La langue française

Requis

Sommaire

  • Définitions du mot requis
  • Étymologie de « requis »
  • Phonétique de « requis »
  • Citations contenant le mot « requis »
  • Images d'illustration du mot « requis »
  • Traductions du mot « requis »
  • Synonymes de « requis »
  • Antonymes de « requis »

Définitions du mot « requis »

Trésor de la Langue Française informatisé

REQUIS, -ISE, part. passé, adj. et subst. masc.

I. − Part. passé de requérir*.
II. − Adjectif
A. − [En parlant de qqc.] Qui est exigé; qui est indispensable pour ce qui est demandé. Conditions requises; formalités, formes requises; dispositions requises. Divertir, afin d'enseigner, est la première qualité requise en poésie (Chateaubr., Génie, t. 1, 1803, p. 279).
Âge requis. Âge fixé par la loi, les règlements. Qualités requises. Qualités nécessaires (pour). ,,Il a l'âge requis, les qualités requises pour occuper cet emploi, pour être admis. Il a l'âge fixé par la loi, par les règlements ou simplement l'âge convenable, les qualités nécessaires`` (Ac. 1935).
B. − [En parlant de qqn] Qui a été requis; dont les services ont été exigés par voie de réquisition de l'autorité civile ou militaire, afin d'effectuer un travail civil. Grévistes requis. Y travaillaient une soixantaine de prisonniers français et deux cents polonaises requises (Ambrière, Gdes vac., 1946, p. 213).
III. − Subst. masc. Celui qui, en temps de guerre, est affecté par l'autorité à un travail déterminé. Requis civil. Tout Français du sexe masculin (...) pourra être individuellement convoqué à titre de requis civil (...) pour être employé en temps de guerre aux services administratifs et économiques (J.O., Loi rel. recrut. armée, 1928, p. 3808).Le juge administratif reconnaît que l'administration doit dédommager les requis ou les collaborateurs bénévoles des services publics qui sont accidentés (Belorgey, Gouvern. et admin. Fr., 1967, p. 185).
En partic. Civil requis par l'armée d'occupation en France pendant la Deuxième Guerre Mondiale et mis dans l'obligation d'effectuer du travail au bénéfice de l'occupant. Requis du travail. [Les dirigeants nazis] concentraient à l'intérieur de cette forteresse la masse des prisonniers, des déportés, des requis qui leur faisaient autant d'otages (De Gaulle, Mém. guerre, 1959, p. 157).
Prononc.: [ʀ əki], fém. [-i:z]. Fréq. abs. littér.: 378. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 538, b) 198; xxes.: a) 310, b) 855.

Trésor de la Langue Française informatisé

REQUIS, -ISE, part. passé, adj. et subst. masc.

I. − Part. passé de requérir*.
II. − Adjectif
A. − [En parlant de qqc.] Qui est exigé; qui est indispensable pour ce qui est demandé. Conditions requises; formalités, formes requises; dispositions requises. Divertir, afin d'enseigner, est la première qualité requise en poésie (Chateaubr., Génie, t. 1, 1803, p. 279).
Âge requis. Âge fixé par la loi, les règlements. Qualités requises. Qualités nécessaires (pour). ,,Il a l'âge requis, les qualités requises pour occuper cet emploi, pour être admis. Il a l'âge fixé par la loi, par les règlements ou simplement l'âge convenable, les qualités nécessaires`` (Ac. 1935).
B. − [En parlant de qqn] Qui a été requis; dont les services ont été exigés par voie de réquisition de l'autorité civile ou militaire, afin d'effectuer un travail civil. Grévistes requis. Y travaillaient une soixantaine de prisonniers français et deux cents polonaises requises (Ambrière, Gdes vac., 1946, p. 213).
III. − Subst. masc. Celui qui, en temps de guerre, est affecté par l'autorité à un travail déterminé. Requis civil. Tout Français du sexe masculin (...) pourra être individuellement convoqué à titre de requis civil (...) pour être employé en temps de guerre aux services administratifs et économiques (J.O., Loi rel. recrut. armée, 1928, p. 3808).Le juge administratif reconnaît que l'administration doit dédommager les requis ou les collaborateurs bénévoles des services publics qui sont accidentés (Belorgey, Gouvern. et admin. Fr., 1967, p. 185).
En partic. Civil requis par l'armée d'occupation en France pendant la Deuxième Guerre Mondiale et mis dans l'obligation d'effectuer du travail au bénéfice de l'occupant. Requis du travail. [Les dirigeants nazis] concentraient à l'intérieur de cette forteresse la masse des prisonniers, des déportés, des requis qui leur faisaient autant d'otages (De Gaulle, Mém. guerre, 1959, p. 157).
Prononc.: [ʀ əki], fém. [-i:z]. Fréq. abs. littér.: 378. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 538, b) 198; xxes.: a) 310, b) 855.

Wiktionnaire

Adjectif

requis \ʁə.ki\

  1. D’une chose ou d’un concept : qui fait partie de conditions fixées par la loi ou un règlement.
    • Âge requis = âge minimum ou tranche d’âge que doit avoir une personne pour avoir accès à un service, un emploi, un droit.
    • Qualités requises = qualités nécessaires à un emploi, à une fonction.
  2. (Figuré) Demandé ou exigé (pour faire quelque chose).
    • Un mot de passe valide est requis pour continuer.
  3. D’une personne : qui est contraint à être présent ou à accomplir une tâche par les autorités, par voie de réquisition.
    • Gréviste requis = gréviste qui a été obligé à venir travailler pour assurer un service minimum.
    • Je n’ai pas encore tout dit, et assurément je suis loin d’avoir tout vu. Bientôt j’aurai à signaler des chrétiens requis et forcés à coups de fouet de traîner malgré moi ma voiture; (...) j’aurai enfin à compléter ces sinistres tableaux. — (Jérôme-Adolphe Blanqui, Voyage en Bulgarie 1841, chapitre IX - 1845)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

REQUÉRIR. (Il se conjugue comme ACQUÉRIR.) v. tr.
Prier, demander quelqu'un. Qui est-ce qui vous a requis? C'est lui qui m'en a requis. Il en a été requis. Il signifie plus ordinairement Sommer. Je vous prie et, au besoin, vous requiers de faire telle chose. Il signifie aussi Réclamer, demander quelque chose. Requérir aide et assistance. Requérir la force publique. Requérir le ministère d'un officier public. Il a l'âge requis, les qualités requises pour occuper cet emploi, pour être admis, Il a l'âge fixé par la loi, par les règlements ou simplement l'âge convenable, les qualités nécessaires.

REQUÉRIR signifie particulièrement, en termes de Procédure, Demander quelque chose en justice. Soit fait ainsi qu'il est requis. Requérir l'apposition des scellés. Requérir l'application de la loi. Le procureur de la République a requis. Il se dit figurément des Choses et signifie Demander, exiger. Cela requiert votre présence. La nécessité requérait que... Autant que la nécessité le requérait, le requerra.

Littré (1872-1877)

REQUIS (re-kî, ki-z') part. passé de requérir
  • 1Prié, sommé de quelque chose. Requis d'accorder cette faveur.

    Dans les exploits : Il a signé, de ce requis.

  • 2Demandé, exigé, en parlant de choses. Ce qui est requis à une proposition pour être vraie, Descartes, Méth. IV, 3. M. de Beaufort nous réjouit sur cela de quelques apophthegmes, qui ne manquaient jamais dans les occasions où ils étaient le moins requis, Retz, Mém. t. II, liv. III, p. 17, dans POUGENS. Jeunesse n'a les soins qui sont requis, La Fontaine, Cloch.

    Il a l'âge requis, les qualités requises pour occuper cet emploi, pour être admis, l'âge convenable, les qualités nécessaires. Voilà un jeune homme très bien fait, et qui a la taille requise, Voltaire, Cand. II.

    S. m. Ce qui est dans l'ordre prescrit par les lois. On écrivait à ceux à qui on adressait des lettres de change, qu'ils eussent à en faire le requis.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « requis »

Participe passé de requérir, attesté en moyen français.
Le Thresor de la langue françoyse de Jean Nicot (1604) cite l’utilisation adjectivale dans le sens de « prié de faire quelque chose ».
Attesté comme participe passé dans des expressions comme « âge requis » ou « qualités requises » dans l’acception « nécessaire » depuis la première édition du Dictionnaire de l’Académie française (1694).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « requis »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
requis rœki

Citations contenant le mot « requis »

  • Le parquet russe a requis mercredi 29 juillet près de 10 ans de prison contre un ex-marine américain accusé d'avoir agressé deux policiers russes, a indiqué un tribunal de la capitale russe où se déroule le procès. Trevor Reed, 28 ans, originaire du Texas, est accusé d'avoir violenté en août 2019 deux policiers appelés sur les lieux d'une fête alors qu'il était en état d'ébriété. Le Figaro.fr, Russie: près de 10 ans de prison requis contre un ex-marine américain
  • Un homme de 21 ans a été conduit vendredi 31 juillet devant le parquet de Saint-Nazaire qui a requis sa mise en examen dans le cadre de l'enquête concernant l'incendie de véhicules appartenant à deux gendarmeries de Loire-Atlantique, a appris l'AFP auprès du parquet. Le Figaro.fr, Voitures de gendarmerie incendiées en Loire-Atlantique: un homme présenté à la justice
  • Désormais, la durée minimale d’affiliation requise pour l’ouverture ou le rechargement d’un droit à l’allocation d’aide au retour à l’emploi est fixée « temporairement à quatre mois, jusqu’au 31 décembre 2020″, indique le décret publié jeudi. , Emploi : la réforme de l'assurance-chômage est reportée au 1er janvier 2021 | Actu

Images d'illustration du mot « requis »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « requis »

Langue Traduction
Anglais required
Espagnol necesario
Italien necessario
Allemand erforderlich
Chinois 需要
Arabe مطلوب
Portugais requeridos
Russe обязательный
Japonais 必須
Basque beharrezkoa
Corse richiestu
Source : Google Translate API

Synonymes de « requis »

Source : synonymes de requis sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « requis »

Partager