La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « obligatoire »

Obligatoire

Définitions de « obligatoire »

Trésor de la Langue Française informatisé

OBLIGATOIRE, adj.

A. − [Correspond à obliger A 2] Qui est prescrit, imposé par une loi, un règlement administratif. Taxe obligatoire; enseignement obligatoire et gratuit; assurance obligatoire; rendre qqc. obligatoire; conventionnellement, juridiquement obligatoire. Clauses obligatoires (Ac.).Il serait difficile au préfet, étant donnée sa résidence obligatoire, de se rendre, le moment voulu, au siège de l'assemblée élective (Baradat,Organ. préfect.,1907, p.58).En outre, en mai 1916, en dépit d'une tradition historique séculaire, le service militaire obligatoire était adopté en remplacement du système Derby qui reposait sur les engagements volontaires (Joffre,Mém., t.2, 1931, p.173).Il faut avoir un prénom, dit le gendarme, c'est obligatoire et prévu par la loi (Aymé,Puits,1932, p.207).
Caractère obligatoire (de qqc.). Une deuxième différence, corollaire de la précédente, naît du caractère facultatif de la taxe en opposition avec le caractère obligatoire de l'impôt (Pradelle,Serv. P.T.T. Fr.,1903, p.145).
HIST. [Sous l'occupation allemande] Service du Travail obligatoire (S.T.O.). Ça ne l'empêche pas d'avoir soustrait au Service du Travail Obligatoire je ne sais combien de garçons, et de dire assez de mal des Allemands (Montherl.,Demain,1949, ii, 1, p.721).Le 16 février, s'instituait le service du travail obligatoire, procurant au «gouvernement» le moyen de fournir sans limites à l'ennemi la main-d'oeuvre qu'il exigeait (De Gaulle,Mém. guerre,1956, p.89).
B. − [Correspond à obliger A 3] Qui est prescrit par la morale, la religion:
. Il n'en est pas de la morale comme de la cristallographie ou de la mécanique. L'attitude scientifique est, par définition, une attitude critique. Comment prendre cette attitude à l'égard de règles dont le caractère obligatoire imprime le respect à toutes les consciences? Lévy-Bruhl,Mor. et sc. moeurs,1903, p.59.
RELIG. Jeûne obligatoire. Celle-ci [sa mère], à force de caresses et de friandises, obligeait l'enfant à apprendre (...) toutes les prières obligatoires et non obligatoires (Mérimée,Âmes Purg.,1837, p.301).
Qui est imposé par des usages, les convenances, une convention particulière. La Tenue de Soirée est obligatoire pour ce bal (Ac.1935).
C. − [Correspond à obliger A 1] Qui apparaît comme inévitable, nécessaire. Les transformateurs rotatifs (...) sont d'un emploi obligatoire toutes les fois qu'il s'agit de transformer un courant continu en courant alternatif, ou vice-versa (Haton de La Goupillière,Exploitation mines,1905, p.597).La guerre de 1914-1918 avait montré que le destroyer est l'escorteur obligatoire d'une escadre (Le Masson,Mar.,1951, p.35).
BIOL., BOT. Parasite obligatoire. Ce sont [les Euphraises] donc des parasites facultatifs qui s'opposent aux parasites obligatoires tels que le Gui (Plantefol,Bot. et biol. végét., t.1, 1931, p.397).Les larves, qui sont des parasites obligatoires, se développent (Brumpt,Parasitol.,1910, p.583).
D. − LING. (gramm. générative). Transformations obligatoires. ,,Celles qui s'appliquent à toutes les phrases de base (comme la transformation affixale), par opposition aux transformations facultatives, qui ne s'appliquent que si un marqueur structurel défini est présent dans la structure de base (comme les transformations interrogative, emphatique, négative, impérative)`` (Ling. 1972).
Prononc. et Orth.: [ɔbligatwa:ʀ]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. [1319 (s. réf. ds Bl.-W.3-5)] A. 1. 1320 dr. «qui a la force d'obliger» (Comptes Saint Omer in Mém. Sté Antiquaires Morinie, XXVII, 355 ds Fonds Barbier: lettres obligatoires); 2. [1370-72 obligatore «qui oblige (moralement)» (Oresme, Éthiques d'apr. FEW t.7, p.269b)] 1824 (Joubert, Pensées, t.1, p.361: ce qui paraît [...] le plus moralement obligatoire). B. 1. 1815 «exigé par une loi, un règlement» (Constant, Princ. pol., p.96: le payement des taxes [...] n'était plus obligatoire); 2. 1823 «exigé moralement» (Las Cases, Mémor. Ste-Hélène, t.2, p.576); 3. 1842 «imposé par les usages, les convenances» (Hugo, Rhin, p.104); 4. 1869 «inévitable, nécessaire, fatal» (Lautréam., Chants Maldoror, p.336): obligatoires métaphores). Empr. au b. lat. jur. obligatorius «qui a la force d'obliger», dér. de obligare (v. obliger). Fréq. abs. littér.: 327. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 239, b) 357; xxes.: a) 643, b) 608.

Wiktionnaire

Adjectif - français

obligatoire \ɔ.bli.ɡa.twaʁ\ masculin et féminin identiques

  1. Qui a la force d’obliger suivant la loi.
    • Ces sortes d'affaires s'instruisent sans huissiers ni défenseurs. Le ministère de ceux-ci est déclaré n'être pas obligatoire, et le surcroît de frais qu'il eût occasionné être irrépétible. — (Revue pratique de droit français: jurisprudence, doctrine, législation, dirigée par A. Marescq & E. Dujardin, tome 28, 1880, p. 208)
    • Ceci ne signifie cependant pas que l’exercice fiscal coïncide nécessairement avec l’année civile. Si cette coïncidence est très fréquente en pratique, elle n'est obligatoire que pour les exploitations agricoles soumises au régime du forfait et les micro-entreprises. — (Daniel Gutmann, Droit fiscal des affaires 2017-2018, LGDJ/Lextenso, 2017, p. 563)
  2. (Figuré) (Par extension) Ce qui est exigé par la bienséance, la morale.
    • La tenue de soirée est obligatoire pour ce bal.
    • Votre présence à cette cérémonie me paraît obligatoire.
    • Si la vaccination avait été obligatoire, on s’y serait soumis. Mais je ne crois pas que ça aurait été plus simple. — (Martine Lecaudey, «Albi. Un acteur majeur des manifs anti-pass emporté par le Covid», La Dépêche du Midi, 30 décembre 2021)
  3. (Figuré) (Par extension) Que l'on ne peut éviter.
    • La mort, c’est tellement obligatoire que c’est presque une formalité. — (Marcel Pagnol, César, 1936)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

OBLIGATOIRE. adj. des deux genres
. Qui a la force d'obliger suivant la religion, suivant la loi. Clauses obligatoires. Service militaire obligatoire. Le dimanche, l'assistance à la messe est obligatoire. L'instruction publique et obligatoire. Il se dit, figurément et par extension, de Ce qui est exigé par la bienséance, la morale. La tenue de soirée est obligatoire pour ce bal. Votre présence à cette cérémonie me paraît obligatoire.

Littré (1872-1877)

OBLIGATOIRE (o-bli-ga-toi-r') adv.
  • Qui a la force d'obliger. Une clause obligatoire. Loin d'envisager leur pouvoir par ce qu'il a de pénible et d'obligatoire, ils [les princes] n'y voient que le plaisir de commander, Rousseau, Polysynodie.

HISTORIQUE

XIVe s. Loy obligatoire, Oresme, Thèse de MEUNIER.

XVIe s. Papiers, schedules et lettres obligatoires, Amyot, Agis et Cléom. 15.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

OBLIGATOIRE. - HIST. XIVe s. Ajoutez : Il fut de necessité qu'ils baillassent et meissent devers la court chascun ses lettres obligatoires, Bibl. des ch. 1872, p. 237.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

OBLIGATOIRE, adj. (Jurisprud.) se dit de ce qui oblige la personne ou les biens, & quelquefois l’un & l’autre. On dit des lettres obligatoires, c’est-à-dire, un contrat portant obligation. Il y a des actes qui ne sont obligatoires que d’un côté ; comme une promesse ou billet, lequel n’oblige que celui qui le souscrit. Il y a au contraire des actes ou contrats synallagmatiques, c’est-à-dire, qui sont obligatoires des deux côtés ; comme un bail, un contrat de vente, &c. Voyez Bail, Contrat, Obligation, Synallagmatique. (A)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « obligatoire »

Du latin obligatorius.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. obligatorius, de obligare, obliger.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « obligatoire »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
obligatoire ɔbligatwar

Citations contenant le mot « obligatoire »

  • L’égalité a un organe : l’instruction gratuite et obligatoire. De Victor Hugo / Les Misérables
  • La justice est gratuite. Heureusement, elle n'est pas obligatoire. De Jules Renard
  • Principal résultat de l'instruction obligatoire : les graffiti sur les monuments publics. De Jean Dutourd
  • Il n’est pas nécessaire de changer. La survie n’est pas obligatoire. De W. Edwards Deming
  • Le plaisir de penser, chose occultée par les contraintes du savoir obligatoire. De Leslie Kaplan
  • L'enseignement obligatoire semble miner la volonté personnelle d'apprendre. De Ivan Illich / Une société sans école
  • La mort, c'est tellement obligatoire que c'est presque une formalité. De Marcel Pagnol
  • La musique mérite d'être la seconde langue obligatoire de toutes les écoles du monde. De Paul Carvel / Jets d’encre
  • Pour bien manger, il n'est pas obligatoire de manger bio. De Jean-Pierre Coffe / Le Figaro Magazine
  • Toute question a son idéal. Pour moi, l'idéal de cette question de l'enseignement, le voici : L'instruction gratuite et obligatoire. Obligatoire au premier degré seulement, gratuite à tous les degrés. De Victor Hugo / Assemblée législative contre la loi Falloux, 15 janvier 1850
  • Un état totalitaire est un état où tout ce qui n'est pas défendu est obligatoire. De Curzio Malaparte
  • Le régime totalitaire est un régime où tout ce qui n'est pas interdit est obligatoire. De Curzio Malaparte
  • Et l'on devrait rendre obligatoire Par arrêté municipal L'usage de la femme-tronc pour les pauvres. De Boris Vian / Barnum's Digest
  • Face à la menace de rebond de l’épidémie de coronavirus Covid-19, de nouvelles mesures sanitaires sont prises. La ville de Beaune a décidé de rendre le port du masque obligatoire sur le marché de la place Fleury, très fréquenté par les touristes au centre-ville   France 3 Bourgogne-Franche-Comté, Covid : A Beaune, le masque est obligatoire pour aller au marché
  • Les masques sont désormais obligatoires à partir de 6 ans pour tous les vols survolant le sol européen. Jeudi soir, les ministres des transports de l’Union européenne ont conclu un accord visant à établir des règles sanitaires communes pour les trajets en avion. C’est lors d’une visioconférence que les ministres des transports de l’UE sont parvenus à un concernant les vols survolant l’Europe. Le ministre allemand Andreas Sheuer a annoncé que les masques seront désormais obligatoires dès six ans. Les compagnies aériennes doivent aussi désinfecter plus souvent les appareils, améliorer l’information aux passagers, de faire respecter les distances de sécurité même si cela occasionne de longue file d’attente, rapporte l’AFP. ladepeche.fr, Port du masque obligatoire, pays à risques, tests aux aéroports : les mesures sanitaires se durcissent - ladepeche.fr
  • Le port du masque est obligatoire lors des déplacements dans les cinémas mais facultatif une fois assis. Une mesure "incohérente et déraisonnable" pour des spécialistes. SudOuest.fr, Coronavirus : pas de masque obligatoire dans les salles de cinéma, "c’est prendre un gros risque" selon un infectiologue
  • Le maire de Bagnols-sur-Cèze, Jean-Yves Chapelet, a décidé de rendre obligatoire le port du masque dans tous les endroits dès qu'il y aura une forte affluence. Cette décision entrera en vigueur dès mercredi prochain sur le marché et vise à lutter contre un certain relâchement dans l'application des mesures barrières et pour contrer un retour du Covid-19.  midilibre.fr, Bagnols : le port du masque rendu obligatoire dès une forte affluence de personnes - midilibre.fr
  • Où exactement ? Sur l’avenue de la Plage, dans sa section comprise entre la rue du Touring club et le boulevard des Sables. Le port du masque est également obligatoire sur les marchés de Biscarrosse-Ville, à savoir le vendredi de 6 à 15 heures et le dimanche de 6 à 14 heures. SudOuest.fr, Biscarrosse-Plage (40) : le port du masque devient obligatoire en ville
  • Le port du masque est désormais obligatoire dans les lieux publics clos depuis ce lundi partout en France mais certaines communes vont plus loin. Elles le rendent obligatoire même dans les rues. C'est le cas notamment à la Rochelle en Charente-Maritime et à Concarneau dans le Finistère. France Bleu, Port du masque obligatoire : ces communes qui l'imposent dans certaines rues du centre-ville

Images d'illustration du mot « obligatoire »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « obligatoire »

Langue Traduction
Anglais mandatory
Espagnol obligatorio
Italien obbligatorio
Allemand verpflichtend
Chinois 强制性的
Arabe إلزامي
Portugais obrigatório
Russe обязательное
Japonais 必須の
Basque derrigorrezko
Corse obbligatorio
Source : Google Translate API

Synonymes de « obligatoire »

Source : synonymes de obligatoire sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « obligatoire »

Obligatoire

Retour au sommaire ➦

Partager