Nettement : définition de nettement


Nettement : définition du Wiktionnaire

Adverbe

nettement \nɛt.mɑ̃\

  1. D’une manière nette.
    • La lumière égale d’un grand quinquet éclairait assez nettement tous les objets. — (Ivan Tourgueniev, L’Exécution de Troppmann, avril 1870, traduction française de Isaac Pavlovsky, publiée dans ses Souvenirs sur Tourguéneff, Savine, 1887)
  2. Clairement.
    • La consommation d’essence était depuis une huitaine d’heures nettement inférieure à nos estimations, pourtant très tirées. — (Dieudonné Costes & Maurice Bellonte, Paris-New-York, 1930)
    • A titre d'exemple, la réaction simplifiée (3) résume la transformation de phosphate tricalcique insoluble en phosphate monocalcique nettement plus soluble sous l'effet d'un acide carboxylique. — (INRA, coordonné par Pierre Stengel & ‎S. Gelin, Sol: interface fragile, Éditions Quae, 1998, page 85)
  3. Franchement, sans rien déguiser.
    • Je lui ai dit nettement la vérité.
    • Parlez-lui nettement.
    • Pourquoi tant de détours ? Expliquez-vous nettement.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Nettement : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

NETTEMENT. adv.
D'une manière nette. Apercevoir nettement un objet. Écrire nettement. Fig., Je ne distingue pas nettement la nuance qui sépare ces deux idées. Je ne conçois pas bien nettement ce que vous voulez dire. Exposer nettement un fait. Cela est nettement expliqué dans le contrat. Figurément, il signifie aussi Franchement, sans rien déguiser. Je lui ai dit nettement la vérité. Parlez-lui nettement. Pourquoi tant de détours? expliquez-vous nettement.

Nettement : définition du Littré (1872-1877)

NETTEMENT (nè-te-man) adj.
  • 1D'une manière claire, distincte. Cette lunette fait voir nettement les objets. Concevoir nettement une chose. Ceux qui n'écrivent pas purement, mais qui écrivent nettement, ont cet avantage sur les autres qu'ils peuvent apprendre la pureté du langage, Vaugelas, Rem. t. II, p. 1045, dans POUGENS. Vous écrirez distinctement toutes les paroles de la loi que je vous propose, Sacy, Bible, Deutéron. XXVII, 8. L'un [Descartes] part de ce qu'il entend nettement pour trouver la cause de ce qu'il voit ; l'autre [Newton] part de ce qu'il voit pour en trouver la cause soit claire, soit obscure, Fontenelle, Newton.
  • 2Sans saleté. Tenir nettement un enfant.
  • 3 Fig. Franchement, sans déguisement. Parlez et nettement sur ce qu'il me propose, Corneille, Nicom. II, 3. Il faut vous expliquer nettement là-dessus, Molière, Mis. V, 2. Et quand j'allai chez M. l'Intendant le conjurer instamment… vous savez comme il me refusa nettement, Sévigné, 24 déc. 1673. Serait-il [le monde] rempli de gens qui demandent froidement ce qui ne leur est pas dû, ou qui refusent nettement de rendre ce qu'ils doivent ? La Bruyère, XI. M. Renau, après y avoir été trompé une fois ou deux, apprit nettement au roi d'où venait un si prodigieux mécompte ; sa sincérité n'épargna rien…, Fontenelle, Renau. Il jugea plus à propos d'avoir un éclaircissement avec le roi, et de s'expliquer nettement avec lui, Rollin, Hist. anc. Œuv. t. I, p. 495, dans POUGENS.
  • 4Sans ménagement. Il est bien aisé de vous répondre sur ce point ; car il n'y a qu'à vous dire nettement que cela est faux, et qu'il a dit tout le contraire, Pascal, Réfut. de la réponse à la 12e lettre. C'est démentir le P. Pintereau bien nettement, Pascal, Prov. X. Vous ne sauriez vous représenter le triomphe où elle est [Mme de Montespan]… elle passe nettement devant toutes les duchesses, Sévigné, 3 juill. 1675.
  • 5Sans quelque marque, quelque impression. La pauvre femme [Mme de Coulanges] avait encore hier la fièvre, on ne sort point nettement de ces grands maux, Sévigné, 21 oct. 1676.

HISTORIQUE

XIIIe s. Que toute nostre vie puissons Dieu servir netement et de bonne volenté, Psautier, f° 193. Li ewe [l'eau] de pluie qui est netement gardée et recueillie, Alebrand, f° 6. Et les rues jonchées d'erbe très nettement, Berte, IX. Que chevaliers doit adès tendre à sa car [chair] netement tenir, Se il à Dieu velt parvenir, Fabliaux, Barbazan, t. I, p. 65.

XVe s. Chevaliers et escuyers armés si très nettement que rien n'y avoit à ramender, Froissart, I, I, 93. La ville fut si nettement arse [brûlée], qu'il n'y demoura oncques pour establir ne loger un cheval, Froissart, liv. III, p. 209, dans LACURNE.

XVIe s. Nicias perdit l'advantage qu'il avoit nettement gaigné sur…, Montaigne, 1, 15.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Nettement : définitions subjectives sur Dicopedia

Dicopedia est un dictionnaire participatif où n'importe qui peut partager sa propre définition des mots de la langue française. L'intérêt de cette initiative est de proposer des définitions subjectives et très diverses, selon l'expérience de chacun. Nous ajouterons dans cette section les définitions de « nettement » les plus populaires.

✍️

Étymologie de « nettement »

Étymologie de nettement - Littré

Nette, et le suffixe ment ; provenç. netamen, netamens ; ital. nettamente.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de nettement - Wiktionnaire

 Dérivé de net avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « nettement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
nettement nɛtmɑ̃ play_arrow

Citations contenant le mot « nettement »

  • Lensois.com : Franck Haise, avez-vous vu les progrès espérés face à La Gantoise après la défaite 3-1 de jeudi contre Le Havre ? Oui, on a pu en voir un certain nombre. Cette rencontre a été globalement positive. On aura le temps de l’analyser plus précisément avec la vidéo mais nous sommes nettement montés en puissance sur tous les aspects, dans la récupération collective, haute, dans l’animation aussi. Il y a beaucoup d’enseignements positifs. Lensois.com, [ITW] F. Haise :« Nous sommes nettement montés en puissance sur tous les aspects » – Lensois.com
  • Le deuxième trimestre s'est avéré nettement moins mauvais que ne le redoutait la direction d'ABB elle-même encore en juin, relève Vontobel dans un commentaire matinal. Les perspectives à court terme demeurent mitigées, et la banque de gestion zurichoise préfère camper sur sa recommandation "hold", assortie d'un objectif de cours de 20,50 francs suisses. , ABB courtisé après un trimestre nettement meilleur qu'escompté | Zone bourse
  • Paris (awp/afp) - L'activité du secteur privé en France s'est nettement redressée en juillet, tirée par les services et la première progression des nouvelles commandes depuis cinq mois, selon un indicateur provisoire publié vendredi par le cabinet IHS Markit. , France: l'activité du secteur privé se redresse nettement en juillet (PMI Flash) | Zone bourse
  • La bêtise est nettement supérieure à l’intelligence car toute l’intelligence du monde ne permettra jamais de comprendre la bêtise universelle, tandis qu’un peu de bêtise suffit amplement à ne pas comprendre quoi que ce soit d’intelligent. De Philippe Geluck / Et vous, chat va ?
  • On apprend ordinairement les langues pour pouvoir exprimer nettement qu'on sait . Mais il semble que les médecins n'apprennent leur jargon que pour embrouiller ce qu'ils ne savent point. De Charles Dufresny / Les Amusements sérieux et comiques d'un siamois
  • Les femmes préfèrent la brutalité à l'ironie. Le brutal se met nettement dans son tort à leur égard ; l'ironiste les met en méfiance vis-à-vis d'elles-mêmes et cela ne pardonne pas. De Henri de Régnier / Lui ou les Femmes et l'Amour
  • L'homme souhaite un monde où le bien et le mal soient nettement discernables car est en lui le désir inné et indomptable, de juger avant de comprendre. De Milan Kundera / L’Art du roman
  • Quand un homme est amoureux, il ne lui vient pas à l'idée que la femme ne s'en est pas aperçu : il croit l'avoir dit nettement par un ton de voix, un frôlement de main. De Graham Greene
  • Le génie n'est que l'enfance nettement formulée, douée maintenant, pour s'exprimer, d'organes virils et puissants. De Jean Rostand / Pensées d'un biologiste
  • Le pétrole me paraît très nettement être l'odeur la plus parfaite du désespoir humain, si le désespoir humain a une odeur. De Pierre Mac Orlan / Chansons pour accordéon
  • Tout écrivain, pour écrire nettement, doit se mettre à la place de ses lecteurs. De Jean de La Bruyère / Les Caractères
  • Certains types de catastrophes s’accumulent mais ne retombent jamais aussi nettement qu’un enfant d’un pommier. De Janet Burroway
  • L'autobiographie est maintenant aussi répandue que l'adultère, et nettement moins répréhensible. De Lord Altrincham

Images d'illustration du mot « nettement »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « nettement »

Langue Traduction
Corse chjaramente
Basque argi eta garbi
Japonais はっきり
Russe явно
Portugais claramente
Arabe بوضوح
Chinois 清楚地
Allemand deutlich
Italien chiaramente
Espagnol claramente
Anglais clearly
Source : Google Translate API

Synonymes de « nettement »

Source : synonymes de nettement sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « nettement »


Mots similaires