrait, c'était la surveillance méfiante de son oncle, ses continuels reproches, son attitude de maître irrité (Zola,Fortune Rougon,1871, 172).Ce petit groupe de l'hôtel de Balbec regardait d'un air méfiant chaque nouveau venu, et, en ayant l'air de ne pas s'intéresser à lui, tous interrogeaient sur son compte leur ami le maître d'hôtel (Proust,J. filles en fleurs,1918, p.676).Sur le visage, craintif, méfiant de Mathilde vivante, il voulait voir poindre la joie (Mauriac,Génitrix,1923, p.350).
B. − Emploi subst. Personne toujours disposée à douter, à craindre d'être trompée. Le méfiant se croit entouré de mauvaises intentions (Mounier,Traité caract.,1946, p.486):
2. ... sa méfiance n'avait pas «joué» à l'égard du chauffeur de Balbec, en qui il avait sans doute reconnu un pareil, c'est-à-dire, contrairement à sa maxime, un méfiant dans la bonne acception du mot, un méfiant qui se tait obstinément devant les honnêtes gens et à tout de suite partie liée avec une crapule. Proust,Sodome,1922, p.1033.
REM.
Méfieux, -euse, adj.,hapax. J'avais point tort d'êt' méfieuse (Martin du G.,Gonfle,1928, I, 2, p.1178).
Prononc. et Orth.: [mefjɑ ̃], fém. [-ɑ ̃:t]. Ac. 1694, 1718: meffiant; dep. 1740: méfiant. Étymol. et Hist. A. 1. 1642 (Oudin Fr.-Ital.); 2. 1833 air méfiant (Balzac, Méd. camp., p.65). B. Subst. 1781 (Bernardin de Saint-Pierre, Préambule à l'Arcadie ds Littré). Part. prés. de méfier*. Fréq. abs. littér.: 396. Fréq. rel. littér.: xixes: a) 219, b) 357; xxes.: a) 720, b) 872.

Wiktionnaire

Adjectif

méfiant

  1. Qui se méfie.
    • Les bêtes si méfiantes qui s'abattaient à la croûle sur les fagnes pour en extraire les vers, ne prenaient point garde aux filets tendus à plat sur le sol; elles s'y empêtraient et tous leurs efforts étaient vains. Elles ne pouvaient s'en dépêtrer ou arracher le bâtonnet qui les fixe. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
    • (Emploi substantivé)Santini est un méfiant, il ne fait pas confiance aux gens qui sont dans l’univers du football. — (Grégory Coupet, ‎Benjamin Danet, ‎Joël Bats, Arrêt de jeu, 2011)

Forme de verbe

méfiant \me.fjɑ̃\

  1. Participe présent du verbe méfier.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MÉFIANT, ANTE. adj.
Qui se méfie. C'est un esprit méfiant, un homme méfiant.

Littré (1872-1877)

MÉFIANT (mé-fi-an, an-t') adj.
  • 1Qui se méfie. Un esprit méfiant. Un homme méfiant.
  • 2 S. m. et f. Un méfiant. Une méfiante. Je m'éloignai donc de ces hommes artificieux qui se justifièrent encore à mes dépens, en me faisant passer pour un méfiant, Bernardin de Saint-Pierre, Préamb. à l'Arcadie.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « méfiant »

Du verbe se méfier.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « méfiant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
méfiant mefjɑ̃

Citations contenant le mot « méfiant »

  • Dans la solitude, on devient souvent méfiant. De Léo-Paul Desrosiers / Vous qui passez
  • Etre intelligent, c’est être méfiant, même à l’égard de soi-même. De Paul Léautaud / Propos d’un jour
  • L'Olympique Lyonnais affrontera la Juventus de Turin en huitième de finale retour de Ligue des Champions (victoire 1-0 de l'OL à l'aller) le 7 août prochain. Interrogé au sujet de la récente baisse de régime du leader de Serie A, Rudi Garcia, l'entraîneur de Lyon, s'est montré très méfiant à l'égard des hommes de Maurizio Sarri qui restent sur deux matchs nuls. www.madeinfoot.com, OL - Rudi Garcia reste méfiant vis-à-vis de la Juve
  • Le sentiment est moins partagé en Europe, mais une proportion significative de la population reste méfiante vis-à-vis des vaccins, et devraient redoubler de méfiance face à un vaccin covid-19 développé dans l’urgence absolue. Investing.com France, Covid-19 : 3 raisons de de rester méfiant à propos de l'impact positif des vaccins | Investing.com
  • Après le déjeuner, la plupart des familles partent à la découverte du parc. Devant le vivarium, Yanis, 7 ans, hésite. « Ça fait peur les serpents, non? », demande-t-il à sa mère, l'air méfiant. Cette dernière le rassure : « mais non, ils sont dans des cages de toute façon ». Il ressortira dix minutes plus tard, tout excité : « Il y avait des crocodiles! », lance-t-il. Avant de repartir, les familles pourront aussi visiter, si elles le souhaitent, le Château de Thoiry, toujours occupé par la famille de la Panouse, à l'origine de la création du zoo. leparisien.fr, Une sortie au zoo de Thoiry pour les enfants sans vacances - Le Parisien
  • Cela tend heureusement à s’estomper. Les deux ports sont unis dans une même commune depuis 1946, ça crée forcément des liens. Et pourtant… « Cela reste dur pour les Douarnenistes de franchir le pont, comme s’ils n’étaient pas à l’aise de venir par ici, chez certains le regard est méfiant », constate Mijo Kérivel, même si beaucoup ne crachaient pas sur une « riboul » à Tréboul, à la grande époque de « La Frégate », boîte de nuit mythique. Son époux Charles, illustre illustrateur qui a grandi côté Douarnenez, se souvient d’ambiance électrique quand les Gâs d’Ys, l’équipe de foot de Tréboul, débarquaient du côté de Ploaré, un autre quartier. « Le plaisir que c’était de les voir tout straniqués (traduire « en perdition », en parler douarneniste) », se souvient-il. Il habite désormais dans le « Petit Maroc », tel que l’on surnomme Tréboul depuis quelques décennies. Depuis, plus précisément, les années 50 et l’âge d’or de la pêche à la langouste. Le Telegramme, Les tribus bretonnes (8/36) : ces Marocains à l’accent de Tréboul - Un été avec les tribus bretonnes - Le Télégramme

Images d'illustration du mot « méfiant »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « méfiant »

Langue Traduction
Anglais mistrustful
Espagnol desconfiado
Italien diffidente
Allemand misstrauisch
Chinois 不信任
Arabe غير واثق
Portugais desconfiado
Russe недоверчивый
Japonais 不信
Basque mistrustful
Corse sfidate
Source : Google Translate API

Synonymes de « méfiant »

Source : synonymes de méfiant sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « méfiant »

Partager